UN RALLYE DE LA CÔTE FLEURIE SOUS DES CONDITIONS DANTESQUES POUR BRUNSON-HEULIN

 

 COTE FLEURIE 2015 - ERIC BRUNSON - DAVID HEULIN Portrait.j


COTE FLEURIE 2015 – ERIC BRUNSON – DAVID HEULIN Portrait.j

 

A quelques semines de la manche d’ouverture du Championnat de France de la discipline, plusieurs pilotes de renom (Cuoq-Brunson-Robert-Roche-Ragues-Brunson) s’étaient fixés un premier rendez-vous important en ce début d’année 2015, à l’occasion du trés réputé rallye de la Cote Fleurie, lequel marque annuellement et traditionnellement, le lancement de la saison.

‘Régional de l’épreuve’ il vit sur place à quelques centaines de metres du podium départ-arrivée, Eric Brunson, l’enfant du pays, espérait beaucoup et ce d’autant plus qu’il découvrzait sa nouvelle voiture, une Ford Fiesta WRC, qui remplace son habituelle Subaru Imprenza, voiture avec laquelle il avait l’habitude de Rouler en compétirion.

Classé 3éme samedi soir, l’occasion de le retrouver au pied du podium et de dresser un premier bilan au volant de sa nouvelle monture.

 

 COTE FLEURIE 2015 JEAN JACQUES CUOQ- - ERIC BRUNSON - PIERRE RAGUES.j


COTE FLEURIE 2015  JEAN MARIE CUOQ-ERIC BRUNSON-PIERRE RAGUES.

 

Eric, vous terminez troisième du rallye de la Côte Fleurie, votre épreuve. Quel est votre bilan ?

« Mi-figue, mi-raisin. C’est un rallye que je connais énormément, que j’ai remporté quatre fois d’affilée. Mais nous avons rencontré des conditions dantesques. Et puis, je n’avais plus roulé depuis un an et je découvrais ma nouvelle Ford Fiesta WRC. »

 

 RALLYE-COTE-FLEURIE-2015-FORD-Eric-BRUNSON


RALLYE-COTE-FLEURIE-2015-FORD-Eric-BRUNSON

 

– Justement, comment s’est passée cette reprise ?

« Difficile. Après une première journée et deux spéciales à seulement deux secondes de Jean-Marie Cuoq, je suis sorti à très vive allure (183 km/h) à mi- spéciale dans l’ES3, la première de samedi, et je me suis posé sur un talus. Heureusement, il n’y avait pas de dégât sur la voiture. Après, je réalise tout de suite un temps scratch, donc cela me remet en confiance. On a ensuite poussé, tout en essayant divers réglages. Et, finalement, on a réussi à finir sur le podium, donc c’est une belle consolation même si ce n’était pas l’objectif. »

 

 RALLYE-COTE-FLEURIE-2015-La-FORD-du-duo-Eric-BRUNSON


RALLYE-COTE-FLEURIE-2015-La-FORD-du-duo-Eric-BRUNSON

 

– D’ici au rallye du Touquet, dans trois semaines, que reste-t-il à faire ?

«  On a encore pas mal de travail. Il faut qu’on adapte l’auto à ce que je veux. J’ai encore besoin de me sentir vraiment à l’aise à son bord. Elle est trop vive, beaucoup trop. J’ai du mal à la tenir dans le rapide. Il y a plein d’en- droits où c’est à fond absolu et, là, je ne peux pas, je dois lâcher. Cela dit, c’est sûr qu’en terme de performance, nous ne sommes pas si loin. Mais j’aimerai avoir une auto beaucoup plus facile à piloter.»

 

 COTE-FLEURIE-2015-ERIC-BRUNSON-DAVID-HEULIN-FORD-FIESTA-WRC.


COTE-FLEURIE-2015-ERIC-BRUNSON-DAVID-HEULIN-FORD-FIESTA-WRC.

 

– Qui dit travail, dit séances d’essais supplémentaires…

« Oui, il va falloir faire une ou plusieurs séances d’essais d’ici au Touquet. Je suis confiant parce que la voiture est très performante, beaucoup plus que celle de l’an dernier. Mais elle m’a quand même fait quelques coups qui m’ont refroidi. On a vraiment besoin de corriger ça. Ceci-dit, j’ai entrevu de très bonnes choses. »

 

 COTE FLEURIE 2015 - FORD FIESTA WRC - ERIC BRUNSON - DAVID HEULIN


COTE FLEURIE 2015 – FORD FIESTA WRC – ERIC BRUNSON – DAVID HEULIN

 

Malgré sa sortie de route samedi matin des la premiére spéciale de la journée, l’ES3, Eric Brunson, une fois rassuré sur l’état de sa voiture, est reparti au combatet sa belle 3éme place finale sur le podium à l’arrivée à Trouiville-Deauville, prouve sa formidable détermination et son superbe état d’esprit.

Devant ses fans, il habite Deauville et son navigateur, David Heulin, pas trés loin, un peu plus haut en Normandie, à Pont St Pierre, il a remis Gaz à fond !

Son podium récompense l’équipage qui le mérite amplement.

Prochain objectif, le Rallye du Touquet, manche i,naugurale du Championnat de France des Rallyes, à la mi-mars, le week-end des 13, 14 et 15 mars

 

François LEROUX

Photos : Pierre SIMENEL

 

COTE FLEURIE 2015 - ERIC BRUNSON - DAVID HEULIN

COTE FLEURIE 2015 – ERIC BRUNSON – DAVID HEULIN

Sport

About Author

gilles