EYESIGHT : L’AIDE A LA CONDUITE DE SUBARU

 

 

 SUBARU-EYES


SUBARU-EYESIGHT

 

 

EyeSight, l’aide à la conduite de Subaru. Fidèle à sa réputation, Subaru se doit de faire différent !

On connait l’attachement viscéral de Subaru pour son architecture unique puisque associant un moteur boxer à cylindres opposés à une transmission sur les 4 roues.

Cette transmission totalement symétrique, donnant une répartition des masses gauche/droite quasi parfaite, a fait les preuves de son efficacité sur les routes du Championnat du monde des rallyes, en donnant à Subaru six titres de Champion du monde (3 titres Constructeurs, 3 titres Pilotes).

Subaru est aujourd’hui le seul constructeur à ne proposer que des voitures à 4 roues motrices, mis à part le coupé BRZ, dont la vocation est davantage dans le ludique que dans l’efficacité, mais quel plaisir de pilotage!

 

 SUBARU-OUTBACK


SUBARU-OUTBACK

 

Chez Subaru, on considère que la transmission intégrale est gage d’une exceptionnelle sécurité active, permettant de bénéficier en toutes circonstances de la meilleure motricité possible, et ainsi garder un parfait contrôle de sa voiture.

Et depuis toujours, la sécurité est au cœur des préoccupations du constructeur Japonais, comme en témoignent les nombreux ‘Awards’ reçus depuis de longues années, de la part de l’organisme indépendant américain IIHS, qui décerne annuellement les ‘Top Safety Picks’.
Subaru figure toujours en tête du classement, et ce, pour l’ensemble de sa gamme.

Afin de garder toujours cette réputation, Subaru a développé un système d’aide à la conduite embarqué, faisant appel, non pas à des radars, comme le font les autres constructeurs, mais à deux caméras qui fonctionnent en stéréo.

Ce système, appelé EyeSight (« vue d’œil », ndlr), détecte les différents objets à l’instar des autres systèmes existants, mais, grâce à un logiciel particulièrement sophistiqué, reconnait les objets, analyse le potentiel de danger qu’ils représentent et détermine l’action à entreprendre!

Comme toujours dans la philosophie Subaru, l’initiative est laissée au conducteur, l’EyeSight ne se substitue pas à lui. L’EyeSight contrôle les conditions de circulation, le trafic et l’environnement immédiat de la voiture, et alerte le conducteur d’un danger imminent.

Si celui-ci ne réagit pas suffisamment rapidement, l’EyeSight alors intervient en agissant sur le moteur, la transmission ou les freins.

Le système comporte de nombreuses fonctions, telles que l’avertisseur de changement de ligne, le régulateur de vitesse adaptatif.
En contrôlant sans cesse le flux du trafic, il peut maintenir, augmenter ou réduire la vitesse du véhicule pour l’adapter à celle des autres dans une fourchette de vitesse, allant de 0 à 180 km/h.

Il peut également appliquer une force supplémentaire de freinage, accélérer la vitesse lors d’un évitement, et stopper automatiquement le véhicule dès lors qu’il roule à moins de 50 km/h.

Le nouvel Outback qui sera disponible début 2015 sur le marché européen en sera équipé.

Le niveau de sécurité proposé atteindra alors des sommets rarement atteints.

Un essai valant plus qu’un long discours, il nous tarde de tester cet EyeSight en conditions réelles.

 

Gilles VIRMOUX

 

 SUBARU-OUTBACKJ


SUBARU-OUTBACK

Sport

About Author

gilles