WSBK 2014: FINALE A LOSAIL, JEU DE DUPES AVANT LE GRAND SOIR

PENDANT QUE LES FRERES ENNEMIS SE FONT LA GUEULE,REA GAGNE LA PREMIERE SEANCE

PENDANT QUE LES FRERES ENNEMIS SE FONT LA GUEULE,REA GAGNE LA PREMIERE SEANCE

 

La finale du WSBK 2014 se passe à Losail, au Qatar, de nuit et devant dix spectateurs payants, ce que peut se permettre le pays qui achète tout, et qui peut se permettre de brûler l’équivalent de l’énergie d’une ville entière juste pour s’offrir une course moto.

Cela dit, sportivement, elle ne manque pas d’intérêt, le Français Guintoli (Aprilia) n’a que douze points de retard sur l’anglais Tom Sykes (Kawasaki, champion sortant), il aurait pu n’e avoir que sept si son coéquipier chez Aprilia Melandri l’avait laissé gagner à Magny Cours  mais voilà, Melandri a juste dit qu’il ferait en sorte que Aprilia ait le titre constructeur, on en conclut donc que Guintoli devra se battre contre Sykes en ne recevant aucune aide de son coéquipier.

A Losail comme à chaque course de WSBK, il ya aura deux manches, le défi est extrêmement compliqué mais mathématiquement possible.

Melandri qui ne courra probablement pas en MotoGP pour Aprilia, ni en WSBK en 2015, il n’a donc rien à foutre des consignes d’écurie.

Chez Kawasaki Sykes n’aura aucune aide non plus de son coéquipier français Loris Baz qui part en MotoGP l’an prochain chez Yamaha Forward.

C’est donc dans cette ambiance très à couper au couteau que les pilotes sont arrivés à Losail.

Le vendredi est la première journée de confrontation et en première séance, il y  en a trois dans la journée, C’ezt rea, sur la Honda, qui a été le plus vite, devant le Français Loris Baz et l’Anglais Alex Lowes!

Guintoli quatre, Sykes neuf, c’est un résultat anecdotique à se tenir les côtes car il prolonge totalement le suspense, Guintoli et Sykes ne tenant pas forcément à aller manger le sable dès la première séance et du coup ne découvrant pas tous leurs talents…

 

EUGENE LAVERTY MEILLEUR TEMPS EN DEUXIEME SESSION

EUGENE LAVERTY MEILLEUR TEMPS EN DEUXIEME SESSION

 

La deuxième séance de la journée a vu Eugene Laverty (Suzuki) faire le meilleur temps devant la Ducati Panigale de Chaz Davies, Guintoli est trois, Baz six, Sykes neuf, Melandri dixième temps.

Laverty qui prend le meilleur temps provisoire, ce qui est logique, la piste de Losail est recouverte d’une pellicule sableuse, on est en plein désert,  qui s’en va au fil ds passages, à condition bien sûr qu’il n’y ait pas de vent.

Autrement dit, comme dirait Pescarolo, il y  en a que j’entends freiner dans la ligne droite…

La preuve?

En seconde séance, Sykes  est à plus d’une seconde de Laverty…

Troisième et dernière séance avec encore des surprises.

Pour l’instant, pas de bagarre Guintoli-Melandri

 

GUINTOLI TROIS,MELANDRI EST A DACHE

GUINTOLI TROIS, MELANDRI EST A DACHE

 

Le meilleur temps tout confondus de Davide Giugliano (Photo d’ouverture) qui avait raté l’une des séances sur pépin mécanique par exemple.

Aux chronos combinés, Rea est deuxième temps, Guintoli trois.

Mais les trucs assez difficiles à imaginer c’est que d’une part Melandri, onzième temps, devra passer par les préqualifs avant de disputer la super pole, à croire qu’il n’a pas envie de se mêler au jeu…

Enfin voir Tom Sykes qui se retrouve derrière son coéquipier Baz est déjà une surprise mais qu’il soit à neuf dixièmes du meilleur temps, à sept dixièmes de Guintoli me fait penser que  Sykes joue vraiment au poker.

On le verra bien lors de la première vraie confrontation, la Super Pole de samedi soir…

Les résultats combinés des trois séances du vendredi de Losail

http://resources.worldsbk.com/files/results/2014/QAT/SBK/L3A/RIE/Qualifying.pdf

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

 

 

Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis