FIA A DOHA. LES CHAMPIONS DU MONDE WRC, LES FRANÇAIS DE VW, OGIER-INGRASSIA, ONT BRILLAMMENT DÉFENDU LEURS TITRES WRC

 

 

 

 FIA-2014-Remise-des-Prix-a-DOHA-au-QATAR-le-vendredi-5-decembre-Seb-OGIER-CHAMPION-du-monde-des-rallyes-WRC


FIA-2014-Remise-des-Prix-a-DOHA-au-QATAR-le-vendredi-5-décembre-Seb-OGIER-CHAMPION-du-monde-des-rallyes-WRC

 

Cette année, le tandem Français que forme Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, devient le quatrième équipage seulement, depuis 1977, à avoir défendu son titre avec succès au Championnat du Monde des Rallyes WRC de la FIA.

Les Français sont venus recevoir une nouvelle fois le prestigieux Trophée ce soir, à l’occasion du Gala de remise des prix de la FIA à Doha, au Qatar. Volkswagen Motorsport, pour sa deuxième année dans le Championnat, a également décroché un triplé, ce qui n’était pas arrivé dans l’histoire du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA pour Constructeurs depuis 25 ans !

 

WRC-2014-MONTE-CARLO-La-Polo-VW-de-LATVALA-dans-le-TURINI-SAMEDI-18-Janvier

WRC-2014-MONTE-CARLO-La-Polo-VW-de-LATVALA-dans-le-TURINI-SAMEDI-18-Janvier

 

La lutte pour conserver le titre s’est engagée dès le Rallye Monte-Carlo où Ogier et Ingrassia ont ouvert la saison en beauté, en remportant la victoire à bord de leur Polo R WRC. Leaders du Championnat alors qu’ils abordaient la deuxième manche en Suède, les Français ont dû céder face à leurs équipier, les Finlandais  Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila sur la neige et la glace, et renoncer à mener la série pour la seule et unique fois de la saison.

Ensuite, les deux premières épreuves disputées sur terre – Mexique et Portugal – leur ont valu la victoire et des points supplémentaires acquis lors des Power Stages et ils se sont assuré la deuxième place lors du Rallye d’Argentine qui suivait. L’épreuve d’Italie et celle de Pologne – de retour dans le WRC pour la première fois depuis 2009 – ont toutes deux vu les Français se hisser sur la première marche du podium et à la pause de mi-saison, le duo semblait invincible.

Leur deuxième place en Finlande confortait les chances de Volkswagen Motorsport de sceller le Championnat Constructeurs lors de la manche suivante en Allemagne, mais un double abandon désastreux d’Ogier et Latvala a fait vaciller l’équipe. La manche à domicile en Alsace, juste après une victoire en Australie, a offert à Sébastien et Julien une première occasion de remporter le Championnat Pilotes. Mais suite à une simple défaillance technique, tout est allé de mal en pis pour les Français qui n’ont pu arracher que trois points lors de la Power Stage. La chance a tourné sur la surface mixte de l’épreuve d’Espagne où un sans-faute a permis au duo de décrocher le titre en même temps que sa septième victoire de la saison. Enfin, la victoire au rallye de Grande-Bretagne, manche finale de la série, est venue compléter une saison presque parfaite pour l’équipage tricolore.

 

 FIA-2014-Remise-des-Prix-a-DOHA-au-QATAR-le-vendredi-5-decembre-Sebastien-OGIER-CHAMPION-du-Monde-des-RALLYES-WRC


FIA-2014-Remise-des-Prix-a-DOHA-au-QATAR-le-vendredi-5-decembre-Sebastien-OGIER-CHAMPION-du-Monde-des-RALLYES-WRC

 

Invité à s’exprimer sur cette saison et son deuxième titre mondial, Sébastien Ogier a déclaré à Doha:

« C’est fantastique de remporter à nouveau le titre et un honneur de figurer sur une liste qui compte parmi les plus grands noms de la discipline. Mais je suis surtout heureux d’avoir pu, avec Julien, confirmer le titre obtenu l’année dernière. C’est déjà extraordinaire de devenir champion du monde, mais le confirmer c’est encore mieux. Et ce titre-là a été encore plus difficile à obtenir car la lutte avec Jari-Matti Latvala a été serrée jusqu’au bout. Je pense que cela a rendu le championnat encore plus passionnant pour les fans et la victoire n’en est que meilleure quand vous devez travailler dur et que vous parvenez à gagner ce genre de bataille. »

 

 WRC-2014-AUSTRALIE-LE-TEAM-VW-CHAMPION-DU-MONDE-DES-CONSTRUCTEURS


WRC-2014-AUSTRALIE-LE-TEAM-VW-CHAMPION-DU-MONDE-DES-CONSTRUCTEURS

 

S’agissant du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA pour Constructeurs, la Polo R WRC Volkswagen affiche un palmarès impressionnant après seulement deux années de compétition : 345 victoires sur 486 spéciales, 41 podiums sur 74 départs et 22 victoires sur 26 rallyes, ce qui équivaut à un taux de réussite de 85%, le plus élevé de toute l’histoire du WRC.

Cette année, grâce aux tandems Sébastien Ogier-Julien Ingrassia et Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, Volkswagen Motorsport a remporté 12 des 13 manches du Championnat, dont huit avec les deux Champions du monde, et peut s’enorgueillir d’un exploit sans précédent de 12 victoires consécutives entre le Rallye d’Australie 2013 et le Rallye de Finlande 2014.

Volkswagen termine également la saison en étant le deuxième constructeur à avoir monopolisé les trois premières places au classement final des pilotes, égalé seulement par Lancia en 1987 et 1988.

 

WRC 2014 - VW - Jost CAPITO le Directeur Sportif

WRC 2014 – VW – Jost CAPITO le Directeur Sportif

 

A propos de cet extraordinaire succès, Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, lâchait :

« Après notre incroyable année 2013, nous étions l’équipe à battre dès le début de la saison. Malgré la forte concurrence et les attentes encore plus grandes, Volkswagen a réussi à défendre ses trois titres au Championnat du Monde. Le duel pour le titre entre Sébastien Ogier et Jari-Matti-Latvala a tenu les fans en haleine jusqu’à la fin de la saison et Volkswagen a posé un nouveau jalon avec 12 victoires sur 13 rallyes. Pour réussir un tel exploit, la voiture, les pilotes, les copilotes et toute l’équipe doivent toujours être au top. Toutefois, un facteur est plus déterminant que les autres : l’esprit unique qui règne dans cette équipe, qui rend tous les efforts beaucoup plus faciles, nous renforce dans les situations difficiles et motive toujours plus chacun d’entre nous. »

Les séries annexes du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA, ont été toujours aussi populaires avec pas moins de 37 pilotes inscrits au Championnat WRC 2 de la FIA pour voitures à quatre roues motrices.

Le titre s’est joué sur le fil au Rallye de Grande-Bretagne entre Jari Ketomaa et Nasser Al-Attiyah mais, avec quatre victoires décrochées durant la saison et nul besoin de remporter la manche finale, le Qatari et son copilote italien Giovanni Bernacchini se sont distingués.

L’équipe Drive DMACK de Ketomaa a néanmoins remporté le titre WRC 2 pour Equipes.

Dans le cadre du Championnat, huit concurrents du Groupe N luttaient pour la Coupe des Voitures de Production, qui est revenue finalement aux Italiens Max Rendina et Mario Pizzutti, victorieux avec le nombre maximum de points au Rallye d’Australie.

Le Championnat WRC 3 de la FIA,  a attiré 18 pilotes au volant de voitures à deux roues motrices, y compris ceux également engagés dans le Championnat WRC Junior de la FIA disputé sur six manches.

Les Français Stéphane Lefebvre et Thomas Dubois ont scellé les deux titres à bord de leur Citroën DS3 R3, engrangeant trois victoires pour la catégorie. En tant que vainqueur du Championnat WRC Junior, Lefebvre pourra disputer six épreuves du Championnat WRC 2 de la FIA 2015 avec une Citroën DS3 R5.

Les équipes ADAC Team Weser-EMS E.V. et Styllex Slovak National Team, ont remporté conjointement le Championnat WRC 3 de la FIA pour Equipes et dans le Trophée des Nations Junior, la France a raflé les honneurs.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : TEAM et FIA -DPPI

 

FIA 2014 Remise des Prix a DOHA au QATAR - La VW POLO CHAMPIONRE DU MONDE des Rallyes WRC

FIA 2014 Remise des Prix a DOHA au QATAR – La VW POLO CHAMPIONRE DU MONDE des Rallyes WRC

FIA Sport WRC

About Author

gilles