AFRICA RACE 2015: DEPART DANS DEUX JOURS! 28 DECEMBRE 2014 AU 11 JANVIER 2015

 

Pour la quatrième année consécutive, l’AFRICA  RACE partira de Saint Cyprien, station balnéaire des Pyrénées orientales, pas loin du Mont Canigou que l’on verra s’il fait beau.

Sur fond de méditerranée, comme il a neigé ces jours-ci en montagne, le contraste, ça devrait le faire!

200 véhicules au total avec l’assistance, 500 personnes au total, voilà le colosse que représente la course dans sa globalité. Car le rallye, c’est aussi 140 bénévoles, qui s’occupent des services, des prestations, de la sécurité, des transmissions etc…

Ils passeront les vérifs les premiers, le 27 décembre à partir de 14 heures.

Les vérifs ne sont pas seulement un acte administratif, tout le monde doit être équipé des éléments de sécurité et de repérage, entre autres; plus les radios, les ordinateurs, les véhicules ambulances etc…

 

 

Le lendemain, dimanche 28 décembre, motos, Autos, Calions, concurrents de la catégorie Raid, assistances, vont défiler de 7h à 18 h, bien entendu, le public est admis à venir sentir le doux frisson du voyage, l’énormité des camions d’assistance en particulier, le dessin très mastodonte de course des camions de course sont des trucs à ne pas louper parce que des camion comme ça, vous n’e verrez jamais ailleurs!

Il sera évidemment possible de parler avec les pilotes, les navigateurs, les mécanos, sauf si un truc doit être terminé dans les dix minutes, là ils peuvent ne pas vous répondre…

Les vérifs administratives se font au Joa Casino, le parc fermé se trouve juste devant.

On y attend, comme chaque année, des milliers de personnes, la station devient un vrai pôle d’attraction à cette période de fêtes.
Le premier départ a lieu à 18h30 et il sera donné par le maire de saint Cyprien.

 

 

Ce sont les motos qui partiront en premier.

Tout le monde se réunira au stade des Capellans pour le dernier briefing.

Dernière nuit à Saint Cyprien puis vrai départ le lendemain, à la fraîche, tout le monde prendra la direction de Motril, en Espagne, port d’embarquement vers le Maroc, Nador en l’occurrence.

Alors, le programme sera simple: 12 étapes, 6337 km jusqu’à Dakar dont 3430 km en spéciales.

 

LA MOTO: DU LOURD!

 

30 motos au départ, représentant 13 nationalités, deux femmes au guidon, cette année, la moto passe du stade du défi à celui de course totale de rallye raid!

Le norvégien Ullevalsetter et ses 20 années d’expérience dans toutes les courses de désert connues, l’Autrichien Theuretzbacher qui à l’inverse, est la nouvelle star de la course, le Français Norbert Dubois, qui devient un vieux de la vieille sur ce millésime 2015 de la course, le Français Frétigné  qui tente le coup sur une Ténéré 1200 préparée en Italie, moto énorme s’il en est mais si David la tient en main, elle sera redoutable, tout sera question de fatigue.

On ajoute les demoiselles, la britannique Patsy Quick et la russe Nifontonva et on a un bel aperçu de ce qui peut se pâser devant car on le répète, ce rallye est très sélectif et de nouveaux talents, en forme, peuvent devenir de redoutables compétiteurs!

AUTOS: L’OUVERTURE!

 

Comme Schlesser n’est pas là, il fait partie de l’organisation et( suivra le rallye dans son ULM tout terrain, tout est ouvert!

Encore une trentaine de concurrents entre les T1 et les T2.

Les Belges Loomans et Imshoot, sur leurs Toyota Pick Up Overdrive sont assez favoris, Le Kazakh Shagirov, le Hongrois Szalay, le Tchèque Zapletal (Hummer), Sazonov et Cherednikov, eux aussi Kazakhs, tout ce monde là va se bousculer au portillon…

Ceci pour les autos 4X4…

Les buggies ne verront pas partir Stéphane Henrard, qui a mis au point sa très jolie Coccinnelle sur l’Africa Race avant d’aller devenir un concurrent parfaitement anonyme en Argentine, on lui souhaite bien du plaisir, Sabatier (Bugga One), Fromont, Martin (buggies Diesel VW), Porcheron vont se battre à couteaux tirés, le jeu vaut la chandelle!

 

CAMIONS:DU TRES LOURD!

 

La lutte légendaire se fera dans cette catégorie.

Deux Kamaz d’abord, le classique sport de Shabilov, et l’hybride de Kuprianov.

Voilà probablement les deux camions qui seront les plus impressionnants à aller voir à St Cyprien, et très redoutables dans le sable Mauritanien.

Parce que le Tchèque Tomecek, sur son énorme Tatra, quatre fois vainqueur de l’Africa Race, le Hongrois Kovacs et son Scania, , notre petite favorite portugaise Jacinto sur son très beau Man bleu ciel, ça va faire du boucan dans le sable!

 

 

Une dizaine de camions ont donc un joli coup à faire, les photos d’Alain Rossignol en seront la preuve, Alain est notre photographe attitré sur ce rallye, il est le meilleur, c’est simple, avec son complice Jorge Cunha il sera tellement impressionant que l’on pourra presque entendre le bruit en regardant les images.

Ce sont eux qui illustrent ce dernier papier qui donne envie de partir…

Au fait, avec l’arrivée des Néo Zélandais, des Bulgares, des anglais, des Emirats, des USA, de Namibie, il y aura 29 nationalités au départ.

La légende est presque en marche, autonewsinfo en fera un compte rendu chaque jour.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS DESERTRUN ALAIN ROSSIGNOL/JORGE CUNHA

 

Africa Race Rallye Raid Sport

About Author

jeanlouis