JEAN CLAUDE ANDRUET RANGE SON TALENT AU VESTIAIRE

 

 

CORSE-HISTO-2012-ANDRUET-BICHE-Arrivee-Ile-Rousse-Portrait-autonewsinfo

CORSE-HISTO-2012-ANDRUET-BICHE-Arrivee-Ile-Rousse-Portrait-autonewsinfo

 

 

S’il est un grand pilote que j’apprécie et que je vénère, c’est bien Jean Claude ANDRUET, il est avant tout un fidèle ami et ce depuis ce jour de Juin 1967, où alors âgé de 13 ans, il m’a avec une infinie générosité, accueilli dans son stand ALPINE, aux 24  Heures du Mans.

Eh bien, ce grand Monsieur de l’art du pilotage, a pris la décision de mettre un terme à sa carrière sportive à la fin de cette année 2014.

Nous avons brièvement parlé de cette décision ce lundi matin au téléphone, et Jean Claude avec la sincérité qui le caractérise, m’a livré les raisons de sa décision.

Il m’a expliqué que lors du tout récent Tour de Corse historique, il avait pris des risques inconsidérés, un triangle de suspension ne tenait plus sur sa PORSCHE, et ce fut un miracle qu’il n’ait pas cassé, avec les conséquences que l’on aurait pu imaginer à plus de 200 km/h dans ce paysage insulaire sérieusement tourmenté et accidenté !

 

 TOUR-DE-CORSE-HISTORIQUE-2014-La-PORSCHE-de-Jean-Claude-ANDRUET-et-Guy-MIZAEL-avant-leur-renoncement


TOUR-DE-CORSE-HISTORIQUE-2014-La-PORSCHE-de-Jean-Claude-ANDRUET-et-Guy-MIZAEL-avant-leur-renoncement

 

Cette année sa nouvelle auto, une autre Porsche était très dangereuse à conduire, et si les risques Jean Claude les connaît et les accepte, il se refuse à les assumer au nom de ceux qui ne font pas correctement leur travail.

Il soufre assez dans sa chair des différents accidents relatifs à sa carrière, et n’accepte pas de jouer à la roulette Russe.

Au Tour de Corse, il y des spéciales qu’il estime de plus en plus dangereuses, et si l’on a pas une entière confiance en l’auto, il n’est pas question d’aller chercher le dernier millième.

Et Jean Claude d’expliquer :

 « Je vais t’emmener un jour, et tu verras que pour effectuer la descente du col de Bacinu, il ne faut pas s’aimer beaucoup  pour faire ça…»

Avant de nous préciser:

« J’assume parfaitement les risques, mais, je me refuse à prendre le risque d’être victime du non professionnalisme des autres… »

 

TOUR DE CORSE HISTORIQUE 2013 - PORSCHE Num 1 de Jean Claude ANDRUET et BICHE ESPINOS - photo HAASE FOTO CLASSIC

TOUR DE CORSE HISTORIQUE 2013 – PORSCHE Num 1 de Jean Claude ANDRUET et BICHE ESPINOS – photo HAASE FOTO CLASSIC

 

Qui plus est, l’évolution des règlements, de la mentalité, distancient de plus Jean Claude de la course, et lui fait craindre le pire pour la suite. Il est de moins en moins à l’aise dans ce milieu, qui pourtant fut le sien depuis ses débuts, autrefois, au rallye de la Côte Fleurie en… 1965.

Cette décision a été murement réfléchie, le comportement de certains, particulièrement intéressés a également été l’un des vecteurs de ce retrait. Mais si jamais un projet le faisait vibrer – Jean Claude est un homme de passion- il pourrait peut être revenir sur sa décision, mais, il faudrait un super volant, et avoir l’opportunité de partager cette aventure avec des personnes qu’il apprécie.

Ce sont les vecteurs indispensables, qui pourraient lui donner envie de remettre sa combinaison. Ce qui n’est plus le cas actuellement !

Partager une aventure avec des passionnés qui regardent dans la même direction, ont une saine mentalité et sont totalement désintéressés.

 

  TOUR-CORSE-HISTO-2012-ANDRUET-portrait-photo-Haase-


TOUR-CORSE-HISTO-2012-ANDRUET-portrait-photo-Haase-

 

Jean Claude est mon ami depuis maintenant près de cinquante ans, j’ai eu la chance de côtoyer sa générosité, sa grandeur d’Ame, son altruisme, sa modestie et de vivre au plus près de lui, une multitude d’épreuves sportives et notamment les 24 Heures du Mans.

J’ai appris à connaître les subtilités de sa personnalité, sa passion absolue pour l’automobile et sa technicité, son respect drastique de la mécanique, son souci du détail, que certains jugeaient excessif, mais qui lui faisaient gagner des courses.

Jean Claude ANDRUET est un homme entier, généreux, juste, particulièrement talentueux, d’une extrême droiture, honnête envers lui-même et honnête envers les autres.

Et si aujourd’hui, Jean Claude ANDRUET met son talent au vestiaire, je vais discrètement subtiliser son ticket, pour aller en picorer une petite partie, juste un peu, et ce grand champion qui a roulé pour ALPINE, ALFA ROMEO, COURAGE, FERRARI, FIAT, LANCIA, PORSCHE,   RONDEAU, SPICE et WM, qui met autant d’opiniâtreté, de passion et d’intelligence dans sa vie quotidienne que dans la course automobile, va au cours de sa vie avec sa famille… encore faire la pôle.

 

Thierry COULIBALY

Photos : François HAASE- Thierry COULIBALY

 

CORSEHISTO-2012-PROPRIANO-ANDRUET.

TOUR de CORSE HISTORIQUE-2012- Etapoe versPROPRIANO- La PORSCHE de Jean Claude ANDRUET et BICHE.

Corse Historique Evenements Rallyes Historiques

About Author

gilles