24 HEURES DU MANS AU FEMININ. LA PASSION N’A PAS DE GENRE !

 

 24-H-MANS-Emmanuelle-Lecompte-Madie-Pescarolo-Stéphanie-Lopé-Gaëlle-Duval-Guénaëlle-Longy-Elysia-Morel-Christine-Beckers-Marie-Hélène-Bacle-Vanina-Ickx


24-H-MANS-Emmanuelle-Lecompte-Madie-Pescarolo-Stéphanie-Lopé-Gaëlle-Duval-Guénaëlle-Longy-Elysia-Morel-Christine-Beckers-Marie-Hélène-Bacle-Vanina-Ickx- Béatrice Bourgault -Lydie Riou – Marie Alvarez-Garzon -Véronique Blanchard Florence Pham – Laury Thilleman

 

Les 24 Heures du Mans au féminin : la passion n’a pas de genre !

Ce mardi 24 février, l’ ACO (Automobile Club de l’Ouest) avait invité plus de trente femmes représentatives de la présence féminine aux 24 Heures du Mans, à participer à une journée exceptionnelle, prouvant ainsi que les sports mécaniques et l’histoire de la plus grande course d’endurance du monde, se conjuguent plus que jamais au féminin !

Parmi les moments forts de cette journée conviviale, la majorité des femmes présentes, participa à une compétition de karting, par relais et 100% féminine, disputée sur le nouveau Circuit International de Karting de l’ACO.

Christine Beckers, qui prit à quatre reprises le départ des 24 Heures du Mans dans les années 70, n’a rien perdu de son coup de volant puisqu’elle gagna cette épreuve.

De son côté, Gaëlle Duval démontra que ses capacités de pilotage d’un kart n’avaient rien à envier à celles de son champion de mari, Loïc, vainqueur des 24 Heures du Mans 2013.

 

 LE MANS ET LES FEMMES - Conference mardi 24 fevrier 2015.


LE MANS ET LES FEMMES – Conference mardi 24 fevrier 2015.

 

Une conférence réunissait ensuite les journalistes de presse féminine avec quinze intervenantes témoignant de leur engagement respectifs et de leur relation particulière avec les 24 Heures du Mans, qu’elles soient pilotes, attachées de presse, responsables marketing ou communication, journalistes, infirmière, commissaire de piste, team manager, médecin, chargée de patrimoine ou femmes de pilote.

 

LE MANS ET LES FEMMES Conference mardi 24 fevrier 2015

LE MANS ET LES FEMMES Conference mardi 24 fevrier 2015

 

Frédéric Lénart, le Directeur Général de l’ACO, introduisit la rencontre en rappelant les différentes missions d’une association qui fêtera ses 110 ans en 2016, en matière d’éducation, de formation des usagers de la route, de sécurité routière et ce au-delà de son rôle de créateur et d’organisateur des 24 Heures du Mans et de son rayonnement international.

Une occasion de faire découvrir à certaines conférencières un univers insoupçonné.

Fabrice Bourrigaud, Directeur du pôle ‘Esprit Le Mans’ poursuivait, lui, en retraçant l’histoire des femmes pilotes aux 24 Heures du Mans :

 « Une présence féminine conséquente au départ ayant connu un pic dans les années trente, avec plusieurs équipages entièrement féminins, à l’instar d’autres domaines, où les femmes s’émancipaient dans l’aérostation, l’exploration ou la navigationAbsentes après-guerre pendant trois décennies, il fallut alors ensuite patienter et attendre les révolutions sociétales, liées à mai 68, pour revoir des femmes au départ dans les années 70, à l’image de Christine Beckers, Michèle Mouton, Lella Lombardi… avant une présence plus conséquente dans les années 80, et un retour lors des années 2000 en particulier, avec notamment Vanina Ickx, 7éme au classement général lors de sa… 7éme participation en 2011.

 

 LE MANS ET LES FEMMES -Vanina Ickx mardi 24 fevrier 2015


LE MANS ET LES FEMMES -Vanina Ickx mardi 24 fevrier 2015

 

Si les sports mécaniques sont l’une des trois disciplines mixtes avec la voile et l’équitation, où les femmes peuvent évoluer à égalité avec les hommes, elles ont investi depuis plusieurs décennies toutes les strates dans l’organisation des 24 Heures du Mans, à l’image de Marie Alvarez-Garzon, Vice-Présidente de l’ACO et trésorière, qui livra son témoignage de bénévole au cœur de la direction de l’organisation.

Bien évidemment les propos de Vanina Ickx et de Christine Beckers sur leur passion du pilotage au Mans, étaient aussi attendus qu’appréciés.

Lydie Riou, commissaire de piste représentait les 150 femmes présentes en bord de piste sur les 1 700 commissaires officiant pendant la course.

Emmanuelle Lecompte, infirmière anesthésiste bénévole, illustrait, elle, le rôle déterminant là aussi des personnels médicaux en bord de piste.

Laury Thilleman et Guénaëlle Longy, à travers leurs expériences respectives de consultante et de journaliste d’Eurosport, et Béatrice Bourgault pour son implication de responsable Marketing de l’écurie OAK Racing, expliquèrent comment leur première participation, à cet évènement planétaire se transforma progressivement en passion.

Madie Pescarolo, épouse d’Henri – le quadruple vainqueur au Mans –  bien sûr mais qui occupa les fonctions d’attachée de presse, de responsable marketing ou encore de directrice de l’équipe Pescarolo Sport, livra aussi un témoignage riche et précieux.

 

LES-FEMMES-ET-LES-24-HEURES-DU-MANS

LES-FEMMES-ET-LES-24-HEURES-DU-MANS

 

Marie-Hélène Bacle, attachée de Presse de l’écurie Signatech-Alpine, Stéphanie Lopé, Chargée de patrimoine à l’ACO, Florence Pham, responsable communication de Nissan, Farida Zadi, team manager de l’écurie SMP Racing, Veronique Blanchard, Responsable de la communication et de la coordination de l’écurie Ibanez Racing, Gaëlle Duval et enfin Elysia Morel, compagne de Romain Dumas, contribuèrent, toutes, elles aussi, aux échanges avec passion et perspicacité.

En guise de conclusion de ce riche débat, Frédéric Lénart, rappelait qu’un pavillon dédié aux femmes serait installé lors des 24 Heures du Mans, les 13 et 14 juin prochains, en lien avec l’épreuve.

Un lieu d’échange sur l’épreuve à forte connotation féminine.

 

LES FEMMES et les 24 Heures avant la course en Kart

LES FEMMES et les 24 Heures avant de tourner à bord de la Porsche Sport Driving School

 

Deux nouveaux temps forts clôturaient cette opération baptisée « Elles sont les 24 Heures » :

Une expérience de pilotage ou de baptême de piste à bord des voitures de la Porsche Sport Driving School et une visite des installations passant par la direction de course, le podium, la salle de presse, le module sportif… soient les coulisses du circuit des 24 Heures du Mans.

On ne peut que saluer cette formidable initiative organisée par l’ACO, au vu du nombre de femmes qui officient pendant la longue semaine des 24 Heures, et comme on vient de le constater à tous les niveaux de la course.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : ACO

 

 LES-24-HEURES-DU-MANS-AU-FEMININ-Mardi-24-fevrier-2015-Bapteme-de-piste.


LES-24-HEURES-DU-MANS-AU-FEMININ-Mardi-24-fevrier-2015-Bapteme-de-piste.

Evenements

About Author

gilles