F1. MCLAREN-HONDA CONFIRME LA VENUE DE FERNANDO ALONSO ET LA POURSUITE AVEC JENSON BUTTON

RETOUR DE FERNANDO ALONSO CHEZ MCLAREN

 F1-2015-MC-LAREN-Les-pilotes-ALONSO-BUTTON-et-le-reserviste-MAGNUSSEN


F1-2015-MC-LAREN-Les-pilotes-ALONSO-BUTTON-et-le-reserviste-MAGNUSSEN

 

Sans grande surprise, l’écurie McLaren désormais associé au motoriste Japonais Honda, vient bien de confirmer ce jeudi matin, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au siège de l’entreprise McLaren Group à Woking en Angleterre, l’arrivée ou plutôt le retour du pilote Espagnol Fernando Alonso

Lequel sera donc épaulé par le très chevronné pilote Britannique Jenson Button, finalement préféré au pourtant très prometteur jeune espoir Danois, Kevin Magnussen, seulement 3éme pilote en réserve

 

F1-2014-MONZA-La-McLAREN-de-BUTTON.

F1-2014-MONZA-Jenson BUTTON TOUJOURS pilote McLAREN en 2015 !

 

Pour l’ancien pilote de la Scuderia Ferrari, Alonso c’est donc un ‘ come-back’ chez McLaren, après un premier passage lors de la saison 2007, disputée aux côtés du très prometteur à l’époque, Lewis Hamilton.

Cette année-là, Fernando avait remporté et comme son équipier Hamilton, quatre Grands Prix (Malaisie, Monaco, Nurburgring et Italie) se classant avec 109 points second incroyablement ex-æquo avec Lewis Hamilton, les deux partenaires totalisant tous les deux… 109 points, le titre revenant au pilote Finlandais de Ferrari, Kimi Räikkonen, sacré avec un petit point de plus !

 

 F1-2007-ALONSO-et-HAMILTON-les-deux-pilotes-du-Team-McLAREN-au-GP-du-CANADA


F1-2007-ALONSO-et-HAMILTON-les-deux-pilotes-du-Team-McLAREN-au-GP-du-CANADA

 

Mais déçu par l’ambiance, Alonso avait quitté McLaren pour s’en retourner avec Flavio Briatore chez Renault en 2008 et 2009 avant de rejoindre l’année suivante et pour cinq saisons Maranello et la prestigieuse Scuderia Ferrari qu’il vient donc de quitter sans jamais avoir pu décrocher ce 3éme titre mondial dont il rêve, après les deux premiers obtenus avec l’équipe Renault en 2005 et 2006

Avec l’arrivée du motoriste Honda qui fit autrefois les beaux jours de McLaren avec notamment l’inoubliable tandem que formait, le Brésilien Ayrton Senna et le Français Alain Prost, Alonso pense pouvoir y parvenir…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN- TEAM

 

Evenements

About Author

gilles