THIERRY NEUVILLE ET HYUNDAI LEADERS AU RALLYE DE SUEDE !

 

WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE.

WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE.

 

C’est un réel événement…

C’est une Hynudai i20 WRC du Team Hyundai Motorsport qui mène au Rallye de Suède à la fin de l’avant-dernier jour, celle du Belge  Thierry Neuville, moins de dix secondes séparant les trois premiers pilotes ce samedi soir !

Le Belge Thierry Neuville, co-piloté par Nicolas Gilsoul dans le baquet de la  Hyundai i20 WRC N°7, après un bon début de Rallye, continue de briller sur les délicates routes Suédoises délicates et après avoir gagné cet après-midi l’ultime spéciale du jour s’est installé en tête du rallye de Suède après une course sublime dans cette spéciale finale, celle de Vargasen (SS18).

Ayant Fait bon usage d’une bonne stratégie de pneumatiques, Neuville a été impliqué dans une bataille palpitante lors des huit spéciales d’aujourd’hui et il va maintenant viser à consolider cette performance dimanche pour tenter de remporter cette seconde manche du Championnat du monde des Rallyes WRC 2015.

 

UN TRIO DANS UN MOUCHOIR…

 WRC-2015-SUEDE-POLO-WRC-de-MIKKELSEN.


WRC-2015-SUEDE-POLO-WRC-de-MIKKELSEN.

 

Enorme suspense donc à trois spéciales de l’arrivée : ils sont trois en moins de 10 secondes

Neuville, Mikkelsen et Ogier se disputeront la victoire

Foin de tactique, attaque maximum. C’est le mot d’ordre pour les deux équipages des VW Polo WRC, d’Andreas Mikkelsen-Ola Fløene et de Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, respectivement deuxième et troisième, au soir de cette deuxième journée du Rallye de Suède, et toujours en lice pour la victoire, ce dimanche.

Collés au bouclier arrière de la voiture du leader, Thierry Neuville, les équipages Volkswagen sont prêts à déboîter, dans cette triangulaire à suspense qui tient en haleine aussi bien les équipes que les spectateurs.

Avant ce dernier rush dominical de trois spéciales (46,76 km de chronos), les Norvégiens Mikkelsen-Fløene ne sont qu’à 1’’5 de Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul, et ne possèdent que 8’’1 d’avance sur leurs camarades d’écurie, Ogier-Ingrassia, les doubles Champions du monde et leaders actuels du classement provisoire 2015, après leur victoire a Monte Carlo.

C’est peu dire que les trois hommes forts de ce Rallye de Suède se tiennent dans un mouchoir. En fait, l’écart entre ce trio d’enfer, après 261,308 km de course, est de… 380 mètres !

Une broutille, après cette belle journée dans les forêts du Värmland, et des épreuves spéciales bien enneigées et glacées, dont les grandes classiques de Fredriksberg, Rämmen et Vargåsen, où se situe le fameux saut de Colin’s Crest.

 

DES POINTS À CONQUÉRIR POUR LES DS 3 WRC

 SUEDE-2015-DS3-de-MADS-OSTBERG


SUEDE-2015-DS3-de-MADS-OSTBERG

 

Mads Østberg et Jonas Andersson occupent eux la quatrième place du Rallye de Suède avec la DS 3 WRC Citroën alors que Kris Meeke et Paul Nagle ont signé leur premier meilleur temps en Suède. Ils remontent du coup au neuvième rang du classement général après leur mésaventure d’hier.

Dès 6h00 du matin, les deux équipages avaient rendez-vous avec les DS 3 WRC. Après une assistance de nuit, Mads Østberg et Kris Meeke couvraient plus de quatre-vingts kilomètres vers le départ du premier chrono du jour. Avec des températures légèrement positives et une très bonne visibilité, les conditions étaient parfaites au moment d’entamer Fredriksberg 1.

Installé dans le quatuor de tête, Mads Østberg cédait de précieuses secondes dans l’ES11 avec une crevaison du pneumatique arrière gauche. Relégué à plus d’une minute du leader, il grappillait du temps durant toute l’étape pour rentrer à Hagfors à 53’’4 de la première position.

Douzième du général ce matin après avoir heurté un mur de neige durant la première étape, Kris Meeke commençait à profiter de l’expérience acquise au fil des kilomètres. De retour dans le Top 10 dès l’arrivée de la première spéciale du jour, le Britannique se rapprochait de son compatriote Elfyn Evans. Kris signait surtout un premier scratch en Suède dans Rämmen 2 (ES16), sur des trajectoires déjà creusées.

 

PAROLES DE PILOTES 

Team-HYUNDAI-Thierry-NEUVILLE-

Team-HYUNDAI-Thierry-NEUVILLE-

 

Thierry Neuville :

 « Cela a été un grand jour pour nous et c’est un sentiment fantastique d’être leader ici en Suède. J’ai poussé fort aujourd’hui et ai vraiment apprécié les spéciales. Je ne pense pas que je me sois jamais senti aussi bien au volant de cette Hyundai i20 WRC. Nous avons fait un bon choix de pneus aujourd’hui et je suis vraiment  satisfait de notre niveau de performance. Nous avons brillé et, dans la phase finale de la journée, le second passage de Vargasen, j’ai eu un saut fantastique de 44 mètres. Nous avons eu une bataille serrée Tout au long de ce samedi et mon objectif pour dimanche est, bien sûr, de garder ma position, mais  nous verrons bien ce que demain nous réserve. Je suis prêt pour cela. »

Andreas Mikkelsen:

« Cette journée a été très excitante. Je me suis retrouvé dans la situation, assez inhabituelle pour moi, du leader qui doit gérer son avance. Ce matin, j’ai commis deux erreurs qui m’ont coûté plusieurs secondes. Dont la plus importante dans Vargåsen, lorsque j’ai touché le mur de neige avec l’avant de ma Polo. La zone était très étroite, j’ai été obligé de faire demi-tour un peu plus loin. La facture a été salée : 20 secondes d’un coup. Heureusement, cela s’est mieux passé cet après-midi : nous avons bien tiré parti de notre position de départ, et regagné un peu de temps. Il n’y a pas grand-chose entre nous et la première place, qui reste notre objectif. Pas de changement de stratégie pour demain : à fond, comme c’est le cas depuis le début. »

Sébastien Ogier :

« Je suis vraiment super content de mes performances aujourd’hui. Julien et moi avons tout donné. A la limite dans chaque épreuve spéciale. Il me tarde d’être à demain, car l’emballage final va être l’un des plus excitants de ces derniers temps. Tous mes compliments à Thierry Neuville qui a été impressionnant, ainsi qu’à mon camarade Andreas Mikkelsen. Mais ils ont intérêt à numéroter leurs abattis, parce que j’ai l’intention de gagner ici ! »

Mads Østberg :

« La journée a été compliquée. La plupart des spéciales se sont bien passées, mais j’ai eu des petits soucis. J’ai aussi fait une erreur dans la première spéciale du jour. J’ai crevé et j’ai perdu 45 secondes. Je suis déçu, mais je vais me concentrer sur la quatrième position et profiter des trois derniers chronos. Nous verrons ce qu’il se passera. »

Kris Meeke :

« Nous avons signé notre premier meilleur temps en Suède sur la neige. Je dois être satisfait de ma journée malgré la frustration d’hier. Vendredi soir, nous étions à 3 minutes et 31 secondes du leader et, maintenant, nous sommes à 3 minutes et 22 secondes. Ce n’est que mon deuxième Rallye de Suède. Il faut continuer sur ce rythme demain, car nous sommes à moins d’une seconde d’Elfyn Evans et Prokop est à 19 secondes. Il y a encore des places à gagner ! »

Team Principal de Hyundai Motorsport, Michel Nandan indiquait:

« Je suis très heureux avec ce que nous avons fait et atteint aujourd’hui. Tout fonctionne très bien et ensemble au sein de l’équipe, nous avons opté pour une bonne stratégie, face à des conditions difficiles. Même si nous ne sommes que le samedi, c’est un plaisir de voir Thierry, leader du rallye et les trois voitures en lice pour de bons résultats d’ensemble. Ce rallye a connu une fantastique bataille à l’avant et j’ espère sincèrement que cela va continuer jusqu’à la fin, afin d’offrir et donner aux fans un spectacle vraiment passionnant. »

Et il ajoutait :

«  Bien sûr, j’aimerais que notre voiture garde cette position, mais un podium serait  déjà un très bon résultat pour nous. Thierry a eu un rallye incroyable jusqu’ici sans erreurs et ses temps dans les spéciales compétitifs. »  

De son côté, Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, confiait:

 « Tout est ouvert pour la victoire. Avec une poignée de secondes entre le premier et le troisième, nous avons vécu le meilleur du rallye. Aujourd’hui, pas question de calcul ni de stratégie : à fond dès le premier mètre de course et puis c’est tout. C’est exactement ce que le public attend. Nos hommes, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene et Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, se sont montrés à leur avantage dans la lutte pour la première place. Thierry Neuville mérite lui aussi un sacré coup de chapeau, il a réalisé une très grande performance. Cette bagarre à trois va nous tenir en haleine jusqu’à la fin. Bien malin qui peut se risquer au moindre pronostic. Ce sera comme au loto, chaque numéro peut sortir ! »

Quant à Yves Matton, patron de l’équipe Citroen ,lui, il indiquait :

« Mads a malheureusement perdu du temps dans la première spéciale de la journée. Il doit maintenir un rythme élevé et, si une opportunité s’offre à lui, il pourra aussi la saisir. Kris a réalisé de belles performances. Ces kilomètres lui permettent de poursuivre son apprentissage. Mais le temps perdu hier ne peut plus être récupéré. »

 

 FILM DU RALLYE

 WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-THIERRY-NEUVILLE.


WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-THIERRY-NEUVILLE.

 

ES11 – Fredriksberg 1 (18,15 km) – Bonnes conditions pour commencer la journée, mais beaucoup de neige sur la trace. Andreas Mikkelsen était le plus rapide, tandis que Mads Østberg crevait. Quatrième temps pour Kris Meeke. Piégé par un mur de neige, Henning Solberg cédait plus de cinq minutes.

ES12 – Rämmen 1 (14,76 km) – Sur une surface plus dure, Sébastien Ogier pouvait ajouter un meilleur temps à son palmarès. Troisième, Mads Østberg retrouvait son rythme. Kris Meeke devait composer avec une trajectoire salie par le passage des autres concurrents.

ES13 – Hagfors Sprint 1 (1,87 km) – Sur un ancien circuit de rallycross, Sébastien Ogier était à nouveau le plus véloce. Cinquième temps pour Østberg et septième pour Meeke.

ES14 – Vargåsen 1 (24,63 km) – Dernière spéciale de la boucle avec la bosse de Colin’s Crest. Grâce au scratch, Sébastien Ogier revenait à 1’’7  du leader Andreas Mikkelsen. Meeke et Østberg rentraient à l’assistance avec les troisième et quatrième temps.

ES15 – Fredriksberg 2 (18,15 km) – Si les premiers à s’élancer devaient faire la trace pour débuter le second passage, les suivants avaient à affronter une trajectoire très creusée. Thierry Neuville établissait le temps de référence devant Mikkelsen et Meeke. Moins à l’aise, Mads Østberg se plaçait au onzième rang.

ES16 – Rämmen 2 (14,76 km) – Doublé pour les DS 3 WRC ! Kris Meeke signait son premier scratch en Suède en devançant Mads Østberg.

ES17 – Hagfors Sprint 2 (1,87 km) – Profitant encore des conditions, Robert Kubica était le plus rapide devant Ott Tanak, Yurii Protasov et Kris Meeke. Sixième temps pour Mads Østberg.

ES18 – Vargåsen 2 (24,63 km) – Thierry Neuville se mettait à nouveau en valeur grâce à une stratégie de pneumatiques différentes de ses concurrents. Le Belge prenait ainsi la tête du classement général. Kris Meeke, Sébastien Ogier et Mads Østberg complétaient le dernier top 4 du jour.

 

44 METRES EN L’AIR !

WRC-2015-SUEDE-La-HYUNDAI-I20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE

WRC-2015-SUEDE-La-HYUNDAI-I20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE

 

Clou du spectacle ce samedi, le fameux saut, dans la spéciale de Vargåsen, sur le « tremplin » de Colin’s Crest, ainsi nommé en hommage au regretté Colin McRae, brave parmi les braves. Le saut le plus long, au premier passage, a été réalisé par Mikkelsen/Fløene, avec un bond de 41 mètres. Les capteurs de la Polo R WRC n° 9 ont enregistré une vitesse d’entrée de 151,23 km/h. Par comparaison, Sébastien Ogier, qui a décollé à 135,87 km/h, a repris contact avec le sol 34 mètres plus loin. C’est Thierry Neuville, au deuxième passage, qui s’est offert le record de la journée – assorti du Prix Colin’s Crest – avec un saut de 44 mètres.

Dimanche matin se disputeront les trois dernières spéciales déterminants le vainqueur de ce très serré Rallye de Suède.

Les pilotes disputeront, l’ES 19  de Lesjöfors  et les ES 20 celle de Värmullsåsen I  et ES 21 la Power Stage lors du second passage dans Värmullsåsen, soit un total de 46,74 km de spéciales

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

 

Le Classement Général provisoire après la deuxième journée

 WRC-2015-SUEDE-Thierry-NEUVILLE


WRC-2015-SUEDE-Thierry-NEUVILLE

 

  1. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 WRC) en 1h14’03”6
  2. Mikkelsen-Floene (VW Polo WRC) à 1”5
  3. Ogier-Ingrassia (VW Polo WRC) à 9”6
  4. Ostberg-Andersson (Citroen DS3 WRC) à 53”4
  5. Tanak-Molder (Ford Fiesta RS WRC) à 1’29”2
  6. Paddon-Kennard (Hyundai i20 WRC) à 2’35”7
  7. Prokop-Tomanek (Ford Fiesta RS WRC) à 3’03”1
  8. Evans-Barritt (Ford Fiesta RS WRC) à 3’22”1
  9. Meeke-Nagle (Citroen DS3 WRC) à 3’22”5
  10. Protasov-Cherepin (Ford Fiesta RS WRC) à 4’19”6
  11.  WRC-2015-SUEDE-POLO-WRC-de-Seb-OGIER


    WRC-2015-SUEDE-POLO-WRC-de-Seb-OGIER

 WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-de-HAYDEN-PADDON.


WRC-2015-SUEDE-HYUNDAI-I20-WRC-de-HAYDEN-PADDON.

WRC-2015-SUEDE-Kris-MEEKE

WRC-2015-SUEDE-Kris-MEEKE

Sport WRC

About Author

gilles