JACKY ICKX FETE SES … 70 PRINTEMPS CE 1er JANVIER! HAPPY BIRTHDAY GENTLEMAN

 

 MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-ICKX-©-Manfred-GIET.


MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-ICKX-©-Manfred-GIET.

 

 

 

LE CHAMPION BELGE JACKY ICKX SOUFFLE SA 70ème BOUGIE

 

Né le 1er janvier 1945 à Ixelles (Bruxelles), le monument Belge du sport automobile, Jacques Bernard ICKX pour l’Etat Civil, mais « Jacky » pour son entourage et le monde de la compétition, rejoindra le cercle des septuagénaires dès ce 1er janvier, le jour de l’an 2015.

En effet ce 1er janvier, l’ami ‘Jacky ‘ fêtera ses… 70 printemps !

Alors HAPPY BIRTHDAY, Gentleman !

 

 JACKY-ICKX-au-GP-de-MONACO-le-dimanche-25-Mai-2014


JACKY-ICKX-au-GP-de-MONACO-le-dimanche-25-Mai-2014 – Photo autonewsinfo

 

Pour certains l’âge de la rose comme l’on dit communément, à cause des maladies qui se déclinent en « rose » telles : sclérose-arthrose-ostéoporose-fibrose-cyrose-néphrose ou bien encore névrose !

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-1969-Au-volant-de-la-FORD-GT-40-1ére-des-six-victoires-de-JACKY-ICKX


24-HEURES-DU-MANS-1969-Au-volant-de-la-FORD-GT-40-1ére-des-six-victoires-de-JACKY-ICKX

 

Des symptômes dont ne souffre heureusement pas celui que l’on a longtemps surnommé RINGMEISTER – à cause de ses nombreux exploits sur le plus difficile circuit au Monde, le Nordschleife du grand Nürburgring – RAINMASTER, à cause de sa maîtrise de pilotage sous la pluie ou encore longtemps MONSIEUR LE MANS et ce pour ses six victoires dans la Sarthe, avant que le Danois Tom Kristensen ne l’égale d’abord et ne vienne par la suite,le détrôner, décrochant neuf victoires !

 

MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-Ickx-posant-devant-sa-Formule-1-de-1968-la-Ferrari-F-312-©-Manfred-GIET

MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-Ickx-posant-devant-sa-Formule-1-de-1968-la-Ferrari-F-312-©-Manfred-GIET

 

De Jacky ICKX, ses nombreux admirateurs diront qu’il a été le dernier « gentleman driver » à cause de la simplicité et du charisme qu’il a dégagé tout au long de sa belle et longue carrière, durant laquelle il fut certainement aussi le pilote le plus éclectique de sa génération.

A l’aube de son septantième anniversaire, en pleine période d’étrennes, Jacky confie:

« Je ne regrette absolument rien et même si je suis plus près de l’arrivée que du départ, je suis heureux d’être encore là, grâce aussi à mon ange gardien, qui a dû en certaines circonstances faire des heures « sup » pour moi! »

 

FLASHBACK

Jacky-ICKX-regard-dans-le-rétro-après-une-carrière-exceptionnelle-©-Manfred-GIET.

Jacky-ICKX-regard-dans-le-rétro-après-une-carrière-exceptionnelle-©-Manfred-GIET.

 

Né dans une famille avec du ‘carburant’ dans les veines et un père, Jacques ICKX, célèbre journaliste Belge dans le milieu automobile, Jacky attrapa vite le virus de tout ce qui touchait aux sports mécaniques.

D’abord sur deux roues, où il parvint très vite à s’illustrer lors de manches de Moto Trial et en remportant rapidement un titre national en Belgique, au guidon d’une Zündapp, avant de passer à la vitesse sur une Suzuki 50cc et remporter une épreuve sur route au Circuit de Mettet. C’était en 1962 !

C’est sur une Suzuki officielle à 9 vitesses et tournant à 20.000 t/mn, à peine plus imposante qu’un vélo qu’il enfourcha cette monture à la sonorité d’un essaim  d’abeilles, pour tenter de se qualifier au GP de Belgique Motos 1962.

Mais auquel, il se vit refuser le départ parce que n’ayant pas atteint l’âge requis de 18 ans, à l’époque pour conduire un engin motorisé, selon le règlement  en vigueur en ce temps-là, auprès de la FIM  (Fédération Internationale de Motocyclisme)!

L’étape suivante, une fois l’âge de la majorité acquis, ne se fit guère attendre pour passer aux quatre roues dès 1963.

Dès ses premiers tours de roues, son ascension fut impressionnante, au point que lors d’une épreuve de  course de côte, à La Roche en Ardenne, en pulvérisant  son coupé BMW 700 contre un arbre, cette épreuve faillit devenir pour lui un ascenseur pour l’échafaud !

Par la suite, il allait alterner les épreuves de courses de côte et en circuit, où à bord des célèbres Ford Cortina Lotus ou Mustang, il se livra à d’épiques duels avec les Sir John WHITEMORE-Hubert HAHNE-Andrea DE ADAMICH-Lucien BIANCHI-Gilbert STAPELAERE-Chris TUERLINCKX et tant d’autres, lors d’épreuves comptant pour le Championnat d’Europe ETCC.

Puis, le jeune garçon passa avec l’aisance d’un trapéziste, d’une discipline automobile, à l’autre, pour sauter d’un baquet de monoplace à celui de bolides de Tourismes et sports-protos, non sans être déjà dans le viseur de directeurs sportifs d’équipes aussi réputées que John WYER ou Ken TYRRELL !

 

 

1967 : ANNEE TREMPLIN

 

 JACKY-ICKX-un-AMBASSADEUR-Worlwide-pour-son-pays-la-Belgique


JACKY-ICKX-un-AMBASSADEUR-Worlwide-pour-son-pays-la-Belgique

 

 

Enrôlé en 1967, au sein du Team Tyrrell Racing pour disputer le Championnat d’Europe de F2 sur une MATRA MS5, Jacky ICKX ne mit pas longtemps à trouver ses marques, remportant le titre, à 22 ans !

En parallèle, il participa également à des épreuves de voitures de Tourisme, alternant entre une Cortina Lotus et une Ford Mustang ainsi qu’au Championnat du Monde des voitures Sports-Protos, pour le compte de John WYER et ses célèbres FORD GT40 ou FORD MIRAGE M1, au volant desquelles il signa quatre victoires (1000 KM de SPA, de KARLSKOGA en Suéde, de PARIS ainsi que les 9 HEURES DE KYALAMI en Afrique du sud) comme entrée en matière… annonçant une grande carrière

Et c’est aussi au cours de cette année 1967 qu’il fit ses débuts en F-1 au GP d’Italie à Monza sur une vieillotte COOPER-MASERATI et où comme entrée en matière dans la catégorie reine  du sport-auto il y récolta son premier point en terminant sixième.

 

 JACKY-ICKX-a-REIMS-circuit-de-GUEUX-en-1966-avec-John-SURTEES


JACKY-ICKX-a-REIMS-circuit-de-GUEUX-en-1966-avec-John-SURTEES

 

Outre ses quatre victoires en endurance en cette année 1967, ICKX on l’a dit, remporta aussi le titre Européen en F2, signant au passage un authentique exploit lors du GP d’Allemagne au Nürburgring , où F1 et F2 roulaient conjointement afin d’étoffer le plateau, une épreuve durant laquelle il se retrouva quatrième  au général et devant bon nombre de monoplaces de F1 avant que la suspension avant de sa Matra MS5 ne le lâche à 3 tours de l’arrivée !

Non seulement une nouvelle étoile était née et après sa démonstration aux 1000 KM de SPA 1968, où à bord de la GT40 sous le déluge Ardennais, il avait mis une minute à tout le monde après deux tours, le qualificatif  de « funambule de l’asphalte détrempé » allait l’accompagner durant toute sa carrière

 

VISA POUR LA SCUDERIA

JACKY-ICKX-GP-de-BELGIQUE-1970

JACKY-ICKX-GP-de-BELGIQUE-1970

 

Nul doute que les bons résultats de 1967, éveillèrent tous les regards des écuries les plus huppées sur ce jeune belge de 22ans à l’époque et au nom évoquant plutôt un pseudonyme  mais  véritable blé en herbe du sport auto.

A Maranello, où après deux années désastreuses, le Directeur Sportif Eugenio DRAGONI, est remplacé par Franco LINI, on parviendra à attirer Jacky ICKX dans ses filets pour seconder le nouveau pilote maison, le brillant Néo-zélandais Chris AMON, victorieux avec la GT 40 en 1966 des 24 Heures du Mans avec son compatriote Bruce McLaren.

 

 JACKY-ICKX-avec-Didier-PIRONI-et-Franco-LINI-et-CATHERINE-BLATON-sa-première-épouse-©-Manfred-GIET


JACKY-ICKX-avec-Didier-PIRONI-et-Franco-LINI-et-CATHERINE-BLATON-sa-première-épouse-©-Manfred-GIET

 

Un jour de 1989, Franco LINI, reconverti dans le journalisme auto et décédé depuis en 1997, nous fera part de l’anecdote suivante à ce propos:

« L’arrivée de Jacky ICKX au sein de la Scuderia, ne se passa pas sans mal pour moi, puisque j’en étais l’initiateur, à la demande d’Enzo Ferrari qui m’avait chargé de trouver un remplaçant à l’infortuné Lorenzo BANDINI, décédé en 1967 suite à son crash au GP de Monaco. Lorsque je lui fit part  de ce que j’avais trouvé un accord avec un jeune espoir Belge, l’Ingeniere me demanda immédiatement son nom et dès que j’eu prononcé le nom de ICKX, sa mine se renfrogna. »

Et Lini de préciser le motif :

« Le Commendatore me signala qu’en 1957 alors que FERRARI était équipé en pneus ENGLEBERT, lors des MILLE MIGLIA, le pilote Espagnol de la maison Ferrari, Alfonso de PORTAGO et sa FERRARI 315 S équipée de pneus ENGLEBERT, fut victime d’une sortie de piste qui lui coûta la vie de même qu’à 9 spectateurs. Cet incident tragique eut comme suite une instruction judiciaire à l’encontre de FERRARI et ENGLEBERT et qui se terminera finalement par un non-lieu à l’encontre de la Scuderia et du manufacturier Belge, lequel se retira fin 1958. »

Et de conclure :

« Entretemps, un journaliste automobile Belge du nom de Jacques ICKX avait rédigé un article peu élogieux à l’encontre de FERRARI. »

Et ce journaliste n’était autre…que le père du nouveau prodige fraîchement recruté à la Scuderia par Franco LINI  c’est-à-dire, Jacky ICKX!

Heureusement les qualités intrinsèques du jeune Jacky eurent pour effet de convaincre rapidement Enzo Ferrari….

Heureusement pour Franco Lini d’ailleurs. Mais il était convaincu que Jacky ICKX à cette époque était un pilote hors norme, ce qui s’avéra d’ailleurs par la suite. Malheureusement pour lui, il est rentré chez FERRARI à une époque, où l’écurie n’était pas au sommet de son art, sinon il aurait été Champion du Monde sous l’effigie du cheval cabré

Par la suite, Franco LINI garda tout au long de sa vie, toujours le pilote Belge en haute estime.

Le fait d’être embrigadé dans l’écurie la plus prestigieuse de l’histoire de la F1, ne signifiait pas pour autant que ce serait un long fleuve tranquille, même si les astres semblaient bien configurés pour Jacky.

Sur la peu fiable F312, en 1968 il réussit néanmoins à faire beaucoup mieux que son équipier Chris AMON en se positionnant à quatre reprises sur le podium dont une fois sur la plus haute marche après sa victoire « aquatique » au GP de France sur le circuit de Rouen-les-Essarts.

 

 JACKY-ICKX-La-FORD-GT-40-de-sa-1ére-victoire-aux-24-Heures-du-MANS-LE-15-JUIN-1969


JACKY-ICKX-La-FORD-GT-40-de-sa-1ére-victoire-aux-24-Heures-du-MANS-LE-15-JUIN-1969

 

En parallèle, en « Endurance » il enfila quatre victoires sur la Ford GT40 de John Wyer plus une autre en « Tourisme » aux Coupes de Spa sur une FORD MUSTANG.

Un an plus tard, face au dilemme de FERRARI de ne pouvoir lui offrir un double programme F1 et Endurance, il quitta le Cavallino pour le Team BRABHAM, tout en poursuivant pour John WYER en Endurance sur les fameuses FORD GT40 aux couleurs Gulf.

 

 JACKY-ICKX-GP-du-NURBURGRING-1969-En-1ére-ligne-il-finira-second-derriere-STEWART-le-poleman


JACKY-ICKX-GP-du-NURBURGRING-1969-En-1ére-ligne-il-finira-second-derriere-STEWART-le-poleman

 

Avec deux victoires aux GP d’Allemagne et du Canada plus quelques places d’honneur sur une fiable BT26 bichonnée par un certain …Ron DENNIS, Jacky parvint à tenir la dragée haute à l’autre Jacky, le pilote Ecossais Jacky STEWART, pour terminer dauphin au Championnat du monde F1 1969.

Mais sa victoire la plus probante en cette année 1969 restera incontestablement celle obtenue aux 24 Heures du Mans, où après un chassé-croisé qui restera à tout jamais gravé sur les tablettes de la Sarthe, il gagna associé à Jackie OLIVER sur la FORD GT40 et après avoir effectué la majeure partie du travail avec seulement 120 mètres d’avance sur la PORSCHE 908/8L de l’équipage HERMANN et LARROUSSE.

 

RETOUR A LA SCUDERIA

 JACKY-ICKX-GP-de-FRANCE-1973-au-PAUL-RICARD.


JACKY-ICKX-GP-de-FRANCE-1973-au-PAUL-RICARD.

 

 

Pour 1970, il est rappelé chez FERRARI où ils ont fomenté un double programme ambitieux tant en F1 qu’en endurance, avec une d’une part une F 312B complètement revue et le proto 512S.

En fin de compte, il remporta trois fois la couronne de lauriers, lors des GP d’Autriche, du Canada et du Mexique ainsi qu’une victoire en endurance aux 9 Heures de Kyalami, avec Ignazio GIUNTI sur la 512M.

Cette année-là, en F1, le titre fut remporté par l’Autrichien Jochen RINDT et à titre posthume, suite à son accident tragique survenu à Monza, au GP d’Italie tandis que ICKX terminait pour la deuxième fois au pied de la plus haute marche.

Année 1970, où il verra d’ailleurs les anges de tout près, lors de son accident suivi d’un violent incendie au GP d’Espagne et ce après un accrochage avec son propre équipier régulier en Endurance, Jackie OLIVER !

1971, 1972 et 1973 furent pour lui chez FERRARI des années de vaches maigres, tout au moins pour ce qui concernait la F1 avec seulement deux victoires à la clé, au GP de HOLLANDE et d’ALLEMAGNE en 1971, en même temps qui sera sa huitième et dernière victoire dans la catégorie reine du sport-auto.

 

 JACKY-ICKX-24-H-du-MANS-1973-avec-FERRARI


JACKY-ICKX-24-H-du-MANS-1973-avec-FERRARI

 

Par contre en Endurance, la nouvelle barquette FERRARI 312PB était la voiture à battre. Avec Mario ANDRETTI, Clay REGAZZONI et Brian REDMAN, il remporta pas moins de six épreuves qui feront de lui un véritable « Marathon Man ».

1973 allait être pour lui sa dernière saison chez FERRARI, alors en pleine restructuration.

 

 JACKY-ICKX-Au-volant-de-la-FERRARI-au-GP-de-MONACO-1973


JACKY-ICKX-Au-volant-de-la-FERRARI-au-GP-de-MONACO-1973

 

A part quelquesrares barouds d’honneur en F1 et malgré tout, deux victoires en Endurance avec Brian REDMAN sur la 312PB, l’envie n’y était plus à cause des nombreux problèmes techniques auxquels devait faire face une Scuderia en plein doute.

Dès la fin juillet de cette même année, Jacky ICKX se libéra de son contrat pour aller faire deux piges en F1 chez Mc LAREN et WILLIAMS de même que chez BMW en Tourisme.

 

LOTUS JPS : UN ECRAN DE FUMEE

JACKY-ICKX-GP-ESPAGNE-1974

JACKY-ICKX-GP-ESPAGNE-1974

 

En signant chez Colin CHAPMAN pour 1974  et 1975, ICKX croyait pouvoir se refaire une santé au sein d’un autre team prestigieux, Lotus.

Hélas, il dut aussi déchanter avec des LOTUS 72 et 76/2 dont les magnifiques robes noir et or, n’étaient qu’un écran de fumée pour masquer leurs faiblesses techniques et leur fragilité.

Remportant la Race of Champions (épreuve hors Championnat) et montant deux fois sur le podium en 1974, il manqua la victoire de peu au GP d’Espagne écourté de Montjuich, à Barcelone en 1975, suite à l’accident de STOMMELEN qui coûta la vie à cinq spectateurs.

Il ne gardera d’ailleurs pas un souvenir impérissable de son passage chez LOTUS.

 

 Jacky-ICKX-avec-ALFA-ROMEO-WKRT-1000-KM-SPA-1975-photo-PUBLIRACING.


Jacky-ICKX-avec-ALFA-ROMEO-WKRT-1000-KM-SPA-1975-photo-PUBLIRACING.

 

Et en Endurance, où il opta pour le Team semi-officiel WKRT de Willy KAUHSEN et ses ALFA ROMEO 33TT12 cela n’alla pas mieux, sauf lors de deux piges:

 

ACKY-ICKX-1000-KM-de-SPA-1974-jACKY-au-vbolant-de-la-MATRA-victorieuse-en-compagnie-de-Jean-Pierre-JARIER

JACKY-ICKX-1000-KM-de-SPA-1974-jACKY-au-volant-de-la-MATRA-victorieuse-en-compagnie-de-Jean-Pierre-JARIER

 

En 1974, avec la MATRA-SIMCA, avec laquelle il remporta associé à Jean-Pierre JARIER, les 1000 Km de SPA et en 1975 lorsqu’avec Derek BELL, il gagna pour la seconde fois, les trés prestigieuses 24 HEURES DU MANS, au volant de l’une des  GULF GR8 FORD.

 

ICKX ET PORSCHE: UNE ASSOCIATION COURONNEE DE SUCCES

 JACKY-ICKX-Brian-REDMAN-24-Heures-du-Mans-1979-avec-la-PORSCHE-936-78-©-Manfred-GIET


JACKY-ICKX-Brian-REDMAN-24-Heures-du-Mans-1979-avec-la-PORSCHE-936-78-©-Manfred-GIET

 

En 1976, à 31 ans, Jacky ICKX sentant son avenir en F1 s’évanouir, se consacra plutôt à son autre spécialité, l’endurance, même si en parallèle, il effectua encore des piges pour WOLF et WILLIAMS en 1976, ENSIGN en 1976, 1977 et 1978 ainsi que LIGIER en 1979, où il remplaça au pied levé, l’infortuné Patrick DEPAILLER victime d’un accident de Delta Plane sur les pentes du Puy de Dome prés de Clermont Ferrand.

 

 Jacky-CKX-Ligier-JS-11-1979-sa-dernière-écurie-en-F1-©-Manfred-GIET


Jacky-ICKX-Ligier-JS-11-1979-sa-dernière-écurie-en-F1-©-Manfred-GIET

 

Malheureusement pour lui toutes ces piges furent autant d’insuccès.

En cette même année 1976, il fit son entrée dans le sérail du Team PORSCHE de Zuffenhausen et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au volant des modèles PORSCHE 935 ou 936, avec Jochen MASS ou Gijs VAN LENNEP aux 24 Heures du Mans, il enfila les victoires comme des perles.

 

J ACKY-ICKX-Derek-BELL-Porsche-956-24-Heures-du-Mans-1982-vainqueurs-©-Manfred-GIET

J
ACKY-ICKX-Derek-BELL-Porsche-956-24-Heures-du-Mans-1982-vainqueurs-©-Manfred-GIET

 

Comme quoi un pilote peut parfois être associé aux succès d’un constructeur, ce qui pour le binôme ICKX-PORSCHE, allait se montrer parfaitement révélateur par la suite en restant fidèle à ce constructeur pendant 10 ans, jusqu’au crépuscule de sa carrière .

Mutuellement, durant leur union, ils s’offriront une fameuse corbeille fleurie de … 25 victoires dont 4 au Mans !

Avec 47 victoires au total en Endurance, celui qui à l’adolescence avait souhaité devenir jardinier, restera à tout jamais, le ‘Roi’ des épreuves de longue haleine et ce, à une époque ou techniquement les voitures étaient loin d’avoir atteint le degré de fiabilité actuel.

 

A LA CONQUÊTE DES ETATS-UNIS

 CAN-AM-1979-Road-Atlanta-Jacky-Ickx-Lola-T333CS-Chevrolet-du-Team-de-Carl-Haas-Racing-Second-derriere-Keke-ROSBERG
CAN-AM-1979-Road-Atlanta-Jacky-Ickx-Lola-T333CS-Chevrolet-du-Team-de-Carl-Haas-Racing-Second-derriere-Keke-ROSBERG

 

En véritable touche à tout, Jacky ICKX s’expatria aussi en 1979 aux USA pour goûter au « AMERICA WAY OF LIFE » et à la célèbre série outre atlantique nommée CANAM, où il pilotera une LOLA-CHEVROLET T333 CS du Team de Carl HAAS.

Et là aussi, il put démontrer au Pays de l’Oncle Sam, ses talents d’ « Allrounder » puisque qu’avec 5 victoires de rang, il remporta le titre en fin de saison prouvant encore une fois qu’il faisait partie de cette rare guilde de pilotes à pouvoir s’imposer dans toutes les disciplines des sports mécanisés.

 

DE L’ASPHALTE AU SABLE, DEUX DRAMES ET LE DRAPEAU A DAMIERS POUR TERMINER SON INCROYABLE CARRIERE

 DAKAR-1982-MERCEDES-GE-JACKY-ICKX-CLAUDE-BRASSEUR


DAKAR-1982-MERCEDES-GE-JACKY-ICKX-CLAUDE-BRASSEUR

 

Dans le dédale de toutes ses compétitions sur deux et quatre roues auxquelles Jacky ICKX a participé, relevons encore sa passion dès 1981 pour les Rallyes Raids.

Il nous l’expliqua un jour :

« Ma passion pour les Rallyes-Raids à commencer tout à fait par hasard, durant des vacances de ski en regardant un résumé d’étape du Paris-Dakar 1980 avec l’acteur Claude BRASSEUR et où je lui ai dit, fasciné par les paysages Africains ‘voilà ce que nous pourrions faire un jour ensemble’. Et aussitôt dit aussitôt fait, l’année suivante nous nous retrouvions au départ mais malheureusement avec un abandon à la clef. »

ICKX qui aprés avoir débuté l’aventure avec une Citroen CX, par la suite gagnera l’édition de 1983 avec le même Claude Brasseur sur une MERCEDES 280 GE. Roulant les années suivantes, également avec des Peugeot, Porsche et Lada !

En 1989, avec son pote Christian TARIN pour le compte de PEUGEOT SPORT, ils étaient sur le point de remporter un deuxième succès devant le Finlandais Ari VATANEN à bord des irrésistibles 405 T16, si le chef d’équipe de l’époque, Jean TODT, n’avait décidé le nom du vainqueur avec une pièce de monnaie de faire pile ou face, avant la dernière spéciale de l’ultime journée. Une décision finalement favorable à VATANEN et qui fit couler beaucoup d’encre…

En tout, Jacky participa à 11 édition du PARIS-DAKAR, dont la dernière avec sa fille Vanina en 2000.

 

JACKY-ICKX-Vanina.

JACKY-ICKX et sa fille Vanina.

 

Cette passion pour ce type d’épreuve, le vit aussi participer entre autres au Rallye des Pharaons et qu’il co-organisera par la suite.

Relevons encore une participation aux BOUCLES DE SPA en 1982 avec John GOOSSENS sur une PORSCHE 924 TURBO d’usine, ex-Walter RÖHRL mais où il fut contraint à l’abandon.

Si durant sa longue et superbe carrière, Jacky ICKX échappa quelques fois de justesse à la grande faucheuse comme au GP d’ESPAGNE à Jarama en 1970 ou encore au GP des USA à Watkins-Glen en 1976, il vécut par contre aussi deux drames en live et qui le marquèrent.

D’une part, lors des 1000 KM DE SPA 1985, lorsque l’espoir Allemand Stefan BELLOF qui pilotait une PORSCHE 962/C, identique à la sienne, paya de sa vie, son impétuosité en voulant doubler le leader ICKX au pied de L’EAU ROUGE, un endroit où ce type de manœuvre est quasi impossible …

 

 Jacky-ICKX-et-Christian-TARIN-avant-un-Paris-Dakar-©-Manfred-GIET-


Jacky-ICKX-et-Christian-TARIN-avant-un-Paris-Dakar-©-Manfred-GIET-

 

Et d’autre part, au RALLYE DES PHARAONS en 1991, lorsque la CITROËN ZX avec son ami aviateur Christian TARIN comme co-pilote à ses côtés, parti en tonneaux, en s’embrasant.

Si Jacky ICKX put s’extraire à temps, son infortuné copain, mourra quelques jours plus tard, suite à ses graves brûlures au 2ème et 3ème degré sur 90% de son corps, contracté lors de l’incendie où il resta bloqué un moment dans le cockpit.

 

Jacky-ICKX-en-tant-que-Directeur-de-Course-au-GP-de-Monaco-de-F1©-Manfred-GIET

Jacky-ICKX-en-tant-que-Directeur-de-Course-au-GP-de-Monaco-de-F1©-Manfred-GIET

 

L’emblématique Champion occupera ensuite également durant quelques années les fonctions de Directeur de Course en Principauté Monégasque pour le plus prestigieux de tous les GP, celui de Monaco.

Actuellement, il exerce encore une fonction d’Ambassadeur mondial pour le Groupe VW-AUDI ce qui l’amène à rester en contact étroit avec le monde automobile qui durant pratiquement cinq décennies, lui a tout apporté mais auquel il a aussi énormément donné.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency -Manou ZURINI- Max MALKA -Thierry COULIBALY – Patrick MARTINOLI- AUTONEWSINFO et DR

 

Epinglons encore une fois son impressionnant palmarès

 JACKY-ICKX-Rallye-de-HUY-avec-la-HILLMAN IMP-en-1964


JACKY-ICKX-Rallye-de-HUY-avec-la-HILLMAN IMP-en-1964

 

1963: Champion de Belgique de Trial (catégorie 50cc)

1964: Champion de Belgique de Courses de Côtes (catégorie 1600cc)

1965: Champion de Belgique de Courses de Côtes (catégorie 1600cc) – Champion de Belgique en Tourisme – Champion de Belgique de Trial (catégorie 50cc)

1966: Champion de Belgique de Courses de Côtes (catégorie 1600cc) – Champion de Belgique en Tourisme

1967: Champion d’Europe en F2 avec Matra – Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1968: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories) – Lauréat du Trophée National du Mérite Sportif

1969: Vice-Champion du Monde de F1 – Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1970: Vice-Champion du Monde de F1 – Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1971: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1972: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1973: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1974: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1976: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1977: Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1979: Champion CAN-AM (USA) – Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1982: Champion du Monde des Pilotes d’Endurance – Champion de Belgique des Conducteurs (toutes catégories)

1983: Champion du Monde des Pilotes d’Endurance

2000: Nommé Citoyen d’Honneur du Mans

2002: Officier de l’Ordre de Saint Charles (Monaco) – Entre dans  l’International Motorsport Hall of Fame

2004: Décoré du « SPIRIT OF LE MANS » par l’ACO – Elu meilleur Pilote Mondial d’Endurance

2006: Promu Officier de l’Ordre de Leopoldo  par le Roi Albert II pour l’ensemble de sa carrière.

 

Mais encore….Formule-1

 JACKY-ICKX-GP-des-USA-1969-son-2éme-GP.


JACKY-ICKX-GP-des-USA-1969-son-2éme-GP.

 

116 départs en F1

8 victoires : 1968: GP de France – 1969 : GP d’Allemagne et du Canada – 1970 : GP d’Autriche, du Canada et du Mexique – 1971 : GP de Hollande – 1972 :  GP d’Allemagne.

181 points marqués

25 podiums

13 pole-position

14 meilleurs tours en course

40 fois dans les points

Succés auxquels il convient d’ajouter trois victoires hors-Champîonnat : La Gold Cup en 1969 à Oulton-Park avec la Brabham. Le Mémorial Jochen Rindt en 1971 à Hockenheim avec la Ferrari et enfin la Course des Champions à Brands-Hatch, en 1974, avec la Lotus.

 

ENDURANCE

Jacky-ICKX-en-1984-a-SPA-sur-la-Porsche-956-à-lassaut-du-Raidillon-sur-lun-de-ses-circuits-fétiches©-Manfred-GIET

Jacky-ICKX-en-1984-a-SPA-sur-la-Porsche-956-à-lassaut-du-Raidillon-sur-lun-de-ses-circuits-fétiches©-Manfred-GIET

 

140 départs

47 victoires dont 6 aux 24 Heures du Mans (1969-1975-1976-1977-1981-1982)

82 podiums

Outre Le Mans, il a gagné  les 24 Heures de Spa en 1966, les 24 Heures du Nurburgring en 1966, les 1000 Km de Montlhéry en 1967, les 9 Heures de Kyalami en 1967, 1968,1970  et 1982. Les 1000 Km de Spa en  1967, 1968, 1974, 1982 et 1983. Les 500 Miles de Brands-Hatch en 1968. Les Six Heures de Watkins Glen en 1968, 1972 et 1977. Les 12 Heures de Sebring en  1969 et 1972. Les 500 Km d’Imola en 1969.  Les 1000 Km d’Autriche en 1972. Les 1000 Km de Monza en  1972, 1973  et 1976. Les 1000 Km de Brands-Hatch en 1972, 1977 et 1982. Les 1000 Km du Nurburgring en 1973 et 1983. Les 4 Heures du Salsburgring en 1974. Les 500 Km de Dijon en 1975 et 1976. Les Six Heures du Mugello en 1976 et 1985. Les Six Heures de Vallelunga en 1976. Les quatre Heures de Monza en 1976. Les 1000 Km d’Imola en 1976. Le Bathurst 1000 en 1977. Les Six Heures de Fuji en 1982. Les 1000 Km de Silverstone en 1984 et 1985. Les 1000 Km de Mosport  en 1984 et les 800 Km de Selangor en 1985.

En Can-Am, cinq victoires en 1979, à Charlotte, Mosport, Elkhart Lake, Brainerd et Riverside avec le titre de Champion en fin de Championnat.

 

RALLYES-RAIDS

JACKY-ICKX-PARIS-DAKAR-1989.

JACKY-ICKX-PARIS-DAKAR-1989 avec la PEUGEOT 407 Turbo 16

 

10 participations au  Paris-Dakar

1 victoire au général en 1983 au Paris-Dakar avec Mercedes

29 victoires d’étape au Paris-Dakar  et 11 dans d’autres Rallye-Raids.

 

 ALBUM SOUVENIR

 JACKY-ICKX-dans-une-epreuve-historique


JACKY-ICKX-dans-une-epreuve-historique

 Jacky-ICKX-au-volant-de-la-Lotus-76-au-GP-de-Belgique-1974-à-Nivelles-©-Manfred-GIET


Jacky-ICKX-au-volant-de-la-Lotus-76-au-GP-de-Belgique-1974-à-Nivelles-©-Manfred-GIET

 Jacky-ICKX-Mc-Laren-M23-Yardley-Nürburgring-1973-2©-Manfred-GIET


Jacky-ICKX-Mc-Laren-M23-Yardley-Nürburgring-1973-2©-Manfred-GIET

 JACKY-ICKX-NÜRBURGRING-1972-sa-8ème-et-derniere-victoire-sur-la-Ferrari-312B2-©-Manfred-GIET-


JACKY-ICKX-NÜRBURGRING-1972-sa-8ème-et-derniere-victoire-sur-la-Ferrari-312B2-©-Manfred-GIET-

 JACKY-ICKX-Ensign-N177-GP-de-Hollande-1978-©-Manfred-GIET


JACKY-ICKX-Ensign-N177-GP-de-Hollande-1978-©-Manfred-GIET

 JACKY-ICKX-Ensign-N177-GP-de-Belgique-Zolder-1978-©-Manfred-GIET


JACKY-ICKX-Ensign-N177-GP-de-Belgique-Zolder-1978-©-Manfred-GIET

 JACKY-ICKX-avec-la-LIGIER-en-1979


JACKY-ICKX-avec-la-LIGIER-en-1979 au BRITISH GP  à Silverstone

 JACKY-ICKX-avec-DEREK-BELL-victoire-aux-24-Heures-1975-avec-la-GULF-MIRAGE-FORD-COSWORTH


JACKY-ICKX-avec-DEREK-BELL-victoire-aux-24-Heures-1975-avec-la-GULF-MIRAGE-FORD-COSWORTH

JACKY-ICKX-6-foios-vainqueur-aux-24-Heures-du-Mans-©-Manfred-GIET-.

JACKY-ICKX-6-fois-vainqueur-aux-24-Heures-du-Mans-©-Manfred-GIET-.

 MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-Ickx-en-service-au-volant-de-la-Safety-Car-©-Manfred-GIET


MODENA-DAYS-SPA-2013-Jacky-Ickx-en-service-au-volant-de-la-Safety-Car-©-Manfred-GIET

 GRAND-PRIX-HISTORIQUE-MONACO-2014-JACKY-ICKX-demonstration-avec-une-AUTO-UNION-Photo-Max-MALKA.


GRAND-PRIX-HISTORIQUE-MONACO-2014-JACKY-ICKX-demonstration-avec-une-AUTO-UNION-Photo-Max-MALKA.

ALLAN-MC-NISH-24-HEURES-DU-MANS-2013-1er-avec-LOIC-DUVAL-et-TOM-KRISTENSEN-Jacky-ICKX-lui-adresse-une-petite tapê amicale

ALLAN-MC-NISH-24-HEURES-DU-MANS-2013-1er-avec-LOIC-DUVAL-et-TOM-KRISTENSEN-Jacky-ICKX-lui-adresse-une-petite tape amicale -Photo Thierry COULIBALY

JACKY-ICKX-et-TOM-KRISTENSEN-avec-15-victoires-au-MANS-Deux-legendes.

JACKY-ICKX-et-TOM-KRISTENSEN-avec-15-victoires-au-MANS-Deux-legendes.

24-HEURES-DU-MANS-2013-CONF-PRESSE-Jeudi-20-JUIN-JACKY-ICKX-et-TOM-KRISTENSEN-14-Victoires-a-eux-deux-Photo-Patrick-MARTINOLI1.

24-HEURES-DU-MANS-2014-CONF-PRESSE-Jeudi-20-JUIN-JACKY-ICKX-et-TOM-KRISTENSEN-14-Victoires-a-eux-deux-Photo-Patrick-MARTINOLI1.

POISSENOT-JACKY-ICKX-DAKAR-ARICA.

Avec DANIEL POISSENOT, le Directeur dfe course des 24 Heures du MANS-JACKY-ICKX- Lors du DAKAR au CHILI à ARICA. Photo Autonewsinfo

 JACKY-ICKX-avec-Paul-FREREdeux-monuments-du-Sport-Automobile-en-Belgique-©-Manfred-GIET


JACKY-ICKX-avec-Paul-FRERE : Deux-monuments-du-Sport-Automobile-en-Belgique-©-Manfred-GIET

JACKY-ICKX-et-EDDY-MERCKX-lors-du-GRAND-PRIX-de-MONACO-2014.

JACKY-ICKX-et-EDDY-MERCKX-un autre MONUMENT BELGE et qui aura lui aussi 70 ans cette année le 17 juin; Ici lors-du-GRAND-PRIX-de-MONACO-2014. Photo autonewsinfo

24 Heures du MANS 2014- JACKY ICKX en compagnie de Gilles GAIGNAULT du site autonewsinfo -Photo Hugues BAUDE

BON ANNIVERSAIRE-HAPPY BIRTHDAY JEUNE HOMME

MONSIEUR-JACKY-ICKX2

MONSIEUR JACKY ICKX

 

Evenements Le Mans Personnalités Sport

About Author

gilles