ENDURANCE WEC. TOYOTA DEJA DEVANT AUX ESSAIS LIBRES DE SHANGHAI

ENDURANCE WEC 2014   6 Heures de SHANGHAI Affiche

 

 

L’équipe TMG Toyota réalise les deux meilleurs temps de la 1ére des sessions des essais libres des Six Heures de Shanghai ses deux TS040 Hybrid.

C’est la N°8 de la paire formé du Britannique Anthony Davidson et du Suisse Sébastien Buemi – les actuels leaders du classement provisoire du Championnat – qui s’est montrée la plus rapide en 1’49 »833 précédant de 1 »148, la voiture-sœur, la N°7, créditée de 1’50″981 que se partagent le local Kazuki Nakajima épaulé par le Français Stéphane Sarrazin et l’Autrichien Alexander Wurz, sur une piste humide suite aux pluies tombées dans la nuit. La piste s’asséchait au fur et à mesure que la séance avançait

 

WEC-2014-SHANGHAI-TOYOTA.j

WEC-2014-SHANGHAI-TOYOTA.j

 

 

Suivent la plus rapide des deux Audi R18 e-tron quattro, la N°2 du trio que compose le Français Benoît Tréluyer, du Suisse Marcel Fässler et de l’Allemand André Lotterer en 1’52″249, à 2 »146.

Le Top 5 étant complété par la seconde Audi R18 e-tron quattro, la N°1 du Brésilien Lucas di Grassi du Français Loïc Duval et du Danois Tom Kristensen, 4éme en 1’52″615, à 2 »782 devant la 1ére des Porsche 919 Hybrid, la N°20 de l’Allemand Timo Berhard, du Néo zélandais Brendon Hartley et de l’Australien Mark Webber, 5éme en 1’53″084, à 3″251.

La deuxième Porsche 919 Hybrid, la N°14 de Romain Dumas, retardé par des ennuis de batterie ne signe que le 6éme chrono de cette 1ére séance libres en 1’54″631, à 4″798.

La Rebellion R-One, la N°12 du Team Rebellion Racing, celle de Nicolas Prost avec Nick Heifeld et Mathias Beche, a été la plus rapide ce matin en 1’54″786 à 4″953, elle devance la N°13 créditée de 1’56″891, à 7″058.

Chez Lotus, on poursuit le travail et la voiture de Pierre Kaffer a réalisé le 16éme temps de la séance en 2’02″627, à 12″794, qui a servi de « shake down » pour la LMP1 totalement reconstruite après le récent incendie de Fuji.

En LMP2, le meilleur chrono revient à la Ligier JSP2-Nissan, la N°26 du Team Russe G-Drive Racing de l’équipage formé des Français Julien Canal et Olivier Pla que renforce le trés rapide pilote Russe, Roman Rusinov qui la pilotait,et créditée de 1’57 »147. Elle précéde l’HPD, la N°30 de l’écurie américaine Extreme Speed Motosports, seconde en 1’57″917, à 8″084 et l’Oreca 03, la N°47 du Team de Hong-Kong, KCMG classée 3éme en 1’58″119, à 8″286.

En LMGTE Am, meilleur temps pour l’Aston Martin Vantage V8 de Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Nygaard en 2’06″056, à 16″223
Elle précède les GTE Pro, dont la plus rapide, la Ferrari F458 AF Corse, N°51 de Gianmaria Bruni et Toni Vilander, en 2’06 »153.

WEC Championnat du monde

About Author

gilles