LE DAKAR 2015 SE LANCE A PARIS

DAK15_PLAQUE_DRAPEAUX

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-le-TROPHEE-des-vainqueurs.

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-2014-le-TROPHEE-des-vainqueurs.

 

 

Le Dakar 2015 est lancé !

C’est devant un large parterre comprenant des équipes de course, des sponsors et l’ensemble des médias, télévision, presse écrite ou presse internet  qu’Etienne Lavigne, le Directeur de l’épreuve, a lancé au fameux Pavillon Gabriel à Paris, le Dakar 2015.

Durant leur périple, les 414 véhicules attendus et leurs pilotes devront affronter plus de 9 000 kilomètres de routes, de pistes et de dunes à travers l’Argentine, le Chili et la Bolivie. La journée de repos étant décalée pour les motos et quads, il y aura du sport tous les jours, et surtout des étapes marathon pour tous les véhicules…

 

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-La-foule-des-GRANDS-JOURS-au-PAVILLON-GABRIEL-a-PARIS

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-2014-La-foule-des-GRANDS-JOURS-au-PAVILLON-GABRIEL-a-PARIS

 

Il comprend certes deux semaines de course début janvier, mais le compte à rebours a bel et bien commencé en ce mercredi 19 novembre bien brumeux…

En effet, tout s’enchaîne rapidement ensuite :

Dès ce jeudi 20 et le lendemain 21 novembre, se dérouleront au Havre, les pré-vérifications des quelques 700 véhicules de course, de suivi et d’organisation, puis l’embarquement sur le bâteau.

Après plus d’un mois de mer, tous les véhicules de course seront restitués à leurs propriétaires et autres équipes, les 30 et 31 décembre au port d’Euroamerica, tout proche de Buenos Aires, la capitale Argentine, d’où sera donné le départ le 3 janvier et également cette année, l’arrivée le 17.
Car, ne l’oublions pas, le Dakar se court désormais depuis maintenant six ans, sur le continent sud-américain.

Cette année encore, les concurrents devront vite écluser les vapeurs du champagne, qui traditionnellement arrose la nouvelle année, puisque les vérifications administratives et techniques débutent des le matin du 1er janvier !

 

Un parcours marathon pour tous

DAKAR-2015-la-Carte-du-Parcours.

DAKAR-2015-la-Carte-du-Parcours.

 

Et le 3 janvier, à partir de 15 heures, les quelques 164 motos, 48 quads, 64 camions et 138 autos soit 414 véhicules avec 665 concurrents, représentant 53 nationalités, passeront sur le podium, au pied de la Cas Rasada, le Palais Présidentiel Argentin, pour se voir donner le départ. Chaque année la foule est plus nombreuse à y assister.

Le 4 janvier, se déroulera la première étape d’un somptueux parcours en boucle, couvrant l’Argentine, puis le Chili, et enfin une incursion en Bolivie et retour en Argentine où le rallye se terminera à Buenos-Aires, après des arrivées ces derniéres années au Pérou à Lima et à Santiago au Chili.

 

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Etienne-LAVIGNE


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Etienne-LAVIGNE

L

Etienne Lavigne confie que l’édition 2015, alternera des zones de sable et de sel exigeant de bonnes capacité de navigation avec à plusieurs reprises, l’escalade des pentes de la célèbre Cordillère des Andes, par des pistes dans lesquelles les rallymens se retrouveront avec des passages à plus de 4000 m, le point culminant lors d’une liaison au retour étant de… 4975 m !

Sans compter au pied du désert de l’Atacama, parfois des descentes vertigineuses vers l’océan Pacifique.

Sachez encore que les températures pourront passer de 40° à -5° en une seule journée !

Et l’on retrouve cette année, pour la toute première fois depuis 2005 pour les autos et les camions, des étapes- marathon sur deux jours comme lors des inoubliables Dakar d’antan en Afrique, avec pour simple assistance, les doigts de fée des pilotes et coéquipiers lors du bivouac… chaque soir.

Un parcours varié donc, mais pas identique pour tout le monde…

Car maintenant au Dakar, il s’agit effectivement de trois épreuves avec des parcours différenciés sur telle ou telle étape et ne se déroulant pas forcément le même jour pour tous les concurrents.

Ainsi autos et motos n’auront pas la même journée de repos. Ainsi également les motos et quads parcourront 4400 km, les autos 4857 km et les camions 4000 km.

La sécurité des concurrents et des autochtones dans les régions traversées est à ce prix, vu le nombre de véhicules engagés.

Et les parcours seront également mieux adaptés aux spécificités des trois catégories. On évitera ainsi le risque de chutes de motos dans les traces des camions par exemple.

 

Une liste d’engagés somptueuse

DAKAR 2015 - Presentation Pavillon GABRIEL le 19 novembre - les Principaux favoris

DAKAR 2015 – Presentation Pavillon GABRIEL le 19 novembre – les Principaux favoris

 

Le succès du Dakar auprès des compétiteurs ne se dément jamais. Dans la catégorie Auto, cette année, nous retrouverons deux grosses équipes d’usine.

Celle du favori logique Mini, vainqueur ces trois dernières années. En 2012 et 2013 avec Stéphane Peterhansel et en janvier dernier avec l’Espagnol Nani Roma.

 

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-La-MINI-X-Raid-de-NANI-ROMA

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-La-MINI-X-Raid-de-NANI-ROMA

 

Engagées soit sous la bannière officielle du Monster Energy Rally Raid Team, soit par des équipes satellites ou privées comme le Qatar rally Team ou encore le X-Raid Team, elles sont au nombre de.. neuf voitures 4×4 avec des moteurs diesel développant 320 ch et des boites séquentielles à 6 vitesses.

Avec cette année pour pilotes vedettes, Nani Roma, le tenant du titre, vainqueur de l’édition 2014, mais aussi Nasser Al Attiyah, victorieux, lui, en 2011 avec le VW mais encore Orlando Terranova ou Krzysztof Holowczyc.

 

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Le-2008-DKR-PEUGEOT


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Le-2008-DKR-PEUGEOT

 

Après l’avoir emporté pas moins de huit fois dans les années 80 et 90, avec les inoubliables 205 et 405 et aussi ensuite avec les ZX Citroen, c’est de nouveau avec sa marque Peugeot que le groupe PSA, effectue son grand retour sur le Dakar.

Mais le patron de l’écuie Peugeot Sport, l’ingénieur Bruno Famin, n’a pas choisi une voie facile, loin de là!

Son équipe a en effet décidé tardivement d’engager trois buggys dénommés DKR à deux roues motrices, aux formes évoquant les 2008. Et à quelques semaines du départ, il semble bien selon les informations en notre possession que les défauts de jeunesse, n’aient pas tous disparu avant l’embarquement au Havre.

A tel point que les Peugeot partiront finalement plus tard et voyageront par… avion !

 

  DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-NANI-ROMA-avec-Carlos-SAINZ-et


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-NANI-ROMA-avec-Carlos-SAINZ-et Cyeil DESPREZ

 

Mais Peugeot peut toutefois compter sur l’expérience de sa triplette de pilotes, Stephane Peterhansel et Cyril Despres, les deux Français et l’Espagnol Carlos Sainz, l’ancien double Champion du monde des rallyes et lauréat du Dakar en 2010, au volant d’un VW Touareg.

Les pilotes des 2008 DKR, totalisant à eux seuls pas moins de dix-sept victoires (autos et motos confondues) pour mener le plus rapidement mais avec souplesse ces étranges engins.

Il s’agit bien évidemment d’un sacré pari pour Peugeot lors de cette première année de redécouverte de l’univers des rallyes-raid et donc d’un apprentissage.

Et ce d’autant plus, qu’à l’occasion des innombrables séances d’essais organisées, en France sur les pistes de Chateau-Lastours prés de Narbonne et également sur les pistes sablonneuses du sud Maroc, les 2008 DKR, n’ont cessé de rencontrer de multiples soucis de jeunesse…

Face à ces deux ‘poids lourds’ de la course, nous retrouvons bien d’autres concurrents de valeur.

Enfin, ne pas oublier l’ancien vainqueur en 2009, l’année de la 1ère victoire du Touareg VW, le Sud-africain, Giniel de Villiers qui pilotera un Toyota, tout comme Christian Lavielle et Ten Brinke et aussi les Mitsubishi avec Carlos Souza et Guilherme Spinelli, qui naturellement auront leur mot à dire.

Tout comme le ‘ Cow boy’ le yankee Robby Gordon et son Monster-truck, le redoutable et surpuissant Hummer, s’il parvient enfin à canaliser son énergie débordante avec sa voiture bien conforme, qui pourrait enfin créer la surprise.

Et, les Buggies de l’équipe SMG, avec le trio composé des tricolores Philippe Gache et Ronan Chabot et du Polonais Adam Malysz

 

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Le-Buggy-de-ROMAIN-DUMAS-du-Team-MD.

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Le-Buggy-de-ROMAIN-DUMAS-du-Team-MD.

 

L’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, lauréat au début de l’été de la fameuse ascension de Pike’s Peak Romain Dumas, un des deux touche à tout Français de génie, avec Stéphane Sarrazin, va pour sa part faire son premier Dakar sur un des buggys engagés par l’équipe Normande MD Rally Sport. Team, ou il aura notamment pour partenaire Pascal Thomasse.

Un mot encore sur le buggy Dessoude de Thierry Magnaldi

Et sur Renault Argentine qui engage trois Duster dont on attend aussi beaucoup.

 

 

Marc COMA veut continuer son règne en moto 

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Marc-COMA-favori-avec-sa-KTM.


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Marc-COMA-favori-avec-sa-KTM.

 

Le rendez-vous est devenu rituel.

La conférence de présentation du Dakar, c’est le lieu où les pilotes viennent glaner des détails sur le parcours qui les attend en janvier. C’est aussi l’endroit où débute la confrontation médiatique entre les principales écuries en lice pour les différents titres. Sous l’apparence de sympathiques retrouvailles entre potes de bivouac, les uns et les autres commencent déjà à s’observer.

Et cette année, les cartes ont été assez largement redistribuées.

Chez les motards, le tenant du titre Marc Coma se retrouve désormais privé de son meilleur ennemi  Cyril Desprez, parti à son tour et comme Roma et Peterhabsel tenter sa chance en auto, mais le pilote Catalan de l’équipe KTM -Red Bull, qui compte aussi sur Ruben Faria, Jordi Viladoms et Sam Sunderland, devra affronter  une sévère concurrence, avec Joan Barreda, Helder Rodrigues et Paolo Gonçalves, les pilotes HONDA HRC font figure de prétendants crédibles, tandis qu’Olivier Pain (3ème en 2014) entend bien poursuivre sa progression au guidon de sa Yamaha, la marque japonaise étant aussi renforcée par l’arrivée de Juan Pedrero sous ses couleurs.

A ne pas oublier bien sur le Niçois David Casteu avec la KTM de l’équipe Off Road Aventure!

Premier vainqueur chilien du Dakar dans la catégorie quads en 2014, Ignacio Casale aura également fort à faire pour contenir des outsiders comme Rafal Sonik ou Sergio Lafuente.

Et en camions, la courte victoire du Kamaz de Karginov en janvier dernier reste un mauvais souvenir à effacer pour Gerard De Rooy, qui devra aussi batailler avec Ales Loprais, recrue surprise de l’équipe Veka Man.

 

Une couverture télévisée pour ne rien manquer

 DAKAR 2015 - Presentation Pavillon GABRIEL le 19 novembre GEGE HOLTZ toujours aussi enthousiaste


DAKAR 2015 – Presentation Pavillon GABRIEL le 19 novembre GEGE HOLTZ toujours aussi enthousiaste

 

C’est Gérard Holtz en personne, toujours avec le même enthousiasme communicatif, qui est venu présenter la couverture qui sera assurée par France Télévision.

« On aimait l’Afrique, mais ce que l’on découvre depuis plusieurs années en Amérique du Sud, est vraiment exceptionnel. Et comme pour le Tour de France cycliste, nous tenons à montrer la course bien sûr, mais aussi les pays traversés et les gens qui y habitent ».

L’information quotidienne sera donnée en trois temps par Gérard Holtz lui-même associé à un Luc Alphand toujours plus en forme :

Un direct sur France 4 à 18 h 35, un autre à 20 h 05 après le journal des sports sur France 3, le bivouac en troisième partie de soirée sur France 2, qui est repris le lendemain matin à 8 h sur France Ô. Et bien entendu, deux émissions spéciales Stade 2, les 4 et 11 janvier, consacrés en grande partie à l’épreuve.

Rendez-vous donc dès les premiers jours de janvier 2015 pour retrouver cette épreuve bien ancrée maintenant dans le patrimoine automobile…. International

Car si le Dakar ne fait plus comme autrefois recette en France, à l’étanger, cette épreuve connait toujours un certain succès

Et pour les inconditionnels en Amérique du sud, l’épreuve n’est pas LE Dakar mais bel et bien LEUR Dakar !

 

Patrick MARTINOLI
Photos :  DPPI et AUTONEWSINFO

 

 

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Sven-QUANDT-le-patron-du-redoutable-Team-MINI-X-Raid

DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Sven-QUANDT-le-patron-du-redoutable-Team-MINI-X-Raid

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Nani-ROMA-le-vainqueur-sortant.


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Nani-ROMA-le-vainqueur-sortant.

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Cyril-DESPRES-va-decouvrir-la-course-en-auto


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Cyril-DESPRES-va-decouvrir-la-course-en-auto

 DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Gilles-GAIGNAULT-séduit-pat-les-jolies-et-jeunes-BOLIVIENNES.


DAKAR-2015-Presentation-Pavillon-GABRIEL-le-19-novembre-Gilles-GAIGNAULT-séduit-par-les-jolies-et-jeunes-BOLIVIENNES.

Rallye-Raid Sport

About Author

gilles