RALLYE MONTE CARLO HISTORIQUE 2015. CHAUDE AMBIANCE A REIMS AVANT LA NEIGE DANS LES ALPES

 

 

RALLYE MONTE CARLO HISTORIQUE 2015. EN ROUTE POUR L’AVENTURE

MONTE CARLO HISTORIQUE 2015 Affiche

 

Une semaine après l’arrivée du Monte Carlo, la manche d’ouverture du Championnat du monde des Rallyes WRC 2015, place désormais aux concurrents de la XVIIIème édition du Monte Carlo Historique !

Lequel se déroule jusqu‘au 4 février et a pris son envol en cette fin de semaine depuis plusieurs grandes villes Européennes comme c’était le cas autrefois pour les participants de cette épreuve

Plus que la commémoration du 60ème anniversaire de la victoire de la Sunbeam Talbot Mk III de Per Malling et Gunnar Fadum, équipage victorieux en 1955, la 18e édition du Rallye Monte-Carlo Historique devrait permettre aux nombreux participants venus du monde entier d’apprécier une épreuve reformatée, telle que souhaitée par nombre de concurrents et par le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco.

 

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Les-plaques-photo-JM-BIADATT

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-Les-plaques-photo-JM-BIADATT

 

Les premiers changements – dans le but de donner à toutes les voitures engagées la possibilité de figurer honorablement au classement – concernent les moyennes à respecter.

Pour cela, une double décision a été prise pour cette édition 2015. Il y aura  trois moyennes, très sensiblement différentes les unes des autres à savoir : basse, intermédiaire et haute.

Par ailleurs, le Comité de Sélection déterminera quelles seront les voitures acceptées en moyenne basse et intermédiaire pour ceux qui en auront fait la demande. Ces trois moyennes seront conservées tout au long de l’épreuve.

Rappelons que cette année encore, l’épreuve est ouverte aux voitures ayant participé aux éditions des Rallyes Automobiles Monte-Carlo entre 1955 et 1980.

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015-1er-Controle-de-passage-circuit-de-GU


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015- Le célèbre Numéro 1 de la R12 Gordini de Jeannot RAGNOTTI et Michel DUVERNAY – Photo Autonewsinfo

 

Le coup d’envoi du 18ème Rallye Monte-Carlo Historique a été donné ce mercredi 28 janvier, avec au programme les contrôles administratifs et techniques dans les cinq villes de départ désignées.

Le soir même, ce sont les équipages de Glasgow qui ont été les tous premiers à ouvrir le bal des différents Parcours de Concentration.

Suivaient le jeudi 29 janvier, ceux partant de Copenhague, et enfin, ce vendredi 30 janvier, et fermant la marche, ceux s’élançant de Turin, Barcelone et Reims.

Après avoir parcouru entre 788 et 2263 kilomètres à travers toute l’Europe, les concurrents se retrouveront à Saint-André-les-Alpes, ce samedi 31 janvier, pour disputer dans la foulée et en guise de prologue, une toute première zone de régularité (ZR) « Saint-Jean-la-Rivière – Levens » via le village de Duranus.

Direction ensuite vers la Principauté, pour une première nuit de repos, après une longue et fatigante concentration.

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015-


MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015- jEAN RAGNOTTI AVANT le depart vendredi soir 30 JANVIER 18H 59′ à REIMS

 

Autonewsinfo avait choisi la ville de Reims, d’où s’élancaient les principaux concurrents dont l’équipage victorieux l’an dernier mais aussi les équipes Renault avec  Jean Ragnotti, Alain Serpaggi et Michel Leclére, Citroen avec Bob Neyret et Françoise Conconi mais aussi bon nombres de personnalités comme Biche.

Sans oublier Carlos Antunes Tavares, le toujours passionné de compétition et aussi disponible et souriant Président du Groupe PSA et qui dispute une nouvelle fois le Rallye, aprés une 1ere expérience en 2013, au volant d’une Berlinete Alpine lorsqu’il était alors le patron de Renault.

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2013-BERLINETTE-Num-15-TAVARES-DAUCE-PHOTO-FRAN9OIS HAASE


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2013-BERLINETTE-Num-15-TAVARES-DAUCE-PHOTO-FRAN9OIS HAASE

 

Lequel participe avec une auto dont il est propriétaire et non avec une voiture appartenant au patrimoine de la marque et basée dans le Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux-Montbéliard !

 

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-PEUGEOT-504-Carlos-TAVARES-et-Laurent-Vallery-MASSON

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-PEUGEOT-504-Carlos-TAVARES-et-Laurent-Vallery-MASSON

 

Carlos qui nous explique l’histoire de la Peugeot 504 avec laquelle il s’est inscrit en compagnie de Laurent Valery Masson:

 » J’ai achete 14.000 € cette voiture qui date de 1972 l’été dernier en juillet.  Avec des amis et copains tous passionnés, on l’a remise en état dans mon atelier d’Aufargis. »

Nous en profitons pour lui demander les objectifs de Peugeot en compétition :

 »  Nous sommes revenus au Dakar et actuellement c’est la priorité.  Avant d’envisager autre chose et de penser eventuellement à un retour en endurance, il faut d’abord gagner le Dakar. « 

 

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-PEUGEOT-504-Carlos-TAVARES.

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-PEUGEOT-504-Carlos-TAVARES.

 

Des paroles d’un homme sage.

Justement que pense-t-il de l’endurance et de la présence de plus en plus de constructeurs :

 » Avec maintenant Audi, Toyota, Porsche et Nissan, le niveau et les budgets montent, montent.  La bulle va finir par eclater et les budgets finiront pas retomber.  A un niveau acceptable. »

Sans nous le dire, il pense trés fort ‘ Il est urgent d’attendre la suite ‘

Reims, où une nouvelle fois, la grande foule, s’était deplacée en masse, d’abord au Parc des Expositions pour suivre lestraditionnelles vérifications techniques, puis ensuite devant la place de la mairie, où se trouvait le parc de regroupement, avant que les voitures ne passent, une a une sur le podium de départ, avant de se diriger vers l’ancien circuit de Gueux – théatre de tant de GP de France de F1 autrefois et de courses d’endurance les inoubliables 12 Heures de Reims – où se situait le premier CP

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015-1er-Controle-de-passage-circuit-de-GUEUX


MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015-1er-Controle-de-passage-circuit-de-GUEUX

 

Direction ensuite vers Vitry le François, Bar sur Aube, Le Puy en Velay et St André des Alpes, avant de rejoindre et filer sur Monaco pour un repos bien mérité après une 1ère nuit bien délicate.

 

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-DS19-CITROEN-Francoise-CONCONI

MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-La-DS19-CITROEN-Francoise-CONCONI

 

Comme nous le résumait Françoise Conconi, la co-équipière de Jean Michel Arlaud dans l’une des superbes D3 de l’armada du Team de l’inusable Bob Neyret, toujours là lui aussi, bon pied, bon oeil :

 » Pendant la concentration, on a connu une petite fuite d’huile du systéme hydraulique. Difficile de réparer dans les temps. On a tout de même fait en pleine nuit une belle partie de mécanique. Nuit glaciale d’ailleurs avec des passages verglacés sur les contreforts du Morvan avec des chutes de neige du côté de Tournus et Macon.

Et, la toujours aussi souriante Françoise, ajoute  et précise :

 » La conduite était bien délicate. La prudence était notre maitre mot et de mise pour bien terminer au petit matin ce samedi, notre longue nuit de concentration. On a pris une pénalité pour avoir court circuité un passage à un CH – Controle horaire – afin de rattraper une partie du temps perdu. Mais cela nous a permis de revenir sur le convoi des autres DS de notre Team »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : François HAASE – Jean Marie BIADATTI  et AUTONEWSINFO

 

 

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY

 MONTE-CARLO-HISTORIQUEV-2015-


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015- L’équipage victorierux en 2014 :  Jose LAREPPE et David LIEVEN

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-d'ALAIN SERPAGGI et Jean Pierre PREVOST


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-d’ALAIN SERPAGGI et Jean Pierre PREVOST

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015- Alain SERPAGGI et sa R12-GORDINI

 MONTE CARLO HISTORIQUEV 2015 -Controle de passage circuit de GUEUX 30 janvier


MONTE CARLO HISTORIQUEV 2015 -Controle de passage circuit de GUEUX 30 janvier

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015- La DS de Jean Michel ARLAUD et Françoise CONCONI

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015 – LANCIA FULVIA 1600 HF de 1972 de Steve et Tony GRAHAM

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-POLSKI FIAT de 1972 de Tacek et Macin GROCHOVSKI

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-VOLVO de 1964 de Knut Ulf LARSEN et Arne DOLERUD

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015 – NSU 1200 TT de 1967 –  Jean  Jacques LESAGE et Philippev BOUCARD

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-SAAB 96  de  1976 de Christophe MONNETREAU et  Michel FOUCRY

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R8GORDINI-de 1970 de Tordjer KLEPPE et Henning JORSTARD

 MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015-R12-GORDINI-de-Jean-RAGNOTTI-et-Michel-DUVERNAY


MONTE-CARLO-HISTORIQUE-2015- AUSTIN MINI COOPER S de 1963 de Michel CHATAGNY et Fabrice  REDARD

Monte Carlo Historique Sport

About Author

gilles