FUN CUP AU PAUL RICARD ET A LEDENON AU CŒUR DE LA COURSE AVEC LE TEAM MTG ZOSH

 

 FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH.


FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH.

 

 

Fun Cup 2014, fin de saison pour le Team MTG – Zosh

Au terme d’un été bien vide de compétition en Fun Cup, le Team MTG – Zosh Compétition s’est retrouvé début septembre sur le circuit du Castellet, puis sur celui de Lédenon pour conclure une 1ére saison d’apprentissage de la discipline Fun-Cup et de ses circuits pour ses pilotes néophytes et qui découvraient la compétition.

Grace à l’organisation toujours impeccable de M3, la société de Max Mamers et de Benoit Abdelatif, l’homme en charge de la Fub Cup,tout le monde avait malgré tout l’impression que la dernière course datait d’hier !

 

Le Castellet, essais difficiles, course prometteuse.

 FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179


FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179

 

Les quatre amis, Pascal, Charles, Didier et Stéphane, qui avaient couru ensemble au Mans en avril, se sont retrouvé sous le chaud soleil méridional pour fêter la rentrée, lors de la course, longue de 8 Heures et disputée sur le circuit Provençal du Paul Ricard au Castellet.

Ils sont rejoints par Bruno, que Stéphane a convaincu de venir s’essayer au pilotage de compétition. Histoire d’affoler un peu le néophyte, les quatre autres en rajoutent sur les points de freinage et de corde, sur les changements de rapports, les conseils de contrôle de glissade, etc.

Il faut dire que leur expérience est importante !

Pascal, Stéphane et Didier n’ont jamais mis les pieds sur le circuit Varois, tandis que Charles n’en connait que… la voie de circulation qui court tout autour de la piste, d’où il a fait régulièrement des photos d’autres compétitions …

 

FUN-CUP-2014-LEDENON-Les-COX-dans-le-Stand-du-Team-ZOSH.

FUN-CUP-2014-LEDENON-Les-COX-dans-le-Stand-du-Team-ZOSH.

 

Mais foin de toutes ces considérations… Les pilotes retrouvent avec plaisir la convivialité des installations de stand du Zosh Compétition animé par Jean René Defournoux, pilote bien connu notamment aux 24 Heures du Mans, et préparateur en charge des deux voitures du Team, la 71 et la 179, celle aux couleurs de Mobility Tech Green, une solution d’auto partage, tandis que sa compagne Elodie veille avec gentillesse à toute la logistique humaine (repas, café, boissons).

Mais il faut bientôt entrer dans le vif du sujet. Charles pour son excellente connaissance du circuit (!?) est chargé des premiers tours de roues de la Cox Fun Cup 179…

 

 FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-la-COX-N°-179


FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-la-COX-N°-179

 

Il s’élance pour un tour de reconnaissance et enchaîne un premier tour puis un deuxième de plus en plus rapide. Les S de la Verrerie… OK, petite ligne droite, il rattrape un autre concurrent…

« On est au début des essais, je me dis qu’il est inutile de la dépasser tout de suite. Le freinage et le virage de l’hôtel se passent bien dans sa roue arrière. Mais voilà que cette Fun Cup part en tête à queue juste devant moi au très serré virage du Camp. J’ai à peine le temps d’éviter la collision de face, c’est finalement le côté gauche qui prendra, arrachant les attaches du capot arrière ».

Retour aux stands en râlant un max, pour réparation, et c’est Bruno qui repartira 20’plus tard. Il a du travail, devant découvrir à la fois le circuit, la voiture et la compétition…

Il s’en tire avec les honneurs et descend de la voiture avec un large sourire mais dégoulinant sous son casque… « Ce n’est pas facile… Il faut aller vite, trouver où changer les vitesses, faire attention aux autres voitures, mais quel pied » exprime-t-il avec un grand sourire.

 

 FUN-CUP-2014-LEDENON-Didier-se-prepare-avec-la-179-du-Team-ZOSH.


FUN-CUP-201 Didier-se-prépare-avec-la-179-du-Team-ZOSH.

 

 

Ensuite Stéphane et Didier enchaînent ensuite les tours d’entrainement et continuent à distance le combat chronométrique entamé au Mans. Didier a pris une course d’avance (il a couru à Dijon) sur Stéphane.

« Mais pas question de me laisser faire, je dois faire au moins aussi bien que lui » exprime ce dernier en serrant les dents. Il faut bien dire que les performances de l’équipe sont un peu en retrait par rapport à la concurrence et que le combat interne est une bonne source de motivation.

Et le drapeau à damier vient conclure les essais libres sans que Pascal ait pu prendre le volant, en raison des réparations suite à la touchette de Charles …

« Pas grave, je roulerai plus cet après-midi… Mais j’ai des fourmis dans les doigts » conclura-t-il avec bonne humeur

 

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Les-deux-COX-preparees-chez-Jean-Rene-DEFOURNOUX.

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Les-deux-COX-preparees-chez-Jean-Rene-DEFOURNOUX.

 

Lors des essais chronométrés, on repart dans le même ordre. Charles établit un temps de référence tandis que Bruno continue à apprendre et à comprendre plutôt vite les finesses de la Fun Cup, et que Didier et Stéphane poursuivent leur duel entrecoupés de quelques têtes à queues. Enfin, Pascal prend le volant et part le couteau entre les dents… premier tout de lancement et au milieu de son deuxième tour, il part en tête à queue et se fait percuter violemment sur la partie avant droite du capot. Il rentre aussitôt aux stands et après un avoir vérifié que la carrosserie tient à peu près, il repart…. pour revenir 3′ plus tard :

« la voiture ne tourne plus », ce qui est embêtant sur un circuit !!! On rentre la voiture dans le stand, on ôte le capot et on examine la suspension…

 

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Changement-du-triangle-avant-droit

 

 

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Changement-du-triangle-avant-droit

 

Bilan, triangle cassé. Fin des essais qualif… Il n’aura couvert que un tour et demi…

Et comme l’autre voiture du Team Zosh a connu un accident similaire nécessitant la réfection du châssis tubulaire avant, Jean René Defournoux et Nicolas, le mécanicien pour cette étape, se préparent à une courte nuit, car ils travailleront jusqu’à 4Heures du matin sur nos petits bolides…

 

 FUN-CUP-2014-LEDENON-Grosse-partie-de-mécanique-pour-Jean-René-DEFOURNOUX.


FUN-CUP-2014-LEDENON-Grosse-partie-de-mécanique-pour-Jean-René-DEFOURNOUX.

 

Au petit matin, dimanche, il fait encore frais sur le plateau du Castellet. Les conditions que Charles préfère. Ça tombe bien, il prend le départ.

« J’apprécie vraiment ce circuit, de longues lignes droites, la courbe de signe à fond, de gros freinages et de la place pour tout le monde ».

Il se maintient aux environs de la 32ème place

Après les différents relais de Bruno, Didier et Stéphane, la « 179 » se bat pour une trentième place… mais sans Pascal, victime de nausées depuis la nuit précédente. Il finira, poussé par ses équipiers et par Jean René Defournoux, par prendre le dernier relais et passera le drapeau à damiers en 30ème position et en ayant claqué le meilleur chrono de la voiture ce weekend-là.

 

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-COX-179-equipe-ZOSH-Competition

FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-COX-179-equipe-ZOSH-Competition

 

Et en montant dans la voiture, il disait encore

« je le sens pas, je ne suis pas à l’aise » !!!

Il faudra nous la rejouer comme cela à Lédenon !!!

 

FUN-CUP-2014-LEDENON-Les-deux-COX-du-Team-ZOSH-attendent-le-debut-des-essais

FUN-CUP-2014-LEDENON-Les-deux-COX-du-Team-ZOSH-attendent-le-debut-des-essais

 

Quinze jours plus tard, l’équipe réduite à trois, Pascal, Stéphane et Charles, découvrait le circuit de Lédenon, à quelques kilomètres de Nîmes.

Avec de grands yeux et une non sans une certaine inquiétude, Pascal commence, lors des essais libres, la découverte du circuit :

« Ça monte et ça descend, et on ne sait jamais de quel côté ça va tourner » explique –t-il à ses coéquipiers avec une grimace significative. L’expérimenté Jean René, un rien goguenard, tente d’expliquer les subtilités de la piste à nos débutants et ajoute « c’est vraiment un de mes circuits préférés ».

Les temps sont durs à tomber. Principales difficultés : le triple gauche après les stands qui n’en finit, et les deux descentes en 4ème pourtant dans cette dernière descente qu’il prend en franchissant largement tous les vibreurs.

« Mais je suis arrêté dans le triple gauche. Rien de ce que j’essaie ne marche… ».

 

 FUN-CUP-2014-LEDENON-Jean-Rene-DEFOURNOUX-avec-Pascal.


FUN-CUP-2014-LEDENON-Jean-Rene-DEFOURNOUX-avec-Pascal.

 

Pascal trouve « ce circuit vraiment très compliqué et difficile à maitriser », mais Didier semble s’y mouvoir comme un poisson dans l’eau et se positionne déjà comme le plus rapide des trois. « Moi, j’adore ces circuits vallonnés comme Dijon ou ici. Je m’amuse comme un petit fou ». 

Il réalise le meilleurs temps des trois et le confirmera tout au long du week-end.

Les qualifications sont émaillées de têtes à queues, de passages dans l’herbe et de bacs à gravier.

Ces derniers sont plus embêtant car générateur de perte de temps importante pour en sortir avec avec des virages rapides et des épingles en bout…. Charles, s’éclate l’assistance de la dépanneuse. Une fois de plus, Didier tire son épingle du jeu et colle pas moins de 2’’ à ses coéquipiers abasourdis.

La soirée du samedi est consacrée à une nouvelle partie de mécanique pour Jean-René et son mécano du jour : la 71, brillante en performance, doit hélas changer son moteur. Fin des travaux à 3 Heures du matin, soit mieux qu’au Castellet !!!

Dimanche matin, à l’arrivée sur le circuit, c’est tout juste si la passerelle de chronométrage est visible. Il règne un brouillard à couper au couteau, mais il aura malgré tout le bon gout de se dissiper dès la fin du tour de chauffe.

 

 FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179-Didier-se-concentre


FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179-Didier-se-concentre

 

La ‘sister car’ la n°71 au sein du Zosh Compétition part en pole. Toute l’équipe s’en réjouit. Didier, en tant que meilleur performer de la voiture, prend le départ en milieu de peloton sur la 179. La course est lancée et Didier roule sans problème. Charles prend ensuite le relais, mais petit à petit ses chronos augmentent.

Il faudra l’aider à sortir de voiture au terme de ses 15 tours de course, une tendinite au bras droit s’étant malencontreusement réveillée. Pascal prend le relais, suivit de Didier et… de Pascal à nouveau, le temps que Charles se fasse soigner à l’infirmerie du circuit (qui n’y peut pas grand-chose) et auprès d’Elodie qui dégote aspirine et pommade pour passer la douleur. Il pourra néanmoins assurer un dernier relais un peu plus court pour passer sous le drapeau à damiers en 32ème position.

Pour la deuxième course, il fait très chaud. Toute l’équipe a d’ailleurs pris son repas sur la « terrasse du camion », le toit de la semi-remorque spécialement aménagé, d’où l’on peut voir quasiment tout le circuit.

 

 FUN-CUP-2014-PAUL-RICARD-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179-Petirt-BOBO-apres-un-leger-accrochage


FUN-CUP-2014-Team-ZOSH-Compet-la-Num-179-Petit-BOBO-apres-un-leger-accrochage

 

 

Pascal prend le départ (il n’en avait encore jamais pris un) et se lance dans une bagarre avec une autre voiture… Les deux Fun Cup se touchent légèrement et Pascal doit rentrer au stand avec une direction bizarre. En fait dans le frottement de carrosserie l’autre Fun Cup a sectionné la valve de la roue avant droite de la ‘179’ provoquant une crevaison.

« Je suis furieux », explique-t-il. « C’est lui qui me coupe la route et c’est moi qui ai des dommages ».
La dure loi des incidents de course en fait.

 

 FUN-CUP-2014-LEDENON-Jean-Rene-DEFOURNOUX-refait-une-partie-du-faisceau-éléctrique-de-la-179.


FUN-CUP-2014-LEDENON-Jean-Rene-DEFOURNOUX-refait-une-partie-du-faisceau-éléctrique-de-la-179.

 

Le temps de changer la roue, et voilà la 179 en 35ème position. Elle remontera de nouveau en 32éme grâce notamment à Didier dont l’habilité sur ce circuit ne se dément pas. Charles de son côté est satisfait de son relais sans aucune faute, avec un bras limite, et même si les temps restent inférieur à ceux de Didier. Les relais s’enchaînent, lorsque, deux tours après que Didier ait pris le sien, la voiture s’immobilise, moteur coupé, dans la descente visible des stands. Il faudra attendre que le 4×4 ramène la voiture aux stands à la ficelle (il a bien fallu 10′) pour que Didier puisse expliquer :

« j’ai vu soudain de la fumée envahir dans le cockpit. Je me suis tout de suite arrêté et j’ai coupé le contact. J’ai même cru devoir sortir de la voiture tant l’odeur était acre et forte ».

Jean-René et Mikael ouvrent les capots avant et arrière pour découvrir qu’un fil alimentant le démarreur avait… littéralement fondu. Sans doute le résultat d’une mise à la masse intempestive.

« Didier à bien réagit. On aurait pu perdre la voiture s’il avait insisté pour revenir aux stands par ses propres moyens » précise Jean René. Ce problème sera sanctionné par une perte totale de 40′.

Didier repart pour la dernière demi-heure. Charles va se changer dépité… Il n’y aura pas à faire son dernier relais pour lui! Son bras s’en satisfait, mais pas son égo qui voulait reprendre à Didier le meilleur temps de l’auto. La 179 ne décroche finalement que la dernière place, la voiture la plus proche d’elle étant à 6 tours devant.

Mais la 71, l’autre voiture de l’équipe n’aura même pas la possibilité de voir le drapeau à damier : Une rupture de la crémaillère de direction la condamnera à se blottir au fond du stand à 10′ de la fin de la course alors qu’une place dans le Top 10 était possible…

7

FUN-CUP-2014-LEDENON-Drapeau-a-damiers-pouer-la-179-du-Team-ZOSH

FUN-CUP-2014-LEDENON-Drapeau-a-damiers-pour-la-179-du-Team-ZOSH

 

Ainsi se termine la saison de l’équipe Zosh-MTG. Une saison d’apprentissage de la voiture, des circuits et de la course. Les pilotes ont maintenant bien compris qu’ils freinent trop tôt, qu’ils ne prennent pas assez de tours moteurs et qu’il faut utiliser les capacités de la voiture à glisser pour aller vite.

Il est temps maintenant de courir les budgets pour la saison prochaine, que tous espèrent complète, les sept courses françaises, plus le Graal des pilotes des courses : Spa-Francorchamps et ses 25 heures mises au calendrier de la Fun Cup….

Rendez-vous en 2015….

 

Au

Photos : TEAM

 

 FUN-CUP-2014-LEDENON-Le-matériel-rentre-a-l-atelier-CLAP-de-fin-pour-le-Team-ZOSH.


FUN-CUP-2014-LEDENON-Le-matériel-rentre-a-l-atelier-CLAP-de-fin-pour-le-Team-ZOSH.

Fun Cup Sport

About Author

gilles