ENDURANCE ELMS ET WEC 2015. LA NOUVELLE ORECA 05 LMP2

 

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

 

La nouvelle ORECA 05 LM P2, le futur en tête !

On l’attendait avec impatience après qu’ORECA l’ait dévoilé tout récemment et en ‘ primeur ‘ pour ses fans sur les réseaux sociaux

 

Nouveau Prototype Le Mans conçu par ORECA Technology pour la catégorie LM P2, la ORECA 05 est prête à prendre la piste. Engagée à la fois en Championnat du Monde d’Endurance WEC et Européen ELMS (European Le Mans Series),  respectivement par les écuries KCMG et Thiriet by TDS Racing, la toute nouvelle ORECA 05, effectuera ses tous premiers tours de roues dans quelques jours.

Basée autour d’un cockpit fermé, cette nouvelle voiture intègre de nouveaux concepts, y compris au niveau sécurité. Surtout, elle ne se contente pas de suivre les limites réglementaires. Sa philosophie est d’aller plus vite, mais aussi d’aller plus loin que la concurrence : son ADN, c’est le futur:

 


Une sécurité affirmée, une dimension différente…

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

 

ORECA entre dans une nouvelle ère avec cette ORECA 05. Aux côtés de l’ORECA 03, prototype ouvert qui a été couronné de succès depuis ses débuts en 2011, ce prototype fermé fera ses débuts en compétition au mois d’avril, à Silverstone, le samedi en ELMS et le lendemain en WEC, lors des deux manches inaugurales des deux grands Championnats d’endurance, Européen et Mondial !

Fruit d’un travail approfondi au sein du bureau d’études d’ORECA Technology, cette auto se distingue de ses rivales, nombreuses dans une catégorie particulièrement relevée. Et bénéficie trés certainement du trés gros travail de developpement réalisé en 2014 avec le prototype Rebellion R-One, lui aussi issu et sorti des ateliers ORECA de Signes dns le Var

C’est la vision d’avenir qui émerge de l’ORECA 05. A tous les niveaux et notamment concernant la sécurité. Ainsi, le châssis intègre des panneaux « zylon » anti-intrusion. En cas d’accident, ils évitent que les éléments mécaniques pénètrent le châssis. Si cette technologie n’est pas obligatoire en LM P2 à l’heure actuelle, c’est un vrai plus en terme de sécurité. Dans le même esprit, la voiture est composée d’un crash box arrière, homologué avec un test d’impact arrière. Ce n’est pas non plus une obligation règlementaire, mais le bureau d’études a décidé de ne pas se contenter des exigences du moment.

 

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

 

Dans une autre logique, l’ORECA 05 se distingue par sa dimension. Les ingénieurs ont opté pour une largeur de 1900mm, contre 2000mm à la majorité des LM P2. Un choix différent qui répond aux besoins de la future réglementation 2017. Si, d’ici cet horizon, les pièces de carrosseries devront probablement évoluer, la voiture telle qu’elle est aujourd’hui sera facilement convertible au prochain règlement. Une décision globale qui tient compte des problématiques budgétaires des teams : l’investissement ne se fera pas sur deux ans (2015-2016) mais potentiellement sur six. A cela s’ajoute une valeur plus forte à la revente pour les équipes.

D’autres points ont fait l’objet d’une recherche particulière. C’est le cas du poids et du centre de gravité. La réduction du poids a été l’un des grands objectifs de la conception : les ingénieurs l’ont chassé pour se différencier sensiblement de la concurrence à ce niveau. En conséquence, la répartition des masses a été sérieusement optimisée.

 

Entre nouveautés et évolutions…

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

ENDURANCE 2015 ORECA LMP2 05.j

 

Mécaniquement, l’ ORECA 05 affiche logiquement plusieurs nouveautés, mais elle possède aussi un certain nombre d’évolutions. Différents éléments, considérés comme points faibles de l’ORECA 03 ont été changés, comme la direction assistée, qui est désormais électrique, ou encore le démarreur. La boîte de vitesses intègre quant à elle un carter dernière génération, plus compact. Afin de minimiser la prise de risque compte tenu de la jeunesse de l’auto, des solutions déjà éprouvées ont été utilisées. A titre d’exemple, les éléments de suspension sont nouveaux, mais les concepts et la technologie ont été validés sur le panel de voitures construites par ORECA Technology.

Enfin, un important travail a été mené sur l’aérodynamique de la ORECA 05. Comme toujours, la priorité a été donnée à la performance et le bureau d’études a approfondi ses recherches avec un but : peaufiner les moindres détails. En parallèle, la sensibilité de la voiture à l’assiette a été l’un des axes de réflexion, afin d’avoir une plage de réglages plus agréable pour les clients en termes d’exploitation piste. Un symbole de la prise en compte des feedbacks des teams, une nouvelle fois au centre de l’attention des ingénieurs.

 

« Nous sommes en mission ! »

DAVID FLOURY Photo autonewsinfo

DAVID FLOURY –  Photo autonewsinfo

 

David Floury, Directeur Technique d’ORECA, explique:

« La ORECA 05 s’inscrit dans la continuité de notre stratégie de développement de l’activité constructeur d’ORECA avec un plan d’exploitation sur plusieurs années »

Il poursuit:

« La ORECA 03 a été couronnée de succès et son histoire n’est pas terminée. L’objectif de la ORECA 05 est de continuer sur cette lancée… et de gagner Le Mans. Nous sommes en mission ! Ce programme est ambitieux, à tous les niveaux, mais Le Mans fait clairement partie des priorités, tout comme les USA à l’horizon 2016.»

Avant, d’enchainer:

« Techniquement, nous avons été guidés par des choix d’avenir. Cela concerne la sécurité, mais pas seulement. La largeur est un bon exemple. D’une manière générale, l’étude a été synonyme d’un important travail de détails. Nous avons cherché à tout optimiser, à l’image du poids où nous pensons avoir une approche vraiment radicale par rapport à nos concurrents. Nous avons pris en compte les remarques des teams, toujours dans cette idée de construite des relations solides, et de renforcer les liens existants. Nous entamons un projet qui va nous mener jusqu’à 2020, c’est dire s’il est important !»

Puis de conclure:

« La ORECA 05 est l’une des vitrines d’ORECA, mais ce n’est pas la seule. C’est le dernier projet en date donc logiquement il est celui qui attire le plus l’attention, avec la Rebellion R-One en LM P1 dont nous gérons actuellement l’implantation d’un nouveau moteur. Ce sont deux projets très intéressants. »

 

 WEC-2015-ORECA-05-Team-KCMG


WEC-2015-ORECA-05-Team-KCMG

 

Cinq châssis ORECA participeront à l’European Le Mans Series, dont une ORECA 05 alignée par l’équipe Thiriet by TDS Racing. Deux châssis ORECA seront aussi, également en piste en Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA, l’ORECA 05 de KCMG et l’Alpine A450b du Team Signatech-Alpine.

Au vu des excellentes performances ces derniéres saisons, des différents châssis ORECA aussi bien en Europe en ELMS qu’au niveau mondial en WEC et même dans les Championnats Américains ALMS puis Tudor USCC, nul ne doute qu’ORECA va poursquivre son impressionnante série de victoires, accumulant sur toutes les pistes de la planéte une multitude de lauriers…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : ORECA et AUTONEWSINFO 

ELMS FIA WEC

About Author

gilles