YAMAHA VMAX « CARBON EDITION » ET « INFRARED », TRENTE ANS, DU MUSCLE, DU POIDS, DU PANACHE!…

 

 

Des fois je m’épate moi-même, je vais faire l’apologie d’une moto dont le look m’a bluffé grave à sa sortie il y a trente ans, j’avais des potes qui sont devenus accros façon drogue dure dès les trois premiers mètres roulés, mais voilà moi je suis resté un peu en dehors de ce chemin là…

Parce que je suis né dans le TT, le Tout Terrain, le vrai, alors pour moi, une grosse cylindrée c’est 500 et encore quand il s’agissait de deux temps…

Alors à l’époque, une 1200, V4,  c’était un éléphant et en effet, on va dire que côté maniabilité c’était moins bien qu’un Solex.

 

UNE GUEULE DE FOLIE

UNE GUEULE DE FOLIE

 

Assez affolant sur routes avec grandes courbes mais moins excitante sur les lacets qui montaient depuis la Ciotat jusqu’au Ricard, et en ville, bon, je n’insiste pas…

Pour fêter ses trente ans, Yamaha propose une version dite Vmax Carbon Edition, et en trente ans elle a pris du muscle et du poids, avec un moteur de 1679 cc !

 

Bon, on va pas être chiens, 1700 quoi…

Mais 309 kg à sec !

Tu ajoutes les pleins et le poids d’un bonhomme normalement constitué et tu n’es pas loin de 400 kg.

Oui, c’est une dinguerie et c’est sans doute ce qui fait son charme…

Pour se la péter, cette édition spéciale est équipée d’objets en carbone, capotages de réservoir, garde boue, caches latéraux.

 

 

 

 

Pour faire du bruit, la moto est équipée d’un double silencieux Akrapovic.

 

 

J‘ajoute, juste pour le fun, que tout ça permet de gagner du poids, genre un kilo et demi !

En version libre, elle sort 200 cv.

Jusqu’en janvier 2016 en France, c’est 106 cv.

Elle est limitée à 220 km/h parce que sinon, en parallèle aux bases aériennes militaires, tu vas faire pleurer de rage les pilotes de Rafale, fussent-ils en réchauffe ! (On dit aussi PC ou Post Combustion).

Heureusement  pour le bonheur de nos pilotes militaires, les autoroutes sans radar qui suivent la piste de décollage des Mirage, Rafale et autres babioles à quelques milliards de dollars c’est rare…

 

MOTEUR DE MISSILE

 

Cela dit, à la grande époque, avec mes potes d’un canard de moto hebdo très connu, on avait organisé un comparatif de départ sur 400 mètres entre une moto exceptionnelle et un Mirage IV…

Le commandant de la base était tellement furieux de voir ses avions se faire niquer (avant 400 mètres, après c’était plus la même histoire…) qu’il avait ordonné la réchauffe en question, ça avait dû coûter des milliards au contribuable mais on s’en foutait, un ça les entraînait à décoller fissa, et deux le pognon il y a trente piges, ce n’était le problème de personne…

Alors comment une moto peut elle rendre accro à ce point ?

Là je cite mes potes, je vous ai dit que ce n’était pas ma « cup of tea »…

Une gueule incroyable, je suis d’accord.

 

 

Ses écopes latérales en particulier, c’est assez inoubliable.

Un moteur V4 démentiel, toujours d’accord.

Un système d’admission variable dans la boite à air, une transmission par cardan, je suis encore d’accord, même si quand j’ai 200 cv sous le cul, je m’en fous un peu.

Il y a les freins qui vont avec, des étriers radiaux à six pistons.

 

 

 

Là je suis totalement d’accord.

Mais il ya 1700 mm d’empattement, et j’ai dit que si j’aimais les trucs qui envoient grave, j’aime aussi qu’ils soient manoeuvrables…

Mais la selle est à 775 mm, et c’est trop haut pour mes guiboles.

Mais elle coûte 23 000 euro, ce qui fait juste 500 euro de plus que le modèle standard, ce qui n’est pas donné-donné…

Bref c’est plutôt une moto de beau mec, avec des grandes guiboles et un peu d’oseille, d’où son succès, d’où ma jalousie féroce…

Mais bon, dans l’histoire de la moto, la VMAX, c’est quand même un sacré repère !

Bienvenue à la « Carbon Edition »…

Trente ans, l’âge de rêve !

VMAX JVB INFRARED

VMAX JVB INFRARED

 

La preuve, Yamaha sort une autre version pour cet anniversaire, mais celle-là est unique, vous ne pourrez pas l’acheter, elle est réservée à la collection Yard Built de de Yamaha.

Dessinée par l’Allemand JvB-moto, L’infrared, c’est son nom, est un concept mi dragster-mi Café-Racer, où l’on a d’ailleurs repris certains éléments de l’édition originale de 1985.

Voilà, moto culte, une de plus chez Yamaha!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS CONSTRUCTEUR

Moto Sport

About Author

jeanlouis