MOTOGP 2015 : SEPANG II, MARQUEZ ATOMISE…

DU TRES GRAND MARQUEZ

DU TRES GRAND MARQUEZ

 

Comme la veille, l’orage quotidien a bien voulu laisser ces messieurs ferrailler jusqu’à plus soif avant de se lâcher.

Et pour donner, ils se sont donnés…

Le matin, il fait relativement frais, on fait donc les chronos rapides, Marquez n’est pas loin de son record du tour en essais des essais de Sepang 1, 1’59’’115 contre 1’58’’867, on en est quand même tout proche.

Il n’y aura que sept pilotes qui descendront sous les deux minutes, dont Pedrosa en toute fin de journée.

 

CRUTCHLOW SORT DU BOIS

CRUTCHLOW SORT DU BOIS

 

Lorenzo est déjà à trois dixièmes de Marquez, en revanche, et on a presque envie de dire « enfin ! »,  Crutclow et sa Honda usine du team LCR commencent sérieusement à se mêler à la lutte des grands.

Il décroche le troisième temps sur les trois jours combinés …

Il est à cinq dixièmes de Marquez, et la journée n’est pas finie, l’après midi, de la braise avec cinquante degrés de température piste, on fera des simulations de course et Crutchlow fera encore des miracles !

He’s back !

 

LORENZO EST CERTES DEUXIEME TEMPS MAIS PAS TOUT PRES…

 

 

Les « Magnificant seven », titre anglais des « Sept mercenaires », les sept qui ont donc roulé sous les deux minutes, sont Marquez, Lorenzo, Crutchlow, Iannone, Rossi, Smith et Pedrosa.

A noter que l’autre Ducati GP15, celle de Dovizioso n’y est pas, et que le meilleur temps des open est pour la Ducati Avintia de Barbera, qui explosera malheureusement son moteur l’après midi.

L’après midi justement, il fait un temps effroyable de chaleur, cinquante degrés sur la piste, on passe donc aux essais de simulation de course, sur 10/20 tours, et là c’est simple, Marquez casse régulièrement son autre record, celui du tour en course, et de plus d’une seconde !

 

BARBERA MEILLEUR OPEN

BARBERA MEILLEUR OPEN

 

Epoustouflant, pas d’autre mot à dire alors qu’il est même difficile de respirer tellement il faut chaud…

Crutchlow lui aussi va faire des simus de GP assez croquignolettes, et Crutchlow le suit toujours, à cinq dixièmes !

Il en veut l’angliche, et il était temps, cela faisait un paquet de temps qu’on le voyait ou fond de chrono pou à quatre pattes dans l’herbe !

Bon, les malheureux, à commencer par Melandri dont l’Aprilia a explosé, les Suzuki, Aleix Espargaro est dix et Vinales quatorze, ce qui est loin d’être phénoménal, surtout en pneus tendres, et enfin les Français, Di Meglio est vingtième temps (son coéquipier Barbera seulement huitième, ce qui donne une évaluation terrifiante du truc), Baz est 24ème temps (sur 27) et son coéquipier Bradl lui prend quand même deux secondes !

 

DI MEGLIO A LA MOTO MAIS PAS LES CHRONOS

DI MEGLIO A LA MOTO MAIS PAS LES CHRONOS

 

Demain on prend les mêmes et on recommence mais sur les pneus Michelin. Une quasi révolution, avec une pression énprme sur le manufacturier français.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Résultats Sepang II 2015 sur les trois jours combinés

 http://resources.motogp.com/files/testresults/2015_MotoGP_Test2__Sepang_combined_3.pdf?version=1424858861

 

Moto

About Author

jeanlouis