F1. LA FERRARI ET VETTEL ENCORE LES PLUS VITES LUNDI MATIN

 

 

F1-2015-JEREZ-Essai-Lundi-2-fevrier-la-FERRARI-de-Seb-VETTEL-photo-Max-MALKA.

F1-2015-JEREZ-Essai-Lundi-2-fevrier-la-FERRARI-de-Seb-VETTEL-photo-Max-MALKA.

 

Déjà le plus rapide dimanche à l’issue de la 1ére fdes quatre journées de la première des trois sessions des tests collectifs d’avant saison, le nouveau pilote de la Scuderia Ferrari, l’ancien pilote du Team Red Bull quadruple Champîon du monde en titre, a récidivé ce lundi matin

A l‘heure de la pause en fin de matinée, Vettel  avait signé le temps de référence, au volant de sa monoplace italienne, bouclant son meilleur tour, après 31 tours, en 1’20’’984.

Il devance la Mercedes W06 du Champion du monde en titre, le Britannique Lewis Hamilton qui a succédé au volant de la voiture Allemande, à son équipier Nico Rosberg en piste la veille, et qui à l’issue de ses 73 tours, réalise la seconde performance en 1’22’’490, à 1’’506 !

Suivent et dans l’ordre, le jeune débutant en F1, l’espoir Hollandais Max Verstappen, qui a pris la suite de Carlos Sainz Junior en piste dimanche, lequel Max décroche en 43 tours, le 3éme temps au volant de sa Toro Rosso-Renault, en 1’24’’167, à 3’’183, suivi de la Sauber-Ferrari du rookie Brésilien   Luiz Felipe Nasr, 4éme en 1’24’’338, à 3’’354 après 49 tours.

Ensuite, on pointe le Finlandais Valtteri Bottas, déjà au volant dimanche, avec sa Williams-Mercedes, 5éme en 1’24’’923, à 3’’939 et 24 tours couverts et qui précède la Lotus-Mercedes, absente dimanche et en piste pour 13 tours ce lundi matin, confiée au Vénézuélien Pastor Maldonado, 6éme avec 1’27’’363, à 6’’379.

Jenson Button qui a succédé dans le baquet de la nouvelle McLaren-Honda, obtient le 7éme chrono en 1’54’’655, à… 33’’671, en cinq petits tours. Les soucis se poursuivent et comme la veille, ou Alonso n’avait couvert que six tours en matinée !

Quant au jeune Russe Daniil Kvyat, après Daniel Ricciardo la veille au volant de la Red Bull-Renault, il a peu tourné ne roulant que sept tours mais à l’unité rentrant à chaque tour au stand. Il n’a aucun temps !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

 

Sport

About Author

gilles