USF 2000 WINTERFESTS. POLES ET PODIUMS POUR LE FRANCAIS JAMIN A NOLA

 

 

NICOLAS-JAMIN-2015

NICOLAS-JAMIN-2015

 

 

Expatrié aux Etats-Unis pour sa deuxième saison en USF 2000, Nicolas Jamin s’offrait d’emblée lors de la première manche des « WinterFest » (festival hivernal) : deux pôles positions, une première ligne et deux podiums, sur le NOLA MOTORSPORTS PARK, le week-end dernier.

Engagé cette saison au sein du Team Champion en titre, CAPE MOTORSPORT with Wayne Taylor Racing, Nicolas Jamin s’imposait dès les essais libres sur les 2,75-Miles du tracé Américain de Nola.

Après un superbe deuxiéme chrono dans la première séance qualificative, il signait successivement les deux pôles position, lors des deux séances suivantes.

En course, le pilote Français connaissait plus de malchance. Placé à l’extérieur sur la grille de départ de la 1ére course, il perdait logiquement l’avantage au premier virage et pointait seulement troisième, position qu’il conservera jusqu’au drapeau à damiers.

Lors de la deuxième course, parti en pole, il devait à nouveau céder sa place de leader à un adversaire doté d’une voiture bien plus rapide que lui en ligne droite et avec lequel il ne pouvait pas rivaliser.

Enfin dans la dernière course du week-end, une fois encore parti de la pole position, Nicolas perdait une place au départ et s’accrochait ensuite, alors qu’il se trouvait en bagarre pour la seconde place, et se voyait, hélas contraint à l’abandon.

Un premier rendez-vous, qui visiblement laisse entrevoir de bonnes choses et promet une saison performante, qui laisse assurément présager de belles performances dans la quête du titre de Champion 2015.

Prochain rendez-vous, des le week-end prochain sur le circuit de Barber pour la deuxième manche des Winterfest, toujours avec trois courses au programme, avant de débuter véritablement le Championnat USF 2000, le 29 mars, dans les rues de Saint Petersburg, en Floride.

 

NICOLAS-JAMIN-Portrait.

NICOLAS-JAMIN-Portrait.

 

A l’issue de son week-end, Nicolas Jamin, confiait :

« Ce premier rendez-vous me donne le moral ! Nous avons bien travaillé avec l’équipe dès le début du week-end. Je me sentais bien et la balance de l’auto était bonne. Dès les essais libres tout se passait plutôt bien sur notre programme. Seule déception, la trop grande différence de moteur avec un de mes concurrents, surtout dans la seconde manche … même si celui-ci s’est fait déclasser en course 3, suite au contrôle technique, ma position sur la seconde course, reste inchangée. « 

Et, le jeune Français, concluait :

« Je suis gonflé à bloc pour la prochaine manche de ces WinterFest sur le circuit de Barber, un tracé plus petit mais avec plus de virages, toujours aussi rapides. »

 

Peter GRISWOLD

Photos : TEAM

Monoplaces

About Author

gilles