RALLYE MONTE CARLO. OGIER LEVE LE PIED, LATVALA REVIENT A… 42’’8!

 

 

MONTE-CARLO-2015-Jari-Matti-LATVALA-Photo-Jean-Francois-THIRY.

MONTE-CARLO-2015-Jari-Matti-LATVALA-Photo-Jean-Francois-THIRY.

 

RALLYE MONTE CARLO. OGIER LEVE LE PIED, LATVALA REVIENT A… 42’’8!

Si Sébastien Ogier est toujours leader ce samedi soir de cette 83éme édition du Rallye Monte Carlo, son avance sur son poursuivant immédiat, son propre partenaire au sein du Team Volkswagen, Jari-Matti Latvala, a fondu comme neige au soleil, celle-ci n’étant plus à la veille de l’ultime étape ce dimanche que de… 42’’8  contre 1’45’’4 ce samedi matin, à l’entame de la troisième journée !

Déjà plus rapide qu’Ogier lors des ES 10 et 1, le Finlandais Jari-Matti Latvala a encore repris 20’’ à son équipier et leader du Rallye Monte-Carlo, au cours de l’ES12, celle de Sisteron-Thoard longue de 36,85 km, terminant quatrième, à 18’’4, derrière la DS3 de Kris Meeke, auteur du ‘scratch’ en 24’32 »9, avec 8 »5 d’avance sur la Ford Fiesta de Robert Kubica et la Hyunda i 20 WRC du Belge Thierry Neuville, 3éme à 11’’1 ,reprenant encore 20’’ à Ogier.

Ogier qui confiait : « Nous avons pris un choix sécuritaire au niveau des pneus, ce n’était pas super de rouler en croisés sur les parties sèches mais il fallait assurer. »

Latvala, précisant, lui : « Je ne comprends pas, je n’ai pas l’intention de revenir sur Ogier. J’ai adoré cette spéciale, nous avons bien roulé. Ce serait surprenant si je reviens sur Ogier. »

Alors qu’il ne reste plus que trois spéciales, celle de COL ST JEAN – ST LAURENT 1 et ses 10.16km, de LA BOLLENE VESUBIE – SOSPEL et ses 31.66km et enfin l’ultime, le deuxième passage, les 10,16km dans COL ST JEAN – ST LAURENT,  Sébastien Ogier ne possède plus que 42’’8  d’avance sur Jari-Matti Latvala mais 1’49’’8 sur le troisième pilote des VW Polo WRC, le Norvégien Andreas Mikkelsen

Suivent et dans l’ordre, la DS3 Citroën de Mads Ostberg, à 2’42’’8 puis les deux Hyundai de Dani Sordo et Thierry Neuville, respectivement séparés de … 4’’7, à 3’16’’1 et 3’20’’8.

Le Top 10, étant complété par les Ford Fiesta WRC d’Elfyn Evans et de Martin Prokop, à 4’51’’7 et 8’17’’, elles-mêmes suivies des deux Citroën DS3 de Sébastien Loeb – auteur du temps de référence dans l’ES 10 – et de Kris Meeke, classées à 9’02’’2  et 10’06’’.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : Jean François THIRY

Flash Infos

About Author

gilles