TROPHEE BLANCPAIN. A BAKOU VICTOIRE ET SACRE POUR LAURENS VANTHOOR

 

BLANCPAiN-2014-BAKOU-VINCENT-VOSSE-felicite-son-pilote-Laurens-VANTHOOR.

BLANCPAiN-2014-BAKOU-VINCENT-VOSSE-felicite-son-pilote-Laurens-VANTHOOR.

Le Belge Laurens Vanthoor a remporté ce dimanche le titre individuel du Trophée Blancpain GT Series, à l’issue de la dernière manche qui se disputait à Bakou en Azerbaidjan.

Après avoir gagné les deux manches au volant de l’une des Audi du Team Belgian WRT, qu’il partageait avec le Portugais Cesar Ramos.

Vainqueur des deux manches disputées ce dimanche sur le circuit de Bakou en Azerbaidjan, Laurens Vanthoor qui pilote une Audi R8 LMS Ultra, est finalement parvenu à dépasser in extremis, le duo Allemand, de l’équipe HTP Mercedes, Maximilian Buhk et Maximilian Götz, décrochant le titre individuel de la Blancpain GT Series.

 

 BLANCPAiN-2014-BAKOU-AUDI-WRT-de-VANTHOOR-et-RAMOS.


BLANCPAiN-2014-BAKOU-AUDI-WRT-de-VANTHOOR-et-RAMOS.

 

Vanthoor, bien épaulé par Ramos, s’impose dans les deux derniéres courses, précédant d’abord l’Aston Martin Vantage de la paire Jonatan Adam-Andy Soucek et une autre Audi du Belgian Audi WRT, celle des Monégasques, Stéphane Ortelli-Stéphane Richelmi

Dans la seconde épreuve, Vanthoor-Ramos r »cidivent et triomphent en devançant

L’Allemand Maximilian Götz, obtenant, lui, le titre des Blancpain Sprint Series tandis que le WRT gagne aussi le titre team.

 

BLANCPAIN-2014-BAKOU-Laurens-VANTHOOR

BLANCPAIN-2014-BAKOU-Laurens-VANTHOOR

 

Laurens Vanthoor, Champion avec l’Audi Belgian Club WRT, expliquait:

« Il y avait une certaine pression sur mes épaules, surtout après le malheureux accident entre Rast et Götz. Je devais encore faire un bon résultat et nous voulions gagner pour réclamer les chèques, je sais que ce ne fut pas facile de trouver un moyen d’aller vite et de ne pas prendre de risques en même temps. Cette année fut bonne avec cinq victoires, malheureusement quatre d’entre elles sont venues dans les Courses de Qualification, sans oublier les trois pole positions. Donc, nous avons bien travaillé, avec une bonne équipe, mais nous avons fait quelques erreurs et pas eu de chance parfois. Je suis heureux que nous avons terminé la saison en beauté et avec l’expérience acquise maintenant, avec Cesar, je suis sûr que je pourrais aller de nouveau chercher le titre l’année prochaine. Mais avec une victoire à Spa, le titre Blancpain Endurance Series et le titre Blancpain Series GT je ne peux pas me plaindre de cette saison.»

François LEROUX
Photos : SRO

 

LE CLASSEMENT DU TROPHÉE BLANCPAIN

 

1. Laurens Vanthoor : 200 points – 2. Maximilian Buhk : 190 pts – 3. Maximilian Gotz : 160 pts – 4. Cesar Ramos : 157 pts – 5. Stéphane Ortelli : 120 pts – 6. René Rast : 114 pts – 7. Jeroen Bleekemolen et Hari Proczyk : 113 pts – 8. Grégory Guilvert : 88 pts – 9. Stef Dusseldorp et Sergei Afanasiev : 84 pts – 10. Andy Soucek : 81 pts

 

LE CLASSEMENT DE LA COURSE ENDURANCE

 BLANCPAIN 2014 -BAKOU AUDI WRT de Cesar RAMOS et Laurens VANTHOOR.


BLANCPAIN 2014 -BAKOU AUDI WRT de Cesar RAMOS et Laurens VANTHOOR.

 

LE CLASSEMENT DE LA COURSE SPRINT

 

1. Ramos-Vanthoor (Audi R8) Team Belgian Audi WRT, les 34 tours, en 1h00’44″604
2. Soucek-Adam (Aston Martin Vantage) Beechdean, à 1″726
3. Ortelli-Richelmi (Audi R8) Team Belgian WRT, à 16″535
4. Ide-Rast (Audi R8) Team Belgian WRT, à 30″353
5. Ragginger-Holzer (Porsche 997) Schutz, à 49”107
6. MayerMelnhof-Winkelhock (Audi R8) Phoenix, à 52″504
7. Vervisch-Van Der Drift (McLaren MP4-12C) Boutsen, à 53”637
8. Keilwitz-Wirth (Corvette Z06G) Callaway, à 54”032
9. Buhk-Gotz (Mercedes SLS) HTP, à 59″631
10. Sperafico-Sperafico (BMW Z4) BMW Brésil, à 1’00″414
11. Westbrook-Siedler (Porsche 997) Zakspeed, à 1’01”455
12. Onidi-Pantano (McLaren MP4-12C) Bhaitech, à 1’09″815
13. Day-Simonsen (Mercedes SLS) Zakspeed, à 1’20”513
14. Jahn-Barth (Corvette Z06G) Callaway, à 1’33”468
15. Proczyk-Bleekemolen (Lamborghini Gallardo) Grasser, à 1 tour
16. Toril-Hetherington (Mercedes SLS) Fortec, à 1 tour
17. Ratcliffe-Osborne (BMW Z4) Triple 8, à 1 tour
18. Vasilyev-Asmer (Mercedes SLS) GT Russian, à 2 tours
19. Wolf-Stolz (Mercedes SLS) HTP, à 4 tours
20. Parente-Salaquarda (McLaren MP4-12C) Bhaitech, à 7 tours
21. Bell-Estre (McLaren MP4-12C) Boutsen, à 9 tours

MEILLEUR TOUR: Rast, en 1’30”027

ABANDONS
Abril-Lisowski – Mies-Van der Linde – Alex Zanardi – Colombo-Fumanelli – Paludo-Stumpf – Dusseldorp-Afanasiev – Klingman-Baumann

NON PARTANT : Latif-Basseng et Landmann-Pivoda

 

Blancpain GT Series

About Author

gilles