MONDIAL DE L’AUTOMOBILE 2014. THIERRY HESSE FAIT SES ADIEUX

 

 

THIERRY-HESSE-dans-son-bureau-du-MONDIAL-de-l'AUTOMOBILE-DE-PARIS.

THIERRY-HESSE-dans-son-bureau-du-MONDIAL-de-l’AUTOMOBILE-DE-PARIS.

 

Thierry Hesse (Commissaire Général du Mondial de l’Automobile) après un quart de siècle au service de tout ce qui roule, tirera sa révérence dimanche soir et fera ses adieux au Mondial de l’Automobile, satisfait et heureux !

Jusqu’à ce dimanche 19 octobre, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles de Paris, le Mondial de l’Automobile version 2014, noble descendant de l’Exposition Internationale de l’Automobile, du Cycle et des Sports dont la toute première édition remonte à 1898, métamorphose la capitale en véritable centre du Monde de l’automobile, et ce, sous la baguette experte de Thierry Hesse ‘le’ Commissaire Général.

Vingt-cinq ans de règne, des réformes, une expansion progressive, un modèle propre à Paris, qui rend cet événement incontournable tant pour les acteurs que les spectateurs de l’industrie automobile. Toutes catégories confondues, avec un score de un million quatre-cent-mille visiteurs le Mondial de l’Automobile est devenu aujourd’hui le Salon le plus fréquenté de la planète.

 

 

 MONDIAL-AUTO-2014-L-ami-Charly-Bravo-Alpha-qui-trainait-par-là-se-mele-à-la-conversation-et-immortalise-cet-entretien-avec-son-browning-flash-Thierry-Hesse-et-Jacques-SamAlens.


MONDIAL-AUTO-2014-L-ami-Charly-Bravo-Alpha-qui-traînait-par-là-se-mêle à-la-conversation-et-immortalise-cet-entretien-avec-son-browning-flash-Thierry-Hesse-et-Jacques-SamAlens.

 

Mais, c’est aussi le dernier de Thierry, qui après un quart-de-siècle nous fait l’honneur de retracer un rapide mais lucide bilan.

“Lorsque, en 1991, j’ai accepté le rôle de chef d’orchestre de toutes les manifestations produites par ‘AMC Promotion’ (Auto Moto Cycle Promotion), tant le Salon de l’Auto que celui de la Moto et du Vélo n’étaient guère très ‘sexy’ ! J’ai dû user de beaucoup de diplomatie vis-à-vis de mes partenaires pour arriver à le rendre progressivement un petit peu plus attractif et festif. Face à des administrateurs tels que le Comité des Constructeurs Français Automobiles, le Syndicat des Fabricants d’Équipements et Pièces pour Automobile, ou encore Le Conseil National des Professions du Cycle, il ne s’agissait pas de révolutionner et changer tout, mais simplement à le faire évoluer avec son temps, son époque. Aujourd’hui, eu égard l’envergure déployée par la synergie de nos efforts, je suis fier du chemin parcouru grâce à mon équipe inchangée depuis tout ce temps. Tous nos salons obtiennent la reconnaissance méritée et les exposants sont dans l’ensemble très satisfaits, de même que le public… les chiffres parlent d’eux même!”
A mi-parcours, Thierry Hesse, continuellement attentif au moindre détail est manifestement heureux de la première semaine qui s’achève.

 

MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-Hesse-écarte-la-foule-de-photographes-et-badauds-pour-tracer-la-route-a-de-prestigieux-visiteurs

MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-Hesse-écarte-la-foule-de-photographes-et-badauds-pour-tracer-la-route-a-de-prestigieux-visiteurs

 

Entre deux problèmes résolus, une intervention ci et là, il prend même quelques courts instants pour saluer les rares journalistes restés en salle de presse lors des journées publiques. Épaulé par son équipe de communication, Catherine Stucki, Emmanuelle Casola et Laure de Verdun, il accepte le principe d’un rapide interview…

“Deux semaines de salon, c’est un marathon ! Il faut sans cesse tout remettre en question, régler les difficultés de l’ordinaire, les noter pour les éditions à venir, prendre des leçons, et jouer le rôle avec la plus grande humilité. C’est avant tout une question de conviction et maintenir le titre ‘Mondial’ ! A titre personnel je suis enchanté, d’autant plus que le bonheur ressenti ici est également partagé, par les constructeurs, par les journalistes et enfin bien sûr par le public qui se bouscule dès le samedi matin… parfois, après avoir attendu des heures devant les grilles du Parc des Expositions lorsque je donne le ‘top départ’ de l’ouverture. Un moment aussi émouvant qu’excitant… il faut les voir courir et se ruer… afin d’être les premiers à découvrir les dernières nouveautés. C’est le Salon des promesses… l’endroit où tout est construit pour entretenir le rêve que chaque enfant même adulte cultive… c’est ça le bonheur ? Non ?”

 

 MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-Hesse-adore-se-plier-aux-règles-du-direct


MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-Hesse-adore-se-plier-aux-règles-du-direct

 

Thierry enchaîne :

“Quand je suis arrivé… Tout le monde semblait être à l’étroit. Une anecdote… sur le stand ‘Jaguar’, synonyme de luxe et raffinement dans un environnement très british… très flegmatique… tout de même… figurez-vous qu’encadrant les belles anglaises des vendeurs de journaux à la criée s’égosillaient en hurlant: ‘achetez le journal de l’automobile, achetez !’ Ensuite, en visitant le stand Honda je découvre une F1 accrochée à la verticale sur une paroi je me suis vite rendu compte que tout était bien trop étriqué, et qu’il y avait matière à mettre de l’ordre. Il n’y a rien de tel que donner de l’espace autour d’un véhicule pour le valoriser et le rendre désirable. Avec mon équipe nous avons planché sur toutes ces questions, et progressivement le Salon de l’Auto est devenu le Mondial de l’Automobile.“

Et nous précise encore:

“Au fil des années, la place que l’automobile occupe dans la vie devient de plus en plus importante. Pour preuve, le nombre de journalistes venus de tous les continents, plus de dix mille cette année, alors que nous serions dans une forte crise au niveau des médias… Autre signe favorable aussi, c’est l’affluence des ‘people’ également de plus en plus nombreux… C’est tout de même flatteur de croiser dans nos allées des gens célèbres ; Gérard Depardieu, Catherine Deneuve, Patricia Kaas, Chantal Thomass, Julie Gayet, François Fillon, Zlatan Ibrahimovic, Pierre Palmade et bien d’autres, ainsi que des plus grands chefs de la cuisine française. Puis, ce vendredi cette visite de l’ancien acteur et Gouverneur de Californie accompagné de Nicolas Hulot.”

Ce n’est pas un adieu mais un au revoir Monsieur Thierry Hesse, vous pouvez être fier de tout ce que vous laisserez à votre successeur ! Vous avez contribué au bonheur de revenir admirer tous les ans, alternativement, les deux et quatre roues.

 

Texte de Jacques SamAlens (StrategiesAutoMotive Communications)
Images : Alain Lepage, Patrick de Bazin, Mondial de l’Automobile avec le sympathique concours de ‘Charly Bravo Alpha’ alias Charles-Bernard Adréani et Autonewsinfo

 

MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-HESSE-avec-Patrick-BLAIN-Le-Président-du-CCFA-et-de-l-OICA.j

MONDIAL-AUTO-2014-Thierry-HESSE-avec-Patrick-BLAIN-Le-Président-du-CCFA-et-de-l’OICA

Evenements Salons

About Author

gilles