MONTE CARLO 2015. BELLE PERFORMANCE DE ROMAIN DUMAS AVEC SA PORSCHE

 

 MONTE CARLO 2015 - La PORSCHE de Romain DUMAS


MONTE CARLO 2015 – La PORSCHE de Romain DUMAS -Photo Team JO LILLINI

 

 

 

Avant le début de sa saison d’endurance, avec  l’équipe officielle Porsche, où il pilotera comme en 2014, l’un des deux bolides ‘ made in Stuttgart ‘ , la  nouvelle Porsche 919 Hybrid, Romain Dumas avait fait de l’enchaînement Dakar-Monte-Carlo, son premier défi en 2015.

Après avoir réussi ses tous premiers pas en rallye-raid, une discipline qu’il a découvert sur les pistes d’Amérique du sud, et malgré un abandon sur casse mécanique, le pilote natif d’Alès, à peine rentré de Buenos-Aires et débarqué en France, a filé vers le Rallye Monte-Carlo, épreuve redoutable s’il en est et qu’il a, cette fois bouclé et ce dès sa première participation !

Au volant d’une Porsche 911 GT3 RS 4,0l, développée et engagée par sa propre structure, Romain Dumas s’est de plus, classé deuxième de la catégorie R-GT, signant, en outre tout de même au passage…six meilleurs temps avec son copilote Denis Giraudet.

Chapeau à lui et respect car non seulement, il faut aller vite et rester sur les routes verglacées et enneigées, alors en plus gagner…

 

« Le Monte-Carlo immédiatement après le Dakar, c’était un pari osé »

 

 MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS.


MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS. Photo Gregory PERROT

 

Pour sa première participation au mythique Monte-Carlo, et d’une manière générale à un rallye composé de spéciales enneigées ou avec de la glace, Romain Dumas débutait toutefois l’épreuve avec une certaine prudence, lors de l’entame du Rallye, et des deux premières spéciales, le jeudi soir.

De plus en plus en confiance, lui, le ‘ pistard’ haussait progressivement le rythme, réalisant le meilleur chrono de trois des six spéciales programmées le vendredi :

‘La Salle en Beaumont – Corps’ par deux fois et’Les Costes – St Julien en Champsaur’.

Le lendemain samedi, le pilote officiel Porsche ajoutait encore un meilleur temps à son actif, dans la spéciale la plus longue du rallye.

La dernière journée dimanche, allait également être positive avec la première place du R-GT à deux reprises, et deux fois dans ‘Col St Jean – St Laurent’.

Romain se classait d’ailleurs ensuite à une belle 18éme position au scratch lors de la Power stage, ultime run du Monte Carl’ !

Et Il ralliait ainsi l’arrivée du rallye au deuxième rang de la catégorie R-GT, pointant à une belle 26éme place au classement général final.

 

MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-Photo-Jean-Francois-THIRY

MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-Photo-Jean-Francois-THIRY

 

Revenu à l’assistance sur le port de Monaco, Romain confiait :

« Je m’attendais à un rallye difficile et il l’a été »  

Et, il poursuivait :

 « Les nombreux problèmes rencontrés par les uns et les autres le confirment. Pour nous, le premier objectif était donc de ne pas commettre d’erreur et de finir le rallye. »

Objectif tenu et contrat rempli !

 

RALLYE-MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-photo-Jean-Francois-THIRY.

RALLYE-MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-photo-Jean-Francois-THIRY.

 

Romain enchainait :

« De nombreux paramètres étaient nouveaux pour moi, tout comme pour le team. Il s’agissait de notre premier Monte-Carlo et l’expérience ici, est vraiment particulièrement importante. Nous avions un déficit à ce niveau. Nous avons tâché de le combler autant que possible. Certaines spéciales ont été plus compliquées que d’autres. Quand elles se rapprochaient de ce que l’on connaît, nous avons cependant montré que nous sommes compétitifs. Comme tout le monde, nous avons rencontré toutes les conditions de route imaginables et, de ce point de vue, nous avons beaucoup appris. C’était capital pour nous de prendre cette expérience dans l’optique de participations futures.»

Et il concluait :

« Le bilan global est satisfaisant même si je vise toujours la victoire. Nous savons où nous pouvons progresser et nous allons travailler dans ce sens. Participer au Monte-Carlo immédiatement après le Dakar était un pari osé ! Le faire avec une Porsche le rendait encore plus osé. Mais je ne le regrette pas. Je crois que, d’une manière générale, les gens ont aimé revoir des Porsche au Monte-Carlo ! J’espère que ce sera à nouveau le cas à l’avenir. »

 

WEC-2014-SAO-PAULO-La-PORSCHE-N°14-de-DUMAS-JANI-LIEB-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SAO-PAULO- VICTOIRE de la-PORSCHE-N°14-de DUMAS-JANI-LIEB-Photo-Max-MALKA

 

Romain Dumas va désormais entamer sa préparation à sa saison ‘circuit’ avec le Porsche Team, dont il pilotera à nouveau comme la saison passée, l’une des 919 Hybrid en Championnat du Monde d’Endurance WEC et évidemment bien sûr aux 24 Heures du Mans. L’épreuve ‘Reine ‘ de la discipline et qu’il a déjà remporté lors de l’édition 2010 , l’emportant le dimanche 13 juin, en compagnie de ses équipiers, les deux pilotes Allemands, Timo Berhard et Mike Rockenfeller.

D’ailleurs, le Monte Carlo, terminé, Romain aura à peine le temps de souffler, car il doit déjà s’envoler pour Abou Dhabi, où l’écurie Porsche, l’attend pour entamer la seconde séance des essais d’avant-saison (Voir lien) et programmée sur la piste de Yas Marina.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gregory PERROT – Jean François THIRY – Max MALKA – Jo LILLINI

 

NOTRE ARTICLE SUR LES PREMIERS ESSAIS D’ENDURANCE 2015 DE LA PORSCHE 919 HYBRIDE

 http://www.autonewsinfo.com/2015/01/22/wec-2015-lequipe-porsche-satisfaite-des-premiers-essais-de-sa-919-hybrid-a-abou-dhabi-146221.html

 

 MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-et-sa-PORSCHE


MONTE-CARLO-2015-Romain-DUMAS-et-sa-PORSCHE -Photo Gregory PERROT

 MONTE-CARLO-2015-RomainDumas-PorscheRGT


MONTE-CARLO-2015-Romain Dumas-Porsche RGT -Photo Team

WRC

About Author

gilles