24 HEURES DU MANS. FORD DE RETOUR EN 2016 EN GT AVEC LE TEAM AMERICAIN CHIP GANASSI?

 

 

FORD-GT-40-1966-Victoire-au-Mans

FORD-GT 40-1966-1ere de ses quatre Victoires au Mans

 

 

Ford de retour en GT et au Mans pour les 50 ans de la GT40 ?

Ce n’est qu’une rumeur mais une rumeur sérieuse !

En effet, selon certaines informations qui circulent en cette fin d’année aux Etats-Unis, il se murmure et avec insistance que pour honorer et célébrer les 50 ans de son inoubliable et légendaire GT40, Ford présenterait début janvier et dans le cadre du très réputé ‘North American International Auto Show’ de Détroit, une toute nouvelle Ford GT.

Laquelle serait destinée à être engagée aux 24 Heures du Mans 2016 par la trés célèbre écurie Américaine Chip Ganassi Racing !. Laquelle roule déja depuis plusieurs années aux USA en endurance, ayant notamment remporté et à cinq reprises depuis 2006, les 24 Heures de Daytona, entre autres avec son proto Riley!

2016 ?

50 ans après la toute 1ére victoire aux 24 Heures du Mans de la GT 40, décrochée face à Ferrari, l’ogre à l’époque en endurance et victorieux à neuf reprises de la course Sarthoise .

La première en 1949, les suivantes en 1954, 1958 et ensuite sans discontinuer, six années de suite de 1960 à 1965.

Ford mettant fin à cette outrageante domination lors de l’édition 1966, septième manche du Championnat du monde des voitures de sport et remportée le dimanche 19 juin, avec l’équipage formé des Néo-zélandais Bruce McLaren et Chris Amon.

Les GT 40 signant même un sensationnel triplé avec à la seconde place le tandem composé du Britannique Ken Miles et d’un autre Néo-zélandais et ancien Champion du monde de F1, Denny Hulme et à la troisième, les Américains Ronnie Bucknum et Richard Hutcherson.

Incroyablement cette année-là, l’équipe Ferrari qui n’alignait que trois de ses bolides 330 P3, connaissait une surprenante débâcle, ses trois 330 P3  des tandems Lorenzo Bandini-Jean Guichet, Richie Ginther-Pedro Rodriguez et Ludovico Scarfiotti-Mike Parkes, étant toutes contraintes d’abandonner

Simple précision lors de cette édition 1966, Ford qui tenait absolument à remporter Le Mans avait engagé une véritable armada forte de … 13 GT 40 !

Mais Ferrari avait aussi engagé, onze autres voitures par ses filiales, les prestigieuses écuries NART, Maranello, Francorchamps et Filipinetti . Des 250LM, 275GTB et 365P2.

La meilleure, ne finissant qu’à une bien modeste huitième place, celle du Team Britannique Maranello Concessionnaires du duo, Piers Courage l’anglais et Roy Pike, l’Américain !

Un demi-siècle plus tard, Ford serait donc à nouveau tenté par une nouvelle aventure, histoire de commémorer son formidable triplé de 1966. Suivi de trois autres triomphes, les années suivantes en 1967, 1968 et 1969,

Avant l’avènement de l’écurie Porsche, qui des 1970, remportait avec une autre inoubliable voiture, la fabuleuse 917, la 1ére de ses 16 victoires.

La future et nouvelle Ford serait construite par les Canadiens de Multimatic, le moteur étant soit un V6 ou un V8.

Affaire à suivre et avec un grand intérêt…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Mandred GIET et Constructeur

 

  24-HEURES-DU-MANS-1969-VICTOIRE-FORD-GT-40-ICKX-OLIVER-devant-PORSCHE-HERMANN-LARROUSSE.


24 HEURES du MANS 1969 – Derniére des quatre victoires de la FORD GT 40, celle des deux Jacky, ICKX et OLIVER-devant la PORSCHE de Hans HERMANN et Gérard LARROUSSE.

 SPA-SIX-HOURS-2014-Le-départ-des-6-Heures-avec-déjà-les-Ford-GT40-en-tête-©-Manfred-GIET


SPA-Six Heures Historiques 2014-Le départ des SIX Heures avec déjà les Ford GT40 en tête-©-Manfred-GIET

Sport

About Author

gilles