WRC.AU PAYS DE GALLES OGIER ET LATVALA FONT LE SHOW. HIRVONEN, OSTBERG ET MEEKE EN EMBUSCADE…

 

 WRC 2014 GB- VW- OGIER INGRASSIA sur le podium de depart avec Ari VATANEN.


WRC 2014 GB- VW- OGIER INGRASSIA sur le podium de depart avec Ari VATANEN.

 

Ogier et Latvala font le show! 4 scratches chacun ce vendredi pour les deux premiers du Championnat 2014 8 spéciales, 8 victoires pour la Polo R WRC !

Mais hélas, le 3éme équipage Mikkelsen-Floene repartira ce samedi sous le régime « Rally2 ».

De très fortes averses étaient annoncées pour cette première journée du Rallye de Grande-Bretagne. Si la pluie arrosait très largement le parc d’assistance et la région durant la nuit, les équipages pouvaient parcourir les premiers chronos en passant entre les gouttes.

Le vent et les quelques rayons de soleil de l’après-midi ne venaient pourtant pas à bout de l’humidité du revêtement. Les spéciales les plus classiques du Rallye de Grande-Bretagne restaient particulièrement glissantes.

 

Un grand mano a mano des deux pilotes Volkswagen

 WRC 2014 GB- VW POLO- OGIER INGRASSIA.


WRC 2014 GB- VW POLO- OGIER INGRASSIA.

 

Quatre victoires en spéciales pour le Champion du monde, quatre pour le vice-champion : les pilotes Volkswagen, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, ont réglé le tempo au cours de la première journée du Rallye de Grande-Bretagne. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ont été les plus rapides dans quatre chronos, tandis que Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila se sont adjugé les quatre autres, réalisant le carton plein pour Volkswagen.

Dès les premières heures de ce vendredi gallois, sur des chemins boueux et extrêmement glissants, les deux grands protagonistes du championnat 2014 ont dicté leur loi, et leurs concurrents ne les ont pas revus de la journée. Si bien qu’à leur retour à Deeside, ils avaient porté leur avantage à plus d’une minute sur leur plus proche adversaire, Mikko Hirvonen (M-Sport-Ford). Ils ont été aidés en cela par leurs positions de départ sur le parcours. Leurs places respectives de premier et deuxième du championnat les désignaient pour s’élancer en tête dans les forêts galloises.

 

WRC 2014 GB- La Polo VW de  JARI MATTI LATVALA

WRC 2014 GB- La Polo VW de JARI MATTI LATVALA

 

Ogier aborde donc les neuf spéciales de samedi avec un mince avantage de 6’’6 sur Latvala. L’étape a été marquée par l’abandon prématuré des Norvégiens Mikkelsen-Fløene. Dans l’ES 2 (Dyfi), Andreas Mikkelsen, troisième du Championnat du monde, a freiné trop tard après avoir franchi un sommet de côte, et a tiré droit au fossé, où il a endommagé la suspension de sa voiture.

Les choses en sont restées là, mais la Polo R WRC n° 9 repartira ce samedi sous le régime « Rally2 ».

 

 WRC-2014-GB-CITROEN-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-GB-CITROEN-de-Mads-OSTBERG

 

Côté Citroen, Dès l’ouverture du rallye, Mads Østberg, cinquième sur la route, et Kris Meeke, septième, devaient composer avec la trajectoire pommadée par le passage des concurrents qui les précédaient.

Mads Østberg se montrait à son avantage dans la première section. Le Norvégien atteignait Newport au troisième rang. Kris Meeke signait des performances comparables à celles de son équipier. Mais un départ anticipé dans l’ES1, sanctionné par une pénalité de dix secondes, le rejetait en cinquième position.

Dans l’après-midi, l’évolution des conditions ralentissait la progression de Mads Østberg. Tout en restant dans le rythme, il voyait Kris Meeke prendre le meilleur dans l’ES8. Le Britannique cumulait quatre troisièmes temps aujourd’hui pour terminer au pied du podium provisoire.

PAROLES DE PILOTES

WRC 2014 GB- VW- OGIER Portrait

WRC 2014 GB- VW- OGIER Portrait

 

Sébastien Ogier :

« Un bon départ dans ce Rallye pour Julien et moi! Ce matin, j’ai pris beaucoup de plaisir à piloter, la première boucle de quatre spéciales était vraiment sympa. Et la Polo R RC a été fantastique. Les conditions étaient meilleures que prévu, et cela nous permet de rouler sans la moindre pression dans cette dernière manche de la saison. Cela a été beaucoup plus délicat cet après-midi. Les pistes étaient bien plus glissantes et la voiture avait souvent tendance à tirer tout droit. A la fin, j’ai été obligé de me battre avec le volant pour la garder sur la route.»

 

WRC 2014 GB- Team VW- LATVALA Portrait

WRC 2014 GB- Team VW- LATVALA Portrait

 

Jari-Matti Latvala :

« Nous nous sommes livrés une belle bagarre avec nos collègues, et nous ne sommes séparés que de quelques secondes. Cela promet pour ces deux prochains jours, il va y avoir du sport ! Cet après-midi, c’était comme si certaines portions des spéciales avaient été damées par le passage des voitures ce matin. C’était du verglas. Difficile, dans de telles conditions, d’avoir une bonne appréciation de l’adhérence, de savoir précisément où attaquer ou pas. Cela n’a pas été une mince affaire de rester sur la route aujourd’hui au Pays de Galles… mais aussi une belle partie de plaisir.»

 

WRC 2014 GB- VW- MIKKELSEN Portrait

WRC 2014 GB- VW- MIKKELSEN Portrait

 

Andreas Mikkelsen :

« J’ai été un peu trop optimiste sur un sommet de côte, et j’ai freiné trop tard pour le droite suivant. J’ai glissé dans le fossé, et abîmé la suspension avant droite. Une entretoise a tout pris et s’est cassée en deux. Nous n’avons pas été en mesure de repartir, mais la réparation ne devrait pas poser de gros problèmes ce soir. C’est vraiment bête, parce que j’avais une chance de me battre pour la victoire ici. Je suis vraiment très déçu d’avoir commis une faute que j’aurais pu facilement éviter. J’espère que demain, je ferai au moins le spectacle pour les fans.»

 

WRC-2014-JOST-CAPITO-le-Team-proncipal-del-equipe-VW.

WRC-2014-JOST-CAPITO-le-Team-principal-del-equipe-VW.

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Nous attendions beaucoup d’émotions de cette manche finale, et nous n’avons pas été déçus! Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala font le show : il n’y a qu’une poignée de secondes entre les deux. L’un s’est imposé à quatre reprises, l’autre aussi. C’est formidable de suivre un tel duel qui a marqué la saison de WRC toute entière. Malheureusement, Andreas Mikkelsen a commis une toute petite erreur dès le début de la journée, et a été obligé de renoncer suite à la rupture de suspension qui s’en est suivie. Il aurait pu sans aucun doute transformer ce bras de fer pour la victoire en triangulaire. Il sera de retour en course demain, et tiendra j’en suis persuadé à montrer de quoi il est capable ici. Je suis convaincu que nous ne sommes pas au bout de nos émotions jusqu’à dimanche au Pays de Galles. »

 

WRC-2014-GB-Mads-OSTBERG-Portrait

WRC-2014-GB-Mads-OSTBERG-Portrait

 

 

Mads Østberg :

« La journée avait très bien commencé. La voiture était très performante dès la première spéciale. Cet après-midi, je n’ai pas réussi à afficher le même rythme alors que les routes étaient encore plus glissantes. J’ai essayé de modifier mon pilotage et nous avons adapté les réglages de la DS3 WRC mais ça n’a pas vraiment fonctionné. Nous restons néanmoins au cœur de la lutte pour le podium. Il faudra continuer d’attaquer demain ! »

 

 WRC-2014-GB-CITROEN-Kris-MEEKE


WRC-2014-GB-CITROEN-Kris-MEEKE

 

Kris Meeke :

« C’est la position que nous espérions en début de course. Les routes sont aussi glissantes que du verglas. J’ai fait une petite erreur dans la dernière spéciale qui me coûte cinq secondes. Je pense que nous pouvions signer un meilleur temps sans cela. Les réglages de la DS3 WRC me mettent en confiance. L’équipe a très bien travaillé. Nous allons nous battre pour terminer sur le podium. »

 

FILM DU RALLYE

WRC 2014 GB- La POLO VW d'OGIER INGRASSIA.

WRC 2014 GB- La POLO VW d’OGIER INGRASSIA.

 

ES1 – Gartheiniog 1 (14,58 km) – Première spéciale du rallye avec un meilleur temps signé par Sébastien Ogier devant Andreas Mikkelsen. Sur la boue, Mads Østberg se plaçait au quatrième rang et Kris Meeke au sixième. Le Britannique recevait une pénalité de dix secondes pour un départ anticipé.

ES2 – Dyfi 1 (21,90 km) – Confirmation de Sébastien Ogier devant, cette fois, Jari-Matti Latvala. Nouveau quatrième temps de Mads Østberg qui s’emparait de la troisième position du classement. Kris Meeke était au cinquième rang. Andreas Mikkelsen abandonnait après le point stop.

ES3 – Hafren Sweet Lamb 1 (23,55 km) – Dans la plus longue spéciale du rallye, Jari-Matti Latvala réduisait l’écart sur le leader. Aux troisième et quatrième positions, Mads Østberg et Kris Meeke gagnaient quelques secondes capitales sur leurs concurrents. Juho Hänninen sortait de la route.

ES4 – Maesnant 1 (12,86 km) – Juste avant l’assistance, Kris Meeke signait la troisième performance, derrière Ogier et Latvala, pour prendre la cinquième place à mi-journée. Mads Østberg conservait la troisième position après quatre spéciales.

ES5 – Gartheiniog 2 (14,58 km) – Plus rapide lors du second passage, Jari-Matti Latvala se rapprochait de Sébastien Ogier. Troisième du chrono, Kris Meeke continuait de gagner des secondes. Mads Østberg terminait avec le sixième temps.

ES6 – Dyfi 2 (21,90 km) – Réaction de Sébastien Ogier avec le scratch dans Dyfi 2. Sur des routes toujours plus glissantes, Mads Østberg concédait la troisième position à Mikko Hirvonen. Kris Meeke restait au cinquième rang.

ES7 – Hafren Sweet Lamb 2 (23,55 km) – Comme durant la matinée, Latvala devançait Ogier dans Hafren Sweet Lamb. La bataille pour la troisième place restait intense avec quatre pilotes regroupés en moins de quatorze secondes : Hirvonen, Østberg, Meeke et Neuville.

ES8 – Maesnant 2 (12,86 km) – Avec un nouveau scratch, le quatrième, Jari-Matti Latvala bouclait la journée à 6,6 secondes du leader Sébastien Ogier. Troisième temps pour Kris Meeke qui s’emparait de la quatrième position aux dépens de son équipier Mads Østberg.

 

Le Prix Michael Park décerné à Julien Ingrassia

WRC-2014-Julien-Ingrassia.

WRC-2014-Julien-Ingrassia.

 

Julien Ingrassia, qui a conservé son titre de champion du monde chez les coéquipiers, a reçu le « Prix Michael Park », décerné chaque année à la mémoire du regretté coéquipier. Il récompense non seulement les succès sportifs, mais aussi une attitude, un engagement et une prestation exceptionnelle. Park a tragiquement disparu dans l’accident de Markko Märtin au Rallye de Grande-Bretagne 2005.

 

Christian COLINET

Photos :TEAMS

 

 WRC-2014-GB-VW-OGIER-INGRASSIA


WRC-2014-GB-VW-OGIER-INGRASSIA

LE CLASSEMENT APRÈS LA 1ére JOURNEE

 

1. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC), en 1h29’04″0
2. Jari-Matti Latvala – Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC), à 6″6
3. Mikko Hirvonen – Jarmo Lehtinen (Ford Fiesta RS WRC), à 1’13″8
4. Kris Meeke – Paul Nagle (Citroën DS3 WRC), à 1’21″5
5. Mads Østberg – Jonas Andersson (Citroën DS3 WRC) , à 1’22″2
6. Thierry Neuville – Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC), à 1’33″9
7. Elfyn Evans – Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC), à 1’50″3
8. Ott Tanak – Raigo Molder (Ford Fiesta RS WRC), à 2’29″4
9. Henning Solberg – Ilka Minor (Ford Fiesta RS WRC) , à 2’39″5
10. Martin Prokop – Jan Tomanek (Ford Fiesta RS WRC), à 2’49″8

 

MEILLEURS TEMPS
Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala : 4.

LEADERS
ES 1 à 8 : Sébastien Ogier

 

WRC 2014 GB- POLO VW- de MIKKELSEN

WRC 2014 GB- POLO VW- de MIKKELSEN

WRC-2014-GB-CITROEN-DE-MEEKE.

WRC-2014-GB-CITROEN-DE-MEEKE.

 WRC-2014-GB-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-GB-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG

WRC

About Author

gilles