F1. McLAREN-HONDA. DE GRANDES AMBITIONS AVEC LE TANDEM ALONSO-BUTTON

 

 

 F1-2015-MC-LAREN-Les-pilotes-ALONSO-BUTTON-et-le-reserviste-MAGNUSSEN

F1-2015-MC-LAREN-Les-pilotes-ALONSO-BUTTON-et-le-reserviste-MAGNUSSEN

 

Pour les fans des Grands Prix, la renaissance du partenariat entre les deux géants que sont d’une part, l’équipe Britannique McLaren et d’autre part, le motoriste Honda, évoque et rappelle de merveilleux souvenirs.

L’époque où l’écurie de Ron Dennis dominait la Formule 1 avec son duo de pilotes, l’inoubliable paire que formait le Brésilien Ayrton Senna da Silva et son complice, le Français Alain Prost.

Un tandem qui a offert au Team McLaren-Honda, la gloire, les deux mythiques Champions, décrochant à eux deux la bagatelle de huit titres mondiaux, quatre pour les pilotes et quatre aussi pour le Championnat constructeur, tous obtenus entre 1988 et 1991 ;

Avec à la clé quinze succès sur seize courses en 1988,  dix sur seize en 1989, six sur seize en 1990 et enfin huit sur seize en 1991 !

Soit vous en conviendrez, une sacrée moisson en quatre saisons…

Après quelque années ou le Team de Woking a successivement utilisé des moteurs Ford Cosworth en 1993, puis Peugeot en 1994 et enfin Mercedes depuis 1995, les monoplaces anglaises vont donc à nouveau être propulsées par un moteur Honda !

 

 F1-2015-Les-trois-pilotes-McLAREN-HONDA


F1-2015-Les-trois-pilotes-McLAREN-HONDA

 

McLaren et Honda aligneront donc le binôme formé des pilotes Fernando Alonso et Jenson Button en 2015 dans le cadre du Championnat du Monde de Formule 1. Le jeune Danois, membre à part entière cette année, Kevin Magnussen complétant l’équipe avec désormais le statut de pilote d’essai et de pilote remplaçant.

Les trois hommes sont appelés à jouer un rôle crucial dans la réaffirmation de la domination de l’un des partenariats les plus emblématiques de l’histoire du sport automobile.

Honda a en effet marqué de son empreinte la F1 des années 1980 en mettant au point un moteur turbocompressé sans équivalent, tant en termes de puissance que d’efficacité.  Par ailleurs, le tandem McLaren-Honda a remporté outre ses huit Championnats du Monde, 44 Grands Prix, 53 pôle-positions et 30 records du tour, le tout, seulement en 80 courses !

 

 F1 -Grtand Prix de MONACO- les McLAREN HONDA de Senna et Prost -Photo Bernard BAKALIAN


F1 -Grtand Prix de MONACO- les McLAREN HONDA de Senna et Prost -Photo Bernard BAKALIAN

 

En 1988, ce partenariat permettra même la naissance de la F1 la plus titrée de l’Histoire, la fameuse McLaren-Honda MP4/4 qui, pilotée par Ayrton Senna et Alain Prost, remportera  on l’a dit, 15 des 16 Grand Prix de la saison.

La perspective d’une nouvelle consécration a conduit Honda a se réengager au plus haut niveau de la compétition automobile en développant, dans le récent complexe ultra-moderne de Sakura, construit pour l’occasion, un nouveau moteur turbocompressé révolutionnaire.

C’est dans ce contexte que McLaren et Honda se sont engagés à reconstituer le partenariat le plus performant possible en Formule 1.

 

 AYRTON-PROST-photo-autonewsinfo-Bernard-Bakalian


AYRTON SENNA et ALAIN  PROST-photo  Bernard-BAKALIAN

 

Plus grand pilote de l’histoire de la F1 pour beaucoup, Ayrton Senna a remporté 30 des 44 Grands Prix accumulés par McLaren et Honda entre 1988 et 1992.

Un jour, le regretté Ayrton a déclaré :

« Nous n’avons pas besoin de mythes, nous avons besoin d’exemples à suivre : exemples de courage, de détermination et d’espoir. Nous avons besoin de croire qu’il est possible de gagner et c’est notre devoir de faire en sorte que cela se réalise. »

 

 F1-2015-McLAREN-HONDA-Fernando-ALONSO


F1-2015-McLAREN-HONDA-Fernando-ALONSO

 

Chacun, chez McLaren comme chez Honda, a fait sienne ces paroles, à commencer par la recrue en provenance de Maranello, l’Espagnol Fernando Alonso :

« Je n’ai jamais caché ma profonde admiration pour Ayrton Senna qui était mon pilote préféré, mon idole et ma référence. Je me souviens de mes posters d’enfant, de mes petites voitures avec lesquelles je m’imaginais être Ayrton, du kart que mon père avait construit pour ma sœur aînée et qui avait les couleurs de la voiture d’Ayrton et de l’un des partenariats les plus légendaires de la F1 McLaren-Honda. Ce même partenariat que je suis honoré de rejoindre aujourd’hui pour le prochain Championnat du Monde de F1. »

Le natif d’Oviedo, ancien double Champion du monde, précisant :

« Je rejoins cette équipe avec une détermination et un enthousiasme énormes, tout en sachant qu’il nous faudra un peu de temps avant d’obtenir les résultats que nous visons, mais ce n’est pas un problème pour moi. »

Avant d’indiquer :

« L’année dernière, j’ai reçu un certain nombre de propositions, parfois très attrayantes compte tenu du niveau de performance des équipes en question. Mais cela faisait plus d’un an que McLaren-Honda m’avait contacté pour me demander de participer activement au retour de leur partenariat, un partenariat qui a dominé la scène de la Formule 1 pendant de longues années. Le désir répété de McLaren-Honda, leur persévérance et leur détermination à faire en sorte qu’il me soit possible de les rejoindre a certainement compté pour beaucoup dans ma décision, sans oublier le facteur le plus important : nous partageons des attentes et un objectif commun. En cela, un avenir solide s’ouvre devant nous. J’ai eu de longues discussions avec tous les responsables de McLaren et de Honda, j’ai vu les incroyables installations mises en place tant en Angleterre qu’au Japon et il est clair pour moi, qu’ensemble, McLaren et Honda sont sur le point de débuter un partenariat long et victorieux. Et j’ai bien l’intention de me donner à 100 % pour participer à cela.»

Et Fernando conclut :

« Enfin, je tiens à saluer l’engagement de ceux qui se sont battus pour que cela devienne une réalité. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour offrir à chacun et à l’équipe un ensemble de ce qui a toujours fonctionné pour moi : des efforts, des sacrifices, de la persévérance et de la foi. Nous avons du temps, nous avons de l’espoir et nous avons des ressources. Faisons en sorte que la légende revive : tel est notre challenge ! »

 

 

 F1-2015-McLAREN-HONDA-Jenson-BUTTON.


F1-2015-McLAREN-HONDA-Jenson-BUTTON.

 

De son côté Jenson Button enchaîne :

« Je suis extrêmement excité de repartir pour ma 16éme saison en Formule 1 et ma 6éme saison avec McLaren. Comme Fernando, je suis convaincu que McLaren et Honda vont réaliser de grandes choses en commun, et je suis sûr que chacun va travailler très dur pour mettre en place une équipe efficace et gagnante.»

Et lui aussi indique :

« J’admirais aussi énormément Ayrton Senna mais, dans mon cas, ce sont surtout les exploits de son coéquipier Alain Prost qui m’ont inspiré étant enfant. La façon dont il menait ses voitures rouge et blanche vers la victoire ressemblait presque à de la poésie en mouvement et j’ai toujours essayé de m’inspirer de son style de pilotage. Faire partie du nouveau partenariat McLaren-Honda est une opportunité extraordinaire pour chacun d’entre nous et je suis très heureux d’avoir été invité à y participer. En réalité, je suis vraiment impatient d’y aller ! Je suis aussi très heureux que Kevin reste avec nous. C’est un pilote très rapide et un gars vraiment sympathique.»

Lâchant :

« En ce qui concerne l’avenir, je connais bien les gens de chez Honda puisque j’ai piloté une voiture équipée d’un moteur Honda entre 2003 et 2008. J’ai énormément de respect et d’admiration pour eux et je m’engage à me donner à 100 % pour faire de leur partenariat avec McLaren un succès.»

Et le Champion du monde 2009, termine :

« Enfin, je suis impatient d’avoir comme coéquipier un pilote aussi rapide et expérimenté que Fernando. Je suis sûr que nous allons très bien travailler ensemble.»

 

RON DENNIS

RON DENNIS

 

Ron Dennis, le Président Directeur Général de McLaren, faisait le point, lui, sur la belle histoire qui lia autrefois dans les années 90, sa firme avec Honda :

« Je suis absolument ravi d’être sur le point de faire entrer McLaren-Honda dans une nouvelle ère et je parle au nom de tous les collaborateurs de McLaren en disant cela. Je suis également confiant sur le fait que nos collègues de chez Honda partagent notre détermination et notre passion pour la victoire. En ce qui concerne les pilotes, la politique de McLaren a toujours été d’aligner l’équipe la plus forte possible. Avec Fernando et Jenson, je pense vraiment que nous avons exactement cela.»

Il se fait alors plus précis :

« Nous avons signé avec Fernando voici quelques semaines mais nous avions décidé de l’annoncer une fois que le contrat avec Jenson serait signé. Pour des raisons diverses, nos discussions avec Jenson ont pris un peu de temps mais maintenant que l’accord est conclu, nous sommes sûrs que notre collaboration avec lui sera aussi profitable pour le futur qu’elle l’a été par le passé. Il n’y a aucun doute la dessus, Jenson est concentré à 100 % sur McLaren-Honda, sur la Formule 1 et sur la victoire. Avec Fernando, ils constituent ensemble un duo particulièrement expérimenté. Fernando a couru 234 Grands Prix, obtenu 32 victoires et 97 podiums, le tout récompensé par deux titres mondiaux. Cela impose le respect.»

Expliquant encore :

« Il a 33 ans, ce qui, pour un athlète aussi affûté que lui, représente une vraie valeur ajoutée dans la F1. Il est assez vieux pour avoir beaucoup d’expérience et d’expertise tout en étant assez jeune pour avoir encore beaucoup d’énergie et d’enthousiasme. Je pense qu’il saura mobiliser ces 4 qualités pour conduire McLaren-Honda à la victoire la saison prochaine et pour quelques autres saisons à venir.»

En venant à Button qu’il connait parfaitement bien, vu ses années passées à Woking, Ron poursuit :

« En ce qui concerne Jenson, à 34 ans, il est aussi pointu que Fernando tout en ayant encore plus d’expérience : 266 départs de Grands Prix, 15 victoires et 50 podiums. Lui aussi a été Champion du Monde et est l’un des pilotes les plus rapides du plateau.»

Ron Dennis terminant par la satisfaction selon, lui, de disposer de la paire pour gagner :

« Pour résumer, Fernando et Jenson ont cumulé exactement 500 GP à eux deux, avec 47 victoires à la clef. Aussi, je peux affirmer sans risque que nous avons le meilleur duo de pilotes de toutes les équipes de F1. Pour finir, je souhaite remercier et rendre hommage à Kevin qui a fait un très bon travail cette saison et continuera à faire parte intégrante de l’équipe. Il sera à a fois pilote d’essai, pilote remplaçant et 3éme pilote et reste un excellent choix d’avenir.»

 

 F1-HONDA-Yasuhisa-ARAI-Photo-Honda


F1-HONDA-Yasuhisa-ARAI-Photo-Honda

 

 

Invité à son tour à donner son avis, Yasuhisa Arai, Directeur de Honda R&D et responsable compétition Motorsport Honda, donnait lui aussi  son avis éclairé:

« Notre partenariat avec McLaren se renforce de jour en jour et je suis très heureux d’accueillir dans notre équipe de F1 ces deux Champions du Monde que sont Fernando et Jenson. Mais l’importance de cette annonce m’incite aussi à revenir sur terre au plus vite pour me concentrer sur les saisons qui s’ouvrent devant nous. Kevin a énormément progressé au cours de la saison 2014 et nous sommes très contents de continuer à travailler avec lui pour 2015 et après. Nous sommes convaincus que le meilleur est à venir. Tout Honda est actuellement concentré sur le développement de notre moteur après les essais que nous avons récemment réalisés à Abu Dhabi. En travaillant avec des pilotes de cette trempe, nous allons finaliser notre moteur de façon à ce qu’il soit parfait et concurrentiel pour la prochaine saison.»

 

http://www.autonewsinfo.com/wp-content/uploads/2014/11/F1-2014-ABOU-DHABI-Test-fin-saison-le-mardi-25-novembre-1er-tour-de-roue-officiel-avec-les-autres équipes

F1-2014-ABOU-DHABI-Test-fin-saison-le-mardi-25-novembre-1er-tour-de-roue-officiel pour la nouvelle McLaren Honda avec-les-autres équipes

 

Après le déverminage de Silverstone et les premiers essais le 25 novembre  et vite écourtés ensuite de Yas Marina, nul doute que les ingénieurs et techniciens Nippons qui disposent maintenant de deux bons mois avant que la McLaren-Honda de 2015 ne reprenne la piste, vont s’employer à fond, pour se présenter aux prochains essais de début de saison avec de bien meilleures performances que les essais vite avortés à Abou Dhabi, la McLaren-Honda alors pilotée par le jeune pilote de réserve, le Belge Stoffel Vandoorne, ne pouvant signer le moindre chrono !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

 

 

F1 Sport

About Author

gilles