4L TROPHY 2015 : C’EST PARTI

 

 

 4L TROPHY 2015 - BIARRITZ - Le parc fermé


4L TROPHY 2015 – BIARRITZ – Le parc fermé

 

Biarritz a été une nouvelle fois le théâtre du départ de la 18ème édition du 4L Trophy, ce jeudi 19 février 2015.

Avec 1200 Renault 4 – LA 4L – soit 2400 pilotes et co-pilotes, cette édition 2015 est à nouveau un grand succès pour les organisateurs, même si le nombre de participants est à la baisse cette année (1400 concurrents en 2014).

Changement de ville de départ pour cette édition 2015 mais la cité balnéaire de la Côte Basque a souvent par le passé été ‘ ville départ ‘ mais ce 4L TROPHY demeure une même aventure chaque année.

Les concurrents se sont donc élancés et sont partis en direction de l’Espagne, en passant par Madrid pour descendre en Andalousie jusqu’au port d’Algésiras, lequel se trouve tout au sud de la péninsule ibérique, à côté de Gibraltar, pour y prendre le bateau et atteindre Tanger au Maroc.

Tanger, à partir d’où, les pistes sableuses et rocailleuses du désert attendent tous ces apprentis pilotes, avant de rejoindre l’arrivée de l’épreuve à Marrakech, le 27 février prochain.

 

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON.


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON.

 

Le 4L Trophy, rappelons-le est ouvert aux étudiants de moins de 28 ans, titulaire du permis de conduire et aussi et surtout naturellement…d’une Renault 4 !

Une des plus grandes difficultés de cette aventure – avant le départ – étant effectivement de trouver une voiture en état de marche, ou plutôt en état de pouvoir rouler….

Il est vrai que la Renault 4, sortie pour la toute première fois des chaînes de l’ex Régie Renault, en août 1961, et commercialisée ensuite jusqu’en décembre 1992, a beau avoir été produite à plus de… 8 millions d’exemplaires (seule la Peugeot 206 a été produite en plus grand nombre), il n’en reste pas moins, que plus de vingt ans après l’arrêt de sa production, qu’on n’en voit plus beaucoup dans nos rues et sur nos routes !

 

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON

 

Néanmoins, cette année, participer à cette superbe aventure, c’est le pari qu’ont relevé, Anne Sophie ROUX et Justine PICHON, l’équipage de la voiture N°75.

Equipage qui porte les couleurs de notre site, autonewsinfo.com, qui participe ainsi à l’aventure, les deux jeunes femmes nous racontant à l’arrivée leur épopée.

Etudiante en Anglais à l’ICR de Rennes, elles ont acheté une 4L de 1984, celle avec le « gros » moteur – le 1100 de…34cv – qu’elles ont remise en état, avant d’en équiper l’intérieur pour pouvoir emmener tous les éléments nécessaires au raid d’une « vieille » voiture (pièces détachées, roues de secours, jerricans d’essence…) pour braver tous les obstacles que l’on rencontre dans ce genre d’épreuve.

 

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON

 

Anne Sophie, nous confie :

« Nous ne sommes pas très fortes en mécanique, mais nous avons pris quelques cours »

Et, elle poursuit, visiblement sécurisée :

« Mais la solidarité joue à plein sur le 4L Trophy, et nous savons que nous pouvons compter sur les autres participants en cas de problèmes ».

 

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Le-parc-fermé


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Le-parc-fermé

 

La solidarité ?

Assurément, l’un des éléments important de l’aventure du 4L Trophy. Il faut dire qu’en dehors de mener les voitures à bon port, l’objectif N°1 de cette opération , reste avant tout, d’aider à la scolarisation des enfants Marocains.

Pour ce faire, les concurrents emportent à bord, des fournitures scolaires et des articles de sport qui seront distribués tout au long du parcours Marocain, sous l’égide de l’association « les enfants du désert » qui fête cette année ses dix ans.

Présidente de l’association humanitaire, Laetitia CHEVALLIER, nous explique :

« Au vu du nombre de voitures engagées, et des fournitures emportées par chaque équipage, c’est presque 10.000 enfants Marocains qui pourront être aidés, cette année encore »  

 

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

 

Les 1200 équipages, avant de se lancer dans cette superbe aventure,  ont rejoints Biarritz, le village départ, en provenance de toute la France.

A l’arrivée, deux jours de contrôles technique et administratif, les attendaient, afin d’obtenir le sésame « le titre de participation » à l’épreuve.

 

 

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

 

Puis direction le parc fermé, pour permettre à la population basque et d’ailleurs (plus de 10.000 spectateurs présents) de découvrir les 4L – des berlines, des camionnettes, de toutes les couleurs, et de tous les styles.

Bien évidemment et comme lors ce chaque édition, comme toujours, des voitures ne sont arrivées que quelques…minutes avant le départ, pour leurs vérifications.

C’est ça aussi l’esprit 4L Trophy !

 

CAP AU SUD

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Les-vérifications-techniques.

 

Après les recommandations d’usage de Jean Jacques REY – le Directeur de course – lors du briefing de départ, les voitures se sont élancées ce jeudi à partir de 12H30 pour l’aventure, avec une première étape à Algésiras, soit un peu plus de 1000 kilomètres au sud de Biarritz, que les voitures doivent rejoindre avant ce samedi 11H00.

Au son des klaxons, et des accélérations « rageuses », il était évident que tous ces étudiants attendaient ce ‘grand’ moment avec impatience.

La récompense de plusieurs années de travail pour certains… pour restaurer et préparer leurs 4L !

 

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON

 

Pour l’équipage de la N°75 – Anne Sophie ROUX et Justine PICHON – dont la voiture arbore les couleurs d’Autonewsinfo, l’aventure a pris forme « il y a un an environ » nous indique Justine PICHON.

Et Anne Sophie ROUX, précise :

« Nous avons eu de la chance, nous avons trouvé nos sponsors assez rapidement »

Avant d’ajouter :

 « Mais nous avons consacré quelques dizaines d’heures de mécaniques, de débosselage, de…bricolage plus tard. »

Et, elle conclut :

« Nous voilà prêtes et impatientes pour le départ».

De l’enthousiasme indéniablement, de l’appréhension, surement un peu, mais une fantastique aventure sportive et humaine, dont tous ces étudiants se rappelleront longtemps.

Désormais, une seule direction : Cap au sud vers le somleil du sud Marocain !

Rendez-vous à Marrakech !

 

Aurélie ELBAZ

Photos : TEAM  et AUTONEWSINFO

 

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Le-parc-fermé avant le grand départ

4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-Le-parc-fermé avant le grand départ

 4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON


4L-TROPHY-2015-BIARRITZ-La-4L-N°75-de-léquipage-Anne-Sophie-ROUX-et-Justine-PICHON

 

Evenements

About Author

gilles