MOTOGP 2015 : ESSAIS OFFICIELS A SEPANG : MARQUEZ ET LORENZO LANCENT LE COMBAT DES CHEFS, UN PARTOUT …

LORENZO A FINEMENT JOUÉ AVEC LES TEMPERATURES DE CIRCUIT...

LORENZO A FINEMENT JOUÉ AVEC LES TEMPERATURES DE CIRCUIT…

 

On attend ce moment depuis longtemps, une vie sans compète est  encore plus frustrante  qu’un plat de spaghetti pas tout à fait « Al dente » !

Les pilotes de Moto GP et les testeurs des usines se sont donc retrouvés à Sepang, en Malaisie, circuit qui a un avantage, il y fait beau alors que l’Europe croule sous les tempêtes de neige, et deux inconvénients, il pleut en fin d’après midi et à midi, la température de piste est tellement élevée qu’il est inutile de rouler, les chronos seraient immondes et les risques de chutes énormes.

 

JOUR UN, MARQUEZ FAIT TOUT LE MONDE MARRON

MARQUEZ BONNE PREMIERE JOURNÉE

MARQUEZ BONNE PREMIERE JOURNÉE

 

Le premier jour a d’abord été Yamaha, mais franchement Yamaha, avec Rossi devant Lorenzo et même Pol Espargaro qui malgré une chute, a réussi à placer sa moto satellite Tech3 en troisième chrono.

 

ROSSI A SUPERBEMENT ROULÉ LE PREMIER JOUR

ROSSI A SUPERBEMENT ROULÉ LE PREMIER JOUR

 

Et puis Marquez s’est énervé un peu et a plié tout le monde à dix minutes de la fin, Rossi est resté deuxième temps, Lorenzo trois. La pluie est arrivée  après les essais, Dovozioso  eu le temps de se éveiller, tout ça concerne donc ceux qui sont contents de leur journée.

En revanche, chez Suzuki, si l’on peut admettre que Vinales fait son apprentissage en Moto GP, les chronos d’Aleix Espargaro ne sont pas vraiment excitants !

Quant à Aprilia c’est limite désastre, certes Bautista a réussi un quinzième temps, mais la moto est tombée en panne d’électronique (faite maison) puis en panne tour court, quand on sait que déjà, Melandri, l’autre pilote, est venu en Moto GP la mitraillette dans les reins, tout ça parce que dans un premier temps le guidon avait été proposé à Guintoli, on imagine l’ambiance !

 

JOUR DEUX ! LORENZO LE MAGNIFIQUE…

INTOUCHABLE LE DEUXIEME JOUR LORENZO!

 

Bon, le schéma de ce deuxième jour va être assez simple, Lorenzo a passé une mauvaise première journée, la veille donc, avec Rossi devant lui et aussi Marquez…

Et faut pas énerver un Lorenzo…

Surtout quand  l’envie de revanche après une année 2014 cata et caca en fait un vrai torero…

En roulant le matin à la fraîche, il est le seul pilote à être descendu sous les deux minutes au tour, sans toutefois battre le record de la piste de Marquez, ça c’est le coup de poing numéro un, mais sur un ring deux coups valent mieux qu’un, c’est un peu comme la drague avant le Sida ou les apéros avant la répression anti alcool…

En plus donc et c’est le deuxième coup,  Rossi s’est merdé et se retrouve sixième temps à sept dixièmes derrière,  ce qui n’est pas la mer à boire mais ça fait quand même un bien immense quand on est orgueilleux comme un champion du monde normalement constitué doit l’être !

Lorenzo : « 1’59 est un bon temps, les autres pilotes n’ont ensuite pas réussi à aller aussi vite parce que la piste glissait un peu plus et qu’il était plus difficile de faire un bon chrono dans ces conditions. Notre moto a beaucoup progressé depuis l’an dernier et je me sens prêt, physiquement et mentalement. Globalement, nous sommes en bonne forme. Je tournais facilement dans les 2’00 sur les premières heures de la matinée. Les conditions de piste n’étaient pas aussi bonnes l’après-midi et je n’ai pas pu faire autant de tours rapides. L’objectif pour demain sera de retrouver le même rythme que j’avais aujourd’hui et peut-être faire mieux. »

 

DOVIZIOSO A FAIT DES TEMPS CANONS

DOVIZIOSO A FAIT DES TEMPS CANONS

 

Deuxième temps pour la Ducati de Dovizioso, on sait néanmoins  que les motos rouges ont droit à des pneus spéciaux, il est à 52 millièmes de Lorenzo, troisième temps pour Marquez qui s’est collé sa première chute de l’année !

Marquez qui est le seul finalement que Lorenzo ait envie de pulvériser cette année, il est à presque deux dixièmes, ce qui est très satisfaisant.

 

PEDROSA ET ALEIX ESPARGARO

PEDROSA ET ALEIX ESPARGARO

 

Pedrosa est quatre à un petit trois dixièmes, Iannone à un peu plus de quatre, Rossi à sept dixièmes, le roi des bleus est heu-reux !

Pour Suzuki, on avance dans la bonne direction, Aleix Espargaro gagne une seconde sur la veille et termine avec le dixième temps, pas mal…

Chez les Open, c’est encore Bradl qui fait le meilleur temps avec sa Yamaha Forward qui n’a d’ailleurs rien d’une Open, châssis et moteur d’usine d’il y a deux ans.

 

STEFAN BRADL

STEFAN BRADL

En revanche, Miller est allé deux fois au tas et termine avec un 21ème temps sur le classement combiné des deux premiers jours, preuve n‘est donc toujours pas faite que la catégorie Moto2 ne sert à rien, on sait que Miller est passé direct du Moto3 au MotoGP, justement sur cette Honda Open qu’il n’arrive pas vraiment à domestiquer…

 

JACK MILLER EN PLEIN DRESSAGE DE FAUVE

JACK MILLER EN PLEIN DRESSAGE DE FAUVE

 

Chez Aprilia, vacherie suprême, Bautista a demandé à rouler … avec le châssis  2014 !

 

CHEZ APRILIA, ON RAME FORT!

CHEZ APRILIA, ON RAME FORT!

 

Demain vendredi 6 février, dernière journée de cette première session de tests officiels MotoGP à Sepang, il ya une journée de plus prévue pour Michelin, mais réservée aux pilotes testeurs des usines.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

 Résultats combinés sur les deux premiers jours d’essais de la session Sepang 2: 

http://resources.motogp.com/files/testresults/2015_MotoGP_Test__Sepang_combined_sessions_2.pdf?version=1423131531

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis