F1. L’USINE CATERHAM EST RESTEE FERMEE CE JEUDI MATIN

 

  ISINE-CATERHAM-DE-LEAFIELD


USINE-CATERHAM-DE-LEAFIELD en Grande Bretagne

 

F1. Nouvel épisode dans le feuilleton Caterham :

Les portes de l’usine de l’écurie Caterham F1 sont restées fermées ce jeudi matin, à Leafield en Angleterre.  Et les employés n’ont donc pu y accéder !

L’usine a été fermée sur ordre de Finbarr O’Connell, représentant  la société Smith & Williamson, l’administrateur curateur de la société Caterham Sports Limited (CSL), qui est en cessation de paiement.

Et pour justifier la fermeture, il a expliqué :

«Ils utilisent mes installations et ne m’ont pas payé »

La situation se complique de plus en plus et devient dramatique car tout le matériel doit être embarqué ai plus tard, ce week-end, à destination des USA, où se déroulera la semaine prochaine le GP de Formule 1 du Texas sur le circuit du COTA à Austin.

Et ce d’autant plus que hier mercredi, le Team-principal, Manfredi Ravetto, avait quitté ses fonctions !

Alors, que se passe-t-il chez Caterham ?

Tout simplement une guerre de propriété, entre Tony Fernandes, le fondateur de cette équipe et les nouveaux investisseurs.

Visiblement hacun se renvoie la balle de la responsabilité de la situation financière actuelle de l’équipe et s’accuse mutuellement de ne pas avoir respecté les obligations contractuelles respectives quant à la reprise et la vente de l’écurie.

Pour Caterham, cela sent vraiment la fin de l’aventure…en Grand Prix.

La suite devant maintenant visiblement se décider non plus sur les circuits de F1 mais bel et bien devant les tribunaux

 

 

John ROWBERG

Photo : TEAM 

Flash Infos

About Author

gilles