NOUVEAU RENAULT ESPACE… 5ème GENERATION

 

MONDIAL-Automobile-2014-Renault-Espace-V-officiellemrent-dévoile-lors-du-Mondial-de-l-Automobile-2014-Photo-Patrick-Martinoli

MONDIAL-Automobile-2014-Renault-Espace-V-officiellemrent-dévoile-lors-du-Mondial-de-l-Automobile-2014-Photo-Patrick-Martinoli

 

Renault Espace : toujours plus de séduction et plus haut de gamme aussi !

Les observateurs attendaient Renault au tournant. Après bien des années de patience, au prix du maintien d’un véhicule plus que vieillissant en dix ans de carrière, le nouvel opus du Renault Espace a enfin été présenté au dernier Mondial de l’Automobile de Paris 2014.

Il y a connu un réel succès et les parents de ce beau bébé n’en sont pas peu fiers…

 

  RENAULT-ESPACE-LA-GAMME-30-ANS-PLUS-TARD-APRES-SA-NAISSANCE.


RENAULT-ESPACE-LA-GAMME-30-ANS-PLUS-TARD-APRES-SA-NAISSANCE.

 

Alors qu’il ne doit être commercialisé que début 2015, ce nouvel Espace a bénéficié d’une présentation statique, non seulement auprès des professionnels, mais également devant les 1,2 million de visiteurs qui se sont pressés au Parc des Expositions de la porte de Versailles au cours de la quinzaine qu’a duré ce Salon.

Evolution dans l’air du temps plus que révolution

Le dessin du nouvel Espace, avait été dévoilé depuis bientôt un an par le concept car ‘Initiale’, au Salon de Francfort. On savait donc déjà que la présentation extérieure de cet engin familial à 5 ou 7 places évoluerait.
Du monospace d’hier, nous sommes passé à un format se rapprochant des innombrables crossovers, tant à la mode de nos jours.

En effet, le monospace pur et dur ne parait plus assez valorisant après trente ans passés sur nos routes. Il symbolise une vision presque ringarde du père de famille, occupant toute la route avec un gros engin uniquement capable d’accueillir avec confort une progéniture importante, mais sans le fun que proposent désormais de nos jours, les multiples crossover ou les SUV.

 

MONDIAL AUTO PARIS 2014 Nouvel ESPACE avec PROST

MONDIAL AUTO PARIS 2014 Nouvel ESPACE avec Alain PROST Ambassadeur de RENAULT

 

Avec le nouvel Espace, Renault cherche donc à changer de catégorie et passer dans cette dernière, qui connait un succès identique et sans doute même supérieur à celui du monospace lors de son lancement en 1984.

Il faut effectivement bien avouer que cette catégorie des monospaces, est aujourd’hui en chute libre en termes de vente depuis 2009.
Malgré tout, il n’y parvient pas encore totalement, car si l’Espace 2015 peut être considéré comme une réussite, tant d’un point de vue esthétique que pratique, on le voit mal jouer des muscles face aux différentes BMW série X ou Audi série Q, par exemple, aux carrosseries et passages de roues bodybuildés et accessoirisés de plastiques plus ou moins heureux et totalement inutiles sur route, domaine de prédilection de 90% de ces véhicules… mais cette exubérance plait !

Ainsi Renault, a lui, choisi de présenter un engin d’un centimètre plus court que la version longue de son aïeul monospace (4,85 m contre 4,86 m), juché sur de grandes roues de 17 à 20 pouces, selon les finitions, et dont les galbes sont voluptueux tout en restant sans outrances.

 

RENAULT-ESPACE-ceinture-de-caisse-haute-mais-finalement-pmlus-basse-que-sur-ESPACE-IV

RENAULT-ESPACE-ceinture-de-caisse-haute-mais-finalement-plus-basse-que-sur-ESPACE-IV

 

Et si la ceinture de caisse est plutôt haute, comme le veulent  les canons de la mode automobile actuelle, la hauteur hors tout de l’Espace 2015, est plus faible de 6,3 cm que le précédent. En revanche, l’empattement a augmenté de 16 mm, avec 2,88 m, gage de volumes intérieurs intéressants.

Sa face avant, on peut l’aimer… ou non ! Mais elle utilise la signature de la marque déployée depuis Clio IV et Captur, avec des phares 100% full leds, montés en série, qui participent à l’identité du véhicule. A l’arrière de larges optiques dessinées toutes en courbes et situées bien en hauteur soulignent le coté « cross-over ».

 

Un véhicule technologique, riche et astucieux

RENAULT ESPACE

 

Lorsque l’on rentre à bord de ce nouvel Espace, on est frappé par l’épurement du tableau de bord. Les instruments de contrôle (vitesse, moteur, etc.) ont réintégré une place devant le conducteur, avec en prime un affichage tête haute disponible. Mais ce tableau de bord n’est pas figé et cinq configurations différentes sont possibles, grâce au système Multi-Sense, car les instruments s’affichent sur un écran TFT haute résolution devant le conducteur et non via des éléments analogiques.

 

RENAULT ESPACE de la place sious la console pour les modeles a boite automatique.j

RENAULT ESPACE de la place sious la console pour les modeles a boite automatique.j

 

Ce Multi Sense est un véritable centre nerveux de la voiture puisqu’il agit à la fois sur l’ambiance du tableau de bord et surtout sur les paramètres de fonctionnement de la voiture :

– suspensions pilotées, direction 4Control à 4 roues directrices comme sur Laguna, cartographie moteur et lois de passage de la boite.

 

 RENAUOLT-ESPACE-une-tablette-multimedia-de-plus-de-8-pouces


RENAULT-ESPACE-une-tablette-multimédia-de-plus-de-8-pouces

 

De même, au centre de la planche de bord, entre les deux sièges, une large tablette tactile de 8,7 pouces est intégrée. Elle est la base de la connectivité de l’Espace. Elle donne accès, outre les fonctions classiques de ce type d’écran, à savoir le GPS et la musique, aux applications compatibles R -Link2 et à des menus de configuration de la voiture, que ce soit au niveau Multi Sense qu’au niveau aménagements intérieurs.

Une vue écran permet en effet d’activer la fonction de rabattement des différents sièges des rangs deux et trois et appelée One Touch. Une fonction très efficace qui permet de rabattre chacun des sièges depuis le tableau de bord, comme par boutons depuis le coffre. Une belle idée, même si ces sièges de sont pas motorisés et ne se remettent pas en place sans intervention humaine.

Ces sièges présentent par ailleurs un confort de haut niveau, que seul un essai routier nous permettra de confirmer.

 

 RENAULT-ESPACE-Le-poste-de-conduite-recentre-vers-le-conducteur


RENAULT-ESPACE-Le-poste-de-conduite-recentre-vers-le-conducteur

 

Toujours au chapitre de l’aménagement intérieur, soulignons la console suspendue qui dégage un large espace entre le plancher et la partie où se situe le levier de vitesse stylisé comme un levier de poussée des réacteurs d’un avion (uniquement avec la boite automatique double embrayage EDC).

Par contre, dans cette même console, nous avons noté une erreur d’ergonomie : le connecteur USB, qui permet de lire de la musique au format MP3, comme le petit vide poche pouvant contenir un téléphone qui se situe juste en dessous, est protégé par volet coulissant. Or, une fois une clef USB connectée, il devient impossible de fermer ce volet qui du coup laisse ce rangement au vu de tous.

Renault est depuis longtemps le champion des espaces de rangements à bord. Une fois de plus, cette singularité se confirme. Inauguré sur Captur, la grande boite à gants à tiroir baptisé Easy Life de 12 litres se retrouve sur l’Espace et ce ne sont pas moins de 30 litres de rangements au total qui sont disponibles pour les sept passagers.

 

Plateforme et motorisation

RENAULT-ESPACE-Vue-trois-quart-arriére.

RENAULT-ESPACE-Vue-trois-quart-arriére.

 

Le nouvel Espace se base sur la nouvelle plateforme modulaire de Renault (CMF). Pour alléger l’ensemble, il a été fait appel à l’aluminium pour les portes et le capot, au Noryl, une variété de plastique, pour les ailes avant, et au thermoplastique pour le hayon arrière.

Le poids est ainsi descendu de 250 kg par rapport à la génération précédente. De même cx et Scs ont été améliorés, avec des valeurs respectives de 0,30 et 0,845. Il y a des objectifs en terme de consommation et de CO2 a atteindre pour convaincre les flottes.

Trois types de motorisations seront disponibles dès la commercialisation de ce nouvel Espace.
Tout d’abord un quatre cylindres 1,6 l essence TCe, turbocompressé, développant 200 ch et 260 Nm de couple. Il est proposé avec une boite automatique EDC à 7 vitesses.
Deux quatre cylindres diesel, sont également au programme. Le dCi 130, développant 130 ch et 320 Nm, avec une boite manuelle, devrait faire le gros des ventes. Un deuxième moteur, dCi 160, délivrant 160 ch et 380 Nm, bénéficiant de la technologie Twin Turbo (un basse et un haute pression) munie d’une boite EDC à 6 vitesses, équipera le haut de gamme.

 

Fabriqué en France

RENAULT-Usine-de-DOUAI-vue-aerienne

RENAULT-Usine-de-DOUAI-vue-aérienne -Photo DR

 

Enfin, et ce n’est pas un simple point anecdotique en cette période, Espace sera bien fabriqué en France, à l’usine de Douai dans le nord, où un sérieux effort de qualité, tant au niveau du ferrage que de l’assemblage intérieur et des matériaux, a été fait.

Les contrôles sont eux aussi renforcés avec plus de 5000 contrôles sur la caisse par exemple avec des processus innovants. Cela laisse augurer un bon confort sonore et une bonne fiabilité aux nouveaux Espace. Ceux-ci seront disponibles en version ‘Life’ d’entrée de gamme, ‘Zen’ et ‘Intense’ de milieu de gamme et ‘Initial Paris’ pour la version luxe. Ces différentes versions seront combinables avec trois types d’ambiances différentes pour coller au plus près des envies des clients.

Vivement les premiers essais pour juger réellement sur la route ce nouveau vaisseau amiral de Renault.

Si les performances dynamiques sont du même niveau que la découverte statique, assurément Renault tient alors une pépite !!!

Comme ce fut le cas autrefois au milieu des années 80, avec la naissance la toute 1ère Espace Renault née… rappelons-le tout de même Matra qui a vendu le concept et son projet à Renault qui avait flairé la bonne affaire…

 

Texte et Photos : Patrick MARTINOLI

 

NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE SUR L’ESPACE RENAULT

http://www.autonewsinfo.com/2014/06/07/lespace-a-30-ans-126182.html

 

 RENAULT-ESPACE-Detail-du-feu-arriére-fort-réussi


RENAULT-ESPACE-Detail-du-feu-arriére-fort-réussi

Renault

About Author

gilles