F1. JEAN ERIC VERGNE CHEZ TORO ROSSO EN 2015 AVEC LE SOUTIEN DU PETROLIER TOTAL ?

 

 

F1-Jean-Eric-VERGNE-le-23-avril-à-PARIS-photo-Max-MALKA

F1-Jean-Eric-VERGNE à PARIS-photo-Max-MALKA

 

Condamné à la fin de l’été par le recrutement, tout à fait surprenant et inattendu du jeune Hollandais Max Verstappen, le jeune pilote qui disputait le Championnat d’Europe de Formule 3, au sein du Team Van Amersfoot et enrolé seulement à la fin aout par Red Bull qui l’a incroyablement immédiatement quelques jours plus tard placé en GP, Jean-Eric Vergne, devrait pourtant demeurer une année supplémentaire au minimum en F1

En effet, plusieurs semaines plus tard, l’actuel quadruple Champion du monde, le pilote Allemand Sebastian Vettel annonçait à son tour, à la surprise générale, qu’il quitterait l’équipe Red Bull à la fin de la saison pour rejoindre … Ferrari, dont Fernando Almonso venait simultanément d’annoncer également son départ !

 

 F1-2014-FRANZ-TOST-SCUDERIA-TORO-ROSSO-Photo-RED-BULL.


F1-2014-FRANZ-TOST-SCUDERIA-TORO-ROSSO-Photo-RED-BULL.

 

Dans la foulée, le ‘ Majordome ‘ de la firme de boissons énergétique, l’homme de confiance de Dietrich Matechitz, le PDG de la firme de Fushl am See prés de Salsbourg, l’ancien pilote Helmut Marko, plaçait son protégé le jeune Russe Daniil Kvyat à la place de Vettel, libérant ainsi un volant dans l’équipe satellite, la Scuderia Toro Rosso, anciennement Minardi

Du coup, auteur de belles prestations en fin de Championnat, JEV alias Jean-Eric Vergne, voyait subitement sa cote remonter, lui donnant la possibilité de rebondir et de conserver son baquet !

Et ce d’autant plus que coup sur coup, Franz Tost d’abord, le Team-principal de l’écurie de Faenza, puis ensuite Dietrich Matechitz, lâchaient à tour de role, des petites phrases significatives, laissant entendre que Vergne meritait de poursuivre sa carriére en Grand Prix et naturellement chez Toro Rosso…

 

F1-2014-SEPANG-LES-DEUX-PILOTES-TORO-ROSSO-

F1-2014-SEPANG-LES-DEUX-PILOTES-TORO-ROSSO-

 

Et ce dans la mesure, ou Kvyat parti et recruté aux côtés de Daniel Ricciardo, les responsables de l’équipe Toro Rosso, se voyaient mal entamer la saison 2015, avec deux débutants, d’une part, le  ‘rookie ‘ Max Verstappen, et d’autre part, avec comme second pilote, l’un des espoirs de la filiére Red Bull, soit  l’Espagnol Carlos Sainz Junior, Champion WSR en Formula 3.5, soit le Français Pierre Gasly, le vice Champion, soit encore  le Britannique Alex Lynn, victorieux notamment du GP de Macao de F3 2013 et du Championnat GP2 2014.

Relançant ainsi les chances de Jean-Eric Vergne !

Mais depuis, une autre carte à ne pas négliger, s’est immiscé dans la partie…

 

 F1-2014-AUTRICHE-Daniel-RICCIARDO-RED-BULL-RENAULT


F1-2014-AUTRICHE-Daniel-RICCIARDO-RED-BULL-RENAULT

 

Partenaire de l’équipe Red Bull, le pétrolier Français TOTAL, également soutien et sponsor personnel du pilote tricolore Romain Grosjean, s’est manifesté pour devenir aussi le fournisseur et le sponsor de la Scuderia Toro Rosso, la petite soeur de Red Bull, laquelle Toro Rosso devant perdre le soutien de son actuel pétrolier, la compagnie Espagnole CEPSA qui pourrait devenir trés prochainement le sponsir du célébre Club de foot du Real Madrid !

 

 F1-2014-panneau-VERGNE-Photo-MALKA


F1-2014-panneau-VERGNE-Photo-MALKA

 

 

C’est la raison pour laquelle la firme TOTAL, aurait précisé qu’en cas de partenariat, elle tenait à la présence d’un pilote Français, en l’occurence Jean-Eric Vergne et ce dans la mesure, ou Lotus passant du moteur Renault, au propulseur Mercedes avec obligation de porter les couleurs du petrolier attitré de la firme de Stuttgart, la compagnie PETRONAS, basée en Malaisie à Kuala Lumpur, TOTAL, perd dans l’histoire la possibilité de poursuivre l’aventure avec son actuel poulain, l’autre pilote Français, Romain Grosjean !

 

 

 F1-2014-MONACO-ROMAIN-GROSJEAN


F1-2014-MONACO-ROMAIN-GROSJEAN

 

 

Chez Lotus, TOTAL aurait annuellement déboursé ces derniéres saisons 18 millions d’€, avant de laisser la place à un autre pétrolier l’entreprise Vénézuélienne PDVSA et de ne financer que le volant de Grosjean pour une somme estimée autour des 10 millions d’€

Affaire à suivre avec intéret mais il y a de trés fortes chances que grâce aux désirs de son actuel patron, Franz Tost et de Dietrich Matchitz, conjugués à l’apport de TOTAL, JEV soit encore et toujours en F1, la saison prochaine !

Une présence méritée car Vergne a trop souvent été victime de soucis techniques car sinon si parfois en qualifications, il s’est loupé, par contre il a prouvé et démontré sa réelle valeur en course…

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : RED BULL -PIRELLI -Max MALKA

 

 F1-2014-JEREZ-LA-TORO-ROSSO-de-Jean-Eric-VERGNE-le-JEUDI-30-JANVIER-photo-Max-MALKA.


F1-2014-LA-TORO-ROSSO-de-Jean-Eric VERGNE -photo-Max-MALKA.

 

F1 Sport

About Author

gilles