MONTE CARLO. SEB LOEB ET SA DS3 LES PLUS RAPIDES DU SHAKEDOWN

 

 WRC-2015-MONTE-CARLO-DS3-CITROEN-de-Sebastien-LOEB-et-Daniel-ELENA


WRC-2015-MONTE-CARLO-DS3-CITROEN-de-Sebastien-LOEB-et-Daniel-ELENA

 

Le nonuple Champion du monde des rallyes WRC et déjà victorieux à sept reprises du très prisé Monte Carlo est sorti de sa retraite en rallye et s’aligne au départ de la manche d’ouverture du Championnat du monde 2015

Et le pilote Citroën, n’a pas tardé à se mettre en valeur car c’est bel et bien lui qui ce mercredi s’est offert le temps de référence lors du traditionnel shakedown.

Sur les 3,52 km, tracé du côté de Châteauvieux dans les Hautes-Alpes et sur une route détrempée, au volant de l’une des DS3’ officielles’ Loeb, s’est effectivement montré le plus rapide à l’issue des six passages non obligatoires!

Avec pour meilleur chrono 2’21’0, il devance dans l’ordre une autre Citroën DS3, celle de Kris Meeke, son dauphin en 2’21’4 et la meilleure des trois VW Polo WRC, du double Champion du monde en titre, le Français Sébastien Ogier, troisième, lui, en 2’22’1.

Suivent, la VW Polo WRC du Norvégien Andreas Mikkelsen en 2’22’2, la 1ére des Ford Fiesta, celle du Polonais Robert Kubica en 2’22’3 et qui précède celle d’Elfyn Evans, 6éme en 2’22’’4.

Le Top 10 étant complété par les deux DS3 WRC de Mads Ostberg et de Sébastien Chardonnet, respectivement en 2’24’’6 et 2’24’’7 et par deux Hyundai i20WRC, de Thierry Neuville et Dani Sordo, tous deux ex-aequo en 2’24’’9.

Latvala avec la 3éme VW Polo WRC, pointant au 11éme rang en 2’25’2

Parmi les autres pilotes Français du Top 20, Bryan Bouffier avec sa Ford Fiesta WRC, se retrouve 15éme en 2’30’’7 et Stephan Lefebvre, 20éme, lui en 2’44’’2 avec sa DS3 R5.

 

WRC-2015-MONTE-CARLO-Seb-LOEB-portrait

WRC-2015-MONTE-CARLO-Seb-LOEB-portrait

 

Loeb qui confiait :

« Pour le premier passage, nous étions la première voiture et nous avons signé le meilleur temps. Au second passage, les conditions étaient beaucoup plus compliquées. Il est difficile de savoir ce qui va se passer lors du rallye, on verra bien. »

Et il précisait :

« Les prévisions météo semblent piégeuses et de ce fait ma position lointaine dans l’ordre de départ, peut au fond finalement se réveler être, soit un véritable avantage, soit un réel inconvénient.»

Et ce d’autant plus que la neige arrive et est annoncée pour toute la fin de la semaine !

 

 WRC-2015-MONTE-CARLO-La-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER


WRC-2015-MONTE-CARLO-La-VW-POLO-WRC-de-Seb-OGIER

 

Un avant­goût du « Monte »

Le Shakedown a donné mercredi soir aux pilotes une idée de ce qui les attend d’ici à dimanche, dans la grande classique du championnat du monde des rallyes. Des conditions difficiles et l’ordre des départs ont contribué au résultat enregistré à l’issue de ces essais libres, courus au sud de Gap, sous la forme d’une spéciale de 3.52 km.

Les premiers à s’élancer ont été moins pénalisés que les suivants, confrontés à la boue qui s’est formée au fur et à mesure du passage de chaque concurrent.

Les doubles Champions du monde en titre, la paire Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, sur la nouvelle Polo R WRC, réalise le troisième temps

Mais les choses sérieuses ne débuteront que ce jeudi soir, avec les deux premières spéciales (à 20h21 et 21h29) qui feront suite à la cérémonie de départ de Monaco (18h30). Les ES1: Entrevaux-Rouaine et ES2: Norante-Digne-les-Bains.

 

 MONTE-CARLO-2015-Seb-OGIER-


MONTE-CARLO-2015-Seb-OGIER-

 

 

Sébastien Ogier dont la Volkswagen Polo R WRC, porte le N° 1, expliquait :

«  Tout s’est bien passé pour Julien et moi. Non seulement la nouvelle Polo R WRC est belle, mais elle est aussi efficace sur la route. Il est certain en tout cas que ce Monte­Carlo ne sera pas facile. Avec des températures oscillant autour de zéro, il est difficile de prévoir où il y aura de la neige et de la glace, et où l’asphalte sera propre. Une fois de plus, les ouvreurs vont avoir un grand rôle à jouer. Il y a aussi au programme de cette édition de nombreuses spéciales inédites que je ne connais pas bien. Naturellement, le retour de Sébastien Loeb rend ce rallye encore plus attrayant pour le public, mais il y a clairement beaucoup d’autres prétendants à la victoire dans ces conditions incertaines. »

 

Christian COLINET

Photos :  Jean François THIRY  et TEAM CITROEN

 

WRC-2015-MONTE-CARLO-la-neige-arrive-21-janvier.

WRC-2015-MONTE-CARLO- La neige arrive- Photo de ce mercredi 21-janvier.

WRC 2015 MONTE CARLO - La DS3 de LOEB-ELENA

WRC 2015 MONTE CARLO – La DS3 de LOEB-ELENA

 

WRC

About Author

gilles