WSBK 2015 EN AUSTRALIE : LES ANGLAIS TIRENT LES ROIS, MAIS CLUZEL GAGNE LE SUPERSPORT

JONATHAN REA

JONATHAN REA

 

Pas bien partageux les Anglais, les deux podiums sont entièrement pour eux, il ya deux courses par manche du WSBK, heureusement, le Français Cluzel est revenu nous mettre un peu de baume au cœur en catégorie Supersport…

Comme dirait Abba, « the winner takes it all », le vainqueur prend tout…

Le drapeau anglais, qui figure d’ailleurs en partie sur le drapeau australien, est resté droit dans ses bottes et le « God save the Queen » a été entendu deux fois…

 

PREMIERE MANCHE, REA GAGNE DEUX FOIS…

 

En première manche, c’est assez simple,  Rea, que l’on prononce « Rii » avec le « R » angliche,  n’a pas fait vraiment dans le détail, il part en tête, ça normal, il est en pole, mais il reste en tête avec 20 fous furieux derrière, ça c’est moins évident…

Il y a bien Haslam, qui avait promis à la presse anglaise qu’il allait se farcir l’Australie, qui est bien venu faire joujou dans le dernier tour, ils se sont même repassés plusieurs fois dans un très beau ballet mécanique, mais Rea termine devant.

Il faut dire ici tout le bonheur de Rea, c’était sa première course sur Kawasaki, et la marque n’avait pas gagné ici depuis des millénaires.

Victoire double en quelque sorte.

 

JORDI TORRES

JORDI TORRES

 

D’ailleurs même satisfaction chez Aprilia, Haslam est deux et Torres est revenu dans le jeu, la marque n’est plus « usine », c’es d’ailleurs ce que voudrait la Dorna, les Factory en GP, les motos dérivées des hypersportives en WSBK, il n’y a plus quez Kawasaki qui refuse de sauter le pas.

Et encore du bonheur chez Ducati, où Chaz Davies va monter deux fois sur le podium, certes sur la troisième marche mais la régularité quand on est devant, en WSBK, ça paie très vite.

 

MICHAEL VAN DER MARK

MICHAEL VAN DER MARK

 

Bon, Torres quatre sur l’Aprilia,  VD Mark cinq sur sa Honda, sachant que le jeune hollandais fait la découverte du WSBK, voilà encore plein de motifs de satisfaction.

Derrière, c’est plus la soupe à la grimace, clairement les vieux se sont fait tourner autour.

Sykes, sixième, battu par Rea, Guintoli, sept, battu par VD Mark, on rappelle que Torres a été battu par Haslam chez Aprilia, la maison WSBK se rafraichit question âge…

Chez les carrément pas contents, Alex Lowes, neuf, qui avait pourtant dominé les essais de début de semaine, Bayliss, treize, le revenant… qui ne revient pas, Barrier quinze, De Puniet dix sept, course à oublier.

SUPERSPORT : CLUZEL IMPERIAL

JULES CLUZEL SEUL EN TÊTE

JULES CLUZEL SEUL EN TÊTE

 

Cette course a eu lieu entre les deux manches de WSBK.

On sait que le Français Cluzel (MV Agusta) va y mener une lutte terrible contre la Kawasaki de Sofuoglu et bien même pas, la Kawa part à la faute, le pilote reste en selle, revient genre quinzième dans la course, il termine six et il est en est content, mais dans l’histoire, il a laissé … l’histoire justement au doublé MV Agusta, Zanetti arrivant certes loin, à trois secondes derrière Jules Cluzel, mais second au classement.

Ce qui est de très bon augure pour la suite, on sait que les points perdus, ce n’est pas facile à reprendre si le mec devant ne fait pas de fautes…

Et voir un Français partir en tête, y rester et finir en tête dans une course de vitesse moto, c’est assez rare pour être jubilatoire…

WSBK 2 : ON PREND LES MÊMES…

LEON HASLAM

LEON HASLAM

 

Et oui, le podium de la deuxième course verra les mêmes trois pilotes qu’en première manche.

 

CHAZ DAVIES SUPER REGULIER

CHAZ DAVIES SUPER REGULIER

 

Mais, si Chaz Davies reste trois, on rappelle que lui est Gallois, les deux autres, ça va être la bagarre à couteaux tirés, Haslam est d’ailleurs parti devant, il s‘est fait passer ensuite par plusieurs pilotes, puis il est revenu en tête, s’est repris la tronche avec Rea, ils ont recommencé à se doubler à qui mieux-mieux mais au bout cette fois, c’est Haslam et son Aprilia qui gagnent, d’un centième de seconde !

C’est clair que ces deux là, s’ils continuent comme ça, vont devenir de gros clients.

Chaz Davies aussi, on l’a dit la régularité sur le podium, ça paie vraiment bien.

Bon mais les autres ?

VD Mark a super bien roulé, mais on sait que sa moto vaut, en conditions normales, la quatrième place, mais il est parti au tas dans les derniers tours et n’est donc pas classé.

Troy Bayliss termine seize, ç’aura été un grand frisson mais en ce qui concerne « ze return », c’est pour l’instant loupé !

Bon, il n’était pas monté sur une meule depuis 2008, il a quelques excuses.

Côté chez les vioques, amélioration nette, même si les trois devant prennent tout.

 

SYKES,MOYEN,SANS PLUS

SYKES,MOYEN,SANS PLUS

 

Sykes est quatre, c’est pas mal mais à cinq secondes d’Haslam et Rea quand même…

Guintoli est cinq et il sauve l’honneur Honda, puisque VD Mark est parti au tapis.

 

GUINTOLI SAUVE JUSTE L'HONNEUR

GUINTOLI SAUVE JUSTE L’HONNEUR

 

De Puniet est sept, il sauve celui de Suzuki, Lowes n’a pas terminé.

Et oui, c’est un peu impétueux les jeunes, pour faire des points il faut aller au bout !

Prochaine manche WSBK en Thaïlande le  22 mars

Classement Manche 1 WSBK 2015 Australie

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/AUS/SBK/001/CLA/Results.pdf

Classement Manche 2 WSBK 2015 Australie

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/AUS/SBK/002/CLA/Results.pdf

Classement provisoire du WSBK après la manche australienne.

1. L. HASLAM APRILIA 45
2. J. REA KAWASAKI 45
3. C. DAVIES DUCATI 32
4. T. SYKES KAWASAKI 23
5. S. GUINTOLI HONDA 20
6. N. TEROL DUCATI 18
7. L. CAMIER MV AGUSTA 14
8. J. TORRES APRILIA 13
9. M. BAIOCCO DUCATI 12
10. M. VD MARK HONDA 11
11. R. DE PUNIET SUZUKI 9
12. L. MERCADO DUCATI 9
13. A. LOWES SUZUKI 7
14. R. RAMOS KAWASAKI 6
15. S. BARRIER BMW 5
16. S. BARRAGAN KAWASAKI 3
17. T. BAYLISS DUCATI 3
18. L. PEGRAM EBR 2
19. J. METCHER KAWASAKI 2
20. C. PONSSON KAWASAKI 1

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK

 

 

 

 

 

 

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis