RALLYE MONTE CARLO. KRIS MEEKE ET LOEB FINISSENT EN TROMBES…DIMANCHE

 

 

 

MONTE-CARLO-2015-TURINI- La DS3 au Passage au Col de TURINI de SEBASTIEN-LOEB

MONTE-CARLO-2015-TURINI- La DS3 au Passage au Col de TURINI de SEBASTIEN-LOEB

 

 

Meilleur performeur du Rallye Monte-Carlo avec cinq victoires sur les quinze spéciales disputées, devant…l’ancien pilote de Formule 1, le Polonais Robert Kubica, qui en a obtenu, lui, quatre, Sébastien Loeb atteint le nombre record de 905 meilleurs temps en Championnat du Monde !

Le pilote Citroën améliore aussi son record de points marqués en WRC : 1 623 points.

De quoi lui redonner le sourire ce dimanche en fin de matinée à l’arrivée sur le port de Monaco de cette 83éme édition du Rallye Monte Carlo

 

MONTE-CARLO-2015-TURINI-DS3-MADS-OSTBERG

MONTE-CARLO-2015 -DS3-MADS-OSTBERG

 

Et les trois pilotes de la firme aux chevrons ont tous ralliés l’arrivée, Mads Østberg et Jonas Andersson se classant quatrièmes, Sébastien Loeb et Daniel Elena huitièmes eux après une superb remontée tout comme les Britanniques Kris Meeke et Paul Nagle, finalement dixièmes.

Arrivés à Monaco samedi soir, les équipages rescapés du 83éme Rallye Monte-Carlo, débutaient cette dernière étape ce dimanche par une assistance de 45 minutes. Les choix pneumatiques étaient surtout dictés par les objectifs de cette fin de rallye.

Curieusement, on notera encore que si les pilotes des VW Polo WRC, signent un retentissant triplé avec dans l’ordre, Ogier devant Latvala et Mikkelsen, aucun des trois, n’a remporté la moindre des quinze épreuves spéciales !

 

 

UN DIMANCHE …CITROEN

MONTE-CARLO-2015-TURINI-DS3-KRIS-MEEKE

MONTE-CARLO-2015-TURINI-DS3-KRIS-MEEKE

 

Pour les pilotes du Citroën Total, les points de la Power Stage étaient en vue. Kris Meeke se montrait déjà le plus rapide de l’ES13, avant que Sébastien Loeb ne s’adjuge, à l’arrivée du Col de Turini terme de l’ES14, un 905éme meilleur temps depuis le début de sa carrière en Championnat du Monde !

Prouvant ainsi son grand professionnalisme et que malgré ses soucis lors de l’ES8 qui l’ont condamné à un rôle secondaire pour le classement final, il conservait intacte sa motivation

 

MONTE-CARLO-2015-CITROEN-DS3-de-MEEKE

MONTE-CARLO-2015-Nouvelle victoire en speciale pour la CITROEN DS3-de-MEEKE dans la Power Stage

 

Ensuite, dans la 15éme et ultime épreuve spéciale, la fameuse Power Stage, Kris Meeke était à nouveau le plus performant. Le Britannique ajoutait trois points supplémentaires à son compteur en devançant… Sébastien Loeb, bon deuxième devant la Polo WRC de Latvala.

Décidemment cette dernière étape était bien celle des hommes de la firme aux chevrons, Meeke et Loeb remportant les trois ES et les deux hommes signant le doublé de la dernière spéciale, permettant à l’équipe de vivre un dimanche 100% Citroën !

Et comme la saison dernière, le Norvégien Mads Østberg, le 3éme pilote de l’équipe, signait une brillante quatrième place à l’arrivée du Rallye Monte-Carlo.

Hélas, on l’a dit, pénalisés par le Rally2, Sébastien Loeb et Kris Meeke, s’ils finissaient loin au classement final, terminaient néanmoins dans les points, aux huitième et dixième rangs.

 

 MONTE-CARLO-2015-LEFEBVRE-DS3-R5.


MONTE-CARLO-2015-LEFEBVRE-DS3-R5.

Quant au jeune Stéphane Lefebvre, lui, il lançait brillamment sa saison en Championnat FIA WRC2 au volant de la DS 3 R5 obtenant une large ùmais méritée victoire.

Quentin Gilbert s’imposant en FIA Junior WRC avec sa DS 3 R3-MAX devant Christian Riedemann et Ole Christian Veiby.

 

 MONTE-CARLO-2015-CITROEN-QUENTIN-GILBERT


MONTE-CARLO-2015-CITROEN-QUENTIN-GILBERT

 

Prochaine étape avec la seconde manche du Championnat du m :onde WRC, sur la glace et la neige du Rallye de Suède, du 12 au 15 février prochain !

 

PAROLES DE PILOTES

MONTE-CARLO-2015-Les-trois-pilotes-de-la-DS3-CITROEN-OSTBERG-LOEB-MEEKE

MONTE-CARLO-2015-Les-trois-pilotes-de-la-DS3-CITROEN-OSTBERG-LOEB-MEEKE

 

Mads Østberg :

« Je suis très heureux d’atteindre l’arrivée de ce Rallye Monte-Carlo au quatrième rang. Nous avons été réguliers et rapides. Peut-être que nous aurions pu espérer un petit peu mieux, mais cette quatrième position est un bon résultat. Désormais, je vais me concentrer pleinement sur le Rallye de Suède, dans moins de deux semaines. »

 

Sébastien Loeb :

« Le plaisir était là ! Nous avons bien retrouvé le rythme et la DS 3 WRC était parfaite. Lorsque nous sommes partis dans la première spéciale, c’était comme si nous n’avions jamais arrêté avec Daniel ! J’ai été agréablement surpris par le feeling et par nos temps dès le départ. Les deux premières étapes ont néanmoins été très compliquées, mais il fallait attaquer en nous élançant en quatorzième position. Nous n’avons pas été avantagés par les conditions et une petite faute nous coûte cher. Mais ça n’enlève rien au plaisir pris dans la DS 3 WRC. Nous avons vécu plein de bons moments. C’était vraiment une belle expérience pour Daniel, à domicile, et pour moi ! »

 

Kris Meeke :

« L’objectif était vraiment d’aller chercher des points lors de la Power Stage pour bien terminer le rallye. J’ai joué sur la gestion des pneus. Ça m’a sans doute aidé à préserver 0,2 seconde à l’arrivée de la dernière spéciale. J’ai signé des meilleurs temps, nous avons été rapides. Sur ce point, c’est une vraie satisfaction, car la performance est là. »

 

Pour sa part Yves Bonnefont, le Directeur Général de la Marque DS, lui il précisait :

« Pour lancer les célébrations du 60éme anniversaire de la DS, la reformation du couple DS 3 WRC-Sébastien Loeb lors du mythique Rallye Monte-Carlo était une occasion unique. Bien avant la création du Championnat du Monde, les DS s’étaient déjà imposées à deux reprises à Monaco. Je me réjouis du plaisir qu’a partagé l’équipe à travailler à nouveau avec Sébastien et de l’engouement des fans autour de notre projet. Ce Monte-Carlo a été une grande fête du rallye qui s’est propagée bien au-delà des spéciales et du simple aspect sportif. Et ce n’est que le début d’une grande année pour DS ! »

 

Quant à Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing, lui il concluait :

« Au nom de toute l’équipe, je tiens à remercier Seb et Daniel d’avoir accepté d’être au départ de ce Rallye Monte-Carlo avec le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team. Ils ont relevé le défi que nous leur avions lancé avec un exceptionnel brio. Après quatorze mois d’absence, ils ont montré que leur talent était intact en terminant meilleurs performeurs. Nous avons pu démontrer que la DS 3 WRC version 2015 était très compétitive avec huit meilleurs temps sur quatorze possibles. Kris s’est battu jusqu’au bout pour signer le scratch dans le Power Stage et Mads a été exemplaire jusqu’à l’arrivée. Je sais qu’il pense déjà au Rallye de Suède ! »

 

 

 

LE FILM DU RALLYE DIMANCHE

 

 MONTE-CARLO-2015-CITROEN-DS3-de-KRIS-MEEKE


MONTE-CARLO-2015-CITROEN-DS3-de-KRIS-MEEKE

 

ES13 : Col St Jean – St Laurent 1 (10,16 km) – Première spéciale du jour disputée sur les mêmes routes que la Power Stage. Kris Meeke était le plus rapide devant Sébastien Loeb et Dani Sordo. Sixième temps pour Mads Østberg.

 

ES14 : La Bollène Vésubie – Sospel (31,66 km) – Le traditionnel passage par le Col de Turini en fin de Rallye Monte-Carlo permettait à Sébastien Loeb de signer un nouveau scratch devant Mads Østberg. Kris Meeke cédait un peu de terrain pour préserver ses pneumatiques avant la Power Stage.

 

ES15 : Col St Jean – St Laurent 2 – Power Stage (10,16 km) – Objectif atteint pour Kris Meeke avec la meilleure performance et les trois points bonus dans la Power Stage. Sébastien Loeb se plaçait au deuxième rang à 0,2 seconde, devant Jari-Matti Latvala. Mads Østberg, contraint de redémarrer en spéciale, terminait au 12e rang.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gregory PERROT- Jean François THIRY et TEAMS

(A SUIVRE ce dimanche soir la course des pilotes VW)

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

 MONTE-CARLO-2015-La-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER-en-parcours-de-liaison-Photo-Jean-Francois-THIRY


MONTE-CARLO-2015-La-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER-en-parcours-de-liaison-Photo-Jean-Francois-THIRY

 

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

  1. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC), en 3h36’40’’2
  2. Jari-Matti Latvala – Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC), à 58’’
  3. Andreas Mikkelsen 6 Ola Floene (Volkswagen Polo R WRC), à 2’12’’3
  4. Mads Østberg – Jonas Andersson (DS 3 WRC), à 2’43’’6
  5. Thierry Neuville – Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC, à 3’12’’1
  6. Dani Sordo – Marc Marti (Hyundai i20 WRC), à 3’12’’6
  7. Elfyn Evans – Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC), à 5’23’’7
  8. Sébastien Loeb – Daniel Elena (DS 3 WRC), à 8’34’’7
  9. Martin Prokop – Jan Tomanek (Ford Fiesta RS WRC), à 9’54’’8
  10. Kris Meeke – Paul Nagle (DS 3 WRC), à 10’55’’6

 

MEILLEURS TEMPS

Sébastien Loeb : 5 – Robert Kubica : 4 – Kris Meeke : 3 et Sébastien Ogier : 2.

 

LEADERS

ES1 à 6 : Sébastien Loeb

ES7 à 15 (arrivée) : Sébastien Ogier

 

LE CLASSEMENT DES CHAMPIONNATS DU MONDE

 

MONTE-CARLO-2015-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER-ES5-Photo-Gregory-PERROT

MONTE-CARLO-2015-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER-ES5-Photo-Gregory-PERROT

  1. Sébastien Ogier : 25 points
  2. Jari-Matti Latvala : 19 points
  3. Andreas Mikkelsen : 15 points
  4. Mads Østberg : 12 points
  5. Thierry Neuville : 10 points
  6. Dani Sordo : 8 points
  7. Elfyn Evans : 6 points
  8. Sébastien Loeb : 6 points
  9. Kris Meeke : 4 points
  10. Martin Prokop : 2 points

 

  1. Volkswagen Motorsport : 43 points
  2. Hyundai Motorsport : 20 points
  3. Volkswagen Motorsport II : 15 points
  4. M-Sport World Rally Team : 9 points
  5. Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team : 8 points
  6. Jipocar Czech National Team : 4 points

Sport

About Author

gilles