LA CARRERA PANAMERICANA 2014. EN ROUTE POUR UNE NOUVELLE ET FOLLE AVENTURE SUR LES ROUTES MEXICAINES !

 

PANAMERICAINE 2014 Le Logo

 

 

Au premier jour « Lalo » Leon (re)créa la Carrera…

La fameuse PANAMERICANA !

Que les croyants ne s’offusquent pas de cette entrée en matière, qui d’ailleurs pour les amateurs de cinéma pourrait être aussi une référence au célèbre film de Roger Vadim avec Brigitte Bardot…

Mais en débarquant sur le théâtre de cette édition de la Carrera Panamericana à Véracruz, ville où sera une nouvelle fois donné le départ, on est obligé de verser dans de telles comparaisons, tant cette course est véritablement ‘hors norme’ et à part, dans le contexte de la course automobile…

De Veracruz à Durango, les concurrents représentant 11 nationalités, de cette 27éme édition, devront parcourir 3,180 km en sept étapes

 

 PANAMERICAINE-2014-VERACRUZ-Une-des-ses-plages.


PANAMERICAINE-2014- Ville-départ, VERACRUZ-Une-des-ses-plages.

 

Tout d’abord , les décors sont là pour vous inciter au dépaysement avec un départ de cette belle ville de Véracruz, située sur la cote est Mexicaine, qui en plus d’être une célèbre station balnéaire langoureuse et nonchalante des années 40, est aussi un port maritime historique et important.

En effet, après avoir été une des principales portes d’entrée des colons espagnols bien avant cette activité touristique, cette ville est aujourd’hui une des principales portes de sortie du Mexique, notamment concernant sa forte production automobile, sept des plus importants constructeurs mondiaux étant présents au Mexique (VW, Nissan, Toyota, Mazda, Ford, GM, Chrysler) entre autres…

D’ailleurs la route reliant Mexico à Véracruz, connaît un véritable défilé de camions transportant cette production, vers son port.
Mais revenons au but de notre présence, la trés célèbre CARRERA PANAMERICANA.

 

 PANAMERICAINE-2014-Les-Concurrents-avant-Le-depart-de-VERACRUZ


PANAMÉRICAINE-2014-Les-Concurrents-avant-Le départ de VERACRUZ

 

Plus de 90 voitures avaient ainsi rendez-vous ce jeudi dans les magnifiques installations du World Trade Center de la ville, donnant un plus de grandeur, si besoin était, à cette concentration de voitures plus belles les unes que les autres….

Je profite d’ailleurs de ce préambule à la vraie course qui démarre demain pour ne pas rentrer dans les détails des participants que nous aurons l’occasion de détailler lors de l’épreuve de qualification, donnant l’ordre de départ de la course vendredi, mais me contenter de jouer les ‘touristes’ en ne m’intéressant qu’au strict point de vue du décor que constituent les voitures participantes.

 

 PANAMERICAINE-2014-La-STUDEBAKER-que-pilotera-Eric-COMAS


PANAMERICAINE-2014-La-STUDEBAKER-que-pilotera-Eric-COMAS

 

Comme tous les ans, la prédominance des Studebaker, arme absolue pour remporter la course, est flagrante et on en trouve une fois encore, de toutes les couleurs, parmi les favoris pour la victoire, mais aussi aux mains de pilotes moins expérimentés, simples amateurs de sensations fortes, certains de ces engins développant la bagatelle de 700 Cv et même parfois plus, beaucoup plus ….

En dehors de cette tendance, bien évidemment l’essence même de la course, qui est une reprise du mythique événement, créé dans les années 50 avec des véhicules « Panaméricains », pour célébrer l’achèvement du tronçon Mexicain de la route, portant le même nom, la « Carrera Panamericana », fait que naturellement les voitures américaines sont omniprésentes, comme les inévitables Ford Mustang, Falcon ou autres Buick.

 

PANAMERICAINE-2014-La-lincoln-du-sympathique-Reichardt

PANAMERICAINE-2014-La-lincoln-du-sympathique-Reichardt

 

Parmi elles, une Lincoln, celle d’un sympathique inconnu, le Californien, Christian Reichardt, habitué de la Panamericana, qui caractérise bien l’esprit et l’âme de cette épreuve à laquelle il a déjà participé à sept reprises et qui revient chaque automne de Los Angeles où il réside et repart après la course par la route, soit une véritable expédition de 6571 miles, soit un peu plus de 10 000 kms…, comme cela est d’ailleurs inscrit sur son capot !

Même si j’avais décidé de ne pas parler des pilotes, le caractère anecdotique de cette participation méritait que l’on s’y attarde…

Tout comme la présence de la seule femme engagée sur la course, tout du moins comme pilote, puisque plusieurs féminines occupent la place de copilote, pour certaines dans des véhicules candidats à la victoire.

 

 PANAMERICAINE-2014-ANA-GABY-PERALTA


PANAMÉRICAINE-2014-ANA-GABY-PERALTA

 

Il s’agit de la jolie Ana Gaby Peralta qui dispute l’épreuve au volant d’une Porsche 911, seule voiture avec un équipage 100 % féminin, puisque sa copilote est aussi une femme, Stéphanie Minvielle…

Avec ce tandem de charme, nous aurons donc droit à un peu de douceur, grâce à elles dans un univers de brutes !

Je sais d’ores et déjà que je vais me faire réprimander lorsqu’elle aura lu mon article, car elle ne veut pas que l’on réduise sa présence à son physique avantageux, mais regardez sa photo, que voulez-vous que je dise d’autre ?

Il est vrai que Ana Gaby est Top model, chanteuse, une célébrité Mexicaine, mais aussi une jolie maman, il ne lui manquait que cette corde à son arc, enfin pas vraiment puisqu‘elle y avait déjà participé il y a deux ans…

 

 ¨PANAMERICAINE-2014-Un-grand-classique-avec-cette-911


¨PANAMÉRICAINE-2014-Un-grand-classique-avec-cette-911

 

Mais, elle avait à cœur d’y revenir, nous déclarant, y avoir pris beaucoup de plaisir !

D’ailleurs, ayant abordé avec elle la passion qui l’anime et qu’elle s’était découverte à cette occasion, lorsque je lui ai parlé de l’existence de courses 100% féminines, les Rallyes des Gazelles et celui des Princesses, la ‘ pilote’ , voulait déjà s’y inscrire…

Sinon, on peut également souligner la forte présence d’une véritable délégation Tchèque (25 personnes), avec trois voitures engagées et aux couleurs du pays et avec le soutien du gouvernement, ce qui donne une idée du prestige de la Panamericana, à travers le monde !

A quand une équipe aux couleurs de la France… ?

Pas sûr que ce soit d’actualité par les temps qui courent !

7

PANAMERICAINE-2014-La-FAW-en-fait-la-même-plate-forme-que-ça-avec-un-costume-de-Lotus-7-Exotique.

PANAMERICAINE-2014-La-FAW-en-fait-la-même-plate-forme-que-ça-avec-un-costume-de-Lotus-7-Exotique.

 

Pour terminer je vais m’attarder sur une nouvelle ‘fantaisie ‘ de son organisateur, mon ami, le fantasque Lalo Leon, à laquelle j’ai été malencontreusement mêlé…

Figurez-vous qu’un des sponsors de la course, est le fabriquant de camions Chinois, la firme FAW.

Et qu’il y a quelques semaines à peine, lors d’une réunion avec la marque et dans le but d’optimiser pour eux, leur soutien, ce dernier n’a rien trouvé de mieux, que leur proposer de fabriquer une réplique de la Lotus Seven et de l’engager dans l’édition de cette année !

Aussitôt dit, aussitôt fait et moins d‘un mois après la voiture, tournait le 10 octobre dernier, sur le petit circuit de Tulancingo…

 

 PANAMERICAINE-2014-La-Faw-du-correspondant-autonewsinfo-Jose-CAPARROS.


PANAMERICAINE-2014- La Faw du correspondant d’autonewsinfo-Jose-CAPARROS.

 

Et devinez qui se retrouve copilote ?

Je raconterai ainsi pour autonewsinfo, l’aventure ‘inside’ et serai encore mieux placé pour vous en dévoiler tous les charmes et secrets, me trouvant ainsi quotidiennement au cœur de la course !

Alors, rendez-vous des demain pour la suite du feuilleton de cette formidable aventure, qu’est annuellement, chaque automne cette ‘ Carrera Panamericana’ que nous Européens, nommons tout simplement, la PANAMERICAINE.

Une semaine après l’arrivée du Rallye Oilybia du Maroc, à Marrakech, me voila déjà au départ d’une autre belle aventure…

 

Texte et Photos : José CAPARROS

 

PANAMERICAINE-2014-Une-FORD-Victoria-datant-de-1951.

PANAMÉRICAINE-2014-Une-FORD-Victoria-datant-de-1951. Avant

 PANAMERICAINE-2014-Et-après-sa-déco-aux-couleurs-de-la-course-Brillante-pour-le-moins.


PANAMÉRICAINE-2014-Et après sa déco-aux couleurs de la course-Brillante pour le moins.

 PANAMERICAINE-2014-Toujours-aussi-spectaculaire-l-inoxydable-Oldsmobile-de-Mockett


PANAMÉRICAINE-2014-Toujours aussi spectaculaire l’inoxydable Oldsmobile de Mockett

 PANAMERICAINE-2014-Une-belle-Mustang-qui-a-fait-un-beau-et-long-voyage-depuis-la-lointaine-Autriche


PANAMÉRICAINE -2014- Une belle Mustang qui a fait un beau et long voyage depuis la lointaine Autriche

 PANAMERICAINE-2014-Toujours-agréable-de-voir-une-aussi-belle-Porsche-356-sur-le-départ-dune-course


PANAMERICAINE-2014- Toujours agréable de voir une aussi belle Porsche 356 sur le départ-d’une-course

 PANAMERICAINE-2014-Très jolie petite Alfa-Roméo


PANAMÉRICAINE-2014-Très jolie petite Alfa-Roméo

PANAMERICAINE-2014-Même-la-Police-Fédérale a sorti ses voitures neuves pourl'occasion.

PANAMÉRICAINE-2014-Même-la Police-Fédérale a sorti ses voitures neuves pour l’occasion.

Carrera Panamericana Panamericana

About Author

gilles