ALAIN PROST FETE SES 60 ANS CE MARDI 24 FEVRIER 2015

 

Alain Prost au volant d'une F1 Renault.

 

 

Ce mardi 24 février 2015, le quadruple Champion du monde de Formule 1, Alain Prost, fête et soufflera ses … 60 bougies !

L’occasion de souhaiter à notre ami, Alain qui est effectivement né un 24 février, à Lorette dans la Loire, près de Saint Chamond , entre Lyon et St Etienne, un BON anniversaire.

Et de rappeler son sensationnel palmarès, qui outre ses quatre titres de CHAMPION du monde, dont le tout premier décroché à très exactement 15 Heures 51’ , le dimanche 6 octobre 1985, sur le circuit de Brands-Hatch, situé au sud de Londres, au volant de sa McLaren-Honda, totalise et compte la bagatelle de … 51 victoires en GP.

 

 PROST-CHAMPION-DU-MONDE-1985


A 15 Heures 51′   PROST-CHAMPION-DU-MONDE-1985  -BRANDS HATCH- Dimanche 6 octobre -Photo Bernard BAKALIAN

 

La toute 1ère, le 5 juillet 1981 lors du Grand Prix de France sur le circuit de Dijon-Prenois, au volant de sa Renault RE 30 Turbo.

La 51ème et ultime, le 25 juillet 1993, avec sa Williams-Renault FW15C, à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne disputé cette année-là, sur la piste du circuit d’Hockenheim.

Ce 24 février pour ses 60 printemps, nous offre le plaisir de publier quelques photos souvenirs de notre autre ami Alain, de l’un de nos excellents photographes, Bernard Bakalian, qui se trouve d’ailleurs être son photographe personnel et attitré !

 

A titre personnel, je conserve quatre souvenirs indélébiles :

GILLES-podium-avec-ALAIN-PROST-nouveau-CHAMPION-DU-MONDE-6-octobre-1985-a-BRANDS-HATCH-GB

GILLES-podium-avec-ALAIN-PROST-nouveau-CHAMPION-DU-MONDE-6-octobre-1985-a-BRANDS-HATCH-GB -Photo Bernard BAKALIAN

 

Le 1er, d’avoir eu l’honneur d’être à ses côtés , en compagnie de Nigel Mansell et de l’inoubliable Ayrton Senna, sur le podium à Brands Hatch, alors que j’occupais à l’époque, le poste d’attaché de presse de la FISA-FIA.

Le second, d’avoir eu le privilège de rentrer en France le soir même, à l’invitation de mon ami Mansour Ojjeh, le patron de l’écurie McLaren, lequel m’avait convié à faire partie des quatre heureux veinards – Ron Dennis, Bernard Giroux, Bernard Bakalian et ma pomme- qui avec lui et naturellement le CHAMPION du Monde, regagnaient Paris et l’aéroport du Bourget, dans son Falcon de la TAG. Et de faire partie des rares intimes au diner dans le salon privé du célèbre restaurant ‘ l’entrecote ‘ suivi d’une virée dans une vieille Oldsmobile cabriolet datant de 1947, dans Paris èavec une halte dans la trés prisée, à l’époque boite de nuit et aujourd’hui disparue ‘ ‘Atmosphére ‘ !

 

ALAIN-PROST-Dimanche-6-octobrev-1985-retour-de-BRANDS-HATCH-dans-le-JET-de-la-TAG-avec-Mansour-OJJEH-le-propriétaire-de-léquipe-MCLARTEN-et-Gilles-GAIGNAULT-photo-Bernard-BAKALIAN

ALAIN-PROST-Dimanche-6-octobrev-1985-retour-de-BRANDS-HATCH-dans-le-JET-de-la-TAG-avec-Mansour-OJJEH-le-propriétaire-de-léquipe-MCLARTEN-et-Gilles-GAIGNAULT-photo-Bernard-BAKALIAN

 

Le 3ème, ensuite. Celui d’avoir fait partie du petit commando avec outre Alain Prost, Jacques Laffite et Jean Pierre Jabouille, invités dès le lendemain matin lundi 7 octobre, par la célèbre maison de champagne Moêt et Chandon et son responsable de la Communication, Jean Berchon, à assister une semaine durant aux vendanges dans le Bordelais.

Mais pas n’importe quelles vendanges !

 

 ALAIN-PROST-lors-des-VENDANGES-1985-Photo-Bernard-BAKALIAN.


ALAIN-PROST-lors-des-VENDANGES-1985- Dans le vignoble a Château MARGAUX – Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Etant aprés visite des vignobles et des chais, conviés quotidiennement à déjeuner et à diner par les propriétaires des plus grands crus : Petrus – Eyquem, Margaux, Latour,  Mouton Rotschild.

J’ai même souvenir que Paris Match, avait fait venir à Pauillac, dans le Chateau du Baron Philippe de Rotschild, le très réputé portraitiste Yousuf Karsh pour immortaliser Alain, notre Champion du Monde !!!

 

 PROST-CHAMPÏON-DU-MONDE-1985-fangio


PROST-CHAMPÏON-DU-MONDE 198  avec la CATHDRALE: L’Argentin Juan Manuel FANGIO Cinq fois couronné – Photo Bernard BAKALIAN

 

Le 4ème souvenir, enfin. Celui d’avoir et à la demande de Jean-Marie Balestre Président de la FISA-FIA, et pour honnorer le 1er titre mondial d’un pilote Français, été cherché chez lui à Balcarce en Argentine, le MONUMENT qu’était le pilote Argentin, Juan Manuel Fangio, cinq fois sacré CHAMPION du monde  et de lui avoir servi de ….chauffeur  – Gérard Holtz doit s’en souvenir – venu tout exprès à Paris, quelques jours plus tard!

Des moments forts et INOUBLIABLES.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN

 

PROST-CHAMPION-DU-MONDE- Dimanche 6 octobre 1985 dernier tour au volant de la McLAREN HONDA

PROST-CHAMPION-DU-MONDE- Dimanche 6 octobre 1985 dernier tour au volant de la McLAREN HONDA Alain file vers son 1er titre mondial qu’il décroche à 15 Heures 51′ – Photo Bernard BAKALIAN

Alain-Prost-Roulage-sur-circuit-Dijon-2011-Photo-Bernard-Bakalian-pour-autonewsinfo

Alain-Prost-sur-le circuit de Dijon – 1ére victoire en GP au volant de la RENAULT-Turbo le 5 juillet 198²1-Photo-Bernard-Bakalian-pour-autonewsinfo

Alain-Prost-Roulage-sur-circuit-Dijon-2011-Photo-Bernard-Bakalian-pour-autonewsinfo

alain PROST- Arrivée au Bourget Dimanche 6 octobre 1985 – il est 20 Heures- Photo-Bernard-Bakalian-pour-autonewsinfo

Evenements

About Author

gilles