RALLYE OILYBIA DU MAROC 2014. COMA-SONIK-AL ATTYAH ET DE ROOY VICTORIEUX A MARRAKECH

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Un-podium-100-MINI-avec-AL-ATTYAH-TERRANNONCA-et-VAN-LOON


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Un-podium-100-MINI-avec-AL-ATTYAH-TERRANNONCA-et-VAN-LOON

 

Tous les favoris ont répondu présents à l’appel :

Coma en Moto, Al-Attyah en Auto, Sonik en Quad et de Rooy en Camion !

Au Rallye du Maroc, c’est comme en Coupe du monde de football, où tout le monde joue pendant 1 mois et à la fin c’est l’Allemagne qui gagne… sauf qu’ici il y a eu plusieurs gagnants mais il s’agissait de tous les grands favoris, chacun dans leur catégorie !

Mais ce rapide raccourci, ne doit pas faire penser que cela a été chose facile, bien au contraire puisque pendant six jours, la lutte a été intense et le résultat finalement long à se dessiner pour certains.

D’ailleurs, même si elle était un peu plus courte que d’habitude, avec 56 kms de liaison et seulement 113 kms de spéciale, ce jeudi, l’ultime journée, n’était pas pour autant une promenade de santé…

Le terrain rencontré aujourd’hui, autour de Marrakech, aux multiples pistes, demandait en effet beaucoup de concentration aux pilotes, pour rejoindre l’arrivée de la spéciale sous les palmiers.

Ils devaient en plus gérer l’inévitable pression qu’occasionnait pour eux la proximité du dénouement de la course, surtout pour les pilotes en tête.

 

LA VICTOIRE DE MARC COMA, DE BONNE AUGURE POUR L’AM SUD…MAIS GARE A LA CONCURRENCE !

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-VUCTOIRE-Meritee-pour-Marc-COMA


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-VUCTOIRE-Meritee-pour-Marc-COMA

 

Pour Marc Coma, pilote au sang froid comme les reptiles, cela n’a de toute évidence posé aucun problème puisque fraîchement couronné Champion du Monde de Rallye-raid et largement en tête du classement de ce rallye, il ne prenait aucun risque et ralliait assurément tranquillement l’arrivée en 7ème position, ce qui lui permettait quand même de garder plus de cinq minutes d’avance sur son suivant immédiat au général, d’ailleurs son propre coéquipier, Sunderland lui aussi sur KTM, qui bien entendu n’allait pas venir le menacer sur cette dernière étape.

Barreda, décidément poursuivi par la malchance (ou les commissaires plutôt…), écopait hier mercredi d’une nouvelle pénalité de 4 minutes et ce pour vitesse excessive sur un tronçon limité !

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Rodrigues-le-3ème-au-général

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Rodrigues-le-3ème-au-général

 

Ce n’est que très tard hier soir qu’il l’appris, ce qui n’allait pas avoir de grandes conséquences, puisque comme d’habitude Joan ‘Bang Bang’ allait mettre la poignée dans le coin et encore gagner la spéciale du jour, pour la 5ème fois en six jours !

Malheureusement, elle allait quand même avoir une incidence puisque de ce fait, il allait échouer au pied du podium de ce rallye, derrière son coéquipier chez Honda Rodrigues pour une poignée de secondes, 41″ très exactement…

A noter que sans les pénalités infligées en deux jours, il aurait terminé avec un peu plus de 21′ d’avance sur Coma.

De quoi surement nourrir des regrets, mais à l’arrivée il en riait plutôt et me disait hilare :

« Attends, je vais peut-être en prendre encore aujourd’hui »

Le tout lâché dans un éclat de rire…

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Le-podium-moto-COMO-SUNDERLAND-et-RODRIGUES.


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Le-podium-moto-COMO-SUNDERLAND-et-RODRIGUES.

 

Après un début timide et une domination presque écrasante de HONDA les premiers jours, KTM a su bien redresser la tête et sans aucun doute, sort grand vainqueur de ce rallye avec six pilotes dans les huit premiers.

 savoir et dans l’ordre derrière Coma et Sunderland : Faria (5ème), Viladoms (6ème), Lopez( 7ème) et Price (8ème).

Reconnaissons-le, plutôt un joli tir groupé, de bonne augure pour le Dakar, où il faudra quand même se méfier de la revanche des HONDA et de Barreda qui ne va pas forcément prendre à chaque fois, autant de pénalités…
C’est une évidence.

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LAIA-SANZ-HEUREUSE-et-on-la-comprend


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LAIA-SANZ-HEUREUSE-et-on-la-comprend

 

Première féminine et 10ème au général, Laia Sanz au guidon de sa HONDA signait pour sa part une formidable performance et est sans discussion la plus grande satisfaction de la marque nippone sur ce rallye !

Après la très belle prestation d’hier, le bilan est par contre mitigé pour la marque Française SHERCO, puisque malheureusement Pedrero, 8ème au général hier mercredi, chutait lourdement et ne pouvait terminer l’étape, alors que Duclos signait une belle 11ème place, qui lui permettait de remonter et de terminer 9ème au général.

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-DUCLOS-ET-SA-SHERCO-9éme-au-final

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-DUCLOS-ET-SA-SHERCO-9éme-au-final

 

Toujours côté tricolore, derrière lui, Vayssade termine 13ème, le sympathique Menard, qui-vient-se-frotter aux-CADORS de sa discipline de prédilection et rencontré à mon arrivée sur le rallye, 17ème.

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-MENARD-Le-moniteur-Auto-Ecole-qui-vient-se-frotter-aux-CADORS-de-sa-discipline-de-predilection


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-MENARD-Le-moniteur-Auto-Ecole-qui-vient-se-frotter-aux-CADORS-de-sa-discipline-de-predilection

 

Pas mal pour un amateur, moniteur d’auto-école dans la vie civile, face aux très expérimentés pilotes des grosses armadas HONDA et KTM…, Coue se classe  18ème et Da Costa 19ème.

7

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-SONIK-L-EMPEREUR-du-Quad


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-SONIK-L-EMPEREUR-du-Quad

 

En Quad, encore une fois pas grand-chose à dire, tant la domination du Polonais Sonik a été écrasante tout au long de ce rallye, qu’il remporte haut la main,s’offrant lui aussi d’ores et déjà, tout comme Coma, le Championnat du monde, pour la 3ème fois en ce qui le concerne.

Derrière lui, très loin à savoir à plus de 10 heures, on pointe les deux Espagnols, Marcos et Fernandez, respectivement 2ème et 3ème et qui l’encadrent sur le podium.

En auto, une petite modification également intervenue très tard hier soir, ne mettait Terranova qu’à 15″ de Al-Attyah et tout restait possible lors de cette dernière étape.

Mais ce dernier avait de toute évidence très à cœur de remporter ce rallye presque à la maison et le pilote Qatari, allait tout donner !

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-NASER-AL-ATTYAH-le-1er-en-Auto


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-NASER-AL-ATTYAH-le-1er-en-Auto

 

C’est ce qu’il nous disait d’ailleurs à l’arrivée :

« Gagner ici, était vraiment important pour moi. J’ai fait une erreur sur une limitation de vitesse (hier, comme Barreda) qui réduisait mon avance à 15″. Du coup, la spéciale du jour était encore plus excitante. Il y avait de la montagne et de la navigation aujourd’hui. Nous avons attaqué et finalement nous gagnons avec 1’27’’ d’avance sur Orlando (Terranova) ».

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-NASER-AL-ATTYAH-le-1er-en-Auto-et-ORLANDO-TERRANNOVA-son-dauphin


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-NASER-AL-ATTYAH-le-1er-en-Auto-et-ORLANDO-TERRANNOVA-son-dauphin

 

Finalement, Terranova ne pouvait rien faire et il devait s’incliner devant Al-Attyah, n’ayant pas bénéficié longtemps de la trace de De Villiers parti devant lui.

Comme, l’Argentin, nous le confirmait à l’arrivée :

« C’était une belle spéciale à conduire. On est vite revenu dans la poussière de Giniel De Villiers. On l’a doublé et du coup, on a dû ouvrir la piste sur au moins les trois quarts de l’étape, alors que Nasser lui allait très vite derrière, plus vite que nous… »

Voilà la messe était dite et derrière eux, après les soucis rencontrés hier par Ten-Brinke avec sa TOYOTA, et qui en cette dernière journée, terminait 3ème de cette étape, c’est un autre Hollandais qui prenait la 3ème place au général, lui aussi sur MINI, comme les deux premiers, à savoir Van Loon.

 

Écrasante domination donc de la marque, comme KTM en moto, avec en 4ème position encore une MINI, celle de Vassilyev et en 6ème place, celle du Portugais Garafulic, soit cinq voitures de l’équipe X-Raid sur les six premières, Ten-Brinke finalement 5ème sauvant, lui, l’honneur de TOYOTA.

Cette outrageante supériorité des MINI de l’équipe X-Raid de Sven Quandt, ne laisse pas beaucoup de chances et d’espoirs à la concurrence pour la grance course Su-américaine

A commencer par l’équipe Peugeot, toujours en retard dans la préparation de ses DKR et qui engagée en 2 roues motrices, risque en plus de souffrir terriblement, face aux 4X4 MINI et TOYOTA, notamment.

Au Championnat du monde, même si le Russe Vasiliyev limite la casse avec sa belle 4ème place, le bon résultat du pilote Qatari Al Attyah, le relance dans la course au titre.

Laquelle, se jouera lors de la dernière manche à Porto Alegre !

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Les-deux-premoers-en-Camion-DE-ROOY-et-STACEY

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Les-deux-premoers-en-Camion-DE-ROOY-et-STACEY

 

Enfin, en camion, comme Coma en moto, De Rooy… déroulait depuis deux jours et il finit tranquillement ce journ en seconde position, tout en contrôlant la course puisqu’il ne cède qu’une minute trente trois au vainqueur du jour, son coéquipier chez IVECO, Stacey.

Il remporte donc sans difficulté le rallye, devant ce même Stacey et un autre Hollandais 3ème, à savoir Van den Bosch, qui laisse notre pilote ‘fétiche’ la Portugaise Elisabete Jacinto au pied du podium.

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-ELISABETE-JACINTO-manque-de-peu-le-podium


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-ELISABETE-JACINTO-manque-de-peu-le-podium

 

Voilà qui clôture une très belle édition du Oilybia Rallye du Maroc, se plaçant sans aucun doute juste après le Dakar dans cette catégorie.

Épreuve plus que jamais devenue un rendez-vous, année après année et au fil des ans et des éditions, incontournable pour les plus grands pilotes, mais aussi pour les amateurs éclairés, ravis de côtoyer les Champions les plus illustres de leur discipline favorite !

Alors rendez-vous l’année prochaine… pour un nouveau NPO Oilybia du Maroc

 

José CAPARROS
Photos : DESERTRUN -Alain ROSSIGNOL et Jorge CUNHA

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-CHAMPAGNNNEEEE-pour-les-motards

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-CHAMPAGNNNEEEE-pour-les-motards

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LE-GRAND-VAINQUEUR-MARC-COMA


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LE-GRAND-VAINQUEUR-MARC-COMA

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-SUNDERLAND-Second-a-MARRAKECH

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-SUNDERLAND-Second-a-MARRAKECH

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LAIA-SANZ-Premiere-Feminine-BRAVO-et-RESPECT


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-LAIA-SANZ-Premiere-Feminine-BRAVO-et-RESPECT

RALLYE OILYBIA DU MAROC 2014 - AL ATTYAH le Vainqueur Auto a MARRAKECH

RALLYE OILYBIA DU MAROC 2014 – AL ATTYAH le Vainqueur Auto a MARRAKECH

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-ORLANDO-TERRANNOVA-second-a-MARRAKECH.


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-ORLANDO-TERRANNOVA-second-a-MARRAKECH.

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-STACEY-le-dauphin-de-DE-ROOY-en-CAMION


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-STACEY-le-dauphin-de-DE-ROOY-en-CAMION

RALLYE OILYBIA DU MAROC 2014 - DE ROOY Le MAITRE en Camion.

RALLYE OILYBIA DU MAROC 2014 – DE ROOY Le MAITRE en Camion.

Sport

About Author

gilles