LES DEUX TITRES DE CHAMPIONS DU MONDE ENDURANCE WEC 2014 POUR L’EQUIPE TOYOTA

 

 

TOYOTA RACING : CHAMPIONS DU MONDE D’ENDURANCE 2014

 WEC 2014 SAO PAOLO - Les pilotes TOYOTA sont doublement CHAMPIONS DU MONDE- Pilotes et TEAM


WEC 2014 SAO PAOLO – Les pilotes TOYOTA sont doublement CHAMPIONS DU MONDE- Pilotes et TEAM

 

 

L’équipe TOYOTA Racing a réussi son pari de décrocher et de s’adjuger les deux titres mondiaux, celui des Pilotes empoché tout récemment à Bahreïn et celui aussi des Constructeurs, ce dimanche sur la piste d’Interlagos à Sao Paulo

Le Team que préside  réalisant le score parfait au Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA, au terme d’une belle conclusion lors de cette huitième et ultime manche, les Six Heures de Sao Paulo, à Interlagos, au Brésil, laquelle s’est révélée passionnante.

La TS040 HYBRID, la N°8 des Champions du Monde 2014, Anthony Davidson et Sébastien Buemi, termine à la deuxième place, après qu’une voiture de sécurité entrée en piste à vingt-sept minutes du drapeau à damiers, ait mis un terme à une bataille jusqu’alors extrêmement serrée pour la victoire avec la Porsche 919 N°14, finalement victorieuse sous drapeaux jaunes !

La N°7 du second équipage, composé d’Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway, a quant à elle écopé d’une sévère pénalité, un drive through, suite à une légère touchette avec un attardé, la reléguant ainsi malheureusement à la quatrième place, mais faisant également chuter les deux pilotes Alex et Stéphane à la cinquième place du classement général pilotes du championnat. Conway n’ayant pas lui disputé toute la saison, suppléant parfois le Japonais Nakajima, retenu par son programme au Japon.

 

WEC-2014-SAO-PAULO-TOYOTA-TS040-N°8-de-BUEMI-et-DAVIDSON-seconde-des-Six-Heures-a-INTERLAGOS-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SAO-PAULO-TOYOTA-TS040-N°8-de-BUEMI-et-DAVIDSON-seconde-des-Six-Heures-a-INTERLAGOS-Photo-Max-MALKA

 

Mais ce dimanche à Interlagos, c’est sur le résultat général de l’équipe que les projecteurs étaient braqués puisque TOYOTA a mis un terme à quinze ans d’attente pour un nouveau titre mondial depuis son dernier triomphe sur le Championnat du Monde des Rallyes car c’était en 1999 !

Ce résultat marque un moment historique dans l’histoire du sport automobile puisque c’est la première fois qu’un constructeur Japonais, remporte le Championnat du Monde  d’Endurance, sous toutes ses formes, depuis sa création en 1953.

C’est dire l’importance de l’événement…

Il marque également une étape importante pour le TOYOTA HYBRID System Racing. Le projet de créer un système hybride pionnier dans le sport automobile remonte à 2006 et en juillet 2007, une TOYOTA Supra est devenue le tout premier véhicule hybride à s’imposer en course, durant les 24 Heures de Tokachi.

Cette technologie pionnière de super-condensateur a été largement développée, réduisant le poids et augmentant la puissance, pour arriver à la TS040 HYBRID de 1 000 ch, quatre roues motrices, qui simultanément a réduit sa consommation de carburant de 25% par rapport à 2013 !

Dans les nouveaux règlements LMP1, axés sur l’efficacité énergétique, la technologie TOYOTA a triomphé puisque la TS040 HYBRID a remporté cinq des huit courses, a décroché quatre pole positions, est montée à douze reprises sur le podium et a signé quatre fois le tour le plus rapide en course.

Néanmoins, ce succès fut loin d’être facile et l’équipe a pu apprécier la compétition serrée et loyale avec Audi et Porsche durant une saison 2014 passionnante et très enrichissante.

Et chez TOYOTA Racing, on faisait remarquer que ces deux couronnes mondiales,  sont aussi l’œuvre de  tous ses précieux partenaires, pour leur totale implication dans la conquête des deux Championnats du monde.

Les onduleurs et moteurs hybrides DENSO, les lubrifiants TOTAL, les moteurs hybrides Aisin AW, les super condensateurs Nisshinbo, les embrayages ZF et les équipements de sécurité Takata qui ont tous joué un rôle pivot sur les deux Championnats.

 

 WEC-2014-SAO-PAULO-Un-sacre-podium-avec-PORSCHE-1er-TOYOTA-2éme-et-AUSI-3éme-Photo-Max-MALKA.


WEC-2014-SAO-PAULO-Un-sacre-podium-avec-PORSCHE-1er-TOYOTA-2éme-et-AUSI-3éme-Photo-Max-MALKA.

 

La course Brésilienne, a aussi marqué la fin d’une époque dans le monde des courses d’endurance avec la retraite sportive du ‘ Maitre ‘ des compétitions de la discipline, le Danois Tom Kristensen. Ce qu’il a accompli tout au long de sa carrière est tout simplement remarquable et l’équipe TOYOTA Racing, a tenu à lui rendre hommage sur le podium, Tom terminant 3éme pour sa dernière apparition comme pilote sur un circuit, lui souhaitant le meilleur durant sa retraite sportive qui le verra devenir à son tour ‘Ambassadeur «  pour la marque aux anneaux.

Après la cérémonie du podium, Akio Toyoda, Président de TOYOTA Motor Corporation confiait:

« Après seulement trois ans passés dans le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, je suis ravi que TOYOTA Racing ait réussi à remporter cette saison les deux Championnats du Monde Pilotes et Constructeurs avec la TS040 HYBRID. Je dois exprimer ma sincère gratitude à nos fans pour leurs encouragements et à nos partenaires pour leur soutien. Je tiens également à dire bravo et merci à tous les pilotes et au personnel de l’équipe qui ont travaillé si dur et de façon étroite tout au long de la saison. TOYOTA va utiliser l’expérience du Championnat du Monde d’Endurance pour aider à révolutionner la technologie hybride et pour rendre les voitures toujours meilleures pour satisfaire les clients à travers le monde. »

 

 WEC-2014-SAO-PAULO-Le-President-de-TOYOTA-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SAO-PAULO-Le-President-de-TOYOTA-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA

 

Pour sa part, Yoshiaki Kinoshita, le President de l’équipe TMG TOYOTA Racing, poursuivait :

« La course d’aujourd’hui était vraiment l’une des plus passionnantes à laquelle j’ai pu assister. Je suis très fier du résultat, surtout compte tenu de la perte de puissance dont nous souffrons à cette altitude. Heureusement, notre système hybride a bien fonctionné ce qui a permis notamment de gérer le trafic. Remporter les deux championnats du monde est l’une de nos plus grandes réalisations dans le sport automobile. Merci à tous ceux qui nous ont soutenu et ont travaillé avec nous pour obtenir ce résultat incroyable. Notre équipe et les pilotes ont été superbes cette saison, tout le monde a joué son rôle, notamment Kazuki Nakajima et Nicolas Lapierre qui ne sont pas avec nous ici, à Sao Paulo. Nous avons lutté contre des concurrents solides qui ont une histoire incroyable en endurance. Nous allons profiter de ce moment, mais immédiatement, nous allons nous remettre au travail pour conserver nos titres en 2015. »

 

PAROLES DE PILOTES

 WEC-2014-FUJI-Beau-double-des-TOYOTA-TS040


WEC-2014-Beau-double-des-TOYOTA-TS040 au CHAMPIONNAT du MONDE WEC

 

TS040 HYBRID N°7 (Alex Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway) , 249 tours, 6 pit-stops. Meilleur tour : 1’18’’399. En course : 4éme

 

Alex Wurz :

« C’est génial que l’équipe ait remporté le Championnat du monde des Constructeurs, c’est formidable pour TOYOTA Racing. La course d’aujourd’hui était vraiment amusante, j’ai bien aimé. La voiture était parfaite, surtout durant mon deuxième relais mais ce fut moins amusant d’écoper d’un drive through pour ce que je considère comme seulement être un fait divers de la course. Passons, je respecte comme toujours la  décision des commissaires mais c’est assez difficile car cela nous a fait chuter de la troisième à la cinquième place au championnat pilotes. Nous avons connu cette saison des week-ends très rapides, mais globalement nous n’avons pas eu de chance cette année. »

 

Stéphane Sarrazin :

« Ce fut une très bonne saison pour TOYOTA et pour moi. Nous sommes Champions du Monde des Constructeurs, c’est tout simplement incroyable. Toute l’équipe a travaillé si dur non seulement cette année, mais depuis le début du projet que ce titre est une belle récompense. Notre équipage est très déçu car nous pensons que la sanction d’aujourd’hui était sévère. Cela nous a coûté une position dans la course mais aussi au championnat, c’est cela qui est décevant. »

 

Mike Conway :

« La course fut une grosse bagarre entre TOYOTA, Porsche et Audi. Tout le monde était vraiment proche. Les stratégies étaient différentes mais finalement nous étions en mesure d’aller chercher un podium. Nous étions à fond tout le temps mais c’est dommage que nous n’ayons pas pu avoir un restart car je pense que les deux voitures auraient pu remonter des places. De toute évidence, c’est un grand jour pour TOYOTA, Champion du Monde. C’était l’objectif ce week-end. J’adresse d’énormes félicitations à tout le monde, c’est génial de faire partie de cette équipe. »

 

 

WEC-2014-FUJI-BUEMI-et-DAVIDSON-en-pole-avec-la-TOYOTA-TDS040-Num-8.

WEC-2014-FUJI-BUEMI-et-DAVIDSON-en-pole-avec-la-TOYOTA-TDS040-Num-8.

 

TS040 HYBRID N°8 (Anthony Davidson, Sébastien Buemi) : 248 tours, 7 pit-stops. Meilleur tour : 1’18’’778. En course : 2éme

 

Anthony Davidson :

« Ce n’était pas la façon dont nous voulions gagner le Championnat du Monde des Constructeurs, mais ce fut très sympa d’essayer de remporter la course aujourd’hui. Nous ne nous attendions pas à nous battre pour la victoire alors ce fut en quelque sorte un bonus. Cela démontre aussi pourquoi nous sommes Champions, nous n’avons rien lâché du tout aujourd’hui. Nous avons collé Porsche du début jusqu’à la fin. Félicitations d’ailleurs à Porsche qui a fait de l’excellent travail tout le week-end. Je tiens à dire un grand merci à l’équipe pour tout le travail accompli cette année. Ce fut vraiment sympa de faire partie de l’aventure. »

 

Sébastien Buemi :

« Je suis vraiment heureux car ensemble, avec Anthony, nous avons fait une belle course. Nous avons commis quelques erreurs, mais nous avons été poussés à la limite absolue par les gars de chez Porsche et je pense qu’ils méritaient la victoire. Nous sommes un peu déçus car nous pensions que nous aurions pu nous battre au restart. Mais nous sommes vraiment heureux de la performance globale et de gagner les deux titres. Ce fut une grande année pour nous. Nous sommes champions du monde pilotes et des constructeurs et maintenant nous  attendons avec impatience l’année prochaine. »

 

TOYOTA Racing et le Championnat du Monde d’Endurance FIA

 WEC-2014-SAO-PAULO-La-TOYOTA-TS040-N°7-Photo-Max-MALKA.


WEC-2014-SAO-PAULO-La-TOYOTA-TS040-N°7-Photo-Max-MALKA.

 

 

TOYOTA a participé la première fois au le Championnat du Monde d’Endurance en 1983, cette date marquant le début d’une longue période de participation aux courses d’endurance. Les TOYOTA ont participé à seize reprises aux 24 Heures du Mans. Le meilleur résultat fut la deuxième place, à quatre reprises (1992, 1994, 1999 et 2013).

OYOTA s’est engagé dans le nouveau  Championnat d’endurance WEC en 2012 avec TOYOTA Racing et sa première voiture LMP1 hybride, la TS030 HYBRID à laquelle a succédé en 2014, la TS040 HYBRID.

Ces deux voitures ont été conçues et construites par TOYOTA Motorsport GmbH (TMG), où l’équipe est basée en Allemagne. TMG est l’ancien siège des équipes officielles TOYOTA en Championnat du Monde des Rallyes et en Formule 1.

TMG est aussi à l’origine de la conception et de l’exploitation des TOYOTA TS020 au Mans, en 1998-1999. TMG combine désormais un engagement en sport automobile avec un travail de prestataire haute performance en ingénierie pour des sociétés tierces ou bien de la famille TOYOTA.

 

 Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA et TEAM

 

 WEC-2014-SAO-PAULO-Dimanche-30-Novembre-TOYOTA-TS040-N°8-de-BUEMI-et-DAVIDSON-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SAO-PAULO-Dimanche-30-Novembre-TOYOTA-TS040-N°8-de-BUEMI-et-DAVIDSON-Photo-Max-MALKA

 WEC-2014-SAO-PAULO-La-TOYOTA-N°8-des-CHAMPIONS-DU-MONDE-2014-DAVIDSON-BUEMI-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SAO-PAULO-La-TOYOTA-N°8-des-CHAMPIONS-DU-MONDE-2014-DAVIDSON-BUEMI-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SAO-PAULO-Dimanche-30-Novembre-TOYOTA-TS040-de-WURZ-SARRAZIN-et-CONWAY-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SAO-PAULO-Dimanche-30-Novembre-TOYOTA-TS040-de-WURZ-SARRAZIN-et-CONWAY-Photo-Max-MALKA 

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles