LA PORSCHE N°14 DECROCHE SA 2éme POLE DE LA SAISON A BAHREIN DEVANT LA TOYOTA N°8 DES LEADERS

 

 WEC-2014-BAHREIN-SAKHIR-PORSCHE-14


WEC-2014-BAHREIN-SAKHIR-La PORSCHE-14 en pole

 

 

La Porsche 919 Hybride LMP1-H N°14 a signé aujourd’hui sa deuxième pole position de la saison en Championnat du monde d’endurance WEC sur le circuit de Sakhit dans l’Ile de Bahreïn.

Ce sont Neel Jani et Romain Dumas désignés pour cette session des qualifications qui  ont réalisé la meilleure moyenne sur quatre tours avec le temps de 1’43″145, soit 0″264 seconde de mieux que les actuels leaders du classement provisoire, le duo Sébastien Buemi et Anthony Davidson à bord de la TS040 Hybride N°8 du Toyota Racing.

Neel Jani avait déjà réalisé les meilleurs chronos lors des séances des essais libres 2 et 3, et il était déterminé à en faire autant pour la qualification. Le Suisse a d’ailleurs réalisé le meilleur temps absolu en LMP1 sur le circuit de Bahreïn, avec un chrono de 1 ’41″897. Romain Dumas a pris ensuite le volant après 11 minutes de qualification et a lui aussi, réalisé une série de tours très rapides qui leur offrent et à Porsche, la meilleure moyenne et un point supplémentaire au Championnat.

Le Team Porsche est confiant que les quelques modifications techniques apportées à la voiture depuis la récente épreuve de Shanghai devraient leur permettre de tenir tête face aux Toyota, durant la course de demain. Ils visent en effet assurément une première victoire depuis leur retour au plus haut niveau de l’endurance au début de la saison.

 

WEC-2014-SHANGHAI-Romain-DUMAS-Stand-PORSCHE1

WEC-2014-Romain-DUMAS et Neel JANI – Stand-PORSCHE

 

Romain Dumas qui confiait :

« Ce fut une bonne chose que d’obrteni cette pole. La séance était une qualification parfaite encore, comme nous sommes habitués à en avoir. Mais cette fois, pour la plupart des tours nous avons été plus rapide dans l’ensemble, ce qui est un très bon signe et montre clairement notre amélioration. Jusqu’à présent, les progrés semblent la. Maintenant, nous devons faire une course parfaite .

Neel Jani, poirsuivait:

« Mon premier tour lancé en pneus neufs était vraiment bien. Je ne m’y attendais à ce qu’un tel chrono de 1’41 » 897, soit possible ici. La voiture était bonne en qualifications, mais je pense que nous sommes aussi bien préparé pour la course. Voyons voir si nous pouvons mettre la pression sur nos concurrents cette fois. Nous nous battons pour une place sur le podium mais si nous pouvions gagner, cela serait encore mieux. Nous avons vraiment mis beaucoup d’efforts dans la gestion des pneus pour les utiliser mieux et plus longtemps dans les courses.

 

 WEC-2014-A-BAHREIN-La-TPYOTA-TS-040.


WEC-2014-A-BAHREIN-La-TPYOTA-TS-040.

 

Concentrés sur le titre mondial, le tandem Sébastien Buemi et Anthony Davidson partira aux côtés de la Porsche au volant de la Toyota TS040 N°8 sur la première ligne. Le duo doit terminer au pire en cinquième position des LMP1-H pour s’adjuger le titre de Champion du monde FIA WEC 2014.

La deuxième ligne de la grille de départ est la copie confirme, le miroir de la première !

 

 WEC-2014-BAHREIN-SAKHIR-La-PORSCHE-N°20


WEC-2014-BAHREIN-SAKHIR-La-PORSCHE-N°20

 

La seconde Porsche 919 Hybride, la N°20 de Mark Webber, Brendon Hartley et Marc Lieb s’élançant aux côtés de la deuxième Toyota TS040 Hybride, la N°7 d’Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway.

La meilleure et seule des Audi R18 e-tron quattro, la n°2 pilotée aujourd’hui en qualification par André Lotterer et Marcel Fässler n’est que cinquième sur la grille, en qualité de prétendant au titre mondial, l’équipage de cette Audi devra se frayer un chemin pour revenir sur les devants de la scène, s’il veut maintenir et conserver ses chances.

 

WEC-2014-BAHREIN-AUDI-N°2.

WEC-2014-BAHREIN-AUDI-N°2.

 

Victime d’un problème de fixation du fond plat, la deuxième Audi du Team Joest, celle de Lucas di Grassi, Tom Kristensen et Loïc Duval, n’a pas participé à la séance qualificative, contrainte de changer de châssis. L’Audi R18 e-tron quattro n°1, totalement reconstruite devra donc repasser devant les commissaires techniques pour ensuite prendre le départ  mais en fin de grille LMP1.

Dans la catégorie LMP1-L, la lutte inter-team a été remportée par la R-One N°12 de Nick Heidfeld et Nicolas Prost qui prend un avantage de six dixièmes de seconde sur la voiture- sœur, la N°13 pilotée par Fabio Leimer et Dominik Kraihamer.

 

LA LIGIER EN POLE DES LMP2

 WEC-2014-BAHREIN-La-LIGIER-JSP2-Photo-Nick-Dungan


WEC-2014-BAHREIN-La-LIGIER-JSP2-Photo-Nick-Dungan

 

Le Team G-Drive s’est offert, lui, sa sixième pole position de la saison dans la catégorie LMP2. Roman Rusinov et Olivier Pla ont une nouvelle fois mis en évidence la rapidité de la Ligier JS P2, qui devance l’ORECA03R-Nissan N°27 du SMP Racing, qualifiée par Nicolas Minassian et Maurizio Mediani.

La deuxième voiture du Team Russe, également équipée de pneumatiques Michelin, est troisième sur la grille, grâce aux tours effectués par Kirill Ladygin et Viktor Shaitar. Ils ne terminent qu’à 03080 seconde de la voiture sœur.

 

ASTON MARTIN BRILLE EN LMGTE PRO ET LMGTE AM !

WEC 2014- BAHREIN  ASTON MARTIN 97

WEC 2014- BAHREIN ASTON MARTIN 97

 

Aston Martin Racing s’est octroyé aujourd’hui les pole positions dans les deux catégories LMGTE Pro et LMGTE Am en vue des 6 Heures de Bahreïn qui se tiendront demain, avant-dernière manche de la saison 2014 du Championnat du Monde d’Endurance WEC.

Darren Turner et Stefan Mücke au volant de leur Vantage V8 N°97 ont signé leur deuxième pole position de la saison LMGTE Pro avec une moyenne sur quatre tours de 1’58″805.

De leur côté les Danois Kristian Poulsen, David Heinemeier-Hansson et Nicki Thiim ont hissé la Vantage V8 en tête de la catégorie LMGTAM Am au volantr de la N°95  en 1’59″589.

Mais ce n’était pas pour autant facile pour le duo germano-britannique de la N°97, car jusqu’au tout dernier tour de la qualification GT, la Vantage V8 était chassée par la Ferrari F458 Italia N°51 des leaders du Championnat, la paire de la Scuderia AF Corse, Gianmaria Bruni et Toni Vilander. L’Italien est même parvenu à réaliser le meilleur temps absolu du week-end en 1’58″122, mais une petite erreur du Finlandais dans son dernier tour aura fait passer la moyenne du Team à 0″27 seconde de la pole.

En troisième position, la seconde F458 AF Corse, la N°71 de Davide Rigon et James Calado signe une moyenne en 1’59″226, elle est suivie par l’Aston Martin Vantage V8 N°99 de Fernando Rees et Alex MacDowall.

Bien qu’elles aient battu leurs propres records du week-end jusqu’à présent, les deux Porsche 911 RSR du Team Manthey-Porsche AG, ont rencontré quelques difficultés en qualification, elles terminent à la cinquième et à la sixième place, une position moyennement confortable pour Frédéric Makowiecki qui se bat pour le titre au volant de la N°92. Il lui faudrait en effet une victoire à Bahreïn pour rester dans la course, et espérer conclure brillament à Sao Paulo.

 

WEC 2014 A BAHREIN  ASTON MARTIN

 

Moins d’une seconde sépare les huit premières voitures des LMGTE, et les deux Aston Martin Racing se sont une nouvelle fois faufilées en tête de la classe. Nicki Thiim a donné le ton à bord de la Vantage V8 N°95 avec deux tours très rapides, tout comme Kristian Poulsen qui prenait la suite. Les Danois dominent donc la séance qualificative devant leurs coéquipiers et néanmoins rivaux Pedro Lamy et Christoffer Nygaard, qui pointent à seulement deux dixièmes de seconde.

Alessandro Pier Guidi et l’Américain Jeff Segal ont réalisé une moyenne qui positionne leur  Ferrari AF Corse N°61 à la troisième place devant leurs Team-matesn Andrea Bertolini et Michele Rugolo dans la N°81, moins chanceux aujourd’hui. En effet, un problème de frein survenu sur la voiture du nouveau Champion ELMS LMGTE Andrea Bertolini, l’a contraint à ne réaliser que deux tours rapides, et Rugolo n’a pas été en mesure de prendre la piste. Le Team a décidé de rester dans les garages pour réparer la voiture et préserver les pneumatiques pour la course de demain.

La séance d’essais qualificative s’est déroulée sous les feux des projecteurs du Circuit International de Bahreïn, comme cela sera le cas demain pour la plus grande partie de la course. Le départ des 6 Heures de Bahreïn sera donné à 15h00 (13h00 en France)

Les 27 voitures qui forment la grille des 6 heures de Bahreïn sont désormais positionnées, pour le départ de la course sur le magnifique et scintillant piste de Sakhir du Bahrain International Circuit.

 

François LEROUX

Photos : Nick DUNGAN et TEAMS

 

LA GRILLE DE DEPART

 

1.ligne
Dumas/Jani/Lieb (Porsche 919 Hybrid) Team Porsche, en 1’43″145
Davidson/Buemi (Toyota TS040 Hybrid) Team Toyota, en 1’43″410

2.ligne

Bernhard/Webber/Hartley (Porsche 919 Hybrid) Team Porsche, en 1’44″191
Wurz/Sarrazin/Conway (Toyota TS040 Hybrid) Team Toyota, en 1’44″260

3.ligne
Fassler/Lotterer/Treluyer (Audi R18 e-tron quattro) Team Audi, en 1’45″599
Prost/Heidfeld/Beche (Rebellion R One-Toyota) Team Rebellion, en 1’47″047

4.ligne
Kraihamer/Belicchi/Leimer (Rebellion R One-Toyota) Team Rebellion, en 1’47″705
Rusinov/Pla/Canal (Ligier JS P2-Nissan) Team G Drive, en 1’50″236

5.ligne
Zlobin/Minassian/Mediani (Oreca 03-Nissan) Team SMP, en 1’50″939
K.Ladygin/Shaitar/A.Ladygin (Oreca 03-Nissan) Team SMP, en 1’51″019

6.ligne
Howson/Bradley/Imperatori (Oreca 03-Nissan) Team KCMG, en 1’51″375
Kaffer/Trummer/Berthon (CLM P1/01) Team Lotus, en 1’51″412

7.ligne
Cheng/Ihara/Patterson (Morgan-Judd) Team OAK, en 1’54″304
Turner/Mucke (Aston Martin Vantage) Team AMR, en 1’58″805

8.ligne
Bruni/Vilander (Ferrari 458) Scuderia AF Corse, en 1’59″075
Rigon/Calado (Ferrari 458) Scuderia AF Corse, en 1’59″226

9.ligne
MacDowall/Al Faisal/Rees (Aston Martin Vantage) Team AMR, en 1’59″377
Bergmeister/Lietz (Porsche 991 RSR) Team Manthey -Porsche AG, en 1’59″541

10.ligne
Poulsen/H-Hansson/Stanaway (Aston Martin Vantage) Team AMR, en 1’59″589
Dalla Lana/Lamy/Nygaard (Aston Martin Vantage) Team AMR, en 1’59″721

11.ligne
Pilet/Makowiecki (Porsche 991 RSR) Team Manthey – Porsche AG, en 1’59″772
Talkanitsa/Pierguidi/Segal (Ferrari 458) Scuderia AF Corse, en 2’00″068

12.ligne
Roda/Ruberti/Cressoni (Ferrari 458) Team 8 Star, en 2’00″218
Perrodo/Collard/Vaxiviere (Porsche 911 GT3 RSR) Team Prospeed, en 2’00″713

13.ligne
Wyatt/Rugolo/Bertolini (Ferrari 458) Scuderia AF Corse : Pas ce temps
Di Grassi/Duval/Kristensen (Audi R18 e-tron quattro) Team Audi : Pas de temps

 

CATEGORIE GTE-Pro

1. Turner/Mücke, Aston Martin Vantage, 1’58″805
2. Bruni/Vilander, Ferrari 458 Italia, à 0″270
3. Rigon/Calado, Ferrari F458 Italia, à 0″421
4. MacDowall/Al Faisal/Rees, Aston Martin Vantage, à 0″672
5. Bergmeister/Lietz, Porsche 911 RSR, à 0″736
6. Makowiecki/Pilet, Porsche 911 RSR, à 0″987

 

CATEGORIE GTE-Am

1. Poulsen/Heinemeier-Hansson/Thiim, Aston Martin 1’59″589,
2. Lamy/Dalla Lana/Nygaard, Aston Martin Vantage, à 0″132
3. Segal/Talkanitsa/Pier Guidi, Ferrari F458 Italia, à 0″479
4. Roda/Ruberti/Cressoni, Ferrari F 458 Italia, à 0″629
5. Collard/Perrodo/Vaxivière, Porsche 911 RSR, à 1″124
6. Ried/Bachler/Al Qubaisi, Porsche 911 RSR, à 2″076

FIA WEC

About Author

gilles