TOUR DE CORSE ERC. LA FORD FIESTA DE SARRAZIN LEADER DEVANT CELLE DE BRYAN BOUFFIER

 

ERC-2014-TOUR-DE-CORSE-FORD-FIESTA-de-Stephane-SARRAZIN

ERC-2014-TOUR-DE-CORSE-FORD-FIESTA-de-Stephane-SARRAZIN

 

A l’issue de la 1ére journée, les pilotes Français brillent sur les redoutables routes de Corse, occupant ce vendredi soir, les deux premières places du classement général provisoire du Tour de Corse, derniére manche du Championnat d’Europe des Rallyes ERC

Et, Stéphane Sarrazin et Bryan Bouffier tous deux au volant d’une Ford Fiesta et qui ne sont séparés au terme de cette 1ére étape que par… 1″7, débuteront donc la deuxième journée, avec l’objectif de gagner l’épreuve insulaire.

Sarrazin a imprimé le rythme de la première journée et partage le meilleur temps avec Bouffier lors de la seconde spéciale, et ce, même s’il a dû ralentir pour éviter une vache qui a fait une incursion sur la route. Bouffer signe ensuite le meilleur temps de la 3éme spéciale pour prendre l’avantage mais un pneu endommagé lors de la 4éme spéciale lui a coûté dix-sept secondes et Sarrazin en a alors profité poiur reprendre l’initiative.

Bouffier est ensuite passé à l’attaque pour combler son retard. Il a signé les meilleurs temps des 5éme et 6éme spéciales.

Il n’empêche, on l’a dit, c’est tout de même Sarrazin qui occupe la première place ce vendredi soir mais d’un souffle : 1″7 !

Pas de quoi avoir l’esprit tranquille…

Stéphane qui explique :

« C’était une belle bataille avec Bouffier. J’ai passé les pneus tendres lors du deuxième passage et je crois que c’était une erreur. Nous continuons à en profiter et nous devons rester concentrés. »

Derrière les deux pilotes tricolores, c’est Kevin Abbring qui occupe la 3éme position, cependant que son coéquipier, Craig Breen a déja été contraint à l’abandon, en raison d’un problème de transmission au cours de la 4éme spéciale.

Quant au Champion d’Europe tout récemment couronné à l’issue du Rallye du Calais, le Finlandais Esapekka Lappi, il était 3éme lorsqu’il est sorti de la route, pendant la dernière spéciale de la journée.

Du coup, le jeune pilote Français Eric Camilli occupe une belle 4éme place, malgré un souci avec son pot d’échappement.

Deux autres pilotes tricolores, Julien Maurin le double Champion de France (2013 et 2014) et Romain Dumas complétant le Top six.  Maurin, qui s’élançait premier sur la route, a perdu du temps avec plusieurs crevaisons survenues à sa Ford Fiesta R5.  Dumas, de son côté, a admis que sa Porsche 997 RGT était difficile à manier dans les nombreux virages du parcours.

Le Portugais Bruno Magalhães suit au 7éme rang devant Jaromir Tarabus 8éme, Jean-Mathieu Leandri 9éme.  Pierre-Antoine Guglielmi complétant, lui, le Top dix et méne par la même occasion, la catégorie ERC 2WD avec sa Renault Clio R3.

En ERC Production Car Cup, Keith Cronin, le leader, est 11éme du général provisoire pour ses débuts avec la JRM Subaru WRX STI. Martin Hudec et Vitaliy Pushkar sont respectivement 2éme et 3éme.

Andrea Crugnola mène la danse en ERC Junior devant Fabio Andolfi. Le rival de Crugnola pour le Championnat, Stéphane Lefebvre, est 3éme. Gino Bux est 4éme après avoir connu des soucis de frein.

Ales Zawada a été forcé d’abandonner dès la première spéciale suite à une panne moteur. Florin Tincescu étant pour sa part, sorti de la route des la 2éme spéciale.

Pour le Polonais Kajetan Kajetanowicz, le début du rallye a été plutôt frustrant puisqu’il a été victime d’une casse d’arbre moteur d’entrée de jeu pendant l’ES1.

Il a pu disputer la spéciale mais il a abandonné alors qu’il était en train de rejoindre la suivante, deuxième spéciale.  Robert Consani étant, lui, sorti de la route pendant la 6éme et derniére spéciale du jour.

 

Christian COLINET
Photos : ERC

 

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE VENDREDI SOIR

 ERC 2014 TOUR DE CORSE La FORD Fiesta de Stephane SARRAZIN.


ERC 2014 TOUR DE CORSE La FORD Fiesta de Stephane SARRAZIN.

1. Sarrazin-Renucci (Ford Fiesta Rrc) en 1h22’05″4
2. Bouffier-Panseri (Ford Fiesta Rrc) à 1″7
3. Abbring-Marshall (Peugeot 208 T16 R5) à 38″3
4. Camilli-Veillas (Peugeot 207 S2000) à 1’11″0
5. Maurin-Klinger (Ford Fiesta R5) à 2’14″2
6. Damas-Giraudet (Skoda Fabia S2000) à 2’26″9
7. Magalhaes-Magalhaes (Peugeot 207 S2000) à 2’58″7
8. Tarabus/Trunkat (Skoda Fabia S2000) à 3’42″4
9. Leandri-Gordon (Ford Fiesta R5) à 4’20″8
10. Guglielmi-Vesperini (Renault Clio R3) à 4’56″9

 

ETAPE 1 : 6 spéciales (135,40 km chronométrés)

 

ES1 Palavese-Le barrage de l’Ospedale 1 (14,93km)
ES2 Sorbollano-Acoravo 1 (26,11 km)
ES3 Sartene-Orone 1 (26,66 km)
ES4 Palavese-Le barrage de l’Ospedale 2 (14,93 km)
ES5 Sorbollano-Acoravo 2 (26,11 km)
ES6 Sartene-Orone 2 (26,66 km)

 

Rallye ERC

About Author

gilles