SUPERCROSS DE PARIS A LILLE: VICTOIRE ECRASANTE DE L’AMERICAIN ELI TOMAC KING DE LILLE‏

 

 

 SUPERCROSS-2014-DE-PARIS-LILLE-VICTOIRE-ecrasante-pour-le-jeune-Americain-ELI-TOMAC


SUPERCROSS-2014-DE-PARIS-LILLE-VICTOIRE-ecrasante-pour-le-jeune-Americain-ELI-TOMAC

 

 

L’Américain Eli Tomac se souviendra sans aucun doute longtemps de son premier voyage dans le nord, puisqu’il a tout gagné au Supercross de Paris Lille, entrainant ses équipiers américains vers le succès par équipe. Invaincu tout au long du weekend, il a réalisé le grand chelem et s’impose devant ses compatriotes Justin Barcia et Malcom Stewart.

Pilotes, public et médias ont répondu présent au nouveau rendez vous de cet événement, obligé de migrer de Paris Bercy à Lille en raison de travaux dans l’enceinte parisienne.

L’épreuve a connu le même succès dans le nord que dans la capitale, avec pas moins de 43000 spectateurs se pressant sur les deux soirées dans le stade Pierre Mauroy pour admirer les stars du Supercross mondial.

 

 

SUPERCROSS-2014-PARIS-LILLE-Eli-Tomac-le-King-of-Lille-et-ses-dauphins-Justin-Barcia-Malcolm-Stewart-et-Weston-Peick

SUPERCROSS-2014-PARIS-LILLE-Eli-Tomac-le-King-of-Lille-et-ses-dauphins-Justin-Barcia-Malcolm-Stewart-et-Weston-Peick

 

Et sur cette piste aux dimensions plus généreuses qu’à Bercy, Eli Tomac s’en est donné à cœur joie au guidon de sa 450 Honda venue spécialement des Etats Unis ; meilleur temps de toutes les séances d’essai, vainqueur de toutes les courses, Tomac a éclaboussé le stade nordiste de son talent sans que personne n’arrive à lui donner la réplique.

Justin Barcia, l’autre grande star US est montée en puissance pour aller souffler la seconde place du classement à Malcom Stewart, sans pour autant pouvoir inquiéter Tomac qui n’avait encore jamais gagné en France.

Les tricolores n’ont pas pu entraver cette domination US, Fabien Izoird réussissant la meilleure opération en s’immisçant à la quatrième place devant les Américains Josh Hill et Weston Peick.

Meilleur performer du week-end avec une seconde place samedi dans la première finale, Christophe Pourcel a été en retrait dimanche après sa chute de la veille, laissant Dylan Ferrandis enflammer le stadium dimanche en revenant de la dernière à la quatrième place lors de l’ultime course du week-end.

 

SUPERCROSS-2014-de-PARIS-LILLE-En-SX2-domination-de-Maxime-Desprey-devant-Thomas-Do-et-l-Anglais-Ben-Watson

SUPERCROSS-2014-de-PARIS-LILLE-En-SX2-domination-de-Maxime-Desprey-devant-Thomas-Do-et-l-Anglais-Ben-Watson

 

Une course au goût amer pour Jordi Tixier, qui perd la quatrième place finale après que sa moto ait refusé de démarrer sur la grille de départ !
Aussi dominateur en SX2 que ne le fut Tomac en SX1, Maxime Desprey a gagné les quatre finales de sa catégorie et renoue avec le succès, s’imposant à Thomas Do et au Britannique Ben Watson sur l’ensemble des deux jours.

Les courses ont été ponctuées par trois démonstrations de freestyle motocross avec un plateau de choix qui a provoqué la liesse des spectateurs.

King de Paris Lille : 1.Tomac (USA, Honda), 4 pts ; 2.Barcia (USA, Yamaha), 15 ; 3.Stewart (USA, Honda), 16 ; 4.Izoird (FRA, Honda), 26 ; 5.Hill (USA, Kawasaki), 28 ; 6.Peick (USA, Yamaha), 28 ; 7.Tixier (FRA, Kawasaki), 28 ; 8.Ferrandis (FRA, Kawasaki), 29 ; 9.Pourcel (FRA, Kawasaki), 35 ; 10.Soubeyras (FRA, Kawasaki), 35 ; etc….

Classement inter nations : 1.USA, 13 pts ; 2.France, 39 pts

Prince de Paris Lille : 1.Desprey (Kawasaki), 4 pts ; 2.Do (Honda), 9 ; 3.Watson (GBR, KTM), 18 ; 4.Sallefranque (Honda), 18 ; 5.Fegli (Kawasaki), 24 ; 6.Aubin (Suzuki), 25 ; 7.Irsuti (Yamaha), 26 ; 8.Roptin (KTM), 33 ; 9.Lozzi (Kawasaki), 37 ; 10.Marronne (Suzuki), 39 ; etc..

 

Françoise DEPIERRE

Photos : Edirions LARIVIERE

 

Motocross Sport

About Author

gilles