AFRICA RACE: LE CONVOI ROULE PLEIN SUD VERS L’ESPAGNE

 

Monsieur Loïc Carrido, Adjoint aux sports de Saint Cyprien, a donné le premier signal du départ à Pal Anders ULLEVALSETER, le pilote norvégien, premier de la trentaine de motards à s’élancer dans la grande aventure.

 

PAL ANDERS ULLEVALSETTER

PAL ANDERS ULLEVALSETTER

 

Parmi ceux –ci, David FRETIGNE et sa YAMAHA 1200 TENERE, ainsi que la Russe Anastasya NIFONTOVA et la Britannique Patsy QUICK ont été parmi les plus applaudis par les nombreux passionnés restés pour assister au départ.

 

DAVID FRETIGNÉ

DAVID FRETIGNÉ

 

Du côté des autos, la sonorité spectaculaire des Pick-up TOYOTA des Belges Jacky LOOMANS et Erwin IMSCHOOT, mais aussi du Kazakh Kanat SHAGIROV, ont impressionné les spectateurs, tout comme l’OSCAR du Russe Anton GRIGOR l’OPEL MOKA V8 du Hongrois Balazs SZALAY.
Mais les Buggys ont toujours autant la côte auprès des connaisseurs et le départ de Saint Cyprien en est la parfaite illustration.

Il faut dire que les « scarabées » avaient fière allure sous les lumières des projecteurs en passant sous l’arche de départ aux couleurs des différents partenaires.

 

 

Ils ont d’ailleurs largement rivalisé à l’applaudimètre avec les quatre roues motrices.

Reste à savoir si  les Buggys de Jean Antoine SABATIER, Philippe PORCHERON, Yves FROMONT, Patrick MARTIN ou encore Mathieu SERRADORI pourront rivaliser avec les 4X4 comme le fit Jean Louis SCHLESSER sur les six premières éditions.

 

SCHLESSER ET SES CAMARADES DE L'ORGANISATION

SCHLESSER ET SES CAMARADES DE L’ORGANISATION

 

Le sextuple vainqueur de l’épreuve, sera d’ailleurs toujours présent avec un statut de pilote sur cet Africa Eco Race, mais cette fois aux commandes d’un ULM pour assurer le relais radio de la course.

 

Puis ce fut le départ des camions en course toujours aussi imposants et appréciés du public qui est resté jusqu’au bout malgré le froid polaire de ce début de nuit languedocienne.
Le convoi  migre vers le sud de l’Espagne afin d’embarquer sur un ferry pour une traversée de la Méditerranée à destination de Nador où le débarquement des véhicules est prévu le mardi 30 décembre à 5h00.

 

 

Ce sera alors parti pour une première spéciale de 117 km dans le nord du Maroc.

Une mise en jambe idéale avant les 3500 km de secteurs chronométrés qu’il restera pour atteindre Dakar le 11 janvier 2015.

JEAN LOUIS BERNARDELLI ET ORGANISATION

PHOTOS ALAIN ROSSIGNOL/DESERTRUN

 

Africa Race Rallye Raid Sport

About Author

jeanlouis