AU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE, OGIER ET SA VW POLO FILENT VERS UN NOUVEAU SUCCES

 

 

 

 

 

WRC-2014-GB-Seb-OGIER-et-sa-VW-POLO.

WRC-2014-GB-Seb-OGIER-et-sa-VW-POLO.

Ogier le tranquille, Mikkelsen le rapide

Ogier-Ingrassia confortablement installés en tête à la veille de l’arrivée. Remontée de Latvala-Anttila en huitième position après un sortie de route et l’équipage Mikkelsen-Fløene de retour au premier plan, remporte cinq ES sur neuf

Le beau bras de fer de la veille a fait place à un one man show: Sébastien Ogier-Julien Ingrassia sont quasiment seuls au monde en tête du Rallye de Grande Bretagne après deux jours de course. Les doubles champions du monde ont intelligemment adopté une cadence en rapport avec l’événement qui s’est déroulé très tôt dans la matinée.

 

WRC-2014-GB-La-VW-POLO-de-Jari-Matti-LATVALA.

WRC-2014-GB-La-VW-POLO-de-Jari-Matti-LATVALA.

 

La sortie de route de Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila les a brusquement laissés avec une bonne minute d’avance sur le reste du peloton. Déterminé à rattraper son camarade d’écurie, Jari-Matti Latvala est parti au fossé, et a perdu plus de trois minutes dans sa mésaventure. Lui et son coéquipier Miikka Anttila ont plongé de la deuxième à la dixième place, pour revenir finalement à la huitième en fin de journée.

Alors qu’il ne reste plus que 46.12 km de chronos dimanche, Ogier mène avec 58″1 d’avance sur Mikko Hirvonen avec sa Ford M-Sport-Ford et 1’01’’5 sur Kris Meeke avec l’une des DS3 Citroën, ces deux derniers en pleine bagarre.

Les hommes de la journée ont été sans aucun doute Andreas Mikkelsen-Ola Fløene sur la troisième Polo R WRC. De retour aux affaires sous le régime Rally2 après leur journée off de vendredi, les deux Norvégiens ont fait parler la poudre en s’adjugeant cinq spéciales sur neuf, et en ne terminant aucune des quatre autres plus loin qu’à la deuxième place. Volkswagen a ainsi remporté pour l’instant 14 spéciales sur 17 au Pays de Galles.

 

DU COTE DES CITROEN’BOYS…

 WRC-2014-GB-DS3-CITROEN-de-Kris-MEEKE


WRC-2014-GB-DS3-CITROEN-de-Kris-MEEKE

 

À la lutte pour monter sur le podium du Rallye de Grande-Bretagne, Kris Meeke – Paul Nagle et Mads Østberg – Jonas Andersson, occupent les troisième et quatrième positions du classement général.

Le Team Citroën, se rapproche de la deuxième place du Championnat du Monde des Constructeurs.
Six spéciales restent à compléter pour terminer cette saison 2014.

Plus étroit et moins humide, le parcours du Rallye de Grande-Bretagne dévoilait un autre caractère aujourd’hui. Ces conditions offraient aux équipages des DS3 WRC la possibilité de se mettre en valeur.

Alors à la lutte pour s’emparer de la troisième position du classement général, Kris Meeke et Mads Østberg profitaient d’une sortie de route de Jari-Matti Latvala pour gagner une place dès le premier chrono.

 

 WRC-2014-GB-La-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-GB-La-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG

 

Aux avant-postes toute la matinée, Kris Meeke revenait à l’assistance au troisième rang avec moins d’une seconde de retard sur Mikko Hirvonen.
Sur le podium provisoire à l’arrivée de l’ES11, Mads Østberg écopait d’une pénalité de dix secondes pour avoir pointé en retard au départ de la spéciale suivante et voyait son équipier prendre l’avantage.

Dans l’après-midi, le duel entre Hirvonen et Meeke s’intensifiait. Kris signait un meilleur temps dans Clocaenog East 2 (ES14) pour s’installer au deuxième rang. Un tête-à-queue de nuit, en toute fin de journée, le repoussait néanmoins à la troisième place au moment d’entrer au parc fermé. Mais avec seulement 3″4 de déficit, la bataille était loin d’être terminée.

Victime d’un problème de pneumatique, Mads Østberg cédait une vingtaine de secondes dans l’ES16. Il occupait ce soir la quatrième position.

 

PAROLES DE PILOTES

 WRC-2014-GB-La-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-GB-La-CITROEN-DS3-de-Mads-OSTBERG

 

Sébastien Ogier

« Les événements de la première spéciale, ce matin, nous ont conduit, Julien et moi, à livrer une course différente. A partir du moment où Jari-Matti était sorti, nous n’avions plus besoin de prendre tous les risques. Notre objectif est désormais de gérer notre avance de moins d’une minute, et de contrôler la situation jusqu’à l’arrivée pour permettre à Volkswagen, avec un douzième succès en 2014, de battre le record de victoires sur une saison. Clairement, la situation est confortable, mais ici, au Pays de Galles, vous ne pouvez jamais être sûr de rien. Les conditions sont tellement difficiles. Je suis désolé pour les fans que notre bras de fer avec Jari-Matti n’ait pu se poursuivre jusqu’à dimanche. »

Jari-Matti Latvala

« Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Aujourd’hui, je voulais attaquer, sans penser spécialement à la victoire. Malheureusement, dès la première spéciale, j’ai raté un freinage et je suis sorti. Je remercie tous les spectateurs qui nous ont aidés à nous extraire du fossé, sans lesquels nous ne nous en serions pas tirés. Nous sommes repartis sans aileron arrière, et il n’a pas été facile ensuite de pousser jusqu’à la limite, d’autant que j’avais perdu le rythme. Il est revenu sur la fin. Demain, je vais essayer de positiver, et de faire quelques scratches dans les spéciales les plus glissantes. « 

Andreas Mikkelsen

« Il est clair que je préfère cette journée à la précédente ! En neuf spéciales, nous avons signé cinq scratches et quatre deuxièmes places. Ma Polo a été parfaite, et j’ai pris beaucoup de plaisir. Quel dommage d’avoir commis cette petite erreur hier, qui sait où nous en serions maintenant ? Aujourd’hui, nous avons rencontré pendant un bon moment un problème d’intercom, qui nous a considérablement gênés pour les notes, mais tout est rentré dans l’ordre à la fin. J’aborderai les dernières spéciales, demain, comme un entraînement en vue de la saison prochaine, mais j’espère aussi m’y amuser. »

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Ce samedi a été une journée typique du Rallye de Grande-Bretagne. Les conditions extrêmement difficiles, dans les forêts du Pays de Galles, ont toujours provoqué des événements fâcheux. Cette fois-ci, le piège s’est refermé sur Jari-Matti Latvala. Il cherchait à augmenter la pression sur Sébastien Ogier, et il est sorti de la route. Ensuite, Sébastien a intelligemment géré son avance. Andreas Mikkelsen a fait un retour en force sur le devant de la scène, en faisant claquer cinq temps scratch. Ce fut dans l’ensemble une journée bien remplie, à la fois pour le championnat du monde des rallyes, et pour notre propre équipe. Cela nous montre que si nous voulons célébrer la victoire demain, nous devons rester sur nos gardes jusqu’au bout. Mais je pense que tout le monde dans l’équipe et chez nos pilotes, est sur le qui-vive. »

Kris Meeke :

« Nous prenons beaucoup de plaisir dans les spéciales. Les routes sont magnifiques, surtout de nuit. C’est un beau duel avec Mikko. J’ai vraiment attaqué, mais quelques petites erreurs nous ont coûté des secondes. L’objectif est toujours de décrocher la deuxième place du championnat pour Citroën. Et je veux encore apprendre pour le futur. »

Mads Østberg :

« A nouveau, nous avons été très performants dans la première boucle. Dans l’ES16, la bande de roulement du pneu arrière gauche s’est usée prématurément dans une portion très rapide. Nous avons continué de rouler durant quatre à cinq kilomètres en essayant de ne rien casser et de perdre le moins de temps possible. Demain, il va falloir conserver notre position. Je sais qu’il sera encore nécessaire d’attaquer. »

 

FILM DU RALLYE

 WRC-2014-GB-Andreas-MIKKELSEN


WRC-2014-GB-Andreas-MIKKELSEN

 

ES9 – Clocaenog East 1 (8,25 km) – Reparti en Rallye 2, Andreas Mikkelsen ouvrait la spéciale et signait le meilleur temps pour débuter la journée. Jari-Matti Latvala perdait plus de trois minutes en sortant de la route. Kris Meeke s’emparait de la troisième place, devant Mads Østberg, quatrième.

ES10 – Cloceanog Main 1 (13,74 km) – Nouveau scratch de Mikkelsen devant Meeke. Østberg s’octroyait le quatrième rang de ce chrono.

ES11 – Aberhirnant 1 (13,87 km) – La série continuait pour Andreas Mikkelsen. Deuxième de l’ES11, Mads Østberg prenait la troisième position du classement à son équipier Kris Meeke.

ES12 – Dyfnant 1 (19,98 km) – Dans le plus long exercice du jour, Mads Østberg réalisait une performance en s’approchant de la référence établie par Mikkelsen. Mais une pénalité de dix secondes pour un pointage en retard au départ le faisait chuter au quatrième rang. Acclamé dans le « Irish Corner » où s’étaient massés de nombreux supporters, Kris Meeke revenait à la troisième place.

ES13 – Chirk Castle (2,06 km) – Cette spéciale-spectacle sur asphalte donnait une opportunité à Henning Solberg de signer un meilleur temps. Meeke et Østberg restaient troisième et quatrième.

ES14 – Clocaenog East 2 (8,25 km) – Scratch pour Kris Meeke qui prenait la deuxième position du classement général juste devant Mikko Hirvonen et Mads Østberg.

ES15 – Cloceanog Main 2 (13,74 km) – Mikko Hirvonen récupérait instantanément la deuxième place avec un meilleur temps. Kris Meeke restait à 3,3 secondes tandis que Mads Østberg pointait à 14,7 secondes.

ES16 – Aberhirnant 2 (13,87 km) – Andreas Mikkelsen signait le scratch. Arrivé avec un pneu délaminé, Mads Østberg cédait plus de vingt secondes. L’intervalle entre Hirvonen et Meeke passait à 4,5 secondes.

ES17 – Dyfnant 2 (19,98 km) – Dans la dernière spéciale, Jari-Matti Latvala était le plus rapide. Troisième, Kris Meeke réduisait l’écart sur Mikko Hirvonen à 3,4 secondes. Mads Østberg défendait sa quatrième position avant la dernière journée.

 

 WRC-2014-GB-La-POLO-VW-de-Seb-OGIER.


WRC-2014-GB-La-POLO-VW-de-Seb-OGIER.

LE CLASSEMENT APRÈS LA SECONDE JOURNEE

 

1. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC) en 2h33’19″3
2. Mikko Hirvonen – Jarmo Lehtinen (Ford Fiesta RS WRC), à 58″1
3. Kris Meeke – Paul Nagle (Citroën DS3 WRC), à 1’01″5
4. Mads Østberg -Jonas Andersson (Citroën DS3 WRC), à 1’41″2
5. Thierry Neuville – Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC), à 1’44″5
6. Elfyn Evans – Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC), à 1’52″4
7. Ott Tanak – Raigo Molder (Ford Fiesta RS WRC), à 2’33″3
8. Jari-Matti Latvala – Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC), à 3’28″1
9. Henning Solberg – Ilka Minor (Ford Fiesta RS WRC), à 3’37″4
10. Martin Prokop – Jan Tomanek (Ford Fiesta RS WRC), à 3’54″5

 

MEILLEURS TEMPS
Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen 5, Sébastien Ogier 4, Kris Meeke, Mikko Hirvonen et Henning Solberg 1.

LEADERS
ES 1 à 17 : Sébastien Ogier

 

 WRC-2014-GB-CITROEN-DS3-de-MEEKE


WRC-2014-GB-CITROEN-DS3-de-MEEKE

Sport WRC

About Author

gilles