ELMS 2015. PREMIERS ESSAIS A MOTORLAND POUR L’ECURIE IBANEZ RACING

 

ELMS-2015-TEST-du-Team-IBANEZ-Racing-le-vendredi-23-janvier-a-MOTORLAND-ARAGON-Photo-Alexis-GOURE

ELMS-2015-TEST-du-Team-IBANEZ-Racing-le-vendredi-23-janvier-a-MOTORLAND-ARAGON-Photo-Alexis-GOURE

 

Arrivé sur le circuit Espagnol de Motorland Aragon, l’écurie IBANEZ RACING, se trouve e effet depuis ce jeudi 22       janvier en piste pour procéder aux tous premiers roulages de ces LMP2 ORECA 03R, avec ses pilotes, lesquels disputeront cette année, le Championnat d’Europe d’endurance ELMS et aussi si l’ACO les retient – on le saura le 5 février prochain – les 24 Heures du Mans

 

IBANEZ RACING EN LMP2, PREMIER ROULAGE

 ELMS-2015-TEST-Team-IBANEZ-Racing-le-vendredi-23-janvier-a-MOTORLAND-ARAGON-Photo-Alexis-GOURE


ELMS-2015-TEST-Team-IBANEZ-Racing-le-vendredi-23-janvier-a-MOTORLAND-ARAGON-Photo-Alexis-GOURE

 

IBANEZ RACING a récemment annoncé son retour en endurance (Voir lien) en engageant deux LMP2 dans le Championnat d’Europe d’endurance ELMS 2015.

Rappelons que l’équipe IBANEZ RACING a acquis le matériel vu en début d’année dernière chez ADR Delta soit les trois châssis Oreca 03R, équipés de moteursV8 Nissan de 4,5 litres de cylindrée.

Les deux premiers châssis ont été préparés spécifiquement pour le championnat ELMS, le troisième étant prévu pour les 24 Heures du Mans et le Team a programmé, son premier test hivernal sur le très beau circuit de Motorland en Espagne pour quatre jours cette semaine.

 

Le trajet Paris – Alcañiz, rendu quelque peu difficile par la grève des transporteurs routiers et la neige rencontrée au pied des Pyrénées, n’a pas refroidi la volonté de l’équipe de se préparer très tôt dans la saison pour tenter d’être compétitive faces aux Teams plus aguerris dès le début de saison.

Jeud matin à 11h00, José Ibanez, le patron du Team éponyme, effectuait donc les tous premiers tours de roue de la première des deux Oreca. Ivan Bellarosa, le pilote de pointe de Wolf Racing, lui emboîtait le pas et s’attachait à dégrossir les premiers réglages de la voiture.

 

Découverte d’une voiture … découverte !

 ELMS-2015-MOTORLAND-Test-du-22-au-25-JANVIER-LES-ORECA-du-Team-IBANEZ-dans-le-stand.


ELMS-2015-MOTORLAND-Test-du-22-au-25-JANVIER-LES-ORECA-du-Team-IBANEZ-dans-le-stand.

 

Dans l’après-midi de jeudi, Pierre Perret, le troisième pilote et principal commanditaire de l’écurie, s’installait à son tour à bord de la voiture pour une session découverte.

En honnête ‘gentleman driver’ qu’il est, Pierre Perret s’est appliqué à prendre en mains une voiture de course tout à fait nouvelle pour lui, alors qu’il a le plus souvent roulé dans des GT et toujours au moins dans des voitures fermées.

Passée l’appréhension des premiers tours due à l’absence de toit, il nous livrait ses premières impressions :

« José Ibanez et Lionel Robert – le Team manager – m’en avaient parlé mais les sensations sont encore plus fortes que ce que j’imaginais. Ca accélère fort, ça freine fort et les vitesses de passage en courbe sont stupéfiantes. Je croyais avoir déjà piloté des voitures de course mais à côté de cette LMP2 ce n’étaient que des autos à pédales ! »

Ces paroles recueillies à chaud peuvent pour certains peut-être sembler excessives mais elles traduisent parfaitement bien le sentiment de ce nouveau pilote de sport-prototypes qui va devoir mettre à profit les futures séances d’entraînement pour apprendre à maîtriser cette voiture ‘d’homme’ !

En tout cas, ce n’est pas la première fois que nous entendons pareils propos d’un pilote qui découvre le pilotage d’un bolide LMP2…

Après le rapide déverminage de la veille, le Team IBANEZ RACING, a poursuivi le programme d’essais au cours de cette deuxième journée à Motorland.

L’équipe composée d’une vingtaine de personnes, s’est tout spécialement déplacée au grand complet dans sa totalité en Espagne, à l’occasion de ces quatre jours de tests, afin de découvrir en piste les nouveaux bolides de l’équipe.

Poursuivant méticuleusement tous ensembles, l’important travail de développement technique entamé jeudi, des deux Oreca Nissan LMP2.

Sur le premier châssis, Ivan Bellarosa multipliait les essais et contre-essais, afin de faire évoluer le set-up de la voiture. Par rapport à la journée d’hier, la progression chronométrique était réelle avec un gain de plus de deux secondes au tour !

José Ibanez se chargeant, lui, en pilote expérimenté qu’il est, du comparatif entre les deux châssis, en conduisant alternativement les deux voitures, l’objectif final étant de rechercher le meilleur compromis, entre efficacité et confort de conduite.

Le troisième pilote du premier équipage déjà constitué, on l’a dit, s’appelle Pierre Perret. Après une courte prise en mains hier, lors de la première journée d’essais, celui-ci  à enchaîner des séries de tours plus conséquentes. Au fil de la journée, ses performances chronométrées n’ont cessées de s’améliorer, lui permettant de se rapprocher de ses deux équipiers.

Au menu de la troisième journée ce samedi, la poursuite du développement technique et les premiers tours de roue, de l’ex-pilote de F1 de la Scuderia Toro Rosso, l’Espagnol Jaime Alguersuari, présent au volant de l’une des deux Oreca LMP2 de l’équipe IBANEZ RACING.

 

Alfredo SORIA

Photos : Alexis GOURE

 

NOTRE ARTICLE DE PRESENTATION DE L’ECURIE IBANEZ RACING

http://www.autonewsinfo.com/2015/01/22/elms-le-team-de-jose-ibanez-de-retour-en-endurance-145658.html

 

ELMS

About Author

gilles