ENDURANCE. 2015, UNE SAISON EXCEPTIONNELLE BIEN LANCEE…

 

 

 

 ACO 2015 Presentation Presse 24 H DU MANS -ELMS- WEC- jeudi 5fevrier     - Photo Max MALKA

ACO 2015 Presentation Presse 24 H DU MANS -ELMS- WEC- jeudi 5fevrier – Photo Max MALKA

 

 

Les concurrents des différents Championnats d’endurance 2015, le Championnat du monde WEC, d’Europe ELMS et leur épreuve-Reine, les 24 Heures du Mans, ont tous trois  été dévoilé ce jeudi 5fevrier, nous annonçant une saison exceptionnelle, qui vu la qualité des participants, est sur de bon rails et bien lancée…

Ce 5 février l’ACO recevait dans les Salons du pavillon Cambon Capucine, la planète endurance pour faire le point sur la constitution des différents plateaux et lancer la saison 2015.

Mais la question qui était sur toutes les lévres sujettes à bien des interrogations. Qui succédera à l’Audi N°2, victorieuse en juin dernier au Mans et qui succédera à l’équipe Toyota CHAMPIONNE DU MONDE d’endurance WEC en 2014?

Comme aime souvent à le répéter Gilles Gaignault ‘ Vas savoir Charles ‘ !

 

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Lindsay-OWENS-JONES-Pierre-FILLON-et-Gerard-NEVEU-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Lindsay-OWENS-JONES-Pierre-FILLON-et-Gerard-NEVEU-Photo-Max-MALKA

 

Dévoilant la première présentation, celle de l’ELMS, Gérard Neveu, précisait :

« En fait, ce n’est pas tout à fait vrai, car le véritable lancement pour nous a eu lieu dès la fin de la dernière course de la saison dernière. Plus de 150 personnes, entre le WEC, l’ELMS et Le Mans ont travaillé à lancer les séries »

 

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Le-Président-FILLON-ACO-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Le-Président-FILLON-ACO-Photo-Max-MALKA

 

Quelques minutes auparavant, Pierre Fillon, le Président de l’ACO s’était lui, félicité d’une très belle saison 2014, avec de très beaux vainqueurs :

« Nos trois objectifs ont été  atteints »

Avant, de préciser :

 « Un, nous avons pu voir en piste trois constructeurs avec trois technologies différentes. Deux, Audi a gagné au Mans en consommant ente 25 et 30% de moins qu’en 2013. Trois, on peut voir un transfert technologique évident vers une utilisation routière. Un quatrième objectif va faire l’objet d’un groupe de travail en 2015, celui de la maitrise des coûts. De plus, notre pyramide de l’endurance se confirme, avec à la base en Europe l’ELMS avec le LMP3, aux Etats-Unis l’USCC Tudor sans oublier l’Asian Le Mans Series qui après avoir connu un début difficile, va se poursuivre en 2015 et au-delà. Car, l’ACO va en reprendre l’organisation, et il y aura trois courses, Fuji, Shanghai et Sepang en 2015, puis cinq en 2016. »

Et, le Président de l’ACO, l’homme fort de l’univers de l’endurance qui a réussi le pari entamé il y a trois ans, conjointement avec l’aide de Sir Lindsay Owens Jones et de Gérard Neveu, concluait :

« Enfin, j’ai le plaisir d’annoncer que nos discussions pour la définition d’un prototype commun USA-Europe  avec Jim France, sont en bonnes voies et que cette définition sera  bouclée lors de la prochaine épreuve USCC, en mars à  Sebring »

Franchement une excellente nouvelle que ce rapprochement entre les deux géants de l’endurance !

 

ELMS, UN SUPERBE PLATEAU AVEC 34 BOLIDES INSCRITS

 

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Photo-Max-MALKA

 

L’ELMS se porte de mieux en mieux. Après une saison 2014 particulièrement disputée, la qualité des LMP2 engagées ne se dément pas. Et comme la série accepte maintenant les LMP3, sortes de LMP2 réduites pour Gentleman Drivers ou débutants qui cherchent à grimper la première marche de la filière endurance, un plateau bien fourni en qualité et en quantité de 34 voitures, a, donc de nouveau pu être réuni.

Et ce malgré le départ de plusieurs équipes montées en Championnat du monde comme Alpine Signatech ou Morand

En LMP2, ce ne sont pas moins de 12 voitures qui sont attendues, avec notamment deux Ligier pour l’équipe Américaine de Tracy Krohn et le Team Portugais Algrave, deux toutes nouvelles  BR01 pour les Russes de  SMP, une Morgan destinée au Pegasus Racing de Julien Schell, une Gibson, qui n’est autre qu’une Zytek remise à jour et rebaptisée, pour le Jota, deux Oreca 03R pour l’écurie Ibanez et une autre Oreca, la toute nouvelle 05 pour le Team Thiriet by TDS.

A ces protos, se joignent sept LMP3 (toutes des Ginetta Nissan, première LMP3 arrivée sur le marché), neuf GTE avec une BMW Z4, cinq Ferrari 458 Italia et une Porsche, plus six GTC, dont une Aston Martin, une BMW Z4 et quatre Ferrari F458.

De plus, selon l’ACO, quelques voitures supplémentaires pourraient bien arriver un peu plus tard dans la saison, en particulier en LMP3 ou d’autres constructeurs se sont déjà déclarés.

Comme on le constate, le succès de la série ELMS est sans aucun doute assuré avec ce plateau très bien fourni et si l’équilibre des performances est le même que l’an passé, on ne va pas s’ennuyer dès le mois d’avril, lors de la manche d’ouverture à Silverstone et lors des courses suivantes.

Enfin, il est à noter que le manufacturier  Dunlop est maintenant, selon un contrat de trois ans, l’équipementier officiel des catégories GTE et GTC dans cette série ELMS.

 

CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE WEC : DU LOURD, DU TRES LOURD !!!

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-WEC-35-VOITURES-en-2015-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-WEC-35-VOITURES-en-2015-Photo-Max-MALKA

 

Si l’ELMS se porte bien, que dire du grand frère, le WEC …  Lui aussi également, il se porte à merveille !

Qu’on en juge.

Avec 35 voitures, soit quatre de plus que l’an passé, c’est tout simplement le plus grand nombre d’engagés de toute la jeune histoire de la Série depuis sa création au début de la saison 2012.

Preuve que comme outre-Atlantique avec le Championnat Tudor USCC, l’endurance vit de beaux jours…

A comparer comme le faisait remarquer notre Rédac-chef, Gilles Gaignault, avec le Championnat de monoplace, celui des Grands Prix de F1, lequel ne cesse de perdre des équipes, au fil des ans, présentant seulement dix-huit voitures cette saison, après en avoir compté jusqu’à … quarante a la fin  des années 90 !!!

Instaurant même, nous rappelait encore l’ami Gilles, à sept heures du matin, des séances matinales de pré-qualification …

Autre temps !

 

WEC  2015 - la nouvelle NISSAN LMP1 NISMO

WEC 2015 – la nouvelle NISSAN LMP1 NISMO

 

Quoiqu’il en soit, la catégorie reine, le LMP1, voit l’arrivée cette année d’un quatrième constructeur  qui rejoint Audi, Toyota et Porsche en 2014.

Il ne s’agit pas de n’importe qui mais de l’un  des plus importants constructeurs au monde, le Japonais Nissan qui arrive et débarque donc en ce debut 2015, avec une voiture sinon révolutionnaire, du moins tout à fait étonnante.

Nous y reviendrons dans un prochain article. Mais eu égard à la notoriété de la marque Nipponne, nul doute que son staff technique sait parfaitement ce qu’il fait et où il va !

Chacun de ces quatre constructeurs engagent deux voitures en WEC. Rebellion, l’équipe Suisse revient, mais en faisant l’impasse sur la première épreuve de Silverstone. En effet, décision a été prise mais tardivement de remplacer le moteur Toyota par un moteur AER  et l’intégration ne se fait pas en quelques jours…

Enfin, le fantasque manager Roumain, véritable touche à tout, allant alternativement du monde de la F1  à celui du DTM,  en passant par l’endurance, est justement de retour en 2015 en endurance.

Colin Kolles a confirmé l’engagement de sa CLMP P1/01, vue l’an passé sous le nom de… Lotus !

Ce sont donc onze LMP1 que nous retrouverons en piste en WEC.

Coté pilotes, on peut noter des équipages remaniés chez Toyota, suite au départ de Nicolas Lapierre, remplacé par Mike Conway – déjà pigiste fin 2014  et venu du Championnat Américain Indycar – qui rejoint Alex Würz et Stéphane Sarrazin tandis que leur équipier Kazuki Nakajima, rejoint, lui, l’autre équipage, le duo sacré Champion du monde en 2014 et composé de Sébastien Buemi et d’Anthony Davidson.

Chez Audi également, on a remanié en raison de la retraite de ‘ Mister Le Mans ‘ avec ses neuf succès, le Danois Tom Kristensen, dorénavant remplacé par Oliver Jarvis.

Par contre, chez Porsche ne touche à rien. On a conservé les deux équipages.

 

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Olivier-PLA-NISSAN-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Olivier-PLA enfin pilote officiel chez… NISSAN- Photo-Max-MALKA

 

Enfin, tous les pilotes Nissan ne sont pas encore officialisés, mais le jeune Français le très véloce et ce jeudi plutôt bavard ,Olivier Pla, lui le secret et d’ordinaire timide était tous sourires dans sa superbe  chemise aux couleurs Nismo.

Le Toulousain, il le tient enfin son volant d’usine, avec un autre promu du LMP2, le jeune Anglais Harry Tincknell.

Tous deux rejoignent l’Espagnol Marc Géne et le Japonais Tsugio Matsuda déjà annoncés

En LMP2, on oublie le triste et maigrichon plateau de quatre voitures l’an passé. Et on fait mieux que doubler, avec cette année… dix voitures engagées.

 

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Pierre-RAGUES-Jacques-NICOLET-et-Benoit-MORAND-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS et WEC-jeudi-5 fevrier-Pierre-RAGUES pilote-Jacques-NICOLET construxcteur des Morgan et Benoit-MORAND le patron du Team eponyme :  Un trio HEU-REUX –  Photo-Max-MALKA

 

Et ce ne sont que des Teams réputés  qui débarquent : Deux Ligier pour le G-Drive, plus une sous la bannière du OAK racing, deux HPD de l’équipe US Extreme Speed Motorsport qui souligne l’arrivée de… Honda dans la discipline, une Alpine Signatech A 450b, mais deux Morgan munies de nouvelles spécifications 2015 de chez Onroak  pour l’écurie Suisse de Benoit Morand Racing qui s’est associé avec les Japonais de Sard, la Dome du Strakka Racing qui semble avoir fini de jouer les arlésiennes et enfin une Oreca 05 pour Le Team de Hong Kong, KCMG.

Le GTE Pro avait enthousiasmé les foules l’an dernier. Nous aurons cette année encore  trois marques en bagarre. Aston martin  avec deux voitures usine plus celle du Young Driver passée donc en catégorie supérieure, Porsche avec les deux Manthey engagées avec l’aide efficace de l’usine et les deux Ferrari de la ScusderiaAF Corse qui reçoit toujours la bienveillance officielle de l’usine de Maranello. A qui AF Corse, ne cesse d’offrir annuellement une multitude de lauriers…

Enfin, la catégorie GTE Am propose le même nombre de voiture que le Pro avec sept engagés.  On retrouve les deux Ferrari des Russes de SMP et celles d’AF Corse, la Porsche de Patrick Dempsey qui fera chavirer les cœurs de ces dames tout au long de la saison, la Porsche Reid et deux Aston Martin.

A cela s’ajoute le retour d’une figure de l’endurance, Jack Leconte, le big boss de Larbre Compétition, qui a pu obtenir de l’usine GM, une des Corvette C7R de l’an passé pour représenter la marque Américaine en Europe. Et en WEC

 

24 heures du Mans, une affiche plus que somptueuse.

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Exposition-AUDI-N°2-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5 fevrier-Exposition- Qui succedera à l’AUDI N°2 victorieuse en juin 2014 ? Photo-Max-MALKA

 

Gilles Gaignault vous en dévoilera beaucoup plus dans son sujet mais sachez déjà que le point d’orgue de la saison Endurance se devait d’avoir le plus beau plateau.

En effet, l’affiche est  royale et on ne peut plus alléchante.

EN LMP1, quatre constructeurs mondiaux. En GTE Pro, ils sont quatre aussi. EN LMP2, il y a cette année la bagatelle de vingt bolides, soit la catégorie ayant le plus grand nombre de représentants.

Trois des quatre constructeurs LMP1 ont même décidé d’engager trois voitures : Audi qui en avait l’habitude, mais aussi Porsche qui a retenu la leçon l’an passé et Nissan, prouvant ainsi ses ambitions.

Avec les deux Toyota, les deux Rebellion et la CLMP1, nous obtenons donc quatorze voitures dans la catégorie Reine.

En LMP2, la répartition est tout aussi somptueuse. Outre les dix voitures engagées en WEC, on  en retrouve dix autres voitures, venues du ELMS, dont la Morgan Pegasus, une deuxième Ligier OAK, les deux BR01 du SMP, la Gibson du Jota, l’Oreca 05 de Thiriet, l’Oreca 03R du Murphy Prototypes ou encore la Ligier du Krohn Racing.

En GTE Pro, les quatre marques habituelles sont bien là : Ferrari dispose de deux voitures, Aston Martin en compte trois, Porsche deux tout comme Corvette qui revient avec deux autos également.

Certes  Il manque les Viper dont l’une est 1ére suppléante…

Enfin, le GTE Am comporte treize voitures, celles du WEC bien  sûr, auxquelles s’ajoutent quatre Ferrari 458 de plus  d’AF Corse et de la Scuderia Corsa et le fidèle JMW Motorsport, et les deux Porsche du Team AII .

Cette année l’ACO n’a établi qu’une seule liste de réservistes, qui mélange GT et proto. Plus de distinction donc de catégorie et si une GT déclare forfait elle peut être remplacée par un prototype, ou inversement.

On trouve dans celle liste, on l’a dit, la Viper du Riley Motorsport en premier suppléant alors que nous l’espérions titulaire. On trouve aussi les Oreca de l’an passé de KCMG et la seconde d’Ibanez Racing, la deuxième Ligier du Team Algrave et la deuxième Porsche Reid, ainsi qu’une autre Porche et une Ferrari.

Egalement à noter plusieurs éléments pour cette édition que les organisateurs souhaitent orienter vers le public. De nouveaux centres d’intérêt leurs seront proposés en particulier pour les visiteurs venant aux 24 heures pour la première fois.

La piste a également subit des aménagements. Elle bénéficiera d’une sur-largeur  entre Mulsanne et les Virage Porsche. Ces derniers voient leurs bacs à gravier élargis et enfin, on a travaillé longuement  sur les slow-zones qui permettent d’éviter des safety cars tant redoutés des spectateurs.

 

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-KINOSHITA-TOYOTA-Docteur-ULLRICH-AUDI-et-Tom-KRISTENSEN-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-KINOSHITA-TOYOTA-Docteur-ULLRICH-AUDI-et-Tom-KRISTENSEN-Photo-Max-MALKA

 

Enfin signalons que si nous ne verrons pas Tom Kristensen au volant, il sera tout de même présent au Mans en tant que… Grand Marshall, un poste digne de lui qui connait si bien les rouages de cette course mythique.

On attend tous avec impatience dès la fin mars le « Prologue », petit nom données aux journées d’essais d’intersaison, avant d’embrayer en avril, à Silverstone puis à Spa, pour se présenter enfin aux essais préliminaires de juin au Mans avant la grande semaine des 24 heures…

 

 Patrick MARTINOLI

Photos : Max MALKA

 

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Darren-COX-NISSAN-ENZINGER-PORSCHE-et-KINOSHITA-TOYOTA-Photo-Max-MALKA.

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Darren-COX-NISSAN-ENZINGER-PORSCHE-et-KINOSHITA-TOYOTA-Photo-Max-MALKA.

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Frederic-LENART-ACO-et-David-RICHARDS-ASTON-MARTIN-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Frederic-LENART-Directeur Général ACO-et-David-RICHARDS-ASTON-MARTIN-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Le-Président-de-TOYOTA-TMW-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Le-Président-de-TOYOTA-TMG-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Sébastien-BUEMI-Photo-Max-MALK

ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Sébastien-BUEMI-Le co CHAMPION du monde 2014 avec Anthony DAVIDSON  Photo-Max-MALKA

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-La-TOYOTA-CHAMPIONNE-DU-MONDE-2014-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-La-TOYOTA-CHAMPIONNE-DU-MONDE-2014-Photo-Max-MALKA

  ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Jack-LECOMTE-Team-LARBRE-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Jack-LECOMTE-Team-LARBRE-De retour avec une CORVETTE –  Photo-Max-MALKA

 ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Gustavo-YACAMAN-Photo-Max-MALKA


ACO-2015-Presentation-Presse-24-H-DU-MANS-ELMS-WEC-jeudi-5fevrier-Gustavo-YACAMAN-Photo-Max-MALKA

 

FIA WEC

About Author

gilles