AFRICA RACE 2015 : UN CRU EXCEPTIONNEL, DES RECORDS D’INSCRIPTIONS… ET L’ALBUM PHOTO DE MR ROSSIGNOL

 

Le (vrai) Dakar, en tous cas son vrai descendant, l’Africa Race 2015, part dans un mois de Saint Cyprien dans le sud de la France avec arrivée au Lac Rose à Dakar, et après traversée du Maroc, de la Mauritanie et du Sénégal !

 

 

28 décembre à St Cyprien, 11 janvier à Dakar, voilà le somptueux programme!

L’organisation annonce un nombre record de participations en catégories camions et motos…

 

AUTOS : UNE PLACE A PRENDRE DANS LA LEGENDE

 

 

Cette année, Jean Louis Schlesser passe la main, il y aura donc aussi une bagarre au couteau en catégorie autos, on sait que dans tous les régimes (moteurs bien sûr…tsss…tssss…), la lutte pour devenir le nouveau patron est toujours façon « pas de quartiers » !

 

 

 

Un peu de culture générale ne faisant jamais de mal, on rappelle donc l’origine de cette drôle d’expression qui signifie être impitoyable,  au Moyen Âge, quand on gagnait une bataille « faire quartier » à un prisonnier signifiait qu’on lui laissait la vie sauve. Que ce soit en 4X4 ou en T2, la bagarre sera effroyable.

 

 

Bref, l’Africa Race progresse, au fil des ans, sur les traces de Thierry Sabine et de ses vrais aventuriers, répétant avec gourmandise qu’il est le seul rallye africain offrant 12 étapes avec la plus grande diversité de terrains sur les 5800 km dont 3500 km de spéciales au programme de cette édition 2015.

Une étape supplémentaire en Mauritanie, c’est génial, c’est le désert de référence du rallye raid.

 

 

Le Ténéré est momentanément peu « navigable », même si le fils de Mano Dayak et la fameuse agence Temet sont probablement en train de réussir un truc formidable, organiser un Noël géant à Agades, la ville où toute une génération a réalisé son rêve de voyage.

Bref, la Mauritanie est actuellement le seul vrai désert disponible et l’un des deux plus beaux d’Afrique, c’est là que vont ceux qui vraiment envie de rallye raid, pas de ces trucs où en tête, l’écart reste à dix secondes en fonction de l’ordre des éparts.

CAMIONS : RECORD D’INSCRITS ET UN HYBRIDE

 

En camions, Kamaz revient avec un engin de course classique et un autre, très original celui-là, à moteur hybride.

 

 

Les deux pilotes sont Shibalov et Kuprianov, pas des tendres…

 

 

Il y  aura dix camions au départ dont bien sûr le Man d’Elisabete Jacinto, la petite chouchoute d’autonewsinfo.

 

MOTOS : GUERRE TOTALE

ULLEVALSETTER

ULLEVALSETTER

 

En Moto aussi, le record est battu, avec trente motos au départ.

Dont deux femmes, Patsy Quick la bien  nommée,  qui vient courir avec d’autres pilotes anglais, et la Russe Nifontiva, vice championne du monde FIL en 2014, qui espère d’abord, comme Patsy, voir la mer à Dakar.

Chez les garçons, du lourd aussi, le Norvégien Ullevålsetter, qui a couru 12 le Dakar, de 2002 à 2009 sur le vrai, puis de 2009 à 2014 sur son très illégitime descendant sud américain, vient enfin se mesurer à la vraie aventure.

Il aura contre lui beaucoup de beau monde, et surtout des pilotes qui connaissent la musique très spéciale de la Mauritanie.  L’Autrichien Theuretzbacher par exemple, révélation de l’an dernier, et aussi les fidèles Motards du Désert, Dubois, Conreau, Vanderweyen, Bouchet, Montaz…

 

PATSY QUICQ

PATSY QUICQ

 

Belle bagarre en vue.

D’autant plus qu’elle sera très internationale, on verra rouler des Bulgares, des Néo-Z’, des Anglais, des Américains, des Emirati, des Namibiens, 29 nations seront au départ à St Cyprien le 28 décembre, journée durant laquelle les milliers e visiteurs habituels pourront venir visiter le paddock.

Et oui, cela nous rappellera les grands départs de Versailles, du Trocadéro, quand on vous dit que l’aventure authentique est là…

 

HUMANITAIRE, L’AUTRE TRADITION DU (VRAI) DAKAR

 

Il y aura aussi toute une partie humanitaire, là encore on est dans le droit du (vrai) Dakar de Sabine.

Voici ce que nous dit l’organisation sur ce point : « Chaque année, plusieurs initiatives de solidarité envers les populations des pays traversés sont mises en place par des concurrents ou des teams avec l’appui logistique de l’équipe d’organisation de l’Africa Eco Race. Ainsi, ce sont plusieurs tonnes de matériels et produits divers qui sont acheminés et distribués directement sur le terrain au Maroc, en Mauritanie ou au Sénégal. Par exemple, Julia SCHRENK, en 2014, la Rally Queen du Team autrichien Elite Racing, avait livré des panneaux solaires à l’ONG la Kaïma des Petits à Nouakchott. Totalement touchée par les enfants Mauritaniens, la demoiselle a créé une association « Education 4 Future » et bien que convalescente, Julia sera sur le rallye pour distribuer des fournitures scolaires, des jouets et bien d’autres choses utiles transportés par les camions de l’organisation. En 2015, l’Africa Eco Race va soutenir directement deux opérations à travers des appels aux dons. La première pour la fondation Meoni, afin de rendre hommage à Fabrizio, à l’occasion des 10 ans de sa disparition et de poursuivre son action auprès de 3 écoles à Dakar. La seconde pour un soutien matériel à « Village Pilote » dont 70 jeunes, encadrés par une ONG française, seront invités au Lac Rose pour célébrer l’arrivée du rallye et recevoir leurs cadeaux. »

 

 

Au fait, les inscriptions sont toujours ouvertes !

www.africarace.com

Ci-dessous, l’album photo de Mr Rossignol, celui donne envie de partir…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION/ALAIN ROSSIGNOL/JORJE CUNHA

 

 L’ALBUM PHOTO DE MONSIEUR ROSSIGNOL…

 

africa 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moto Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis