AU MEXIQUE, AVEC LA CARRERA DEL GOLFO AL PACIFICO

LOGO CARERA DEL GOLFO 2015

 

Notre correspondant au  Mexique, José Caparros, avec qui nous suivons parfois la célèbre PANAMERICAINE,  nous entraine en cette fin de semaine sur une autre épreuve Mexicaine, la CARRERA del GOLFO al PACIFICO

CARERA DEL GOLFO 2015 Présentation

 

Alors que le Mexique revient dans le calendrier de Formule 1 cette année, après une longue absence et que de nombreuses revues accordent une large place à ce retour dans leurs guides annuels publiés en début de saison, il est bon de rappeler que ce pays est aussi le théâtre de beaucoup d’autres compétitions automobiles, dont  la  plus réputée et la plus prestigieuse reste naturellement la fameuse Carrera Panamericana, celle qui est la plus connue sous nos latitudes…

A l’image de la prestigieuse Carrera, c’est ainsi que s’élançait hier une autre épreuve du même type et dénommée, elle, la « Carrera del Golfo al Pacifico », qui comme son nom l’indique relie les deux océans, l’Atlantique et le Golfe de Veracruz à la Baie d’Acapulco au bord du Pacifique…

 

LOGO DEL CARERA DEL GOLFO 2015

 

 

Sauf que cette année pour la première fois et sans doute dans le but de proposer un évènement un peu plus long à des concurrents venant de loin, la course prenait son départ de Puebla, à environ 150 kms au sud-ouest de la ville de Mexico et à l’intérieur des terres.

Avant de rentrer dans le détail de ce rallye de ‘régularité’, il est indispensable de parler de la situation actuelle du Mexique, qui ne favorise malheureusement pas le déroulement de ce type d’épreuves !

En effet, comment ne pas mentionner les évènements survenus en fin d’année dernière où 43 étudiants trouvaient la mort à Iguala, dans l’Etat de Guerrero qui a pour capitale Acapulco, localité qui fut dans les années 60, longtemps un paradis, où se prélassait la Jet-set de l’époque et où se termine la course…

Tragique évènement, lorsqu’on sait en plus qu’il est avéré que ces derniers furent remis à des trafiquants de drogue de la zone, par les autorités locales (sur ordre du maire d’Iguala) afin d’éviter que ces derniers ne troublent, une cérémonie locale organisée par sa propre femme, en manifestant à cette occasion.

Sans entrer dans des considérations politiques il est regrettable de constater qu’après quelques progrès réalisés ces dernières années dans le domaine de la sécurité et de la corruption, sous la présidence de Peña Nieto, la situation semble se détériorer et vient miner un peu l’attrait que mérite ce magnifique pays…

 

 CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Une-FORD-FOCUS-tres-bien-préparée


CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Une-FORD-FOCUS-tres-bien-préparée

 

C’est sans doute ce qui explique que seulement vingt voitures, soit un maigre plateau, participent cette année à ce rallye, qui habituellement rassemble au minimum une cinquantaine de voitures, attirant annuellement de très nombreux concurrents américains notamment, qui participent chaque année à cette course mais évidemment qui deviennent très frileux, dès qu’il s’agit de sécurité et du coup s’étant finalement en dernière minute, abstenus.

Dommage, car pour les amateurs de ce type de rallyes de régularité, c’est une magnifique épreuve, parfaitement organisée et traversant des paysages fabuleux, sachant que suivant cette épreuve et bien d’autres au Mexique… depuis  maintenant une quinzaine d’années, je n’y ai encore connu aucune violence, ou acte criminel qui puisse justifier qu’on puisse craindre pour sa sécurité.

 

 CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Un-plateau-trés-hétéroclique.


CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Un-plateau-trés-hétéroclique.

 

Les absents ayant toujours tort, les équipages présents ne manquaient pas d’enthousiasme au départ de Puebla, qui était pour la première fois cette année le départ de la course. En effet, les  années passées cette ville, voyait seulement passer la course, avec une petite incursion pour quelques tours sur son circuit automobile, qui accueille entre autres tous les ans, une épreuve de la NASCAR Mexicaine.

Ce détour, même s’il contrarie un peu l’appellation même de l’épreuve ‘de côte à côte’ avait pour but de proposer un parcours un peu plus long, avec un jour de plus permettant de rallier Veracruz et de rendre ainsi la course encore plus attractive.

 

 CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Le-port-de-VERACRUZ.


CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Le-port-de-VERACRUZ.

 

Peine perdue au vu de la faible participation cette année, mais c’est l’occasion de rôder un peu cette version pour un futur qui ne manquera pas – on le souhaite en tout cas –  d’être meilleur et que je vous invite à partager l’année prochaine !

Il est bon à ce sujet de préciser, pour les amateurs du genre, que nous sommes au Mexique et que, comme je le souligne pour chaque épreuve à laquelle je peux assister là-bas et plus particulièrement pour les épreuves de régularité qui se déroulent entièrement dans la circulation et sur route ouverte…, la police est ici très coopérative avec les participants à ce type de manifestations… en termes clairs, vous pouvez faire tout et n’importe quoi, sans risquer de vous voir retirer votre permis ou de finir en prison !

C’est cela aussi le Mexique !

C’est pas bien vu de France, je sais, mais qu’est-ce que c’est bon…

 

F1 LE FUTUR circuit du GP du MEXIQUE de F1 2015 à MEXICO

F1 LE FUTUR circuit du GP du MEXIQUE de F1 2015 à MEXICO

 

En attendant, je vous laisse admirer quelques photos du jour, pour vous mettre un peu l’eau à la bouche, où comme vous le constaterez, un des atouts de cette épreuve est de mélanger véhicules modernes et classiques, de course et de série, sans aucun équipement spécial, ce qui permet à tout un chacun d’y participer, même avec un véhicule loué sur place chez Avis ou Hertz.

Rendez-vous donc demain pour une nouvelle étape au départ de Veracruz, où la course est arrivée ce soir où nous traverserons encore de magnifique paysages.

En attendant et en marge de la course, je vous livre et présente en avant-première, une petite maquette du nouveau circuit « Hermanos Rodriguez » où se déroulera le GP du Mexique de F1, en fin d’année, avec même les tarifs pour ceux que cela tente…

A demain…

 

José CAPARROS

Photos : Bogard CASTILLO

 

CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-A-VERACRUZ-devant-le-port-hommage-de-la-fanfare-de-la-marine.

CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-A-VERACRUZ-devant-le-port-hommage-de-la-fanfare-de-la-marine.

 CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-PANCHITO-NAME-CHAMPION-du-MEXIQUE.


CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-PANCHITO-NAME-CHAMPION-du-MEXIQUE.

CARERA DEL GOLFO 2015 Une PORSCHE 356.

CARERA DEL GOLFO 2015 Une PORSCHE 356.

CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Une-MINI-DES-MONTE-CARLO-d-Antan.

CARRERA-DEL-GOLFO-AL-PACIFICO-2015-Une-MINI-DES-MONTE-CARLO-d-Antan.

Sport

About Author

gilles