MONTE CARLO HISTORIQUE 2015. VICTOIRE POUR LA GOLF DE PIERO ZANCHI

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Le-parc-fermé-sur-le-port-de-MONACO-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Le-parc-fermé-sur-le-port-de-MONACO-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

 

Cette année, c’était la 18éme édition de la célèbre épreuve historique, mais aussi les 125 ans de l’Automobile de Monaco.

 

1ère étape – Parcours de concentration

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Crlpos-TAVARES-Peugeot-504-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Carlos-TAVARES-Peugeot-504-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

 

Comme toujours les départs de la concentration étaient donnés des cinq grandes villes : Barcelone (992 km), Copenhague (2261 km), Glasgow (2140 km), Reims (1098 km) et Turin (786 km).

Tous les concurrents de ces différents parcours se rejoignaient à St André les Alpes, pour disputer la première zone de régularité de Duranus, avant de rejoindre Monaco, en fin d’après-midi le samedi.

Une 1ére longue nuit, suivie d’une journée fatigante où une trentaine d’équipages, connaissaient déjà des soucis mécaniques, les pénalisant souvent sévèrement, ou connaissaient d’autres problèmes, comme Jean Ragnotti qui roulait au volant d’une trés belle R12 Gordini appartenant à la Collection du patrimoine Renault et engagé par Hugues Portron qui anime Renault Classic, handicapé au départ par un copilote malade!

 

2è étape – Parcours de classement – Monaco-Valence (538 km)

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-David-PENGILLY-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-David-PENGILLY-HAASE-CLASSIC-Photo.

 

Quatre épreuves de régularité pour cette étape déterminante, puisque le classement des épreuves de cette journée, sera celui adopté jusqu’à la fin du rallye. Avec un départ à 6heures du matin, cela ne laissait pas trop de temps pour récupérer de la longue concentration.

L’épreuve de Tournefort au-dessus de Nice, très tortueuse et un revêtement glissant n’était pas facile, il fallait vraiment se battre pour essayer de respecter la moyenne de 49.8  surtout pour les possesseurs de grosses cylindrées difficiles à manœuvrer par endroits.

C’est avec un grand soleil que l’on attaquait le Col des Garcinet, tout proche de Gap, grande classique des Monte-carlo d’antan et qui était très enneigé…

Cette neige que tout le monde espère toujours complique toutefois pas mal la conduite et a en vérité déja donné lieu, à de nombreuses touchettes fort heureusement sans gravité, qui ont offerts du spectacle aux spectateurs, vraiment comme toujours, très nombreux.

Dans la Drôme l’enneigement s’accentuait encore dans le Vercors du côté du Col de Menée, avec de multiples passages délicats, qui ont d’ailleurs été fatals, à José Lareppe, le vainqueur de la précédente édition en 2014 et qui sortait de la route et restait bloqué dans cette méchante posture.

La dernière épreuve de la journée, sans doute la plus difficile était la Cime du Mas et longue de 25 km. Un parcours très enneigé mais surtout très accidenté, avec des rails délicats à négocier et du brouillard particulièrement dans l’Echarasson, où le public, là aussi très courageux, n’a pas dû être déçu du spectacle !

3è étape – Parcours commun (1ère partie) Valence-Valence (380 km)

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

 

D’entrée de jeu, une longue épreuve de 60 km, St Pierreville et à parcourir à la moyenne de 49.4. Célèbre

Épreuve de l’Ardèche qui passe par le col de la Fayolle, puis Mézilhac, pour finalement se terminer au Cheylard.

Un parcours pas facile avec des changements de terrains et un rythme soutenu. Juste après, suivait l’épreuve de Burzet et ses toujours très redoutés et redoutables 42 km, à couvrir à 49.6 de moyenne, ce qui voulait dire qu’il était obligatoire d’attaquer au maximum pour espérer passer dans les temps, surtout que la neige était bien présente et tout au long du parcours…

L’épreuve de Labatie de 20 km, était elle aussi, délicate avec ses portions sèches et ses plaques de neige inattendues.

La journée se terminait par une longue épreuve, celle de Lamastre, longue de 37 km et à faire à 49.7 de moyenne sur une route comportant des zones humides.

Après cette journée bien délicate, retour sur Valence pour un court repos mais franchement bien mérité.

 

3è étape – Parcours commun (2è partie) Valence-Monaco (404 km)

 

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-BOB-NEYRET-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-BOB-NEYRET-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

Cette journée amorçait le retour sur Monaco, en commençant par St Nazaire le Désert et ses difficiles 23 km à parcourir à 49.8. Puis, suivait Laborel et ses non moins 37 km, puis un long routier pour enfin se rapprocher de Nice et prendre à Puget Thenier, le Col de St Raphaël et parcourir les 31 km de la célèbre épreuve Ascros-Toudon, bien connu des pilotes du sud pour son profil tortueux, entre les multiples et innombrables petits villages rustiques de l’arrière-pays.

Ensuite tous les nombreux concurrents rescapés et encore en course, retrouvaient et avec bonheur, le port de Monaco, pour quelques heures de repo, avant le rush final.

 

4è étape – Parcours final – Monaco-Monaco (170 km)

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Philippe-TARCHER-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Philippe-TARCHER-HAASE-CLASSIC-Photo

 

Après un lunch en musique et très agréable, était donné à 21heures, le grand départ de cette dernière nuit, où la neige était annoncée sur les hauteurs.

Une nuit avec deux épreuves de régularité, tellement proches l’une de l’autre, que l’on pouvait les penser non-stop.

La première de 26 km et qui partait de Lucéram, passait par la Cabanette, pour aller vers Lantosque et les prévisions étaient bien réelles, puisque la neige tombait sur la majorité du parcours devenu soudainement, bien glissant !

La moyenne imposée, se révélait alors impossible à tenir pour la majorité des concurrents, partis toutes les 30 secondes, ce qui donnait lieu à des rattrapages effrénés dans la nuit, chacun essayant de tirer son épingle du jeu sur cette … patinoire !

Après un tout petit routier, il fallait enchainer alors ensuite avec l’ultime épreuve de la nuit, le célèbre Turini de 53 km, version longue, si l’on peut dire, compte tenu des 20 km rajouté à l’épreuve, bien connue.

Là aussi, avec la neige abondante et les changements de terrain, l’épreuve n’était pas facile, surtout les derniers kilomètres, et la ligne d’arrivée, fut un réel soulagement.

Le retour sur le port de Monaco au petit matin, était pour tous, un réel bonheur et une satisfaction, quelques soient les résultats obtenus.

Un grand coup de chapeau aux concurrents qui caracolent en tête, avec peu de pénalités, car il faut un réel talent, pour obtenir ces résultats.

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-Jean-Claude-LAMORLETTE-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-Jean-Claude-LAMORLETTE-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

 

Compte tenu de la neige, cette édition 2015, était très rythmée, contrairement aux autres années et laissait peu de temps pour souffler, car il ne fallait jamais trainer, pour ne pas risquer la pénalité.

On a eu le plaisir de voir énormément de spectateurs enthousiastes et tout au long du parcours, toujours tous très passionnés, la magie du Rallye de Monte-Carlo, fonctionne visiblement toujours !

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS19-CITROEN-Francoise-CONCONI


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS19-CITROEN-Francoise-CONCONI

 

Qui s’en plaindra ?

Assurément, ni les concurrents, ni, non plus, les organisateurs de l’ACM (Automobile Club de Monaco)

 

Françoise CONCONI

Photos : François HAASE – HAASE CLASSIC PHOTO

 

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-VW-GOLF-de-ZANCHI-PIRO-LORENZO-Le-grand-Vainqueur-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-VW-GOLF-de-ZANCHI-PIRO-LORENZO-Le-grand-Vainqueur-HAASE-CLASSIC-Photo

 

 

1.Zanchi Piero-Agnese Giovani (Italie) – Golf GTI
2.Durand Raymond-Chol Sébastien (France) – Opel Kadett GTE
3.Juentgen Ernst-Mueller Marcus (Allemagne) – DKW F12
4.Horgnies Raymond-Hayez Christophe (Belgique) – Porsche 911
5.Hasler Jean-Luc-Blondeau Sylvain (France) – Ford Escort RS 2000
6.Garosi Serge-Lenoir Jean-Marc (France) – Mazda RX2
7.Elena Daniel-Campana Olivier (Monaco) – Golf GTI
8.Stanevics Agris-Kirkovaldis Janis (Lituanie) – Lada 1500s
9.Migéo Herve-Dudel Philippe (France) – Porsche 911 SC
10.Jorgensen Jens-Jorgensen Kristian (Danemark) – Alfetta GTV

 

COUPE DES DAMES

 

Edellhoff  Steffi-Binder Birgit (Allemagne) – Ford Escort RS 2000

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-Ford-Escort-RS-2000-de-Jean-Luc-HASLER-et-Sylvain-BLONDEAU


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-Ford-Escort-RS-2000-de-Jean-Luc-HASLER-et-Sylvain-BLONDEAU, 5éme

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Raymond-DURAND-2éme-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Raymond-DURAND-2éme-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-ERNST-JUENTGEN-3éme-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-ERNST-JUENTGEN-3éme-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-Francoise-CONCONI-et-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-DS-de-Francoise-CONCONI-et-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

  MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-David-STANLEY-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-David-STANLEY-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-R16-RENAULT-de-Michel-LECLERE-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-R16-RENAULT-de-Michel-LECLERE-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Giacomo-FOSSA-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Giacomo-FOSSA-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Jean-Pierre-DUCROUX-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Jean-Pierre-DUCROUX-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Laurent-DESPLACES-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Laurent-DESPLACES-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Daniel-ELENA-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Daniel-ELENA-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-MICKAEL-BRUNS-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-MICKAEL-BRUNS-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Laurent-SYLVESTRE-et-Delphine-ROSSI-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Laurent-SYLVESTRE-et-Delphine-ROSSI-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Michel-CHABRAN-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Michel-CHABRAN-Photo-HAASE-CLASSIC-Photo.

Sport

About Author

gilles