WRC. SEB OGIER ET JULIEN INGRASSIA CONSERVENT LEUR TITRE DE CHAMPION DU MONDE DES RALLYES

 

 

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-sacrés-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.j

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-sacrés-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.j

 

 

Doublé Volkswagen en Espagne… et nouveau et second titre mondial d’affilée pour la paire Française fotmée de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia !

Vainqueurs pour la septième fois de l’année, les deux Français qui remportent ce dimanche leur 23éme succès en Championnat du monde des Rallyes WRC, conservent leur couronne.

Quant à l’équipage Finlandais Latvala-Anttila qui termine Vice-champion du monde, lui il offre un nouveau doublé à Volkswagen, la firme Allemande décrochant également un autre record avec onze victoire en une saison !

Si l’on ajoute qu’outre Ogier et Latvala, le 3éme homme, le Norvégien Mikkelsen se classe 3éme du Championnat permettant ainsi, autre sacrée perf, aux pilotes Volkswagen de truster les trois premières places au Championnat WRC 2014.

Un grand jour pour Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. Un grand jour pour Volkswagen !
En s’imposant à Salou ce dimanche, les deux Français, devenus grands d’Espagne, conservent leur titre mondial. C’est la 11éme fois d’affilée qu’un équipage Français est sacré Champion du monde des Rallyes : 9 titres pour Sébastien Loeb, et 2, maintenant, pour Sébastien Ogier, vainqueur pour la septième fois cette saison, et pour la 23éme fois de sa carrière, dont 16 avec Volkswagen!

Car Jari­-Matti Latvala et son coéquipier Miikka Anttila, qui ont offert,avec leur deuxième place au Rallye d’Espagne, un dixième doublé à Volkswagen en WRC, ne peuvent plus les rattraper. Les Finlandais ont pourtant défendu leurs chances jusqu’au bout et donné du fil à retordre aux champions 2013­-2014.

Mais la messe est dite, et le Rallye de Grande­Bretagne, qui clôturera la saison à la mi­-novembre, ne pourra plus rien y changer.
Ogier-Ingrassia ont porté leur avance à 31 points, et il n’y en aura que 28 maximum à prendre au Pays de Galles.

Dans cette finale avant la lettre sur la Costa Daurada, par une température quasiment estivale tout au long de ces quatre journées, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene ont eux aussi définitivement assuré leur classement final : personne ne peut plus les déloger de la troisième place au Championnat du monde 2014.

 

Les nouveaux patrons du Rallye mondial

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-SONT-SACRES-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-SONT-SACRES-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

 

Champions du monde Pilotes et Coéquipiers pour la deuxième fois d’affilée 

 

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia forment seulement le quatrième équipage, depuis 1977, à avoir défendu leur titre mondial avec succès. Avec sept victoires et une paire de deuxièmes places, les deux Français ont fait sauter les bouchons de champagne à neuf reprises cette année. Ogier et Ingrassia rejoignent le club des doubles champions du monde, qui comptait jusque­là sept membres :
Walter Röhrl, Juha Kankkunen, Miki Biaision, Carlos Sainz, Tommi Mäkinen, Marcus Grönholm et Sébastien Loeb, les seuls à compter plus d’un titre de Champion du monde des Rallyes.

 

Bataille pour la victoire, bataille pour le titre

 WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-FILENT-VERS-LEUR-SECOND-TOTRE-DE-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.


WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-FILENT-VERS-LEUR-SECOND-TOTRE-DE-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.

 

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’ont pas eu la tâche facilitée par leurs camarades d’écurie : Jari­Matti Latvala et Miikka Anttila ont contesté leur suprématie jusqu’aux derniers mètres du Rallye d’Espagne. Les données étaient claires avant le départ : si Ogier terminait devant Latvala, le match de l’année était joué en faveur du Français. Dans le cas contraire, la décision était repoussée au Rallye de Grande­Bretagne. Ce duel en forme de thriller s’est poursuivi jusqu’à la ligne d’arrivée. Distancés de 36.6 secondes au terme de la première journée sur la terre, les Finlandais sont revenus à 11.3 sec. au terme du Rallye.

 

Un Rallye unique en son genre

 WRC-2014-CATALOGNE-La-VW-de-LATVALA


WRC-2014-CATALOGNE-La-VW-de-LATVALA TERMINE VICE CHAMPIONNE DU MONDE WRC 2014

 

138.54 km sur terre, 234.42 sur asphalte : le Rallye d’Espagne proposait un challenge original aux teams et aux équipages. Cette épreuve unique en son genre exigeait non seulement un bon feeling dans les spéciales sur terre battue, mais aussi une très grande précision de pilotage sur le goudron, sans la moindre période de transition. Autre caractéristique de cette épreuve : les nuages de poussière favorisés par le manque de vent, qui ont considérablement réduit la visibilité, demeurant en suspension, après chaque passage d’une voiture, dans les cuvettes nichées au cœur des innombrables collines.

Le point d’orgue fut la fameuse spéciale d’Escaladei, avec ses 50 km retenus par les organisateurs pour célébrer le 50éme anniversaire de leur rallye. Par des températures tout à fait exceptionnelles pour la saison, ce tracé marathon, parcouru à deux reprises, n’a pas été tendre pour les pneus asphalte, sollicités jusqu’à leurs ultimes limites.

 

11 victoires dans la saison : nouveau record pour Volkswagen

 WRC 2014 CATALOGNE -POLO VW de Seb OGIER et Julien INGRASSIA.


WRC 2014 CATALOGNE -POLO VW de Seb OGIER et Julien INGRASSIA.

 

Douze rallyes, onze victoires !

Avec ce nouveau succès, ce dimanche au Rallye d’Espagne, Volkswagen a posé un nouveau jalon dans l’histoire du Championnat du monde­ WRC. Cette série de 11 victoires égale les records établis par Citroën en 2005 (11 victoires en 16 rallyes) et en 2008 (11 sur 15). A une manche de la fin de la saison, Volkswagen détient donc à présent le meilleur rapport dans l’histoire du WRC. 11 victoires (au moins) sur 13 épreuves, soit un taux de succès de 84.61%, unique en son genre.

 

Statistiques mises à jour

Rally Spain 2014

 

 

Avec 14 scratches sur 17, et 20 meilleurs temps dans le tiercé de tête de plus, Volkswagen a encore amélioré en Espagne son score au niveau des statistiques.

Le nombre de ses victoires en ES est porté à 327 sur 463. En ce qui concerne les trois premières places en spéciales, leur nombre atteint maintenant 751 sur 1.313 possibles, depuis le Rallye Monte­ Carlo 2013.

La marque a enregistré dimanche sa 21éme victoire en 25 rallyes disputés, et ses 39éme et 40éme podiums.

 

Exercice favori des Volkswagen boys : la Power Stage

 WRC 2014 CATALOGNE - JARI MATTI LATVALA -VW POLO.j


WRC 2014 CATALOGNE – JARI MATTI LATVALA -VW POLO.j

 

 

Décidément, les points de bonus aiguisent l’appétit des pilotes Volkswagen. En l’occurrence, ceux qui sont distribués aux trois premiers (pilotes et coéquipiers) dans la Power Stage.

En 24 chronos de ce type, les trois Volkswagen Boys ont marqué 43 fois. En Espagne, les trois points de la victoire sont revenus à Jari Matti Latvala-Miikka Anttila, et Andreas Mikkelsen-Ola Fløene se sont octroyés celui de la troisième place.

 

PAROLES DE PILOTES

 

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-sacré-CHAMPION-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-sacré-CHAMPION-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« C’est une sensation extraordinaire que de devenir Champion du monde pour la deuxième fois. Je suis sur une autre planète ! Ce ne fut pas aisé de défendre mon titre. En particulier en raison des solides performances de mon collègue Jari­-Matti Latvala au cours des derniers mois. Cela nous rend encore plus heureux et comblés Julien et moi. Un grand merci à notre fantastique équipe Volkswagen. Pour le fait qu’elle nous a non seulement donné une voiture extraordinaire tout au long de la saison, mais aussi pour l’exceptionnelle cohésion dont elle fait preuve, rallye après rallye. Que les choses aillent bien ou mal, l’équipe est toujours solidaire de ses pilotes, et c’est particulièrement motivant. Je suis heureux et fier d’en faire partie. Ce soir, nous allons nous offrir une grosse soirée de championnat, c’est clair !»

 

WRC 2014 CATALOGNE Portrait LATVALA. est VICE-Champion di monde 2

WRC 2014 CATALOGNE Portrait LATVALA. est VICE-Champion di monde 2014

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« Félicitations à Sébastien Ogier et à Julien Ingrassia, ils ont réalisé une superbe performance ici, et ils méritent d’être Champions du monde. Mon coéquipier Miikka Anttila et moi­même avons fait tout notre possible afin de garder ouverte le plus longtemps possible la lutte pour le titre. Malheureusement, nous avons laissé filer trop de temps sur la terre vendredi, pour pouvoir combler notre retard ensuite sur la goudron. Je suis très satisfait des performances que nous avons réalisées sur le bitume, mais je vais devoir hausser le niveau de ma prestation sur la terre. C’est le but que je me fixe pour mes prochains essais… Mais nous n’en sommes pas là. Place d’abord à la grande fiesta ce soir.»

 

WRC 2014 CATALOGNE- ANDREAS MIKKELSEN3éme du CTeam VW.

WRC 2014 CATALOGNE- ANDREAS MIKKELSEN – 3éme du Championnat complète le triomphe du Team VW.

 

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« En premier lieu, je tiens à féliciter mes collègues Sébastien Ogier et Julien Ingrassia pour leur titre mondial. Ils l’ont fait, bien que Jari­Matti et Miikka ne leur aient pas rendu la tâche facile. Chapeau à eux aussi pour leurs performances. Pour ce qui est de ma prestation, je pensais faire mieux que septième. Mais je suis quand même content du résultat. Car ma crevaison de samedi m’a coûté deux minutes. Sans cela, j’aurais peut­être pu monter sur le podium. C’est la faute à pas de chance. Il ne me restait plus ensuite qu’à batailler avec Thierry Neuville pour le gain de la sixième place. Mais nous avons perdu ce combat à la fin, en raison d’une pénalité de dix secondes, qui nous a été infligée pour avoir trop tardé à prendre le départ de la dernière spéciale. Au moins avons-nous marqué un point dans la Power Stage, c’est important pour Ola, qui vise la troisième place au classement final du championnat des coéquipiers.»

 

WRC-2014-MEXIQUE-JOST-CAPITO-HEUREUX-APRES-ARRIVEE-VICIORIEUSE-DE-SEB-OGIER-

WRC-2014-JOST-CAPITO-HEUREUX-APRES-ARRIVÉE-VICTORIEUSE-DE-SEB-OGIER-

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

«  Une victoire méritée, au terme d’une superbe bagarre de toute une saison. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia méritent amplement de conserver leur titre! Ils ont su résister parfaitement à la pression que leur ont fait subir Jari­-Matti Latvala et Miikka Anttila, ils ont gére leur avance intelligemment, et sont sortis victorieux de ce bras de fer à la fin. Cela suggère le plus grand respect. Nos trois pilotes ont signé une performance hors du commun. Malheureusement pour eux, Andreas Mikkelsen et Ola Fløene ont été assez malchanceux samedi, en perdant plus de deux minutes sans que leur responsabilité ne puisse être mise en cause. Avec 11 victoires en une seule saison, Volkswagen a établi un nouveau record. C’est grâce à l’ensemble de l’équipe, sur le terrain, à Hanovre et à Wolfsburg. Tout cela fait de ce dimanche 26 octobre un très grand jour pour Séb, Julien et Volkswagen.»

 

En direct de Salou

 WRC-2014-AUSTRALIE-LE-TEAM-VW-CHAMPION-DU-MONDE-DES-CONSTRUCTEUR


WRC-2014-AUSTRALIE-  LE TEAM VW EST SACRE CHAMPION DU MONDE -DES CONSTRUCTEUR

 

Les bosses de la Polo châssis n° 21 – Sébastien Ogier et Julien Ingrassia disposaient en Espagne de la Polo R WRC châssis n° 21. Une voiture utilisée pour la 6éme fois cette saison. L’un de ses grands moments remonte au Rallye d’Australie, lorsque sept membres de l’équipe ont grimpé sur son toit pour célébrer le titre constructeurs de Volkswagen en WRC. Bien qu’il ait été réparé ensuite, quelques bosses étaient toujours bien visibles sur ce fameux toit, qui en a repris un sacré coup dimanche soir après l’arrivée, lorsque Séb et Julien ont dansé de joie dessus !

Les gars de Pampelune étaient là – C’est dans l’usine Volkswagen de Pampelune, en Espagne, que sont fabriquées les coques brutes des Polo R WRC. Pour la première fois, les employés de l’usine ont vu leur œuvre en action, puisque 150 d’entre eux étaient invités dans leur Rallye national.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

 

LE CLASSEMENT FINAL

 

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sebastien-OGIER-et-Julen-INGRASSIA-FILENT-VERS-LEUR-SECOND-TOTRE-DE-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

WRC-2014-CATALOGNE-Dimanche-26-octobre-Sébastien-OGIER-et-Julien-INGRASSIA-FILENT-VERS-LEUR-SECOND-TITRE-DE-CHAMPIONS-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive

 

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 3h46’44’’ 6
2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande), Volkswagen, à 11’’3
3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (Finlande) Ford, à 1’42’’2
4. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvége-Suède) Citroën, à 2’ 13’’ 3
5. Dani Sordo-Marc Marti (Espagne) Hyundai, à 2’22’’2
6. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 4’01’’1
7. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvége) Volkswagen, à 4’ 02’’ 9
8. Martin Prokop-Jan Tomanek (Tchéquie) Ford, à 8’06’’8
9. Hayden Paddon/John Kennard (Nouvelle-Zélande) Hyundai, à 9’12’’4
10.Nasser Al Attiyah/Giovanni Bernacchini (Qatar-Italie), Ford, à 12’39’’8 (1er WRC2)

 

Classement de la Power Stage :

1. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (Volkswagen), en 10’00’’1 (+ 3 pts)
2. Kris Meeke/Paul Nagle (Citroën), à 1’’ 7 (+ 2 pts) 
3. Andreas Mikkelsen/Ola Fløne (Volkswagen) à 1’’9 (+ 1 pt).

 

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES

 WRC 2014 CATALOGNE  Seb OGIER conserve son totre mondial


WRC 2014 CATALOGNE Seb OGIER conserve son titre mondial

 

1. Sébastien Ogier, 242 pts
2. Jari­-Matti Latvala, 211
3. Andreas Mikkelsen, 150
4. Mikko Hirvonen, 108
5. Mads Østberg, 92
6. Thierry Neuville, 91
7. Kris Meeke, 84
8. Elfyn Evans, 71
9. Martin Prokop, 42
10. Dani Sordo, 40
11. Henning Solberg, 26
12. Juho Hänninen, 20
13. Bryan Bouffier, 20
14. Hayden Paddon, 18
15. Robert Kubica, 14
16. Ott Tänak, 11
17. Benito Guerra, 8
18. Chris Atkinson, 7
19. Pontus Tidemand, 6
20. Jaroslav Melichárek, 4
21. Denis Kuipers, 4
22. Nasser Al­Attiyah, 4
23. Yuriy Protasov, 2
24. Matteo Gamba, 2
25. Craig Breen, 2
26. Lorenzo Bertelli, 2
27. Jari Ketomaa, 1
28. Khalid Al Qassimi, 1
29. Karl Kruuda, 1 pt.

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

 

1. Volkswagen Motorsport, 416 pts
2. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 187
3. M­Sport Ltd., 180
4. Hyundai Motorsport, 175
5. Volkswagen Motorsport II, 133
6. Jipocar Czech National Team, 45
7. Hyundai Motorsport N, 26
8. RK M­Sport WRT, 25.

 

Prochaine manche : 

Rallye de Grande-Bretagne (13 – 16 novembre)

 

 WRC-2014-CATALOGNE-Julien-INGRASSIA-s-CHAMPION-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.


WRC-2014-CATALOGNE-Julien-INGRASSIA-s-CHAMPION-DU-MONDE-WRC-pour-la-seconde-année-consécutive.

 

Sport WRC

About Author

gilles