GT. NOUVEAU PROGRAMME AVEC BENTLEY POUR HAROLD PRIMAT QUI ENTAME 2015 AUX 12 HEURES DE BATHURST

 

 

 GT 2015 HAROLD PRIMAT Team BENTLEY HTP Portrait


GT 2015 HAROLD PRIMAT Team BENTLEY HTP Portrait

 

Harold Primat s’offre un nouveau programme GT d’envergure en 1015, au sein du Bentley Team HTP

Harold lancera sa saison 2015 dès les 12 Heures de Bathurst, épreuve de renom, où le pilote Suisse épaulera Soucek et Buhk, au volant d’une Bentley GT3 Continental d’usine

Plus tard en saison, les 24 Heures du Nürburgring et celles de Spa figurent également à son agenda.

Harold Primat va retrouver les 12 Heures de Bathurst du 6 au 8 février prochain, cette fois au volant d’une Bentley Continental GT3 officielle, après que le pilote Suisse ait renouvelé son partenariat fructueux avec l’écurie Bentley Team HTP.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BENTLEY-M-SPORT-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BENTLEY-M-SPORT-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

Passé à tout juste une demi-seconde de la victoire en Australie l’an dernier, Primat espère bien cette année franchir le dernier palier et s’imposer sur le circuit de Mont Panorama. Dans sa quête de succès, Harold pourra compter sur le soutien entier de Bentley Motorsport.

Aux antipodes, la structure Britannique sera assistée par HTP, l’écurie Allemande posant ainsi les jalons de son propre programme d’usine qui débutera plus tard dans la saison.

En échange, Primat se retrouve ‘prêté’ à l’équipe Bentley officielle et il pilotera la voiture N°11. Le Genevois y épaulera Maximilian Buhk, l’un de ses coéquipiers à Bathurst en 2014, et aussi Andy Soucek, ancien rival d’Harold dans les Blancpain Endurance Series.

L’Allemand et l’Espagnol, pour leur part, rejoignent l’effectif des pilotes d’usine Bentley.

L’expérience acquise l’an passé par Primat et Buhk se révélera très certainement cruciale au moment d’affronter un tracé aussi exigeant que l’est, celui de Mont Panorama. D’autant plus que, ni Bentley Motorsport, ni leur Continental GT3, n’ont encore couru sur le redoutable circuit Australien.

En plus des 12 Heures de Bathurst, Harold suivra un programme GT ambitieux avec le Bentley Team HTP. En effet, outre cette épreuve Australienne, son odyssée 2015, comprend  ensuite notamment un engagement aux mythiques 24 Heures du Nürburgring et une participation au double tour d’horloge de Spa, l’épreuve Ardennaise, tout aussi emblématique.

Primat disputera également les quatre autres manches du Championnat d’endurance Blancpain, ainsi que plusieurs courses en Championnat d’Allemagne VLN. Ces dernières lui offriront une préparation optimale en amont du célèbre rendez-vous de la manche des 24 heures du Nurburgring, prévu mi-mai sur la redoutable Nordschleife.

Harold découvrira la Continental GT3 sur le circuit Portugais de Portimao à l’occasion d’une séance d’essais s’étalant en ce début de semaine, sur trois jours (26-28 janvier).

De son côté, l’écurie Bentley Team HTP révélera l’identité des pilotes qui après les 12 Heures de Bathurst, accompagneront Primat tout au long de l’exercice 2015, à une date ultérieure.

 

 12-HEURES-BATHURST-2014-La-MERCEDES-SLS-AMG-de-Harold-PRIMAT-


12-HEURES-BATHURST-2014-La-MERCEDES SLS-AMG du Team HTP d’Harold-PRIMAT-

 

Avant de prendre la direction du circuit de l’Algarve hier dimanche, Harold Primat confiait :

« Bathurst représente l’endroit idéal pour lancer notre programme, surtout après être passés si près de la victoire avec Maxi et Thomas Jäger l’an dernier. Finir à moins de cinq dixièmes des vainqueurs nous procure un surcroît de motivation pour attaquer davantage et viser la plus haute marche du podium. En matière de pilotage, la Bentley à moteur avant offre des similarités avec la voiture  que je conduisais la saison dernière.»

Une Mercedes SLS AMG devancée sous le drapeau à damiers de 0’’4 par la Ferrari F458 victorieuse, la N°88 de l’équipe il Bello Rosso!

Harold poursuit :

« Forte de ses débuts remarqués en Blancpain, la Continental GT3 jouit en outre d’une année de développement supplémentaire. Même si la voiture n’a jamais couru à Bathurst, nous devrions tout de même nous y montrer compétitifs. »

Avant de préciser :

« Par ailleurs, je me réjouis vraiment de retrouver le circuit de Mont Panorama avec Maxi. Quelle performance il avait livré l’an passé, notamment durant un final électrique où tout le monde retenait son souffle ! Lui comme moi avons très envie de terminer le travail cette fois-ci.»

Et, Harald, conclut :

« Je suis enfin ravi de poursuivre l’aventure avec HTP en 2015. En épaulant Bentley à Bathurst, nous allons pouvoir engranger le plus d’expérience possible. Il s’agit là très certainement d’un atout majeur pour la suite de la saison. L’écurie HTP démontre un tel professionnalisme qu’un changement de constructeur ne devrait pas lui poser le moindre souci. À vrai dire, je suis même certain que nous redémarrerons sur une dynamique identique à celle qui nous animait fin 2014. »

 

François LEROUX

Photos : TEAMS

 

 

 12-HEURES-DE-BATHURST-2014-HAROLD-PRIMAT-Team-MERCEDES-HTP


12-HEURES-DE-BATHURST-2014-HAROLD-PRIMAT-Team-MERCEDES-HTP

 

Sport

About Author

gilles